Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I)

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 19.jpg

De gauche à droite, en partant du premier rang : le couple héritier des Pays-Bas, le couple héritier de Danemark, le prince Henrik de Danemark, les grands-ducs de Luxembourg, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, les souverains suédois, le prince Albert II de Monaco, le couple héritier de Norvège, la princesse héritière Victoria de Suède, le couple héritier de Belgique, le président d’Islande Ólafur Ragnar Grímsson, la président de Finlande Tarja Halonen.

2e rang : la comtesse Ruth de Rosenborg, la princesse Kristine Bernadotte, Madeleine Kogevinas, Johan Martin Ferner, la princesse Astrid de Norvège, Mrs. Ferner, l’amiral Timothy Lawrence, la princesse royale, le comte de Wessex, la princesse Märtha Louise de Norvège, Ari Behn, le roi Constantin II et la reine Anne-Marie de Grèce, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, le baron Nikolaus Silfverschiöld, Dorrit Moussaieff (épouse du président Grímsson), Pentti Arajärvi (mari de Tarja Halonen).

3e rang : les ducs de Gloucester, le duc de Palma de Majorque et l’infante Cristina d’Espagne, la princesse Mabel et le prince Friso des Pays-Bas, le prince Constantijn et la princesse Laurentien des Pays-Bas, la princesse Madeleine de Suède, le prince Joachim de Danemark, la princesse Astrid et le prince Lorenz de Belgique, archiducs d’Autriche-Este, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson et Tord Magnuson, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales et Carlos Morales Quintana, la princesse Alexandra de SWB et le comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth.

4e rang : la comtesse Jutta et le comte Axel de Rosenborg, la comtesse Lynne et le comte Birger de Rosenborg,, la comtesse Desiree de Rosenborg et le comte Carl Johan de Rosenborg, Lady Elizabeth Shakerley et Sofie Ullens de Schooten.

Alors que s’approchent à grands pas les festivités des 80 ans du roi Harald V de Norvège, penchons-nous sur ses 70 ans, célébrés il y a 10 ans pendant plusieurs jours, au mois de février. Et notamment, ce qui évidemment nous intéresse particulièrement, il y eut un grand dîner de gala rassemblant une grande partie du Gotha européen. Voyons un peu les diadèmes présents ce jour-là, présents en masse, car nous pouvons compter, sur une photo montrant les invités, pas moins de trente dames. A noter l’absence très regrettable des souverains espagnols et belges de l’époque, de la reine de Danemark (représentée par son époux) ainsi que des princes des Asturies (Letizia venait de perdre une de ses sœurs). Vous avez ci-dessus la liste des invités figurant sur la photo. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I) »

Visite d’Etat : Islande-Norvège (2017)

2017 03 21 Icelandic State Visit to Norway 1

Arrivée de la famille royale norvégienne et de ses hôtes : la reine Sonja au bras du président islandais, la Première dame islandaise au bras du roi de Norvège, et les princesses Astrid et Mette-Marit au bras du prince héritier

Après le Danemark, la Norvège ! Juste deux mois après avoir rendu visite à la reine Margrethe II, le président islandais, Guðni Thorlacius Jóhannesson et son épouse Eliza Jean Reid,  décidément sur tous les fronts, ont effectué une visite d’Etat en Norvège la semaine dernière, à l’invitation du roi Harald V et de la reine Sonja. 3 diadèmes étaient de sortie lors du dîner de gala au Palais royal d’Oslo, mais malheureusement, pas de grande surprise…

En effet, la reine Sonja, en robe bleu électrique qu’elle porte depuis un certain nombre d’années déjà, arbore le diadème de perles et de diamants de la reine Maud, grande version. C’est le diadème que nous voyons le plus ces derniers temps (trois fois en 2016, une pour la visite d’Etat en Finlande, deux pour des dîners de parlementaires…).

2017 03 21 Icelandic State Visit to Norway 3

Le couple héritier de Norvège

De son côté, la princesse héritière de Norvège porte une robe aux très jolies couleurs, mais qui l’engonce considérablement si vous voulez mon avis. Elle avait de tellement plus jolies robes de soirée au début de son mariage… Et sur elle, la combinaison cheveux lâchés + diadème porté en headband n’est jamais très réussie, son petit diadème de mariage ayant en effet tendance à disparaître dans ses cheveux. Bref.

