Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III)

Après les deux premiers articles concernant les 80 ans des souverains norvégiens (ici et ), il est temps de voir maintenant le dernier soir des festivités : un dîner offert par le gouvernement norvégien à divers invités de marque, dont les invités royaux. Pas de diadèmes, hélas, ce soir-là, mais quelques splendides bijoux sortis des écrins royaux…

2017 05 09 80 ans Harald V et Sonja de Norvège 38 à l'Opéra

Les souverains norvégiens

Bravant la pluie et la froidure, les invités royaux défilèrent en grande tenue avant d’entrer à l’Opéra d’Oslo. La reine Sonja avait revêtu une robe en camaïeux de bleus dessinée par les ateliers de l’Opéra d’Oslo.

Les bijoux de la reine

Des perles la paraient au cou, au poignet et aux oreilles : on reconnaît notamment les célèbres colliers de perles de la reine Maud. Dans les cheveux, trois petites fleurs en perles et diamants, tandis qu’une autre fleur en diamants retenait ses cheveux du côté droit.

La princesse héritière Mette-Marit

Sobriété pour la princesse héritière Mette-Marit qui, comme bon nombre de ses « collègues » royales, avait misé sur du bleu. Dans une robe fluide et plissée bleu nuit, rebrodée de dentelle, signée Marte Krogh, la princesse avait choisi d’arborer les mêmes boucles d’oreilles que la veille. Mais au lieu d’une perle en pendant, c’était cette fois des pierres rouges en forme de poires qui les ornaient. Des rubis ? Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III) »

Publicités

Visite d’Etat : Mexique-Espagne (2014)

Embed from Getty Images

Le 9 juin 2014 avait lieu la dernière visite d’Etat reçue par le Roi Juan Carlos et la Reine Sofia d’Espagne. Les souverains accueillaient encore une fois le président des Etats-Unis du Mexique Enrique Peña Nieto et son épouse Angélica Rivera. Cette visite était la sixième visite d’Etat du Mexique en Espagne sous le règne de Juan Carlos : les autres avaient successivement eu lieu en 1977, 1985, 1996, 2001, 2008. L’ancien souverain espagnol et son épouse se sont, eux, rendus au Mexique en 1978, 1990, 1993, 1997 et 2002.

Embed from Getty Images

Les souverains espagnols et le couple héritier attendant le couple présidentiel mexicain

Ce soir-là, Juan Carlos et Sofia en compagnie des Princes des Asturies recevaient le président et son épouse au Palais-Royal de Madrid. La Reine Sofia portait à cette occasion le diadème Ansorena des Reines d’Espagne, et cela sans doute pour la dernière fois de sa vie, puisqu’elle l’a transmis à sa belle-fille Letizia après l’abdication de son époux.

2014 06 09 Mexican State Visit to Spain 1

La Reine Sofia parée du diadème Ansorena

La Princesse des Asturies arborait l’un de ses diadèmes favoris : le diadème floral qu’elle a porté à d’innombrables occasions :

2014 06 09 Mexican State Visit 1

La Princesse Letizia lors du diner de gala

On peut noter que Letizia portait la même robe Felipe Varela et le même diadème que lors du dîner de gala qui avait pris place la veille de l’intronisation du Roi Wilhem-Alexander des Pays-Bas en 2013.

(Copyright photos : GettyImages.es)

The Niarchos Ruby Necklace Tiara

Nous avons déjà vu quelques-uns des cadeaux reçus par la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark lors de son mariage en mai 1962, avec le Prince des Asturies. Outre le diadème prussien provenant des Hanovre, le diadème Mellerio en forme de coquille, elle a également reçu un fastueux présent de l’armateur grec Stávros Niárchos (1909-1996). Il s’agit d’une demi-parure comprenant un long sautoir en rubis réalisé par Van Cleef & Arpels, ainsi qu’un bracelet et des boucles d’oreilles assortis.

