Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I)

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 19.jpg

De gauche à droite, en partant du premier rang : le couple héritier des Pays-Bas, le couple héritier de Danemark, le prince Henrik de Danemark, les grands-ducs de Luxembourg, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, les souverains suédois, le prince Albert II de Monaco, le couple héritier de Norvège, la princesse héritière Victoria de Suède, le couple héritier de Belgique, le président d’Islande Ólafur Ragnar Grímsson, la président de Finlande Tarja Halonen.

2e rang : la comtesse Ruth de Rosenborg, la princesse Kristine Bernadotte, Madeleine Kogevinas, Johan Martin Ferner, la princesse Astrid de Norvège, Mrs. Ferner, l’amiral Timothy Lawrence, la princesse royale, le comte de Wessex, la princesse Märtha Louise de Norvège, Ari Behn, le roi Constantin II et la reine Anne-Marie de Grèce, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, le baron Nikolaus Silfverschiöld, Dorrit Moussaieff (épouse du président Grímsson), Pentti Arajärvi (mari de Tarja Halonen).

3e rang : les ducs de Gloucester, le duc de Palma de Majorque et l’infante Cristina d’Espagne, la princesse Mabel et le prince Friso des Pays-Bas, le prince Constantijn et la princesse Laurentien des Pays-Bas, la princesse Madeleine de Suède, le prince Joachim de Danemark, la princesse Astrid et le prince Lorenz de Belgique, archiducs d’Autriche-Este, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson et Tord Magnuson, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales et Carlos Morales Quintana, la princesse Alexandra de SWB et le comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth.

4e rang : la comtesse Jutta et le comte Axel de Rosenborg, la comtesse Lynne et le comte Birger de Rosenborg,, la comtesse Desiree de Rosenborg et le comte Carl Johan de Rosenborg, Lady Elizabeth Shakerley et Sofie Ullens de Schooten.

Alors que s’approchent à grands pas les festivités des 80 ans du roi Harald V de Norvège, penchons-nous sur ses 70 ans, célébrés il y a 10 ans pendant plusieurs jours, au mois de février. Et notamment, ce qui évidemment nous intéresse particulièrement, il y eut un grand dîner de gala rassemblant une grande partie du Gotha européen. Voyons un peu les diadèmes présents ce jour-là, présents en masse, car nous pouvons compter, sur une photo montrant les invités, pas moins de trente dames. A noter l’absence très regrettable des souverains espagnols et belges de l’époque, de la reine de Danemark (représentée par son époux) ainsi que des princes des Asturies (Letizia venait de perdre une de ses sœurs). Vous avez ci-dessus la liste des invités figurant sur la photo. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I) »

Dîner de gala : Fête nationale du Luxembourg (2016)

2016 06 23 National Day 3

La famille grand-ducale au complet. De gauche à droite : la princesse Tessy, le prince Louise, la princesse Claire, le prince Félix, la grande-duchesse Maria Teresa, le grand-duc Henri, la grande-duchesse héritière Stéphanie, le grand-duc héritier Guillaume, la princesse Alexandra, le prince Sébastien

Vive les fêtes nationales luxembourgeoises !! Elles nous donnent ces dernières années de splendides photos des diadèmes de la collection luxembourgeoise portés par cinq princesses : la grande-duchesse, sa fille et ses trois belles-filles. Continuer à lire … « Dîner de gala : Fête nationale du Luxembourg (2016) »

Visite d’Etat : Roumanie-Luxembourg (2016)

2016 06 06 Romanian State Visit to Luxembourg 1

Cela faisait quelque temps que nous n’avions pas vu de visite d’Etat ! Heureusement, il y en a deux en cours cette semaine. Voyons la première. Le président de la République roumaine, Klaus Iohannis, et sa femme Carmen sont arrivés le 6 juin pour une visite de deux jours au Luxembourg. Hélas, la grande-duchesse Maria Teresa leur a fait faux bond lors du dîner de gala pour des raisons familiales (espérons que tout le monde aille bien).

