Dîner de gala : Centenaire de l’indépendance de la Finlande (2017)

2017 06 01 Centenary of the Finland's Independance 1.jpg

De gauche à droite : Martti Ahtisaari, la reine Sonja et le roi Harald de Norvège, la reine Margrethe II de Danemark, Sauli Niinistö et son épouse Jenni Haukio, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia de Suède, Guðni Thorlacius Jóhannesson et son épouse Eliza Reid, Tarja Halonen et son mari Pentti Arajärvi

Cette photo est une photo historique, car elle rassemble les souverains de Danemark, Norvège et Suède, les présidents en exercice de Finlande et d’Islande, ainsi que deux anciens présidents finlandais, Martti Ahtisaari et Tarja Halonen. Elle a été prise à l’occasion des festivités du centenaire de l’indépendance de la Finlande, le 1er juin dernier. A cette occasion, le président Sauli Niinistö a invité les autres chefs d’Etat scandinaves et leurs conjoints à se joindre à lui et son épouse pour célébrer les 100 ans d’indépendance de son pays. Bonne nouvelle, ce genre de photos n’est pas courant, et vous pouvez voir… des diadèmes ! Continuer à lire … « Dîner de gala : Centenaire de l’indépendance de la Finlande (2017) »

Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III)

Après les deux premiers articles concernant les 80 ans des souverains norvégiens (ici et ), il est temps de voir maintenant le dernier soir des festivités : un dîner offert par le gouvernement norvégien à divers invités de marque, dont les invités royaux. Pas de diadèmes, hélas, ce soir-là, mais quelques splendides bijoux sortis des écrins royaux…

2017 05 09 80 ans Harald V et Sonja de Norvège 38 à l'Opéra

Les souverains norvégiens

Bravant la pluie et la froidure, les invités royaux défilèrent en grande tenue avant d’entrer à l’Opéra d’Oslo. La reine Sonja avait revêtu une robe en camaïeux de bleus dessinée par les ateliers de l’Opéra d’Oslo.

Les bijoux de la reine

Des perles la paraient au cou, au poignet et aux oreilles : on reconnaît notamment les célèbres colliers de perles de la reine Maud. Dans les cheveux, trois petites fleurs en perles et diamants, tandis qu’une autre fleur en diamants retenait ses cheveux du côté droit.

La princesse héritière Mette-Marit

Sobriété pour la princesse héritière Mette-Marit qui, comme bon nombre de ses « collègues » royales, avait misé sur du bleu. Dans une robe fluide et plissée bleu nuit, rebrodée de dentelle, signée Marte Krogh, la princesse avait choisi d’arborer les mêmes boucles d’oreilles que la veille. Mais au lieu d’une perle en pendant, c’était cette fois des pierres rouges en forme de poires qui les ornaient. Des rubis ? Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III) »

Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I)

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 19.jpg

De gauche à droite, en partant du premier rang : le couple héritier des Pays-Bas, le couple héritier de Danemark, le prince Henrik de Danemark, les grands-ducs de Luxembourg, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, les souverains suédois, le prince Albert II de Monaco, le couple héritier de Norvège, la princesse héritière Victoria de Suède, le couple héritier de Belgique, le président d’Islande Ólafur Ragnar Grímsson, la président de Finlande Tarja Halonen.

2e rang : la comtesse Ruth de Rosenborg, la princesse Kristine Bernadotte, Madeleine Kogevinas, Johan Martin Ferner, la princesse Astrid de Norvège, Mrs. Ferner, l’amiral Timothy Lawrence, la princesse royale, le comte de Wessex, la princesse Märtha Louise de Norvège, Ari Behn, le roi Constantin II et la reine Anne-Marie de Grèce, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, le baron Nikolaus Silfverschiöld, Dorrit Moussaieff (épouse du président Grímsson), Pentti Arajärvi (mari de Tarja Halonen).

3e rang : les ducs de Gloucester, le duc de Palma de Majorque et l’infante Cristina d’Espagne, la princesse Mabel et le prince Friso des Pays-Bas, le prince Constantijn et la princesse Laurentien des Pays-Bas, la princesse Madeleine de Suède, le prince Joachim de Danemark, la princesse Astrid et le prince Lorenz de Belgique, archiducs d’Autriche-Este, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson et Tord Magnuson, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales et Carlos Morales Quintana, la princesse Alexandra de SWB et le comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth.

4e rang : la comtesse Jutta et le comte Axel de Rosenborg, la comtesse Lynne et le comte Birger de Rosenborg,, la comtesse Desiree de Rosenborg et le comte Carl Johan de Rosenborg, Lady Elizabeth Shakerley et Sofie Ullens de Schooten.