2017 03 21 Icelandic State Visit to Norway 2

Le prince héritier encadré par sa tante et son épouse

L’apparition la plus réussie est sans nul doute celle de la princesse Astrid, Mrs. Ferner dans une tenue gris argent. La sœur du roi Harald porte l’un de ses nombreux diadèmes originaux, une aigrette, très à la mode dans le premier tiers du XXe siècle, mais un peu plus incongrue aujourd’hui.

Je dirai donc que ce dîner est assez décevant de mon point de vue. Espérons que les 80 ans des souverains norvégiens dans quelques mois vont donner lieu à des dîners de gala avec diadèmes et à quelques bonnes surprises ! Mais restez connecté au blog, il nous reste maintenant à voir le dîner des représentants en Suède.

(Copyright photos : Cour royale de Norvège & Newmyroyals)

 

Stortingsmiddag épisode 2 (2016)

Ces derniers temps, la famille royale de Norvège est sur le devant de notre scène ! Nous avons vu tous les diadèmes de la reine Sonja, de sa fille et de sa belle-fille. Entre la visite d’Etat de Singapour, celle en Finlande des souverains et ce dîner de gala offert le 27 octobre aux parlementaires suédois, nous sommes gâtés !

2016 10 27 Stortingsmiddag 1.jpg

Arrivée du roi Harald, de la reine Sonja, de la princesse Astrid et des princes héritiers

La reine Sonja arborait la version complète du diadème en perles et diamants de la reine Maud. Un grand classique de sa part, tout comme la robe qu’elle portait, déjà vue et revue…

2016-10-27-stortingsmiddag-3

Les souverains pendant le dîner, visiblement hilares pendant le discours

Pas de surprise non plus du côté des tenues de la princesse Astrid et de sa nièce Mette-Marit. Astrid, vêtue d’une robe en soie d’un joli bleu argenté, arborait le diadème de turquoises et de diamants qui est l’une des pièces les plus importantes de sa collection de joyaux. La princesse héritière, elle, en robe Pucci bleu nuit recyclée, était coiffée de son diadème de mariage.

2016-10-27-stortingsmiddag-2

La princesse Astrid aux côtés des princes héritiers de Norvège

(Copyright photos : VGTV)

 

Visite d’Etat : Singapour-Norvège (2016)

2016 10 10 Singapore State Visit to Norway 1.jpg

Arrivée des souverains norvégiens et du couple présidentiel de Singapour

Cette année, le mois d’octobre est un grand mois en ce qui concerne les diadèmes. Quatre visites d’Etat ces dernières semaines (Norvège-Finlande/Suède-Allemagne/Belgique-Japon/Singapour-Norvège), le fastueux mariage du prince héritier d’Albanie couvert par votre blog ici et ici

Du 10 au 12 octobre se déroulait donc la visite d’Etat du président de Singapour, Tony Tan Keng Yam, et de son épouse Mary au royaume de Norvège. Le 10 octobre dans la soirée a eu lieu le traditionnel banquet d’Etat, occasion la plus courante pour voir les diadèmes norvégiens. La reine Sonja avait opté pour son diadème d’or contemporain, version diamants. Elle portait une robe signée Erik Mortensen qui est dans son dressing depuis juin 1991… Sonja ou la reine du recyclage ! Une des croix pattées du diadème aux croix de Malte retenait sa décoration.

tb72c4e4

La reine Sonja de Norvège

La princesse héritière Mette-Marit s’était décidée, elle aussi, pour un diadème contemporain : le diadème aux améthystes, jadis porté par la reine Sonja, et que la princesse héritière arbore depuis la naissance de sa fille aînée. Sa robe, dont la forme n’est pas sans rappeler les caftans (personnellement, cela m’évoque une chemise de nuit…), est une création originale de la styliste libanaise Sandra Mansour.

2016-10-10-singapore-state-visit-to-norway-5

La princesse héritière de Norvège

Enfin, la princesse Astrid, elle, portait le diadème Vasa en diamants avec le collier de turquoises réalisées à partir du diadème de turquoises et diamants de la reine Maud.

