The Miller Fringe Tiara

Nouveau diadème à aiguilles pour notre blog. Toutes les familles royales, ou presque, en possèdent un ou plusieurs dans leurs écrins CF celui de Monaco, ou ceux portés fréquemment par les princesses Madeleine et Victoria en Suède. Depuis une vingtaine d’années, la Grèce ne fait pas exception à la règle. Une vingtaine d’années seulement, car le diadème que nous allons évoquer a été porté par la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce Continuer à lire … « The Miller Fringe Tiara »

Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II)

 

Après notre première série sur l’anniversaire du roi Harald V de Norvège, continuons d’examiner les diadèmes de sortie le 24 février 2007, en voyant à présent le reste de la famille très proche du roi Harald, c’est-à-dire sa fille et sa sœur, et les filles et belles-filles des souverains d’alors. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II) »

Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I)

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 19.jpg

De gauche à droite, en partant du premier rang : le couple héritier des Pays-Bas, le couple héritier de Danemark, le prince Henrik de Danemark, les grands-ducs de Luxembourg, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, les souverains suédois, le prince Albert II de Monaco, le couple héritier de Norvège, la princesse héritière Victoria de Suède, le couple héritier de Belgique, le président d’Islande Ólafur Ragnar Grímsson, la président de Finlande Tarja Halonen.

2e rang : la comtesse Ruth de Rosenborg, la princesse Kristine Bernadotte, Madeleine Kogevinas, Johan Martin Ferner, la princesse Astrid de Norvège, Mrs. Ferner, l’amiral Timothy Lawrence, la princesse royale, le comte de Wessex, la princesse Märtha Louise de Norvège, Ari Behn, le roi Constantin II et la reine Anne-Marie de Grèce, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, le baron Nikolaus Silfverschiöld, Dorrit Moussaieff (épouse du président Grímsson), Pentti Arajärvi (mari de Tarja Halonen).

3e rang : les ducs de Gloucester, le duc de Palma de Majorque et l’infante Cristina d’Espagne, la princesse Mabel et le prince Friso des Pays-Bas, le prince Constantijn et la princesse Laurentien des Pays-Bas, la princesse Madeleine de Suède, le prince Joachim de Danemark, la princesse Astrid et le prince Lorenz de Belgique, archiducs d’Autriche-Este, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson et Tord Magnuson, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales et Carlos Morales Quintana, la princesse Alexandra de SWB et le comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth.

4e rang : la comtesse Jutta et le comte Axel de Rosenborg, la comtesse Lynne et le comte Birger de Rosenborg,, la comtesse Desiree de Rosenborg et le comte Carl Johan de Rosenborg, Lady Elizabeth Shakerley et Sofie Ullens de Schooten.

Alors que s’approchent à grands pas les festivités des 80 ans du roi Harald V de Norvège, penchons-nous sur ses 70 ans, célébrés il y a 10 ans pendant plusieurs jours, au mois de février. Et notamment, ce qui évidemment nous intéresse particulièrement, il y eut un grand dîner de gala rassemblant une grande partie du Gotha européen. Voyons un peu les diadèmes présents ce jour-là, présents en masse, car nous pouvons compter, sur une photo montrant les invités, pas moins de trente dames. A noter l’absence très regrettable des souverains espagnols et belges de l’époque, de la reine de Danemark (représentée par son époux) ainsi que des princes des Asturies (Letizia venait de perdre une de ses sœurs). Vous avez ci-dessus la liste des invités figurant sur la photo. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (I) »

The Antique Corsage Tiara

Toujours dans la série des diadèmes de l’ex-famille royale grecque, voyons aujourd’hui un fin et élégant diadème de perles et diamants, qui provient de la famille royale danoise si l’on remonte à ses origines, et encore plus haut de la famille royale suédoise. Je vous montre tout de suite l’objet en question :

The Antique Corsage Tiara.jpg

Le diadème de perles et diamants offert à la princesse Anne-Marie de Danemark par ses parents