Rubis Niarchos 1

Le sautoir en rubis VCA

Ce sautoir à double rang est extrêmement versatile. Il est composé de médaillons faits de cabochons de rubis entourés de diamants et parfois, à nouveau entouré de rubis ; ces médaillons sont reliés par des feuilles de diamants réalisées à partir de quatre diamants taille baguette et de deux diamants taille brillant.

1966 03 06 Claus & Beatrix's Pre-wedding Ball 2

6 mars 1966 : Bal précédant le mariage de Claus von Amsberg et de la Princesse Héritière Beatrix des Pays-Bas

Ce sautoir est le collier préféré de la Reine Sofia qui l’a porté d’innombrables fois, en sautoir au début de son mariage, comme sur la photo ci-dessus, mais plus souvent dans sa version courte par la suite.

Galerie Rubis

La Reine Sofia lors de différentes visites d’Etat

Elle l’a notamment arboré lors de deux grands événements de sa vie : le Te Deum solennel célébrant la proclamation de Juan Carlos comme roi d’Espagne :

1975 Proclamation de JC comme roi d'Espagne 1

1975 : La famille royale moins l’Infante Cristina au Te Deum

Et lors du dîner de gala précédant le mariage du Prince des Asturies :

2004 05 20 Pre-wedding dinner

20 mai 2004 : Baise-main du Prince de Galles avant le dîner de gala

Mais ce bijou peut également être porté comme bandeau, faisant ainsi office de diadème, soit dans une version courte, c’est-à-dire avec un seul rang de médaillons :

CENA DE GALA EN EL PALACIO REAL

27 avril 2009 : Visite d’Etat française en Espagne

Soit en version longue, en double rangée de médaillons :

1980 07 Spanish State Visit to Luxembourg 1

Juillet 1980 : Visite d’Etat espagnole au Luxembourg

La Reine Sofia n’a jamais prêté à personne ce bijou qu’elle semble aimer tout particulièrement. Cependant, elle n’est pas la seule à en posséder un. D’autres femmes connues ont arboré un sautoir de ce type :

En haut : les actrices Audrey Hepburn et Sofia Loren ; en bas:  la multimillionnaire argentine Amalia Lacroze Oribe Reyes

Je dois dire que, personnellement, je trouve que ce bijou change agréablement des diadèmes exclusivement en perles et diamants ou seulement en diamants de la famille royale d’Espagne… Il a été peu porté, ces dernières années, donc espérons que la Reine Sofia ait prochainement une occasion de l’arborer !

Réalisation du diadème : 1962

Joaillier : Van Cleef & Arpels

Situation actuelle : En possession de la Reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La Reine Sofia d’Espagne

Apparitions identifiées du diadème :

En collier ou sautoir

  1. 16 septembre 1964 : Bal précédant le mariage du Roi Constantin II de Grèce et de la Princesse Anne-Marie de Danemark
  2. 6 mars 1966 : Bal précédant le mariage de Claus von Amsberg et de la Princesse Héritière Beatrix des Pays-Bas
  3. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne
  4. 1971 : Visite officielle des Princes des Asturies aux Etats-Unis
  5. 1975 : Te Deum pour la proclamation de Juan Carlos comme Roi d’Espagne
  6. Octobre 1976 : Visite d’Etat espagnole en Colombie : dîner retour offert par les souverains espagnols
  7. Octobre 1976 : Visite d’Etat espagnole en France : dîner de gala à l’ambassade de France en Espagne
  8. 1977 : Visite d’Etat espagnole au Venezuela
  9. 17 novembre 1977 : Visite d’Etat espagnole en Belgique
  10. Janvier 1978 : Visite d’Etat espagnole en Autriche
  11. Novembre 1978 : Visite d’Etat espagnole en Argentine
  12. 22 mai 1979 : Visite d’Etat roumaine en Espagne
  13. Octobre 1979 : Visite d’Etat espagnole en Suède, soirée à l’opéra
  14. Février 1979 : Visite d’Etat panaméenne en Espagne
  15. Juillet 1980 : Visite d’Etat espagnole au Luxembourg
  16. Octobre 1980 : Visite d’Etat indonésienne en Espagne
  17. Mai 1983 : Visite d’Etat espagnole en Uruguay
  18. Mars 1985 : Visite d’Etat jordanienne en Espagne
  19. Mai 1985 : Visite d’Etat espagnole en France
  20. Février 1987 : Visite d’Etat congolaise en Espagne
  21. 1991 : Portrait de la Reine peint par Revello de Toro
  22. 20 mai 2004 : Dîner de gala précédant le mariage du Prince des Asturies et de Letizia Ortiz Rocosolano
  23. 27 avril 2009 : Visite d’Etat française en Espagne

