The Cartier Loop Tiara

Aussi connue comme la Russian Tiara, ce diadème a été réalisé par le joaillier Cartier pour le mariage de l’Archiduchesse Maria Christina d’Autriche-Hongrie (1858-1929) en 1879 avec le Roi Alphonse XII d’Espagne (1857-1885), exactement comme le diadème floral espagnol. Sa hauteur évoque celle des kokoshniks russes (d’où son second nom). Il est fait de volutes de diamants surmontées de perles, le tout serti dans du platine. On possède des images de la Reine-régente d’Espagne l’arborant :

Portrait de la Reine Marie-Christine d’Espagne

Reine Marie-Christine d'Espagne 1

La Reine entrant dans le Palais des Cortes

A la mort de la reine, en 1929, c’est son fils Alphonse XIII (1886-1941) qui hérite du diadème. On ne connaît pas de photo de son épouse, la Reine Victoria-Eugénie, dite Ena (1887-1969), portant le diadème. En 1935, il l’offre à sa nouvelle belle-fille, la Princesse María Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles (1910-2000), épouse de son fils Don Juan, comte de Barcelone (1913-1993).

Comtesse de Barcelone 1

La jeune Comtesse de Barcelone portant le diadème

María Mercedes, qui aurait dû être reine d’Espagne, porte le diadème aussi régulièrement que le permet l’exil de la famille royale espagnole.

74e0238ca6c2a9276ad00faa070f3135

Portrait officiel des Comtes de Barcelone

La voici lors du bal donné pour les 18 ans de l’Infante Pilar, en 1954, à Estoril :

1954 Estoril, entrée ds le mde Pilar 6

1954 : la Comtesse de Barcelone et l’Infante Pilar lors du bal à Estoril

Une des occasions les plus connues est le bal en l’honneur du mariage de sa fille Pilar (née en 1936), en mai 1967 :

1967 05 Pre-wedding Pilar 3 (Ctesse de Barcelone & Pce Rainier)

Mai 1967 : la Comtesse de Barcelone discutant avec le Prince Rainier de Monaco

Mais le lendemain, c’est au tour de sa fille de le porter comme diadème de mariage :

1967 05 05 Mariage de Pilar & Luis 2

5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar d’Espagne, nouvelle duchesse de Badajoz  et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre

L’Infante Pilar le porte à nouveau lors de la visite d’Etat de la Reine Elizabeth II et du Duc d’Edimbourg :

1988 10 English State Visit to Spain 7

Octobre 1988 : l’Infante Pilar (2e à partir de la gauche), à côté de son époux et de l’Infante Margarita

La Comtesse de Barcelone prêta aussi son diadème à sa belle-fille Sofia lors des fêtes de Persépolis en 1971 :

Various Foreign Royals - 1971

Octobre 1971 : Les Reines Fabiola et Sofia à Persépolis

La Comtesse de Barcelone continue à prêter son diadème aux femmes de sa famille. En 1990, c’est au tour de sa petite-fille Simoneta (née en 1968), fille des ducs de Badajoz, de s’en parer le jour de son mariage :

1990 09 12 Mariage Simoneta &  José Miguel Fernández y Sastrón

12 septembre 1990 : Mariage de Simoneta et de José Miguel Fernández y Sastrón

En 2000, la Comtesse de Barcelone meurt. Il y a une petite controverse à ce sujet mais il semble que c’est le Roi Juan Carlos qui hérite du diadème Cartier et non, comme certains l’ont dit, l’Infante Pilar à qui le Roi l’aurait racheté par la suite pour son épouse. En tout cas, trente-cinq ans après Persépolis, Sofia arbore le diadème lors d’une visite d’Etat en Norvège en 2006 :

2006 06 06 Spanish State Visit to Norway 1

6 juin 2006 : les Reines Sofia et Sonja lors d’un banquet d’Etat en Norvège

Ensuite, Sofia ne l’arbore qu’à deux autres reprises, en 2007 :

2007 : Visites d’Etat de l’Arabie Saoudite (19 juin) et des Philippines (3 décembre)

Depuis 2007, le diadème n’a pas été vu. Peut-être la Reine Letizia le portera-t-elle lors des prochaines festivités en Norvège !