2016 06 06 Romanian State Visit to Luxembourg 2

La grande-duchesse héritière écoute le discours du président Klaus Iohannis, placé entre Stéphanie et le grand-duc Henri

Heureusement, la grande-duchesse héritière était présente, elle, et nous a offert lors du dîner de gala sa deuxième apparition parée du diadème aux feuilles de vignes, qu’elle avait porté pour la première fois la veille de son mariage. Elle portait également une robe Phase Eight, déjà arborée lors d’une fête nationale, mais cette fois avec le diadème aux papillons.

1er jour de la Visite d'Etat du président Roumain Klaus Iohannis Diner de gala

Le couple héritier du Luxembourg

Copyright photos : SIP/Charles Caratini & Luc Deflorenne & Editpress/Jean-Claude Ernst)

Visite d’Etat : Luxembourg-Finlande (2016)

Pour fêter le 75e article du blog, je décrète solennellement l’ouverture d’une nouvelle rubrique qui comprendra plusieurs catégories : Tiara Events. Dans cette rubrique seront présentés les événements au cours desquels les reines et princesses arborent leurs diadèmes : Visites d’Etat, mariages, anniversaires royaux… Ce sera l’occasion de montrer des photos plus rarement vues et de faire quelques récapitulatifs…

2016 05 10 Luxembourg State Visit to Finland 1

Le couple grand-ducal luxembourgeois et le couple présidentiel finnois

Sur ces bonnes paroles, commençons tout de suite. En ce moment a lieu une visite d’Etat effectuée par le Grand-Duc Henri et la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg en Finlande, où ils ont été accueillis par le Président Sauli Niinistö et son épouse Jenni Haukio. Hier soir, le 10 mai 2016, s’est tenu le banquet d’Etat :

2016 05 10 Luxembourg State Visit to Finland 2

La Grande-Duchesse de Luxembourg et la Première Dame finnoise Jenni Elina Haukio

Maria Teresa, dans une splendide robe signée Elie Saab, arborait le diadème aux feuilles de vigne, l’un de mes préférés, qui n’avait pas été vu depuis le mariage de son fils le Prince Félix et de Claire Lademacher, le 21 septembre 2013.

(Copyright photos : Wort.lu)

Queen Ena’s Aquamarine Tiara

En 2012, le Roi Juan Carlos et la Reine Sofia fêtaient leurs cinquante ans de mariage. A ce moment, de nombreux bruits ont couru concernant le rachat par le roi d’un diadème pour son épouse, comme il l’avait déjà fait pour le diadème Cartier de la Reine Marie-Christine et peut-être celui en perles et diamants. Il s’agissait d’un diadème de la Reine Victoria-Eugénie, grand-mère du souverain. Parlons donc de ce diadème que vous pouvez voir ci-dessous dans sa version actuelle.

The Aquamarine Circle Tiara

Le diadème d’aigues-marines venant de la Reine Ena

On dit qu’Ena avait repéré le diadème et se le fit offrit par son époux Alphonse XIII pour un anniversaire dans les années 1910. A cette époque, le diadème ne ressemblait pas du tout à la version ci-dessus, jugez-en vous-mêmes.

Aquamarine Tiara but with Pearls

Première version du diadème d’Ena

Le diadème était alors cousin du diadème Connaught possédé actuellement par la famille royale de Suède. Réalisé par le joaillier Ansorena, il figurait des boucles de diamants au centre desquelles étaient suspendues des perles. Mais Ena – surprise ! – fit modifier le diadème. Elle avait en effet vu les aigues-marines de sa cousine la tsarine Alexandra de Russie et en était tombée amoureuse. Ena fit donc remplacer les perles par d’énormes aigues-marines taillées en poires, et fit réaliser un sautoir en aigues-marines, une, bague, un bracelet, un très beau devant-de-corsage et des boucles d’oreilles assorties.