En diadème

  1. 1971 : Visite officielle des Princes des Asturies aux Etats-Unis
  2. Octobre 1979 : Visite d’Etat espagnole en Suède, soirée à l’opéra
  3. Juillet 1980 : Visite d’Etat espagnole au Luxembourg
  4. Février 1987 : Visite d’Etat congolaise en Espagne
  5. Avril 1990 : Visite d’Etat bolivienne en Espagne
  6. 27 avril 2009 : Visite d’Etat française en Espagne

The Ansorena Fleur-de-Lys Tiara

Voyons à présent un autre diadème reçu par la reine Ena (1887-1969), lors de son mariage avec le roi Alphonse XIII (1886-1941) le 31 mai 1906. Il s’agit de la tiare située en haut à droite sur la liste ci-dessus des cadeaux de mariage d’Ena, et c’est le roi lui-même qui l’offrit à sa promise.

Queen Ena's Wedding Gifts 1

Principaux bijoux reçus par la reine Ena en cadeaux de mariage

Voici maintenant un plus gros plan de La Buena, tel est en effet le surnom de ce diadème qui occupe une place particulière dans la collection des reines d’Espagne. C’est une tiare toute en diamants de différentes tailles montés sur platine et représentant trois fleurs-de-lys (les lys sont le symbole des Bourbon, dynastie qui règne sur l’Espagne actuellement) entourées de tourbillons et de volutes de diamants

Tiara

La Buena

Ce diadème a donc été d’abord porté par la reine Ena le jour de son mariage :

1906 05 31 Mariage Ena & Alphonse XIII 1

31 mai 1906 : Mariage d’Ena et d’Alphonse XIII

Ainsi qu’à d’autres occasions :

1906 Queen Ena 2

Les souverains après leur mariage, en 1906

En 1910, Ena, qui n’hésite pas à faire modifier ces bijoux, comme nous l’avons vu pour son autre diadème offert par sa belle-mère, fait ouvrir le diadème, qui se portait jusqu’alors comme une couronne, afin de l’adapter à la mode de l’époque :

1928 Ena par De Lazlo.jpg

1928 : Ena peinte par De Lazlo

Même en exil, Ena garde son diadème et le porte lors de grandes occasions. Lors du couronnement de la reine Elizabeth, elle le prête à sa belle-fille, la comtesse de Barcelone :

1953 06 Couronnement de la Reine Elizabeth 1

Juin 1953 : la comtesse de Barcelone au couronnement d’Elizabeth II

La comtesse de Barcelone porte également le diadème la même année pour une séance de photos dont l’une figure en tête de cet article. En 1969, à la mort d’Ena, ce sont les comtes de Barcelone qui hérite du diadème, avec mission de le transmettre à la future reine d’Espagne, la princesse Sophia de Grèce et de Danemark, ainsi que d’autres bijoux dont la liste est donnée sur le testament d’Ena : ce sont les joyas de pasar destinés à être transmis de reine d’Espagne en reine d’Espagne. C’est ainsi qu’en 1983, la nouvelle reine d’Espagne, Sofia, arbore La Buena lors de la visite d’Etat suédoise en Espagne :

1983 03 23 Swedish State Visit to Spain 3

23 mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne

A partir de 1983, la reine Sofia utilise régulièrement La Buena, seulement pour de grandes occasions comme les visites d’Etat de souverains ou à des souverains, ou de grands anniversaires royaux.