Réalisation du diadème : v. 1879

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la Reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La Reine Marie-Christine d’Espagne, la Princesse MarÍa Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles, Comtesse de Barcelone, la Reine Sofia d’Espagne, l’Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz, Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Marie-Christine d’Espagne :

  1. Peinture de la reine
  2. Photographie de la Reine âgée entrant au Palais de los Cortes

Comtesse de Barcelone :

  1. Peinture de la Comtesse
  2. Fin des 1930s : Portrait officiel de la Comtesse
  3. 1950s : Portrait de la Comtesse
  4. 1950s : Portrait officiel des Comtes de Barcelone
  5. 1954 : Bal donné à Estoril en l’honneur de l’entrée dans le monde de l’Infante Pilar
  6. Mai 1962 : Bal donné avant le mariage du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  7. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne

Infante Pilar d’Espagne, Duchesse de Badajoz :

  1. 5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre
  2. Octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne

Reine Sofia d’Espagne :

  1. Octobre 1971 : Fêtes de Persépolis
  2. 6 juin 2006 : Visite d’Etat espagnole en Norvège
  3. 19 juin 2007 : Visite d’Etat saoudienne en Espagne
  4. 2 décembre 2007 : Visite d’Etat des Philippines en Espagne

 Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón : 

  1. 12 septembre 1990 : Mariage de Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbónet de José Miguel Fernández y Sastrón

 

The Spanish Floral Tiara

Toujours dans la famille royale espagnole, je demande le diadème floral ! Ce dernier est l’un des trois diadèmes les plus fréquemment portés par les reines et infantes d’Espagne avec le diadème prussien et le diadème Mellerio en forme de coquillage. Il s’agit d’un diadème à motif floral en diamants montés sur or et argent :

The Spanish Floral Tiara

Le diadème floral espagnol Continuer à lire … « The Spanish Floral Tiara »

The Prussian Tiara

Voilà quelque temps que je n’ai pas posté d’articles, je travaillais sur la collection royale espagnole. De cette dernière, je rappelle que nous avons vu le nouveau diadème de la Reine Letizia et le diadème coquillage de Mellerio. Aujourd’hui, voyons une des pièces les plus utilisées de l’écrin des reines et princesses d’Espagne, le diadème prussien.

Diadème

Le diadème prussien de la princesse Victoria-Louise

 Ses origines remontent au début du XXe siècle, lorsque la princesse Victoria-Louise de Prusse (1892-1980), dernière des sept enfants de l’empereur Guillaume II (1859-1941) et de l’impératrice Augusta-Victoria d’Allemagne, épouse le prince Ernst-August III de Hanovre, duc de Brunswick, le 24 mai 1913. A cette occasion, l’empereur et l’impératrice offre à leur fille un diadème en diamants sertis en platine créé par le joaillier allemand Koch la même année. Le bijou comporte plusieurs motifs populaires : un motif grec, une guirlande de lauriers, tout en ayant la forme très en vogue alors d’un kokoshnik. La Princesse Victoria-Louise le porte le jour de son mariage, ainsi que lors d’une série de photos peu après :

La Princesse Victoria-Louise de Prusse, princesse de Hanovre et duchesse de Brunswick

Elle l’arbore également sur un portrait officiel où elle pose avec son époux :

Princesse Victoria-Louise de Hanovre, duchesse de Brunswick 1

Les Princes de Hanovre et ducs de Brunswick

De ce mariage heureux naissent quatre garçons et une fille, la Princesse Frederika (1917-1981). Le 9 janvier 1938, à l’aube de la Seconde Guerre Mondiale, cette dernière épouse le Diadoque Paul de Grèce (1901-1964). La Princesse Vicctoria-Louise offre alors le diadème à sa fille :

1939 : série de photos du couple héritier grec. Frederika arbore le diadème.