Parure d'aiguemarines

La parure complète avec le diadème dans sa version actuelle

Années 20 : Ena porte le diadème d’aigues-marines dans sa 2e version

Le 14 janvier 1935, Ena offre le diadème à sa fille, l’Infante María Beatriz (1909-2002), qui épouse Don Alessandro Torlonia, 5e prince de Civitella-Cesi (1911-1986). Cette dernière fait alors modifier le diadème par Bulgari, les aigues-marines étant trop lourdes pour le diadème. Bulgari en fait alors un diadème cousin de celui de la Reine Elizabeth, une tiare composée de cercles de diamants au milieu desquels sont suspendues les aigues-marines, qu’on peut enlever si on le désire. L’Infante porte cette 3e version du diadème à plusieurs reprises, entre autres, en mai 1962, lors des festivités du mariage de son neveu, le Prince des Asturies :

1962 05 Lord Mountbatten with infants MCristina & Beatriz

Mai 1962 : Lord Mountbatten entouré des Infantes María Beatriz (G) et María Cristina (D)

Cinq ans plus tard, l’Infante porte à nouveau le diadème, lors du bal précédant le mariage de l’Infante Pilar, cette fois avec les aigues-marines et le sautoir :

1967 05 Pre-wedding Pilar 2 Infantas Beatriz and Christinas

                                       Mai 1967 : les Infantes María Beatriz (G) et María Cristina (D)

Entre-temps, Beatriz prêta le diadème à sa fille Olimpia (née en 1943) le jour du mariage de cette dernière :

1965 06 26 Paul-Annik Weiller & Donna Olimpia Torlonia

26 juin 1965 : Mariage de Paul-Annik Weiller et de Donna Olimpia Torlonia

Beatriz mourut en 2002. A sa mort, la parure d’aigues-marines passa à ses deux filles. Olimpia  arbora ainsi à deux reprises le diadème :

A gauche, lors du mariage du Prince Frederik de Danemark, en 2004 ; à droite, lors d’un gala en 2015

La sœur d’Olimpia, Donna Sandra Torlonia (1936-2014), Comtesse Lecquio di Assaba, a arboré le sautoir le 20 mai 2004, à la veille du mariage de son neveu, le Prince des Asturies :

2004 05 20 Donna Sandra at Spanish pre-wedding

20 mai 2004 : Donna Sandra porte le sautoir de sa grand-mère Ena

En 2012 couraient donc les rumeurs dont nous avons parlé plus haut. Les prix les plus extravagants étaient donnés pour l’achat du diadème (on a parlé de 7 millions d’euros). Mais il semble que Donna Olimpia souhaitait garder le diadème : en octobre, sa fille Sibilla, épouse du Prince Guillaume de Luxembourg, est apparu avec la tiare au dîner de gala offert la veille du mariage de son neveu, le Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg.

2012 10 20 Pre-wedding Guillaume & Steph 1

20 octobre 2012 : la Princesse Sibilla parée du diadème

Le diadème n’a pas été vu depuis 2012. Entre-temps, Donna Sandra Torlonia est décédée. Le diadème est-il passé définitivement à sa sœur Olimpia ? Ou les enfants de Donna Sandra continuent-ils à en avoir la jouissance en même temps que leurs cousins ?