Ce très léger diadème de feuillage de perles et diamants trouverait son origine dans un devant-de-corsage qui aurait appartenu à la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930). CF le diadème à aiguilles de la famille de Bade si vous voulez en savoir plus. Je n’ai pas de photo de cet ornement de corsage. Il semblerait que de ce bijou ait été tirée une broche, qui fut offerte par la reine Victoria à sa petite-fille, la princesse Ingrid de Suède, fille du futur roi Gustave VI Adolphe (1882-1973) et de la princesse Margaret de Connaught (1882-1920). CF le diadème du khédive d’Egypte, le diadème Connaught, le diadème de rubis ou le bandeau de turquoises et diamants pour plus d’informations sur la princesse Margaret. Bref, c’est sans doute à l’occasion de ses 18 ou 20 ans, à moins qu’elle ne l’ait prévu en cadeau de mariage, qu’Ingrid de Suède (1910-2000), future reine de Danemark, reçut la broche. Elle l’a porté à plusieurs reprises, en broche ou en collier :

AntiqueCorsageTiaraQueenIngrid

La reine Ingrid de Danemark avec la broche portée en devant-de-corsage et en collier

Lors des 18 ans de sa plus jeune fille, le 30 août 1964, Anne-Marie, le roi Frederik et la reine Ingrid de Danemark lui offrent la broche convertie en diadème (par un joaillier inconnu). Leurs deux autres filles avaient également reçu un diadème : celui en tremblant de la reine Alexandrine pour la princesse héritière Margrethe, et un diadème floral pour la princesse Benedikte.

The brooch before the Antique Corsage Tiara

Etapes de la transformation de la broche en diadème

Mais trois semaines après son anniversaire, la princesse Anne-Marie devenait reine des Hellènes par son mariage avec le roi Constantin II. Pour les festivités précédant son mariage, elle porta à plusieurs reprises le diadème, et il faut dire qu’il lui seyait parfaitement comme premier diadème :

Septembre 1964 : Festivités précédant le mariage d’Anne-Marie : dîner de gala (G) et représentation de gala au théâtre de Copenhague (D)

Après son mariage, Anne-Marie porta son diadème, mais assez peu, car elle a montré très nettement une préférence pour trois autres diadèmes : le diadème de rubis à motifs de feuilles d’oliviers, et le kokoshnik d’émeraudes, puis plus tard le diadème du khédive d’Egypte légué par sa mère :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 2 occasions non identifiées ; 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark

En 1986, tournant dans l’histoire du diadème : la reine Anne-Marie le prête à sa fille aînée Alexia pour le dîner retour de la visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni. C’est la première et la seule fois qu’on le  vit sur cette dernière, me semble-t-il :

1986 04 Spanish State Visit to UK 6 Return dinner at Spanish Embassy

Avril 1986 : la princesse Alexia porte le diadème de sa mère

Dans les années 1990, la reine continue de prêter le diadème à sa famille. C’est le bijou qu’arbore en effet sa belle-fille Marie-Chantal Miller pour son mariage en 1995 avec le diadoque Paul de Grèce :

1995 01 07 Mariage CP Paul de Grèce & Marie-Chantal Miller 4

1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul et de Marie-Chantal à Londres

Jusqu’à ce qu’elle reçoive l’usufruit du diadème à aiguilles offert par ses parents à sa fille Maria-Olympia, c’est le diadème que porte Marie-Chantal :

De gauche à droite : dîner de gala avant le mariage du prince Joachim de Danemark et mariage du prince Joachim de Danemark (1995), 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède (1996)

Le diadème disparaît ensuite quelques années pour réapparaître à plusieurs reprises sur la tête de la princesse Théodora de Grèce, avant-dernier enfant et dernière fille des anciens souverains grecs :

La princesse Theodora lors de la soirée de gala précédant le mariage de son cousin le prince héritier Frederik de Danemark puis le jour du mariage de Frederik, enfin lors du second mariage de Joachim de Danemark

Enfin, dernière personne en date à avoir arboré le diadème : Tatiana Blatnik, devenue princesse de Grèce en épousant le prince Nikolaos de Grèce, troisième enfant de Constantin et d’Anne-Marie. Elle le porte le jour du mariage, puis lors du mariage de la princesse Madeleine de Suède :

Tatiana Blatnik le jour de son mariage (25 août 2010) puis au mariage de la princesse Madeleine de Suède (2013)

Le diadème n’a pas été vu depuis 2013. Peut-être le reverrons-nous aux festivités des 80 ans des souverains norvégiens en mai, où beaucoup d’invités royaux sont annoncés… A voir. En tout cas, nous le reverrons sûrement sur l’épouse du prince Philippos de Grèce, plus jeune fils des souverains, le jour de son mariage…