Le diadème continue à passer de mère en fille : Frederika offre la tiare à sa fille, la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark pour ses 18 ans :

1956 11 18 ans

Novembre 1956 : Sophia porte le diadème lors du bal donné pour ses 18 ans

Young Sophia

Photo officielle de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark

La Princesse le porte régulièrement, en particulier lors des 60 ans de son père dont la célébration suit de près l’annonce en septembre 1961 de ses fiançailles avec le Prince des Asturies, Juan Carlos. Elle arbore à son tour le diadème prussien le jour de son mariage :

1962 05 14 Mariage de JC & Sophia 1

14 mai 1962 : Mariage à Athènes du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark

Par la suite, Sofia porte le diadème régulièrement jusque dans les années 80 (elle ne s’en est paré que deux fois depuis 1982, d’après mes archives…), le mettant ensuite à la disposition de ses filles Elena et Cristina, désormais en âge d’arborer à leur tour des diadèmes. L’Infante Elena le porte en mars 1983 pour la première fois, lors de la visite d’Etat suédoise en Espagne et le met souvent après, jusqu’à son mariage en 1995. Depuis, elle ne porte plus que le diadème des Marichalar, sauf en 1996, lors de la visite d’Etat du Venezuela où elle l’a arboré pour la dernière fois :

1983 03 Swedish State Visit to Spain 2

Mars 1983 : Elena aux côtés de ses parents et des souverains suédois

1996 09 Venezuelian State Visit to Spain 1

Septembre 1996 : Visite d’Etat du Venezuela en Espagne

Quant à l’Infante Cristina, elle s’en est paré plus souvent encore que sa sœur, depuis la visite d’Etat luxembourgeoise en Espagne en juin 1983 :

Bijoux Sophie d'Espagne 1989 - 2-4

Juin 1983 : Visite d’Etat des Grands-Ducs de Luxembourg

Jusqu’en 2006, lors de la visite d’Etat russe :

2006 02 08 Russian State Visit 4

Février 2006 : Visite d’Etat russe en Espagne

Depuis 2004, c’est cependant l’épouse du Prince Felipe des Asturies, actuel roi d’Espagne, Letizia qui a le plus régulièrement porté le diadème, y compris le jour de son mariage, premier jour de sa vie où elle arbora un diadème :

2004 05 21 Wedding 1

21 mai 2004 : mariage du Prince des Asturies et de Letizia Ortiz Rocosolano

La Reine Letizia (qui l’a porté pour dernière fois en 2011, alors qu’elle était encore Princesse des Asturies), a porté le diadème lors de 12 visites d’Etat !

Letizia 12 visites d'Etat

2004-2011 : le diadème prussien porté par Letizia au cours de 12 visites d’Etat

Espérons que nous reverrons bientôt ce diadème qui n’a pas été vu depuis 2011 !

Réalisation du diadème : 1913

Joaillier : Koch

Statut actuel : En possession de la Reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La Princesse Victoria-Louise de Prusse, Princesse de Hanovre et duchesse de Brunswick, la Princesse Frederika de Hanovre, Reine de Grèce, la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark, Reine d’Espagne, l’Infante Elena d’Espagne, duchesse de Lugo, l’Infante Cristina d’Espagne, ex-duchesse de Palma de Majorque, Letizia Ortiz Rocosolano, Reine d’Espagne

 Apparitions identifiées du diadème :

Reine Frederika de Grèce

  1. 1937 : Photo officielle de la Princesse Frederika de Hanovre durant ses fiançailles
  2. 1939 : Série de photos officielles des souverains grecs

Reine Sofia d’Espagne

  1. Portrait officiel pour les 18 ans de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  2. Septembre 1961 : 60 ans du Roi Paul Ier de Grèce
  3. 14 mai 1962 : Mariage du Prince Juan Carlos des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  4. Mai 1967 : Bal à la veille du mariage de Don Luis Gómez-Acebo et de l’Infante Pilar d’Espagne
  5. 10 juin 1968 : Mariage du Comte Henri de Montpezat et de la Princesse Héritière Margrethe de Danemark
  6. Janvier 1972 : Visite des Princes des Asturies au Japon
  7. Mai 1972 : Visite des Princes des Asturies en Ethiopie
  8. Octobre 1979 : Visite d’Etat espagnole en Suède : dîner retour offert par les souverains espagnols
  9. Juin 1981 : Visite d’Etat saoudienne en Espagne
  10. Avril 1982 : Visite d’Etat espagnole en Norvège : soirée de gala à l’Opéra
  11. Juin 2006 : Jubilé de diamant du Roi Bhumibol de Thaïlande