Alors que s’approchent à grands pas les festivités des 80 ans du roi Harald V de Norvège, penchons-nous sur ses 70 ans, célébrés il y a 10 ans pendant plusieurs jours, au mois de février. Et notamment, ce qui évidemment nous intéresse particulièrement, il y eut un grand dîner de gala rassemblant une grande partie du Gotha européen. Voyons un peu les diadèmes présents ce jour-là, présents en masse, car nous pouvons compter, sur une photo montrant les invités, pas moins de trente dames. A noter l’absence très regrettable des souverains espagnols et belges de l’époque, de la reine de Danemark (représentée par son époux) ainsi que des princes des Asturies (Letizia venait de perdre une de ses sœurs). Vous avez ci-dessus la liste des invités figurant sur la photo. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I) »

Dîner de gala : Dîner des représentants en Suède (2017)

2017 03 23 Representatives Dinner 7

Les souverains suédois

Premier dîner de gala de l’année au Palais royal de Stockholm. Le 23 mars, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia recevaient les autorités suédoises pour l’un des traditionnels dîners officiels qui se tiennent plusieurs fois par an au Palais royal.

2017 03 23 Representatives Dinner 8

En pied

La reine Silvia, vêtue d’une robe en dentelle bleu nuit et les épaules couvertes par une étole de la même nuance, portait le diadème Connaught, qu’on voit décidément beaucoup en ce moment (quatre fois l’année dernière : à un dîner des représentants, aux 70 ans du roi, à la visite d’Etat en Allemagne, aux Prix Nobel…). Fin et élégant, on ne s’en lasse pas. Silvia portait également une broche et une rivière de diamants, et des boucles d’oreilles en perles poires et diamants.

2017 03 23 Representatives Dinner 1

La princesse héritière Victoria et le prince Daniel

Etaient également présents la princesse héritière et son époux. Victoria resplendissait dans une robe verte signée Elie Saab, déjà portée avec les mêmes bijoux aux Prix Nobel 2012, où seul le diadème différait (elle arborait en effet le diadème aux quatre boutons). La princesse portait le diadème de diamants légué par sa tante Lilian, un collier en émeraudes et diamants qui est en réalité une ceinture de parade du fondateur de la dynastie, le maréchal Bernadotte, reconvertie en collier, une broche en diamants et émeraudes et des boucles d’oreilles en diamants.

Gros plan sur le sourire et les bijoux de Victoria

Belle apparition pour la princesse héritière, un sans-faute…

2017 03 23 Representatives Dinner 4

La princesse Sofia et le prince Carl-Philip, duc et duchesse de Värmland

Mais les stars du jour n’étaient ni les souverains, ni la princesse héritière et le prince Daniel. C’étaient le prince Carl-Philip et son épouse, dont la Cour a annoncé le jour même qu’ils attendaient un second enfant pour septembre. La future maman, radieuse dans une robe rouge de satin à la coupe raffinée signée Ida Lanto, arborait pour la seconde fois le bandeau d’acier ciselé avec des boucles d’oreilles et une broche en diamants. Ce diadème va-t-il devenir l’un de ses favoris ?

Zoom sur la tenue de la princesse Sofia

Trois apparitions réussies, donc, pour les dames de la famille royale suédoise. Des apparitions qui contrastent avec le banquet d’Etat un peu décevant de la visite d’Etat islandaise en Norvège deux jours auparavant…

(Copyright photos : Cour royale de Suède & Expressen & Svenskdam & IBL)

 

Terres saintes et profanes

 

11 décembre 2016 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel

2016-12-11-nobel-dinner-1

#lovedoubletiaraevents

Eh oui ! Second événement des Prix Nobel, le dîner du roi. Aaaah, encore quatre diadèmes (quelqu’un peut-il me dire si la comtesse Bettina Bernadotte était présente ?), dont deux bonnes surprises !

2016-12-11-nobel-dinner-2

La reine Silvia

Je dois dire que je préfère incontestablement la tenue de la reine lors du dîner que la veille. Elle portait le diadème aux neuf pointes et une rivière de diamants, qui rehaussaient sa robe rouge à l’encolure de dentelle.

2016-12-11-nobel-dinner-5

La princesse héritière et le prince Daniel

Sa fille aînée, la princesse héritière, n’a pas démérité. Portant une robe Jenny Packham dorée, elle arborait le diadème de sa tante Lilian, qui provient de la mère du roi Carl XVI Gustav, la princesse héritière Margareta de Suède, née princesse de Connaught. Vues également sur elle : des boucles d’oreilles en diamant et une broche en forme de rosette (les Bernadotte en possèdent plusieurs).

2016-12-11-nobel-dinner-3

La princesse Madeleine de Suède et son époux

La princesse Madeleine était de nouveau en rose, couleur gagnante en ce qui la concerne. Sa robe signée Valentino était accessoirisée par DEUX, oui deux diadèmes : le diadème Connaught en collier (décidément, c’est un coup de foudre !) et le diadème à aiguilles dit « moderne » de la famille royale de Suède. En plus de cela, on a pu voir les boucles d’oreilles Vasa et de nouveau une broche nœud !

2016-12-11-nobel-dinner-4

Le prince Carl-Philip et la princesse Sofia de Suède

Egalement de rose vêtue, de manière plus classique que la veille, était présente la princesse Sofia. Troisième diadème vu sur elle : le diadème des quatre boutons ! Avec de petites boucles d’oreilles en diamant et la même broche que lors de la cérémonie de remise des Prix Nobel.