Réalisation : 1964

Joaillier : Inconnu

En possession de : Reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La reine Anne-Marie de Grèce, la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales, la princesse Theodora de Grèce, la princesse Tatiana de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Ingrid de Danemark

  1. 18 mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni (broche)
  2. Occasion non identifiée (collier)

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. Septembre 1964 : Bal donné à Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. Septembre 1964 : Soirée de gala donnée au Théâtre royal de Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  3. 1965s-1970s : Occasion non identifiée
  4. 1965 : Occasion non identifiée
  5. Juin 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark

Princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales

  1. Avril 1986 : Visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni : Dîner de retour offert par les souverains espagnols à l’Ambassade espagnole

Princesse héritière Marie-Chantal de Grèce

  1. 1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul de Grèce et de Marie-Chantal Miller
  2. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  3. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  4. 30 avril 1996 : 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède

Princesse Theodora de Grèce

  1. 13 mai 2004 : Soirée de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  4. 15 janvier 2012 : Dîner de gala pour le Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark

Princesse Tatiana de Grèce

  1. 25 août 2010 : Mariage du prince Nikolaos de Grèce et de Tatiana Blatnik
  2. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède

The Greek Ruby Olive Wreath Tiara

Le diadème du jour est le premier d’une série de diadèmes grecs que nous allons voir au cours des semaines suivantes. Il est passé au travers des déboires de la famille royale grecque après la chute de la monarchie, et se trouve encore entre les mains de la reine Anne-Marie de Grèce. C’est l’un des deux diadèmes uniquement portés par les reines de Grèce depuis quelques décennies. Mais voici une photo du diadème…

The Greek Ruby Olive Wreath Tiara 1

Le diadème grec de rubis

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’un diadème en diamants et rubis dits « sang-de-pigeon », une nuance de rouge extrêmement rare et chère, teintée d’une pointe de bleu. Il est en forme de guirlande de feuilles d’oliviers de diamants et d’olives ou de baies de rubis, une allusion évidente aux oliviers grecs. Il fait partie d’une parure comprenant à l’origine un diadème, un grand collier et deux broches, datant peut-être du début du XXe siècle et réalisée par un joaillier inconnu. Pour les origines de la parure, il faut remonter à la reine Olga de Grèce, née grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie (1851-1926). Elle épouse en 1867, à seize ans, le roi Georges Ier de Grèce (1845-1913). Ce diadème fut-il un cadeau de mariage, de sa famille, de sa belle-famille ou de son époux ? On évoque parfois une provenance russe pour les rubis, on dit aussi qu’une partie de cette parure fut offerte à la reine Olga par son époux…

1964 Exhibition of the parure 1

1964 : exposition de la parure parmi les cadeaux de mariage de la princesse Anne-Marie de Danemark

En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’on ne vit que très tardivement la reine Olga porter la parure de rubis. Elle l’arbore en effet sur un tableau peint en 1915 par Giorgios Jakobides et une série de photos prises pour ce tableau, ainsi qu’un autre portrait par Laurits Tuxen peint à la fin de sa vie.

A gauche : photo prise pour le portrait du milieu peint en 1915 peint par Giorgios Jakobides. A droite, tableau par Laurits Tuxen

On ignore si le grand collier faisait partie de la parure à l’origine, sachant que la reine Olga n’a porté, semble-t-il, qu’un choker de rubis et diamants. Est-ce le collier en version raccourcie, ou celui-ci a-t-il été rallongé après ? En tout cas, il est porté en version longue par le possesseur suivant de la parure : à la mort de la reine Olga, celle-ci lègue en effet sa parure de rubis et diamants à son troisième fils, le prince Nicolas (1872-1938) et à l’épouse de celui-ci, née grande-duchesse Elena Vladimirovna de Russie (1882-1957). Il existe à ma connaissance une seule photo de la princesse Elena arborant la parure, prise très probablement peu après la mort de sa belle-mère, au début des années 30 :

1925s-1930s GD Elena Vladimirovna, princesse Nicolas de Grèce 2

La princesse Elena de Grèce, née grande-duchesse de Russie, arbore la parure de rubis