Infante Elena d’Espagne, duchesse de Lugo

  1. Mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne
  2. Octobre 1983 : Visite d’Etat danoise en Espagne : dîner de gala offert par les souverains espagnols
  3. Octobre 1983 : Visite d’Etat danoise en Espagne : dîner retour offert par les souverains danois
  4. Mars 1984 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne : dîner de gala offert par les souverains espagnols
  5. Mars 1984 : Visite d’Etat danoise en Espagne : dîner retour offert par les souverains norvégiens
  6. Juin 1991 : Bal en l’honneur du mariage du Duc Philipp de Württemberg et de la Duchesse Marie-Caroline en Bavière
  7. Janvier 1993 : Visite d’Etat du Costa Rica en Espagne
  8. 15 février 1994 : Visite d’Etat hongroise en Espagne
  9. Avril 1994 : Visite d’Etat russe en Espagne
  10. Juillet 1994 : Visite d’Etat slovaque en Espagne
  11. 19 septembre 1994 : Visite d’Etat belge en Espagne
  12. Octobre 1994 : Visite d’Etat japonaise en Espagne
  13. Septembre 1996 : Visite d’Etat vénézuélienne en Espagne

Infante Cristina d’Espagne

  1. Juin 1983 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Espagne
  2. Septembre 1983 : Visite d’Etat népalaise en Espagne
  3. Octobre 1983 : Visite d’Etat colombienne en Espagne
  4. 29 mai 1984 : Visite du Costa Rica en Espagne
  5. Juin 1984 : Visite d’Etat argentine en Espagne
  6. Février 1985 : Visite d’Etat japonaise en Espagne
  7. 5 juin 1985 : Visite d’Etat américaine en Espagne
  8. Septembre 1985 : Visite d’Etat égyptienne en Espagne
  9. Décembre 1985 : Visite d’Etat néerlandaise en Espagne
  10. 1er octobre 1986 : Visite d’Etat du Guatemala en Espagne
  11. Avril 1987 : Tour en Espagne des Princes de Galles
  12. 19 novembre 1987 : Visite d’Etat espagnole en Thaïlande
  13. 17 octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne
  14. Octobre 1990 : Visite d’Etat russe en Espagne
  15. Novembre 1993 : Visite d’Etat du Nicaragua en Espagne
  16. Mars 1994 : Visite d’Etat argentine en Espagne
  17. 25 janvier 1996 : Visite d’Etat mexicaine en Espagne
  18. Mai 1996 : Visite d’Etat portugaise en Espagne
  19. Mars 1997 : Visite d’Etat du Salvador en Espagne
  20. 29 mai 2000 : Visite d’Etat égyptienne en Espagne
  21. 8 février 2006 : Visite d’Etat russe en Espagne

Reine Letizia d’Espagne

  1. 21 mai 2004 : Mariage du Prince Felipe des Asturies et de Letizia Ortiz Rocosolano
  2. 5 juillet 2004 : Visite d’Etat péruvienne en Espagne
  3. 27 septembre 2004 : Visite d’Etat de la République Tchèque en Espagne
  4. 31 janvier 2005 : Visite d’Etat hongroise en Espagne
  5. 22 octobre 2007 : Visite d’Etat slovaque en Espagne
  6. 11 juin 2008 : Visite d’Etat mexicaine en Espagne
  7. 9 février 2009 : Visite d’Etat argentine en Espagne
  8. 2 mars 2009 : Visite d’Etat russe en Espagne
  9. 21 avril 2009 : Visite d’Etat indienne en Espagne
  10. 27 avril 2009 : Visite d’Etat française en Espagne
  11. 19 octobre 2009 : Visite d’Etat du Liban en Espagne
  12. 14 décembre 2009 : Visite d’Etat vietnamienne en Espagne
  13. 7 mars 2011 : Visite d’Etat chilienne en Espagne

Crown Princess Mary of Denmark’s Antique Diamond Tiara

Le 8 avril 2015, la princesse héritière Mary de Danemark arriva à un concert à Aarhus en l’honneur des soixante-quinze ans de sa belle-mère, la reine Margrethe II. Elle arborait un magnifique collier en diamants d’aspect ancien, dont les spécialistes dirent aussitôt qu’il pouvait être porté en diadème.

