The Cartier Loop Tiara

Aussi connue comme la Russian Tiara, ce diadème a été réalisé par le joaillier Cartier pour le mariage de l’Archiduchesse Maria Christina d’Autriche-Hongrie (1858-1929) en 1879 avec le Roi Alphonse XII d’Espagne (1857-1885), exactement comme le diadème floral espagnol. Sa hauteur évoque celle des kokoshniks russes (d’où son second nom). Il est fait de volutes de diamants surmontées de perles, le tout serti dans du platine. On possède des images de la Reine-régente d’Espagne l’arborant :

Portrait de la Reine Marie-Christine d’Espagne

Reine Marie-Christine d'Espagne 1

La Reine entrant dans le Palais des Cortes

A la mort de la reine, en 1929, c’est son fils Alphonse XIII (1886-1941) qui hérite du diadème. On ne connaît pas de photo de son épouse, la Reine Victoria-Eugénie, dite Ena (1887-1969), portant le diadème. En 1935, il l’offre à sa nouvelle belle-fille, la Princesse María Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles (1910-2000), épouse de son fils Don Juan, comte de Barcelone (1913-1993).

Comtesse de Barcelone 1

La jeune Comtesse de Barcelone portant le diadème

María Mercedes, qui aurait dû être reine d’Espagne, porte le diadème aussi régulièrement que le permet l’exil de la famille royale espagnole.

74e0238ca6c2a9276ad00faa070f3135

Portrait officiel des Comtes de Barcelone

La voici lors du bal donné pour les 18 ans de l’Infante Pilar, en 1954, à Estoril :

1954 Estoril, entrée ds le mde Pilar 6

1954 : la Comtesse de Barcelone et l’Infante Pilar lors du bal à Estoril

Une des occasions les plus connues est le bal en l’honneur du mariage de sa fille Pilar (née en 1936), en mai 1967 :

1967 05 Pre-wedding Pilar 3 (Ctesse de Barcelone & Pce Rainier)

Mai 1967 : la Comtesse de Barcelone discutant avec le Prince Rainier de Monaco

Mais le lendemain, c’est au tour de sa fille de le porter comme diadème de mariage :

1967 05 05 Mariage de Pilar & Luis 2

5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar d’Espagne, nouvelle duchesse de Badajoz  et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre

L’Infante Pilar le porte à nouveau lors de la visite d’Etat de la Reine Elizabeth II et du Duc d’Edimbourg :

1988 10 English State Visit to Spain 7

Octobre 1988 : l’Infante Pilar (2e à partir de la gauche), à côté de son époux et de l’Infante Margarita

La Comtesse de Barcelone prêta aussi son diadème à sa belle-fille Sofia lors des fêtes de Persépolis en 1971 :

Various Foreign Royals - 1971

Octobre 1971 : Les Reines Fabiola et Sofia à Persépolis

La Comtesse de Barcelone continue à prêter son diadème aux femmes de sa famille. En 1990, c’est au tour de sa petite-fille Simoneta (née en 1968), fille des ducs de Badajoz, de s’en parer le jour de son mariage :

1990 09 12 Mariage Simoneta &  José Miguel Fernández y Sastrón

12 septembre 1990 : Mariage de Simoneta et de José Miguel Fernández y Sastrón

En 2000, la Comtesse de Barcelone meurt. Il y a une petite controverse à ce sujet mais il semble que c’est le Roi Juan Carlos qui hérite du diadème Cartier et non, comme certains l’ont dit, l’Infante Pilar à qui le Roi l’aurait racheté par la suite pour son épouse. En tout cas, trente-cinq ans après Persépolis, Sofia arbore le diadème lors d’une visite d’Etat en Norvège en 2006 :

2006 06 06 Spanish State Visit to Norway 1

6 juin 2006 : les Reines Sofia et Sonja lors d’un banquet d’Etat en Norvège

Ensuite, Sofia ne l’arbore qu’à deux autres reprises, en 2007 :

2007 : Visites d’Etat de l’Arabie Saoudite (19 juin) et des Philippines (3 décembre)

Depuis 2007, le diadème n’a pas été vu. Peut-être la Reine Letizia le portera-t-elle lors des prochaines festivités en Norvège !

Réalisation du diadème : v. 1879

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la Reine Sofia d’Espagne

L’ont porté : La Reine Marie-Christine d’Espagne, la Princesse MarÍa Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles, Comtesse de Barcelone, la Reine Sofia d’Espagne, l’Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz, Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Marie-Christine d’Espagne :

  1. Peinture de la reine
  2. Photographie de la Reine âgée entrant au Palais de los Cortes

Comtesse de Barcelone :

  1. Peinture de la Comtesse
  2. Fin des 1930s : Portrait officiel de la Comtesse
  3. 1950s : Portrait de la Comtesse
  4. 1950s : Portrait officiel des Comtes de Barcelone
  5. 1954 : Bal donné à Estoril en l’honneur de l’entrée dans le monde de l’Infante Pilar
  6. Mai 1962 : Bal donné avant le mariage du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  7. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne

Infante Pilar d’Espagne, Duchesse de Badajoz :

  1. 5 mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar et de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre
  2. Octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne

Reine Sofia d’Espagne :

  1. Octobre 1971 : Fêtes de Persépolis
  2. 6 juin 2006 : Visite d’Etat espagnole en Norvège
  3. 19 juin 2007 : Visite d’Etat saoudienne en Espagne
  4. 2 décembre 2007 : Visite d’Etat des Philippines en Espagne

 Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbón : 

  1. 12 septembre 1990 : Mariage de Doña Simoneta Gómez-Acebo y de Borbónet de José Miguel Fernández y Sastrón

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

Une réflexion sur « The Cartier Loop Tiara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s