Du milieu des années trente à sa mort, la princesse Elena prête la parure à ses filles : principalement à la princesse Olga (1903-1997), devenue princesse de Yougoslavie par son mariage :

La princesse Olga portant la parure de rubis, à gauche pour une visite d’Etat yougoslave en Allemagne (1939) ; à droite pour le bal précédant le mariage de son fils Alexandre avec Maria-Pia de Savoie

Et une fois à sa fille Marina (1906-1968), devenue duchesse de Kent après son mariage, pour l’ouverture du Parlement en 1937 :

1937 Opening of the Parliament 2

1937 : le duc et la duchesse de Kent sortent de chez eux pour se rendre à l’ouverture du Parlement

Mais à la mort de la princesse Elena, en 1957, celle-ci lègue le diadème à la reine de Grèce, née Frederika de Hanovre : le diadème fait ainsi retour à la famille royale de Grèce.

A gauche, la reine Frederika à la fin des années 50 ; à droite, en juillet 1963, lors d’une visite d’Etat grecque au Royaume-Uni (à droite sur la photo)

En 1964, nouvelle transmission du diadème : le jeune roi de Grèce, Constantin II épouse la princesse Anne-Marie de Danemark, 18 ans. La reine Frederika offre généreusement en cadeau de mariage à la toute jeune reine les deux grandes parures grecques, celle d’émeraudes et celle de rubis. Anne-Marie porte la parure pour l’un des bals qui précèdent son mariage :

La princesse Anne-Marie de Danemark lors de l’un des bals qui précédèrent son mariage

Depuis, malgré l’abdication et l’exil, la reine a conservé la parure et la porte régulièrement, bien que moins souvent que la parure d’émeraudes ou que, ces derniers temps, le diadème du khédive d’Egypte qui lui est revenu après la mort de sa mère.

De gauche à droite : en 1966 (bal précédant le mariage de la princesse héritière Beatrix des PB), en 1995 (au 1er mariage de son neveu Joachim), en 2000 (aux 60 ans de la reine Margrethe II), en 2010 (au mariage de la princesse héritière Victoria de Suède)

Le diadème n’a pas été vu depuis 2010, au mariage de la princesse héritière Victoria de Suède. Espérons que nous le verrons prochainement, par exemple aux 80 ans des souverains norvégiens, en mai…

Réalisation du diadème : Date inconnue. Peut-être au début du XXe siècle.

Joaillier : Inconnu.

Statut actuel ; En possession de la reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La reine Olga de Grèce, la princesse Elena de Grèce, la princesse Olga de Yougoslavie, la princesse Marina de Grèce, duchesse de Kent, la reine Frederika de Grèce, la reine Anne-Marie de Grèce

Apparitions identifiées :

Reine Olga de Grèce

  1. 1915 : Série de photos de la reine Olga de Grèce
  2. 1915 : Portrait de la reine Olga de Grèce par Giorgios Jakobides
  3. 1915s-1925s : Portrait de la reine Olga de Grèce par Laurits Tuxen

Princesse Elena de Grèce

  1. 1925s-1930s : Photo officielle de la princesse Elena de Grèce

Princesse Marina de Grèce, duchesse de Kent

  1. 1937 : Ouverture du Parlement

Princesse Olga de Yougoslavie

  1. 12 mai 1937 : Couronnement du roi George VI et de la reine Elizabeth de Grande-Bretagne
  2. 1939 : Rencontre avec Hermann & Emmy Göring
  3. 1940 : Série de portraits officiels de la princesse Olga de Yougoslavie par Cecil Beaton
  4. 12 février 1955 : Bal précédant le mariage du prince héritier Alexandre de Yougoslavie et de la princesse Maria-Pia de Savoie

Reine Frederika de Grèce

  1. Mai 1962 : Bal précédant le mariage du prince Juan Carlos des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce
  2. 11 juillet 1963 : Visite d’Etat grecque au Royaume-Uni : Représentation du Songe d’une nuit d’été au théâtre Aldwych