Réalisation du diadème : 1910s

Joaillier : Ansorena, modifié dans les années 50 par Bulgari

Situation actuelle : Sans doute en possession de Donna Olimpia Weiller et de la famille Lecquio di Assaba

L’ont porté : La Reine Victoria-Eugénie d’Espagne, l’Infante María Beatriz d’Espagne, Princesse di Civitella-Cesi, Donna Olimpia Torlonia, Sibilla Weiller, Princesse Guillaume de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1909-1911 : Portrait de la Reine Ena peint par Luis Menéndez Pidal
  2. 1910 : Photo officielle de la Reine Ena
  3. 1910s : Portrait de la Reine Ena peint par Garcia Castillo
  4. 1910s : Portrait de la Reine Ena peint par Nicolas Aquino y Losada
  5. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  6. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  7. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  8. 1930s : Photo officielle de la Reine Ena avec ses filles
  9. Mai 1962 : Bal précédant le mariage du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark (l’Infante María Beatriz)
  10. 26 juin 1965 : Mariage de Paul-Annik Weiller et de Donna Olimpia Torlonia (Donna Olimpia)
  11. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne (l’Infante María Beatriz)
  12. 14 mai 2004 : Mariage du Prince Héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson (Donna Olimpia)
  13. Gala de charité à Washington (Donna Olimpia)
  14. 20 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy

The Empire Tiara

Un des plus impressionnants diadèmes jamais portés de nos jours… J’ai nommé l’Empire Tiara. La première apparition de cette immense tiare remonte au 6 novembre 1919, lorsque la toute nouvelle Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg épouse son cousin germain, le Prince Félix de Bourbon-Parme (1893-1970). A cette occasion, la jeune mariée porte un énorme diadème en diamants :

1919 11 06 Mariage Charlotte de Luxembourg & Félix de Bourbon-Parme 5

6 novembre 1919 : La Grande-Duchesse Charlotte et le Prince Félix de Bourbon-Parme le jour de leur mariage

Haute de 10,5 cm et d’un diamètre de 19cm, les origines du diadème sont assez mystérieuses. On sait qu’en 1829, le joaillier Jakob Tillmann Speltz travailla sur la tiare, mais on ignore actuellement si c’était pour y apporter des modifications ou si c’est lui qui la réalisa cette année-là. Longtemps, deux hypothèses pour sa provenance ont prévalu : le diadème pourrait provenir de la Grande-Duchesse Elisabeth Mikhaïlovna de Russie (1826-1845), première épouse du Grand-Duc Adolphe de Luxembourg (1817-1905) : alors le bijou aurait des origines Romanov, ce qui serait tout à fait plausible, vu sa splendeur et la richesse bien connue des Romanov.

Empire Tiara

Le diadème

Deuxième possibilité, le diadème viendrait de la Grande-Duchesse Hilda de Bade (1864-1952), fille du Grand-Duc Adolphe, née Princesse de Nassau et dernière Grande-Duchesse de Bade. N’ayant pas eu d’enfants, elle aurait laissé ses bijoux à ses nièces, bijoux parmi lesquels se trouvait peut-être aussi le collier-diadème en saphirs de la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte.

GD Hilda de Bade

Princesse Hilda de Nassau, Grande-Duchesse de Bade (1864-1952)

Mais des inventaires des biens luxembourgeois ont mis à bas ces hypothèses. Un inventaire, réalisé en 1813 ne mentionne pas le bijou, tandis que deux autres, réalisés en 1829 et 1859, le citent. Une nouvelle théorie a alors fait jour : le diadème pourrait avoir été réalisé par des joailliers parisiens au moment de la fin de l’Empire français pour une noble famille française, qui l’aurait ensuite revendu au Duc Wilhelm de Nassau (1792-1839), père du Grand-Duc Adolphe de Luxembourg. Wilhelm de Nassau aurait acheté le diadème à l’occasion de son second mariage, en 1829, avec Pauline de Württemberg (1810-1856). Cela expliquerait alors que le diadème soit passé par les mains de Jakob Tillmann Speltz en 1829.