Que de bonnes nouvelles cette année : dix diadèmes (dont un apparu deux fois, ok, n’ergotez pas). Deux nouveaux diadèmes pour la princesse Sofia, le retour du diadème Connaught pour la princesse Madeleine, celui (pour la 3e fois, je crois) de la princesse Lilian pour la princesse héritière… Grand cru !

(Copyright photos: Svenskdam Expressen)

10 décembre 2016 : Cérémonie des Prix Nobel

Il est grand temps de revenir sur la remise des Prix Nobel qui a eu lieu samedi soir à Stockholm. Cinq diadèmes, mesdames et messieurs, pas moins de cinq diadèmes… Vive la famille royale de Suède qui fait partie des monarchies qui sortent le plus leurs diadèmes de leurs écrins.

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-13

Passons donc en revue les tenues de ces dames. Tout d’abord, la reine Silvia portait une robe disco, bleu ciel rebrodée de paillettes argentées. Sans surprise, elle l’arborait avec le diadème de saphirs des Leuchtenberg. Pas que le diadème, le collier, la broche, les boucles d’oreilles aussi. Ces saphirs d’un bleu si clair m’éblouiront toujours.

Sa Majesté la reine de Suède

La princesse héritière Victoria a fait INCONTESTABLEMENT sa plus belle apparition de l’année. Ah, Victoria, ton goût pour les majestueuses robes du soir fait mon bonheur… Et franchement, ressortir le diadème d’acier ciselé, un de ses classiques, mais qui lui va si bien, avec la parure presque complète des camées (collier, broche, boucles d’oreilles, bracelet)… Grandiose !

Regardez la future reine de Suède…

A côté, je dois dire que la princesse Madeleine, très jolie aussi, paraît un peu plus fade. Même si sa robe lui correspond bien, et qu’on est toujours ravi de revoir le diadème Connaught, habillant le chignon romantique de la princesse, et rehaussé d’une broche nœud et de boucles d’oreilles en perles et diamants.

La princesse Madeleine de Suède

Grande première cette année pour la princesse Sofia. Cette dernière n’arbore pas son diadème personnel mais a ressorti un diadème qu’on a peu vu pour l’instant : le bandeau d’acier ciselé. Great job, je suis contente du retour de ce diadème qui a du potentiel et qui est bien mis en valeur par la plus récente des princesses suédoises. Bon, par contre, on ne va pas s’étendre sur la robe dont les manches me font frémir, même si j’aime l’idée du col Si elles avaient été longues ou trois-quarts, je ne dis pas. Mais là… Un bon point pour la broche en diamants dont je ne connais pas encore l’origine et les BO en diamants et émeraudes.

La princesse Sofia de Suède

Enfin, la dernière mais non la moindre : une nièce éloignée des souverains était présente, qu’on voit un peu plus sur la scène ces derniers temps… J’ai nommé la comtesse Bettina Bernadotte, vêtue de rouge et parée d’un diadème en diamants et pierres précieuses et semi-précieuses de couleur.

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-1

La comtesse Bettina Bernadotte

A noter l’absence regrettable de la princesse Christina de Suède, sœur du roi, hélas atteinte d’une leucémie chronique. Si elle avait été là, je mets ma main au feu qu’elle aurait porté le diadème des six boutons 🙂

Allez, une dernière image de la robe de Victoria, elle vaut vraiment le coup d’œil !

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-12

A très vite pour le dîner du roi !

(Copyright photos : Svenskdam, Expressen, GettyImages, Stella Pictures/ABACA)

 

 

Visite d’Etat : Suède-Allemagne (2016) (2)

2016 10 06 Swedish State Visit to Germany 1.jpg

La reine Silvia, Daniela Schadt, Joachim Gauck, le roi Carl XVI Gustaf

Quinze ans ! Cela faisait quinze ans que la reine Silvia n’avait pas arboré le diadème à aiguilles de Victoria de Bade. L’avant-dernière fois remonte à 25 ans… Autrement dit, excellente surprise de la part de la reine Silvia. Le 6 octobre dernier avait lieu, au Schloss Charlottenburg, le dîner de retour offert par les souverains suédois au président allemand. La veille avait eu lieu le banquet d’Etat. Cette fois, tandis que Daniela Schadt, la compagne du président allemand, était en rose poudré, étole assortie et pochette argentée, la reine Silvia était vêtue d’une longue robe fluide violette. Elle avait accessoirisé sa tenue avec une étole de la même teinte, des escarpins et une pochette argentés.

2016-10-06-swedish-state-visit-to-germany-2

La souveraine et Daniela Schadt

Comme nous le disions plus haut, la reine Silvia avait donc coiffé le diadème à aiguilles provenant de la reine Victoria. Choix inattendu et judicieux !

Gros plan sur les bijoux de la reine Silvia

Autre surprise du jour : la broche-soleil de la reine Victoria, qui, semble-t-il, n’a jamais été portée par la reine Silvia. C’est une bonne nouvelle, car cela signifie que la broche est toujours en possession des souverains !

Sur ces photos, la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade, porte la broche en forme de soleil

Copyright photos : Clemens Bilan pour GettyImages