2006 06 King Bhumibol's Diamond Jubilee

Juin 2006 : Jubilé de diamant du roi Bhumibol de Thaïlande

De manière très symbolique, c’est le diadème qu’elle arbore en juin 2014, lors de la visite d’Etat du président mexicain, qui était la dernière visite où elle était présente en tant qu’épouse d’un souverain régnant :

2014 06 09 Mexican State Visit to Spain 1

9 juin 2014 : Visite d’Etat mexicaine en Espagne

Depuis le 21 juin 2014, le diadème est désormais dans la cassette de la reine Letizia, avec les autres joyas de pasar. Presque trois ans après l’intronisation de son mari, la nouvelle reine porte La Buena pour la première fois lors de la visite d’Etat argentine :

2017 02 22 Argentinian State Visit to Spain 3.jpg

La reine Letizia d’Espagne arbore pour la première fois La Buena

 Et au passage, j’en profite pour vous rappeler que la reine Letizia possède le second diadème à fleur-de-lys, également réalisé par Ansorena, de l’écrin des reines d’Espagne…

Réalisation du diadème : 1906

Joaillier : Ansorena

Situation actuelle : En possession de la reine Letizia d’Espagne

L’ont porté : La reine Victoria-Eugénie d’Espagne, la princesse María de las Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles, comtesse de Barcelone, la reine Sofia d’Espagne, la reine Letizia d’Espagne

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Victoria-Eugénie d’Espagne

  1. 31 mai 1906 : Mariage du roi Alphonse XIII d’Espagne et de la princesse Victoria-Eugénie de Battenberg
  2. 1906 : Série de photos officielles d’Ena
  3. 1910 : Série de photos officielles d’Ena
  4. 1912-1913 : Photo officielle d’Ena
  5. 1914 : Portrait de la Reine par Isidro Fernández Fuentes Gamonal
  6. 1922 : Photo officielle d’Ena
  7. 1928 : Portrait de la reine par De Lazlo
  8. 1958 : Photos de la reine pour Life
  9. Mai 1962 : Bal précédant le mariage du prince des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  10. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’infante Pilar d’Espagne

Comtesse de Barcelone

  1. Juin 1953 : Couronnement de la reine Elizabeth II
  2. 1953 : Série de photos officielles de la comtesse de Barcelone

Reine Sofia d’Espagne

  1. 23 mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne
  2. Octobre 1983 : Visite d’Etat danoise en Espagne
  3. Mars 1984 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne
  4. Octobre 1984 : Visite d’Etat grecque en Espagne
  5. Mars 1985 : Visite d’Etat jordanienne en Espagne
  6. Décembre 1985 : Visite d’Etat néerlandaise en Espagne
  7. 23 avril 1986 : Visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni
  8. 24 avril 1986 : Visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni,
  9. 17 octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne
  10. 7 juin 1989 : Visite d’Etat de l’Oman en Espagne
  11. 25 avril 1995 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne
  12. Juin 2006 : Jubilé de diamant du roi Bhumibol de Thaïlande
  13. 10 novembre 2008 : Visite d’Etat espagnole au Japon
  14. 9 juin 2014 : Visite d’Etat mexicaine en Espagne

Reine Letizia d’Espagne

  1. 23 février 2017 : Visite d’Etat argentine en Espagne

The Cartier Pearl & Diamond Tiara

La reine Victoria-Eugénie d’Espagne (1887-1969) était une grande amatrice de joyaux, nous l’avons vu. Née princesse de Battenberg, elle épousa le roi Alphonse XIII d’Espagne (1886-1941) le 31 mai 1906. A cette occasion, elle reçut de nombreux bijoux dont voici les principaux :

Queen Ena's Wedding Gifts 1

Cadeaux de mariage de la reine Ena d’Espagne

Parmi tous ces bijoux, vous pouvez reconnaître le diadème Ansorena à fleur-de-lys des reines d’Espagne et la couronne en diamants, tous deux offerts par le roi Alphonse XIII à sa jeune épouse. Mais au milieu se trouve un diadème en diamants et perles à motifs de cœurs qui devrait vous interpeller. C’est une tiare créée par Ansorena et offerte par la reine Marie-Christine (1858-1929) à sa nouvelle bru.