Princesse Pauline de Württemberg, Duchesse de Nassau

Princesse Pauline de Württemberg, Duchesse de Nassau (1810-1856)

La Grande-Duchesse Charlotte prêta le diadème à une seule reprise à sa sœur Hilda, lors de son mariage le 29 octobre 1930 avec le Prince Adolph von Schwarzenberg :

1930 10 29 Mariage Adolphe von Schwarzenberg & Hilda de Luxembourg 4

29 octobre 1930 : la Princesse Hilda de Luxembourg et le Prince Adolph von Schwarzenberg le jour de leur mariage

Sinon, Charlotte porte le diadème régulièrement :

Charlotte 6

Le 12 novembre 1964, c’est parée du diadème pour la dernière fois qu’elle signe l’acte d’abdication par lequel elle passe le trône à son fils Jean. Désormais, c’est sa belle-fille Joséphine-Charlotte qui arborera l’antique tiare.

1964 11 13 1ers portraits officiels 2

En 2000, c’est au tour du Grand-Duc Jean d’abdiquer au profit de son fils Henri. On ignore si c’est à ce moment que Joséphine-Charlotte passe le diadème à sa belle-fille Maria Teresa, ou s’il vient en possession de cette dernière seulement après sa mort. En tout cas, c’est en 2006 que Maria Teresa l’arbore pour la première fois, lors de la visite d’Etat néerlandaise. Depuis, elle l’a encore arboré à trois reprises, pour la visite d’Etat belge en 2007, le mariage de la Princesse Héritière Victoria de Suède en 2010 et un portrait officiel en 2011 :

De gauche à droite : Maria Teresa lors des visites d’Etat aux Pays-Bas et belge, lors du mariage de Victoria de Suède et pour un portrait officiel

Réalisation du diadème : Avant 1829

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg, la Princesse Hilda de Luxembourg, Princesse von Schwarzenberg, la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 6 novembre 1919 : Mariage de la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg et du Prince Félix de Bourbon-Parme (Grande-Duchesse Charlotte)
  2. 29 octobre 1930 : Mariage du Prince Adolph von Schwarzenberg et de la Princesse Hilda de Luxembourg (Princesse Hilda)
  3. Octobre 1963 : Visite d’Etat luxembourgeoise en France (Grande-Duchesse Charlotte)
  4. 12 novembre 1964 : Abdication de la Grande-Duchesse Charlotte et avènement de son fils Jean (Grande-Duchesse Charlotte)
  5. 13 novembre 1964 : première série de portraits officiels des nouveaux Grands-Ducs de Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  6. 1967 : occasion non identifiée (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  7. 1967 : Visite d’Etat luxembourgeoise aux Pays-Bas (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  8. 13 juin 1972 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Angleterre (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  9. Novembre 1976 : Visite d’Etat anglaise au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  10. 17 mars 1994 : Visite d’Etat belge au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  11. 24 juin 2006 : Visite d’Etat luxembourgeoise aux Pays-Bas (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  12. 20 mars 2007 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Belgique (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  13. 19 juin 2010 : Mariage de la Princesse Héritière Victoria de Suède et de Daniel Westling (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  14. 2011 : Portrait officiel des souverains luxembourgeois ((Grande-Duchesse Maria Teresa)

The Luxembourg Smaller Floral Tiara

Voici le plus petit des deux diadèmes luxembourgeois avec un motif floral. C’est également le troisième diadème utilisé par les princesses appartenant indirectement à la famille grand-ducale le jour de leurs noces. Nous avons vu en effet que les quatre filles de la Grande-Duchesse Charlotte et Claire Lademacher portèrent le diadème aux feuilles de vigne, ainsi que la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie la veille de son mariage. Quant à la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte, ses deux filles et sa belle-fille Maria-Teresa arborèrent le collier-diadème du Congo. Mais deux princesses, fille et belle-fille de l’Archiduchesse Marie-Astrid de Habsbourg-Lorraine, née Princesse de Luxembourg inaugurèrent un troisième diadème de mariage :

Smaller Floral Tiara

Le second diadème floral luxembourgeois

A vrai dire, ce bijou paraît plus être un ornement de cheveux qui tient avec un serre-tête. Il a des motifs de fleurs en diamants et ce sont peut-être des épis de blé qu’on aperçoit des deux côtés. Cela pourrait expliquer qu’il ait été choisi comme diadème de mariage (comme aux Pays-Bas), car les épis de blé sont le symbole de la fécondité. Ce diadème a été vu depuis les années 90 sur les princesses luxembourgeoises. D’après les photos identifiées que je possède, la première à le porter est la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte en janvier 1993, à l’occasion d’une visite d’Etat française au Luxembourg.