2015 04 08 Concert for Queen Margrethe's 75th birthday 1

8 avril 2015 : concert à Aarhus pour les 75 ans de la reine Margrethe II

Il fallut attendre un peu moins d’un an pour voir réalisé ce pronostic. Le 15 mars 2016, à un dîner en l’honneur des représentants de l’Art et de la Culture, Mary était parée de son collier sous la forme d’un diadème. Inutile de vous décrire mon excitation devant cet événement inattendu Continuer à lire … « Crown Princess Mary of Denmark’s Antique Diamond Tiara »

The Empire Tiara

Un des plus impressionnants diadèmes jamais portés de nos jours… J’ai nommé l’Empire Tiara. La première apparition de cette immense tiare remonte au 6 novembre 1919, lorsque la toute nouvelle Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg épouse son cousin germain, le Prince Félix de Bourbon-Parme (1893-1970). A cette occasion, la jeune mariée porte un énorme diadème en diamants :

1919 11 06 Mariage Charlotte de Luxembourg & Félix de Bourbon-Parme 5

6 novembre 1919 : La Grande-Duchesse Charlotte et le Prince Félix de Bourbon-Parme le jour de leur mariage

Haute de 10,5 cm et d’un diamètre de 19cm, les origines du diadème sont assez mystérieuses. On sait qu’en 1829, le joaillier Jakob Tillmann Speltz travailla sur la tiare, mais on ignore actuellement si c’était pour y apporter des modifications ou si c’est lui qui la réalisa cette année-là. Longtemps, deux hypothèses pour sa provenance ont prévalu : le diadème pourrait provenir de la Grande-Duchesse Elisabeth Mikhaïlovna de Russie (1826-1845), première épouse du Grand-Duc Adolphe de Luxembourg (1817-1905) : alors le bijou aurait des origines Romanov, ce qui serait tout à fait plausible, vu sa splendeur et la richesse bien connue des Romanov.

Empire Tiara

Le diadème

Deuxième possibilité, le diadème viendrait de la Grande-Duchesse Hilda de Bade (1864-1952), fille du Grand-Duc Adolphe, née Princesse de Nassau et dernière Grande-Duchesse de Bade. N’ayant pas eu d’enfants, elle aurait laissé ses bijoux à ses nièces, bijoux parmi lesquels se trouvait peut-être aussi le collier-diadème en saphirs de la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte.

GD Hilda de Bade

Princesse Hilda de Nassau, Grande-Duchesse de Bade (1864-1952)

Mais des inventaires des biens luxembourgeois ont mis à bas ces hypothèses. Un inventaire, réalisé en 1813 ne mentionne pas le bijou, tandis que deux autres, réalisés en 1829 et 1859, le citent. Une nouvelle théorie a alors fait jour : le diadème pourrait avoir été réalisé par des joailliers parisiens au moment de la fin de l’Empire français pour une noble famille française, qui l’aurait ensuite revendu au Duc Wilhelm de Nassau (1792-1839), père du Grand-Duc Adolphe de Luxembourg. Wilhelm de Nassau aurait acheté le diadème à l’occasion de son second mariage, en 1829, avec Pauline de Württemberg (1810-1856). Cela expliquerait alors que le diadème soit passé par les mains de Jakob Tillmann Speltz en 1829.

Princesse Pauline de Württemberg, Duchesse de Nassau

Princesse Pauline de Württemberg, Duchesse de Nassau (1810-1856)

La Grande-Duchesse Charlotte prêta le diadème à une seule reprise à sa sœur Hilda, lors de son mariage le 29 octobre 1930 avec le Prince Adolph von Schwarzenberg :

1930 10 29 Mariage Adolphe von Schwarzenberg & Hilda de Luxembourg 4

29 octobre 1930 : la Princesse Hilda de Luxembourg et le Prince Adolph von Schwarzenberg le jour de leur mariage

Sinon, Charlotte porte le diadème régulièrement :

Charlotte 6

Le 12 novembre 1964, c’est parée du diadème pour la dernière fois qu’elle signe l’acte d’abdication par lequel elle passe le trône à son fils Jean. Désormais, c’est sa belle-fille Joséphine-Charlotte qui arborera l’antique tiare.