Queen Ena's Heart Tiara 1

Le diadème Ansorena

On ne connaît aucune photo de la reine Ena portant le diadème sous cette forme. Sans doute ne l’aimait-elle pas. En 1920, elle le porta donc chez Cartier. Le célèbre joaillier en créa un nouveau diadème également en perles et diamants, avec des tourbillons de feuilles de diamants entourant huit grosses perles, surmonté d’une grosse perle entourée également de diamants. Ce diadème est le cousin du diadème du khédive d’Egypte.

Diadème avec perle du haut

Le nouveau diadème créé par Cartier pour Ena

Voici Ena portant cette version lors d’une série de photos en 1927 et sur un portrait peint par Calvache d’après la même série de photos :

A gauche : Ena en 1927. A droite : Ena peinte par Calvache d’après les photos de 1927

Nouveau rebondissement dans l’histoire de ce diadème : la reine Ena hérita de sa marraine, l’impératrice Eugénie, un magnifique sautoir d’émeraudes et diamants.

Ena, 1e version avec perles 4

Ena avec le sautoir de l’impératrice Eugénie et le diadème dans sa 1e version avec les perles

Afin d’accorder ce diadème avec les émeraudes de sa marraine, Ena fit à nouveau modifier le diadème par Cartier et remplacer les perles par des émeraudes, en supprimant la perle du haut :

Ena avec le diadème version émeraudes. A droite, elle pose pour le magazine Life en 1958

Finalement, la reine vendit les émeraudes en exil, entre 1958 et 1962. J’ai lu que c’était pour aider à payer les festivités du mariage du prince des Asturies, son petit-fils, avec la princesse Sophia de Grèce et de Danemark. Le diadème retourna donc à sa forme première, c’est-à-dire avec les perles mais toujours sans la perle du haut :

1962 05 Queens Ingrid & Ena at  Greek wedding

Mai 1962 : les reines Ena d’Espagne et Ingrid de Danemark au bal avant le mariage de Juan Carlos et Sophia

C’est l’infante María Cristina, comtesse Marone-Cinzano (1911-1996), fille d’Ena qui hérita du diadème à sa mort, en 1969. Elle l’avait déjà porté en mai 1967, lors du bal avant le mariage de sa nièce l’infante Pilar d’Espagne :

1967 05 Pre-wedding Pilar 1 Maria Cristina of Spain & Ena

Mai 1967 : l’Infante María Cristina et la Reine Ena au bal avant le mariage de Pilar

D’après mes archives, le diadème disparut ensuite de la circulation pendant une vingtaine d’années. Sur de nombreux sites et blogs, on trouve que le diadème fut hérité par le roi Juan Carlos à la mort de sa tante en 1996 ou peut-être racheté à l’infante ou ses descendants. C’est très certainement cette dernière possibilité qui est exacte, puisque c’est en 1987 que le diadème réapparut sur la tête de la reine Sofia lors d’une visite d’Etat en Thaïlande.

1987 11 19 Spanish State Visit to Thailand 1

19 novembre 1987 : visite d’Etat espagnole en Thaïlande

A partir de 1987, la reine Sofia porte régulièrement le diadème, lors de visites d’Etat, d’anniversaires royaux, comme les noces d’argent des souverains norvégiens en 1993. La voici en 2004 :

2004 05 13 Mariage Fred et Mary 1

14 mai 2004 : Dîner de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson

Le 19 juin 2010, c’est à un autre mariage que l’infante Cristina d’Espagne, fille de la Reine Sofia, arbore le diadème de son aïeule. C’est la dernière fois pour l’instant qu’on a vu le diadème.