2016-10-10-singapore-state-visit-to-norway-3

La princesse Astrid aux côtés des princes héritiers de Norvège

(Copyright photos : AFP/Ruud/Vidar)

Queen Sonja’s Modern Gold Tiara

L’amour des royaumes danois et norvégien pour les bijoux contemporains est incontestable. Au Danemark, on peut compter plusieurs diadèmes contemporains portés par les princesses danoises : le diadème Flora Danica, celui de minuit, le diadème Naasut et le diadème aux coquelicots d’or. En Norvège, nous avons déjà vu le diadème-collier d’améthystes, voyons à présent un diadème bien plus moderne porté par la reine Sonja. Les diadèmes ont des surnoms curieux, parfois : celui-ci a été surnommé par certains observateurs royaux le diadème galactique ou le diadème Star Wars ! Allez, voici l’objet en question :

Queen Sonja's Modern Gold Tiara 3

Le diadème « galactique » de la reine Sonja : trois versions différentes

Ce diadème a été offert par le roi Harald V à son épouse pour son soixantième anniversaire, en 1997. Connaissant la passion de la reine Sonja pour les bijoux modernes, c’est un choix très approprié. On ne connaît pas le joaillier qui a réalisé ce bijou, mais je parie sans hésitation sur un joaillier norvégien. La particularité du diadème : il comporte trois diadèmes en un. Oui, un peu comme celui offert par les Franco à la future reine Fabiola. En effet, il se présente comme un bandeau de lamelles d’or au centre duquel trois motifs peuvent venir s’intégrer : l’un en diamants, l’autre avec des topazes orange, le dernier fait d’une grosse tourmaline verte. La première fois que la reine Sonja arbora le diadème, en 1999, ce fut la version avec les topazes orangées :

1999 09 20 Norwegian State Visit to Romania 3

20 septembre 1999 : visite d’Etat norvégienne en Roumanie

2007 10 15 Norwegian State Visit to Germany 2

15 octobre 2007 : Visite d’Etat en Allemagne. On peut voir ici le collier qui va avec la version topazes du diadème

Cinq ans plus tard, le diadème faisait sa seconde apparition, cette fois orné de la tourmaline verte (qui peut également se porter en broche). Ici, la reine Sonja arbore aussi le collier de tourmalines et d’or qui est assorti à cette version :

2004 06 08 Norwegian State Visit to Greece 4

8 juin 2004 : le roi Harald V et la reine Sonja en visite d’Etat en Grèce

En broche 1

La reine porte la tourmaline verte en broche

Quelques années plus tard, la dernière version du diadème actuellement connue faisait son apparition : le diadème était cette fois parsemé de minuscules brillants, avec au centre une pièce d’or et de diamants plus haute que le diadème lui-même. Le collier-miroir reflète bien le diadème :

2012 05 09 Norwegian State Visit to Poland 4

9 mai 2012 : Visite d’Etat des souverains norvégiens en Pologne

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, j’imagine assez bien la reine Sonja arriver avec une quatrième version de son diadème lors d’une prochaine visite d’Etat (puisque la reine n’arbore ce diadème que lors de visites d’Etat) !

Réalisation du diadème : vers 1997

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la reine Sonja de Norvège

L’ont porté : La reine Sonja de Norvège

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 20 septembre 1999 : Visite d’Etat norvégienne en Roumanie (version topazes)
  2. 8 juin 2004 : Visite d’Etat norvégienne en Grèce (version tourmaline)
  3. 28 octobre 2004 : Visite d’Etat norvégienne à Singapour (version tourmaline)
  4. 1er novembre 2004 : Visite d’Etat norvégienne au Vietnam (version topazes)
  5. 13 septembre 2007 : Visite d’Etat brésilienne en Norvège (version tourmaline)
  6. 15 octobre 2007 : Visite d’Etat norvégienne en Allemagne (version topazes)
  7. 5 juin 2008 : Visite d’Etat vietnamienne en Norvège (version tourmaline)
  8. 26 octobre 2010 : Visite d’Etat norvégienne en Slovaquie (version diamants)
  9. 9 mai 2012 : Visite d’Etat norvégienne en Pologne (version diamants)
  10. 10 octobre 2016 : Visite d’Etat de Singapour en Norvège (version diamants)

 

The Diamond Daisy Bandeau

C’est un diadème vu, revu et re-re-vu que nous allons maintenant voir. Place à la princesse des Neiges, comme certains l’appellent parfois, alias la princesse héritière Mette-Marit de Norvège. Cette dernière, née Mette-Marit Tjessem Høiby, n’aurait pas semblé taillée pour être reine il y a quelques décennies. Lorsqu’elle épousa le prince héritier Haakon de Norvège le 25 août 2001, elle était mère célibataire d’un garçon dont le père était soupçonné de consommation de stupéfiants… Mais la famille royale accueillit la jeune femme à bras ouverts, elle reçut la bague de fiançailles de la mère et de la grand-mère du prince Haakon. Et à l’occasion de son mariage, ses beaux-parents, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, lui offrirent un diadème qu’elle porta le jour de ses noces Continuer à lire … « The Diamond Daisy Bandeau »