1964 11 13 1ers portraits officiels 2

En 2000, c’est au tour du Grand-Duc Jean d’abdiquer au profit de son fils Henri. On ignore si c’est à ce moment que Joséphine-Charlotte passe le diadème à sa belle-fille Maria Teresa, ou s’il vient en possession de cette dernière seulement après sa mort. En tout cas, c’est en 2006 que Maria Teresa l’arbore pour la première fois, lors de la visite d’Etat néerlandaise. Depuis, elle l’a encore arboré à trois reprises, pour la visite d’Etat belge en 2007, le mariage de la Princesse Héritière Victoria de Suède en 2010 et un portrait officiel en 2011 :

De gauche à droite : Maria Teresa lors des visites d’Etat aux Pays-Bas et belge, lors du mariage de Victoria de Suède et pour un portrait officiel

Réalisation du diadème : Avant 1829

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg, la Princesse Hilda de Luxembourg, Princesse von Schwarzenberg, la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 6 novembre 1919 : Mariage de la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg et du Prince Félix de Bourbon-Parme (Grande-Duchesse Charlotte)
  2. 29 octobre 1930 : Mariage du Prince Adolph von Schwarzenberg et de la Princesse Hilda de Luxembourg (Princesse Hilda)
  3. Octobre 1963 : Visite d’Etat luxembourgeoise en France (Grande-Duchesse Charlotte)
  4. 12 novembre 1964 : Abdication de la Grande-Duchesse Charlotte et avènement de son fils Jean (Grande-Duchesse Charlotte)
  5. 13 novembre 1964 : première série de portraits officiels des nouveaux Grands-Ducs de Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  6. 1967 : occasion non identifiée (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  7. 1967 : Visite d’Etat luxembourgeoise aux Pays-Bas (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  8. 13 juin 1972 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Angleterre (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  9. Novembre 1976 : Visite d’Etat anglaise au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  10. 17 mars 1994 : Visite d’Etat belge au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  11. 24 juin 2006 : Visite d’Etat luxembourgeoise aux Pays-Bas (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  12. 20 mars 2007 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Belgique (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  13. 19 juin 2010 : Mariage de la Princesse Héritière Victoria de Suède et de Daniel Westling (Grande-Duchesse Maria Teresa)
  14. 2011 : Portrait officiel des souverains luxembourgeois ((Grande-Duchesse Maria Teresa)

The Luxembourg Smaller Floral Tiara

Voici le plus petit des deux diadèmes luxembourgeois avec un motif floral. C’est également le troisième diadème utilisé par les princesses appartenant indirectement à la famille grand-ducale le jour de leurs noces. Nous avons vu en effet que les quatre filles de la Grande-Duchesse Charlotte et Claire Lademacher portèrent le diadème aux feuilles de vigne, ainsi que la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie la veille de son mariage. Quant à la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte, ses deux filles et sa belle-fille Maria-Teresa arborèrent le collier-diadème du Congo. Mais deux princesses, fille et belle-fille de l’Archiduchesse Marie-Astrid de Habsbourg-Lorraine, née Princesse de Luxembourg inaugurèrent un troisième diadème de mariage :

Smaller Floral Tiara

Le second diadème floral luxembourgeois

A vrai dire, ce bijou paraît plus être un ornement de cheveux qui tient avec un serre-tête. Il a des motifs de fleurs en diamants et ce sont peut-être des épis de blé qu’on aperçoit des deux côtés. Cela pourrait expliquer qu’il ait été choisi comme diadème de mariage (comme aux Pays-Bas), car les épis de blé sont le symbole de la fécondité. Ce diadème a été vu depuis les années 90 sur les princesses luxembourgeoises. D’après les photos identifiées que je possède, la première à le porter est la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte en janvier 1993, à l’occasion d’une visite d’Etat française au Luxembourg.