2010 06 19 Mariage Vic & Dan 1

19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

Réalisation du diadème : 1920, à partir d’un diadème créé par Ansorena en 1906

Joaillier : Cartier, à partir d’un diadème créé par Ansorena

Statut actuel : En possession de la reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La reine Victoria-Eugénie d’Espagne, l’infante María Cristina, comtesse Marone-Cinzano, la reine Sofia d’Espagne, l’infante Cristina d’Espagne

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Victoria Eugénie d’Espagne

  1. 1927 : Portrait officiel de la reine (perles)
  2. 1958 : Portraits pour Life (émeraudes)
  3. Mai 1962 : Bal précédant le mariage du prince des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark

lnfante María Cristina d’Espagne, comtesse Marone-Cinzano

  1. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’infante Pilar d’Espagne

Reine Sofia d’Espagne

  1. 19 novembre 1987 : Visite d’Etat espagnole en Thaïlande
  2. Décembre 1987 : Visite d’Etat portugaise en Espagne
  3. Septembre 1989 : Visite d’Etat marocaine en Espagne
  4. Octobre 1990 : Visite d’Etat russe en Espagne
  5. Mai 1991 : Visite d’Etat tunisienne en Espagne
  6. 29 août 1993 : Noces d’argent des souverains norvégiens
  7. Octobre 1994 : Visite d’Etat japonaise en Espagne
  8. 13 mai 2004 : Dîner de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  9. 18 octobre 2004 : Visite d’Etat lettonne en Espagne
  10. 31 janvier 2005 : Visite d’Etat hongroise en Espagne
  11. 14 novembre 2005 : Visite d’Etat chinoise en Espagne
  12. 8 février 2006 : Visite d’Etat russe en Espagne
  13. Septembre 2006 : Visite d’Etat portugaise en Espagne
  14. 16 avril 2007 : Visite d’Etat espagnole au Luxembourg
  15. 26 novembre 2007 : Visite d’Etat roumaine en Espagne

Infante Cristina d’Espagne

  1. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

The Cartier Loop Tiara

Aussi connue comme la Russian Tiara, ce diadème a été réalisé par le joaillier Cartier pour le mariage de l’Archiduchesse Maria Christina d’Autriche-Hongrie (1858-1929) en 1879 avec le Roi Alphonse XII d’Espagne (1857-1885), exactement comme le diadème floral espagnol. Sa hauteur évoque celle des kokoshniks russes (d’où son second nom). Il est fait de volutes de diamants surmontées de perles, le tout serti dans du platine. On possède des images de la Reine-régente d’Espagne l’arborant :

Portrait de la Reine Marie-Christine d’Espagne

Reine Marie-Christine d'Espagne 1

La Reine entrant dans le Palais des Cortes

A la mort de la reine, en 1929, c’est son fils Alphonse XIII (1886-1941) qui hérite du diadème. On ne connaît pas de photo de son épouse, la Reine Victoria-Eugénie, dite Ena (1887-1969), portant le diadème. En 1935, il l’offre à sa nouvelle belle-fille, la Princesse María Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles (1910-2000), épouse de son fils Don Juan, comte de Barcelone (1913-1993).

Comtesse de Barcelone 1

La jeune Comtesse de Barcelone portant le diadème

María Mercedes, qui aurait dû être reine d’Espagne, porte le diadème aussi régulièrement que le permet l’exil de la famille royale espagnole.

74e0238ca6c2a9276ad00faa070f3135

Portrait officiel des Comtes de Barcelone

La voici lors du bal donné pour les 18 ans de l’Infante Pilar, en 1954, à Estoril :

1954 Estoril, entrée ds le mde Pilar 6

1954 : la Comtesse de Barcelone et l’Infante Pilar lors du bal à Estoril

Une des occasions les plus connues est le bal en l’honneur du mariage de sa fille Pilar (née en 1936), en mai 1967 :

1967 05 Pre-wedding Pilar 3 (Ctesse de Barcelone & Pce Rainier)

Mai 1967 : la Comtesse de Barcelone discutant avec le Prince Rainier de Monaco

Mais le lendemain, c’est au tour de sa fille de le porter comme diadème de mariage :

1967 05 05 Mariage de Pilar & Luis 2

5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar d’Espagne, nouvelle duchesse de Badajoz  et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre

L’Infante Pilar le porte à nouveau lors de la visite d’Etat de la Reine Elizabeth II et du Duc d’Edimbourg :

1988 10 English State Visit to Spain 7

Octobre 1988 : l’Infante Pilar (2e à partir de la gauche), à côté de son époux et de l’Infante Margarita

La Comtesse de Barcelone prêta aussi son diadème à sa belle-fille Sofia lors des fêtes de Persépolis en 1971 :

Various Foreign Royals - 1971

Octobre 1971 : Les Reines Fabiola et Sofia à Persépolis

La Comtesse de Barcelone continue à prêter son diadème aux femmes de sa famille. En 1990, c’est au tour de sa petite-fille Simoneta (née en 1968), fille des ducs de Badajoz, de s’en parer le jour de son mariage :

1990 09 12 Mariage Simoneta &  José Miguel Fernández y Sastrón

12 septembre 1990 : Mariage de Simoneta et de José Miguel Fernández y Sastrón

En 2000, la Comtesse de Barcelone meurt. Il y a une petite controverse à ce sujet mais il semble que c’est le Roi Juan Carlos qui hérite du diadème Cartier et non, comme certains l’ont dit, l’Infante Pilar à qui le Roi l’aurait racheté par la suite pour son épouse. En tout cas, trente-cinq ans après Persépolis, Sofia arbore le diadème lors d’une visite d’Etat en Norvège en 2006 :

2006 06 06 Spanish State Visit to Norway 1

6 juin 2006 : les Reines Sofia et Sonja lors d’un banquet d’Etat en Norvège

Ensuite, Sofia ne l’arbore qu’à deux autres reprises, en 2007 :

2007 : Visites d’Etat de l’Arabie Saoudite (19 juin) et des Philippines (3 décembre)

Depuis 2007, le diadème n’a pas été vu. Peut-être la Reine Letizia le portera-t-elle lors des prochaines festivités en Norvège !

Réalisation du diadème : v. 1879

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la Reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La Reine Marie-Christine d’Espagne, la Princesse MarÍa Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles, Comtesse de Barcelone, la Reine Sofia d’Espagne, l’Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz, Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Marie-Christine d’Espagne :

  1. Peinture de la reine
  2. Photographie de la Reine âgée entrant au Palais de los Cortes

Comtesse de Barcelone :

  1. Peinture de la Comtesse
  2. Fin des 1930s : Portrait officiel de la Comtesse
  3. 1950s : Portrait de la Comtesse
  4. 1950s : Portrait officiel des Comtes de Barcelone
  5. 1954 : Bal donné à Estoril en l’honneur de l’entrée dans le monde de l’Infante Pilar
  6. Mai 1962 : Bal donné avant le mariage du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  7. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne

Infante Pilar d’Espagne, Duchesse de Badajoz :

  1. 5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre
  2. Octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne

Reine Sofia d’Espagne :

  1. Octobre 1971 : Fêtes de Persépolis
  2. 6 juin 2006 : Visite d’Etat espagnole en Norvège
  3. 19 juin 2007 : Visite d’Etat saoudienne en Espagne
  4. 2 décembre 2007 : Visite d’Etat des Philippines en Espagne

 Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón : 

  1. 12 septembre 1990 : Mariage de Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbónet de José Miguel Fernández y Sastrón

 

The Spanish Floral Tiara

Toujours dans la famille royale espagnole, je demande le diadème floral ! Ce dernier est l’un des trois diadèmes les plus fréquemment portés par les reines et infantes d’Espagne avec le diadème prussien et le diadème Mellerio en forme de coquillage. Il s’agit d’un diadème à motif floral en diamants montés sur or et argent :

The Spanish Floral Tiara

Le diadème floral espagnol Continuer à lire … « The Spanish Floral Tiara »