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. Septembre 1964 : Bal précédant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark, à l’hôtel de Grande-Bretagne à Athènes
  2. 8 mars 1966 : Bal précédant le mariage de Claus von Amsberg et de la princesse héritière Beatrix des Pays-Bas
  3. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark
  4. Juillet 1991 : Bal en l’honneur des 18 ans du prince héritier Haakon de Norvège
  5. 28 août 1993 : Bal en l’honneur des noces d’argent des souverains norvégiens
  6. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  7. 14 janvier 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II de Danemark : Dîner de gala
  8. 16 avril 2000 : 60 ans de la reine Margrethe II de Danemark : Dîner de gala
  9. 11 mai 2004 : Dîner de gala pour le gouvernement danois avant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  10. 30 avril 2006 : 60 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède
  11. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

The Khedive of Egypt’s Tiara

Nous avions déjà vu quelques-uns des cadeaux de mariage reçus par la princesse Margaret de Connaught, devenue princesse de Suède par son mariage en 1905 puis princesse héritière en 1908 : on peut citer le diadème Connaught ou le diadème en rubis et diamants, tous deux en possession de la famille royale suédoise. Il nous en reste encore un à voir : le diadème du khédive d’Egypte.

Deux photos du diadème du khédive dans sa version actuelle

Sur la liste des cadeaux de la princesse Margaret apparaît en effet un diadème de diamants mentionné offert par « Her Highness the Khedive ». Que vient faire là ce personnage dont vous ignoriez probablement l’existence ? Eh bien, tout simplement, les parents de Margaret avaient élaboré de marier leur fille Patricia au futur roi Gustave VI Adolphe de Suède. Patricia, Margaret et leurs parents retrouvèrent donc le prince au Caire. Objectif atteint en partie : le prince tomba immédiatement amoureux d’une des princesses de Connaught, mais pas de la bonne, et c’est à Margaret qu’il fit sa demande lors d’un dîner à l’ambassade britannique au Caire. #Sissileretour. Le pays où avait eu lieu cette romantique histoire d’amour se devait de marquer le coup. A cette époque, il était sous domination britannique, avec un gouverneur appelé khédive. Abbas II, khédive d’Egypte, passa donc commande chez Cartier d’un diadème en diamants, tantôt décrit comme figurant des marguerites, tantôt des rinceaux.

princess-margaret-of-connaughts-wedding-gift-1-khedive-of-egypts-tiara

Dessin du diadème figurant sur une liste de cadeaux de mariage de 

La princesse Margaret porta le diadème à plusieurs reprises et de plusieurs façons. En diadème, bien sûr :

La princesse héritière de Suède vers 1908, en 1908 et dans les années 1910

Mais on sait que la princesse héritière Margareta le porta également en devant-de-corsage, comme en témoigne ce tableau d’Axel Jungstedt, peint en 1909 :

1909-cp-margareta-de-suede-par-axel-jungstedt

La princesse héritière Margareta par Axel Jungstedt

Hélas, la princesse héritière mourut très jeune, à trente-huit ans, en 1920, en laissant cinq enfants : quatre fils et une fille. Cette dernière, Ingrid, hérita du diadème égyptien et le porta dès avant son mariage :

A gauche et au milieu : photos prises vers 1931, probablement pour les 21 ans de la princesse. A droite : Ingrid au bal de l’Ordre de l’Innocence, en février 1935, trois mois avant son mariage

En mai 1935, Ingrid épouse le prince héritier Frederik de Danemark et porte le diadème lors d’une représentation de gala qui précède son mariage. Tout au long de sa vie, elle arbore régulièrement le diadème, moins souvent toutefois que sa parure de rubis :

De gauche à droite : Ingrid en 1935 pour un portrait officiel, en 1951 et 1955 pour des visites d’Etat au Royaume-Uni et en France, dans les années 1990 pour une visite d’Etat italienne au Danemark

Le 18 septembre 1964, la reine Ingrid de Danemark prête son diadème à sa plus jeune fille, Anne-Marie, âgée de 18 ans, qui épouse le roi Constantin de Grèce :

1964-09-18-mariage-roi-constantin-de-grece-pcesse-anne-marie-de-danemark-1

Anne-Marie et Constantin le jour de leur mariage

Anne-Marie est la première d’une longue série puisqu’en effet, dorénavant, Ingrid prête son diadème à ses deux autres filles et toutes ses petites filles pour leur mariage :

De gauche à droite : la princesse héritière Margrethe de Danemark (1967), la princesse Benedikte de Danemark (1968), la princesse Alexandra de Danemark (1998) et la princesse Alexia de Grèce (1999) le jour de leur mariage