1992 01 13 French State Visit to Luxembourg 4

13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg

C’est un diadème peu porté par les Grandes-Duchesses. Joséphine-Charlotte l’a porté à une autre reprise, lors des cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark. Maria Teresa l’a porté à quatre occasions, dont trois dans les années 90. Si quelqu’un sait pour quel événement, je suis très intéressée, je n’ai pu actuellement identifier qu’un seul des quatre événements, la visite d’Etat belge !

La Grande-Duchesse Maria Teresa portant le diadème à trois occasions non identifiées

C’est le premier diadème qu’arbore la Princesse Alexandra de Luxembourg (1991) lors de la fête nationale 2008, alors qu’elle n’a encore que dix-sept ans. Il faut dire que le diadème, léger et délicat, convient parfaitement à une jeune princesse :

Fête nationale 2008 : la Princesse Alexandra parée du petit diadème floral

Elle le porte à nouveau lors du dîner de gala avant le mariage de son frère Guillaume :

2012 10 19 Mariage Guillaume et Steph 1

19 octobre 2012 : la Princesse Alexandra au dîner de gala

A la fin de l’année 2008, le bijou fait sa grande entrée dans la catégorie des diadèmes de mariages luxembourgeois le 6 décembre, jour du mariage religieux de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (1983), dont la mère, Marie-Astrid, est née Princesse de Luxembourg, et du Comte Rodolphe de Limburg Stirum (1979).

2008 12 06 Mariage Rodolphe de LS & Marie-Christine de HL 1

6 décembre 2008 : la nouvelle Comtesse de Limburg Stirum

Quatre ans plus tard, c’est à nouveau un jour de décembre qu’un enfant de l’Archiduchesse Marie-Astrid convole : il s’agit cette fois de l’Archiduc Christoph qui épouse une Française, Adélaïde Drapé-Frisch, à Nancy. Adélaïde est parée, elle aussi, du diadème déjà porté par sa belle-sœur :

The wedding of Archduke Christoph of Austria and Archduchess Adelaide Drape-Frisch at Saint-Epvre Cathedral

29 décembre 2012 : la nouvelle Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

La grande question est : l’épouse de l’Archiduc Alexander et l’Archiduchesse Gabriella porteront-elles également ce diadème le jour de leurs mariages ? Et les enfants de la Princesse Margaretha de Liechtenstein, elle aussi sœur du Grand-Duc Henri. Il sera intéressant de voir si ce bijou est réservé aux nièces et futures nièces des actuels souverains luxembourgeois !

Réalisation du diadème : Date inconnue. XXe siècle ?

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, la Princesse Alexandra de Luxembourg, l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine, Comtesse de Limburg Stirum, Adélaïde Drapé-Frisch, Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  2. 17 mars 1997 : Visite d’Etat belge au Luxembourg (Grande-Duchesse Héritière Maria-Teresa de Luxembourg
  3. 16 avril 2000 : Cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  4. 23 juin 2008 : Fête nationale du Luxembourg (Princesse Alexandra)
  5. 6 décembre 2008 : Mariage du Comte Rodolphe de Limburg Stirum et de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (Archiduchesse Marie-Christine)
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy (Princesse Alexandra)
  7. 29 décembre 2012 : Mariage de l’Archiduc Christoph de Habsbourg-Lorraine et d’Adélaïde Drapé-Frisch (Adélaïde Drapé-Frisch)

The GD Adélaïde’s Sapphire Tiara

Cinquantième article sur ce blog !! Pour célébrer ce grand jour, voici l’un des derniers diadèmes luxembourgeois qu’il nous reste à aborder, avec le petit diadème floral et la magnifique Empire Tiara !

Diadème de la GD Adélaïde

Egalement appelée The Nassau Sapphire Tiara, ce diadème monté sur or blanc et sur or jaune représentant des feuilles de laurier et des baies de diamants, avec un gros cabochon de saphir au centre, est l’un des rares diadèmes de la collection grand-ducale qui n’ait pas fait son apparition sous la grande-duchesse Joséphine-Charlotte Continuer à lire … « The GD Adélaïde’s Sapphire Tiara »