1992 01 13 French State Visit to Luxembourg 4

13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg

C’est un diadème peu porté par les Grandes-Duchesses. Joséphine-Charlotte l’a porté à une autre reprise, lors des cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark. Maria Teresa l’a porté à quatre occasions, dont trois dans les années 90. Si quelqu’un sait pour quel événement, je suis très intéressée, je n’ai pu actuellement identifier qu’un seul des quatre événements, la visite d’Etat belge !

La Grande-Duchesse Maria Teresa portant le diadème à trois occasions non identifiées

C’est le premier diadème qu’arbore la Princesse Alexandra de Luxembourg (1991) lors de la fête nationale 2008, alors qu’elle n’a encore que dix-sept ans. Il faut dire que le diadème, léger et délicat, convient parfaitement à une jeune princesse :

Fête nationale 2008 : la Princesse Alexandra parée du petit diadème floral

Elle le porte à nouveau lors du dîner de gala avant le mariage de son frère Guillaume :

2012 10 19 Mariage Guillaume et Steph 1

19 octobre 2012 : la Princesse Alexandra au dîner de gala

A la fin de l’année 2008, le bijou fait sa grande entrée dans la catégorie des diadèmes de mariages luxembourgeois le 6 décembre, jour du mariage religieux de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (1983), dont la mère, Marie-Astrid, est née Princesse de Luxembourg, et du Comte Rodolphe de Limburg Stirum (1979).

2008 12 06 Mariage Rodolphe de LS & Marie-Christine de HL 1

6 décembre 2008 : la nouvelle Comtesse de Limburg Stirum

Quatre ans plus tard, c’est à nouveau un jour de décembre qu’un enfant de l’Archiduchesse Marie-Astrid convole : il s’agit cette fois de l’Archiduc Christoph qui épouse une Française, Adélaïde Drapé-Frisch, à Nancy. Adélaïde est parée, elle aussi, du diadème déjà porté par sa belle-sœur :

The wedding of Archduke Christoph of Austria and Archduchess Adelaide Drape-Frisch at Saint-Epvre Cathedral

29 décembre 2012 : la nouvelle Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

La grande question est : l’épouse de l’Archiduc Alexander et l’Archiduchesse Gabriella porteront-elles également ce diadème le jour de leurs mariages ? Et les enfants de la Princesse Margaretha de Liechtenstein, elle aussi sœur du Grand-Duc Henri. Il sera intéressant de voir si ce bijou est réservé aux nièces et futures nièces des actuels souverains luxembourgeois !

Réalisation du diadème : Date inconnue. XXe siècle ?

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, la Princesse Alexandra de Luxembourg, l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine, Comtesse de Limburg Stirum, Adélaïde Drapé-Frisch, Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  2. 17 mars 1997 : Visite d’Etat belge au Luxembourg (Grande-Duchesse Héritière Maria-Teresa de Luxembourg
  3. 16 avril 2000 : Cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  4. 23 juin 2008 : Fête nationale du Luxembourg (Princesse Alexandra)
  5. 6 décembre 2008 : Mariage du Comte Rodolphe de Limburg Stirum et de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (Archiduchesse Marie-Christine)
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy (Princesse Alexandra)
  7. 29 décembre 2012 : Mariage de l’Archiduc Christoph de Habsbourg-Lorraine et d’Adélaïde Drapé-Frisch (Adélaïde Drapé-Frisch)