La seule autre personne, d’après mes archives, qui ait porté le diadème égyptien est la princesse Margaretha de Suède, lors des 18 ans de sa cousine Margrethe, en 1958 :

1958-04-16-18ans-margrethe-de-danemark-2

La princesse Margaretha en 1958

En 2000, la reine Ingrid meurt et lègue alors le diadème à sa fille Anne-Marie. Celle-ci le porte régulièrement, moins souvent toutefois que ses deux autres diadèmes : celui d’émeraudes et diamants et celui de rubis et diamants, sauvés lors de l’exil de la famille royale grecque. On peut constater qu’une nouvelle base a été exécutée pour le diadème :

La reine Anne-Marie parée du diadème en 2001 pour le mariage du prince héritier de Norvège, en 2008 pour le mariage du prince Joachim de Danemark, en 2010 pour les 70 ans de sa sœur, en 2012 pour le dîner de gala précédant le mariage luxembourgeois

Dans son testament, la reine Ingrid a stipulé que le diadème devait continué d’être prêté à sa descendance féminine pour les mariages. En 2011, lors du mariage de la princesse Nathalie de Sanyn-Wittgenstein-Berleburg avec Alexander Johannsmann, la princesse arborait donc le diadème du khédive :

La princesse Nathalie le jour de son mariage (au bras de son père à droite)

Le diadème est donc actuellement en possession de la reine Anne-Marie de Grèce et nous devrions le revoir sur la tête de la princesse Theodora de Grèce quand celle-ci se mariera. Plusieurs questions se posent cependant : le diadème sera-t-il encore porté à la génération suivante ? D’autre part, fera-t-il retour à la famille royale de Danemark ou restera-t-il en possession de l’ancienne famille royale de Grèce ?

Réalisation du diadème : 1905

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La princesse héritière Margareta de Suède, la reine Ingrid de Danemark, la princesse Margaretha de Suède, la reine Anne-Marie de Grèce, la reine Margrethe II de Danemark, la princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Alexia de Grèce, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

Apparitions identifiées du diadème :

Princesse héritière Margareta de Suède

  1. Vers 1908 : photo officielle de la princesse héritière Margareta de Suède
  2. 1908 : Photo officielle de la princesse héritière Margareta de Suède
  3. 1909 : Portrait de la princesse héritière Margareta de Suède par Axel Jungstedt
  4. 1910s : La princesse héritière Margareta de Suède à un mariage

Reine Ingrid de Danemark

  1. Vers 1931 : Série de photos officielles de la princesse Ingrid de Suède
  2. 21 février 1935 : Bal de l’Ordre de l’Innocence
  3. Mai 1935 : Représentation de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de la princesse Ingrid de Suède
  4. 1935 : Première photo officielle de la princesse héritière Ingrid de Danemark
  5. 20 mai 1942 : Mariage d’Henning Bernhaf et de Benedikte Grut
  6. Vers 1950 : Photo officielle de la reine Ingrid de Danemark
  7. 18 mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni
  8. 23 avril 1955 : Visite d’Etat danoise en France : représentation de gala au théâtre des Champs-Elysées
  9. Janvier 1970 : Visite d’Etat danoise en Ethiopie
  10. Septembre 1974 : Visite d’Etat norvégienne au Danemark
  11. 9 octobre 1988 : Confirmation du prince Haakon de Norvège
  12. 1990s : Visite d’Etat italienne au Danemark
  13. Juin 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark
  14. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  15. 10 octobre 1996 : Visite d’Etat lithuanienne au Danemark

Princesse Margareta de Suède

  1. 16 avril 1958 : 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. 18 septembre 1964 : Mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. 25 août 2001 : Mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de Mette-Marit Tjessem Høiby
  3. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  4. 15 avril 2010 : 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  5. 14 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala précédant le mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy

Reine Margrethe II de Danemark

  1. 10 juin 1967 : Mariage du comte Henri de Montpezat et de la princesse héritière Margrethe de Danemark

Princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark

Princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 6 juin 1998 : Mariage du comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth et de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

Princesse Alexia de Grèce

  1. 9 juillet 1999 : Mariage de Carlos Morales Quintana et de la princesse Alexia de Grèce

Princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 18 juin 2011 : Mariage d’Alexander Johannsmann et de la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg