Visite d’Etat : Espagne-Portugal (2016)

2016 11 28 Spanish State Visit to Portugal 5.jpg

Flashback sur une des visites d’Etat effectuées par le roi Felipe VI et la reine Letizia d’Espagne le 28 novembre dernier, à l’invitation du président de la République portugaise Marcelo Rebelo de Sousa…

2016 11 28 Spanish State Visit to Portugal 6

Toast lors du banquet d’Etat : le roi Felipe VI avec Marcelo Rebelo de Sousa, la reine Letizia avec le Premier ministre António Costa

Le premier soir a eu lieu un banquet d’Etat, au Palais des ducs de Bragance à Guimãraes. La reine Letizia resplendissait dans une robe longue noire fourreau en dentelles Carolina Herrera, déjà portée en 2014 pour la visite de la présidente chilienne, et barrée du cordon grand-croix rouge de l’Ordre du Christ retenu par une broche jumelle en diamants. La reine porte également son bracelet en diamants Cartier, et les boucles d’oreilles, également en diamants, de son mariage.

Gros plan sur la tenue de la reine Letizia

Mais ce n’est pas Letizia qui nous intéresse aujourd’hui, car Sa Majesté ne porte pas de diadème.  Hélas ! Etait-ce par souci de réserve alors que l’affaire Noós n’était pas encore terminée, ou pour mieux nous préparer au grand retour de La Buena ? Le protocole a-t-il changé au Portugal, comme en France (je ne pense pas, étant donné que la reine est ici en robe longue et décorations), ou la reine a-t-elle décidé de ne plus arborer des diadèmes à l’étranger que dans les autres monarchies (pitié, noooon !!!) ? Nul ne le sait.

2016 11 28 Spanish State Visit to Portugal 3

Le duc et la duchesse de Bragance au centre des danseurs

Heureusement, pour rattraper cette lamentable absence, une bonne surprise en la personne de la duchesse de Bragance. Comme souvent lorsque des monarques viennent en visite au Portugal, le prétendant à la Couronne portugaise et son épouse, Dom Duarte et Doña Isabel, ducs de Bragance, étaient présents au banquet d’Etat. Et, ô merveille, la charmante Doña Isabel arborait un diadème :

2016 11 28 Spanish State Visit to Portugal 4

Gros plan sur la duchesse de Bragance

Ce diadème en diamants est en réalité un collier dont le motif central semble adaptable et qui peut donc être arboré en diadème. Bonne surprise pour nous consoler de la fâcheuse absence de diadème de la reine d’Espagne.

Et d’ailleurs, heureusement, avait lieu ce même 28 novembre le banquet d’Etat de la visite des souverains belges aux Pays-Bas. Dîner de retour ici, pour compléter votre lecture.

(Copyright photos : Hola, Semana & PPE Agency)

Visite d’Etat : Islande-Danemark (2017)

Statsbesøg fra Island: Islands præsident Guðni Thorlacius Jóhannesson og fru Eliza Jean Reid besøgte sad til bords på Amalienborg til gallataffel sammen med dronnning Margrethe og prins Henrik, Prins Henrik

Vue de la salle du banquet

Première visite d’Etat de l’année ! Alors que le Danemark était sur le devant de la scène il y a peu pour le traditionnel dîner du Nouvel An, le revoici à l’occasion de la visite d’Etat du président islandais et de son épouse, Guðni Thorlacius Jóhannesson et Eliza Jean Reid, accueillis par la reine Margrethe II du 24 au 26 janvier. Comme à l’accoutumée a eu lieu le banquet d’Etat le premier soir.

Danish Queen Margrethe delivers a speech at the Gala Dinner at Amalienbog Castle

La reine de Danemark entourée du président irlandais et de son épouse

Bonne surprise de ce début d’année : Margrethe II avait choisi le diadème d’or offert pour ses 40 ans de règne. Ce n’est que la seconde fois qu’elle le porte et je pense qu’il est mieux mis en valeur que la première fois, avec cette robe en dentelle verte, même si je continue de penser que les cheveux bruns de Mary ou Marie le feraient davantage ressortir.

Gros plan sur les bijoux de la reine

Petit bémol cependant, la rivière de diamants : je trouve que le contraste de couleurs avec le diadème n’est pas très heureux. Remarquez au passage que la reine arbore également les boucles d’oreilles assorties au diadème, ainsi qu’une broche et une impressionnante bague avec une émeraude.

Arrivée du couple héritier

Je m’y attendais un peu, son nouveau diadème devient un favori : la princesse héritière de Danemark a choisi de porter le diadème edwardien qu’elle a acheté aux enchères il y a peu d’années. Great job, il va parfaitement avec le top de dentelle noire et la jupe longue à volants en satin. Il semble que la princesse porte également de nouvelles boucles d’oreilles, qui paraissent être en diamants.

Danish Crown Princess Mary attends the Gala Dinner at Amalienbog Castle

Mary pendant le banquet

Prière cependant de ne pas négliger le diadème de mariage, qu’on n’a pas vu depuis quelque temps ! A bon entendeur…

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-2

Arrivée du prince Joachim et de la princesse Marie

Pas de surprise concernant la princesse Marie, parée de l’éternel diadème floral de la princesse Dagmar. Alors que je rêve de revoir le diadème Flora Danica… Mais, indéniablement, c’est une bonne apparition.

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-6

Arrivée de la princesse Benedikte

On rajoute à la liste des royals présents la princesse Benedikte de SWB (entendez « Sayn-Wittgenstein-Berleburg »), ce qui nous vaut le plaisir d’avoir une apparition d’une des princesses les plus distinguées du Gotha (je trouve, en tout cas) et d’un diadème de provenance suédoise !

Au passage, les messieurs sont en habit et décorations, et tout le monde porte l’ordre du Faucon, ordre islandais, certes, mais instauré par le roi Christian X en 1921, roi de Danemark et… d’Islande (de 1918 à 1944). Amusant, non ?

(Copyrights photos : Scanpix & Cour royale de Danemark)

The Norwegian Amethyst Necklace Tiara

Vous vous souvenez du collier d’améthystes suédois devenu diadème ? Les améthystes : le retour ! Restons dans les pays scandinaves et voyons à présent un diadème de facture contemporaine réalisé pour la reine Sonja de Norvège. C’est un cadeau de son mari, le roi Harald V, qui le lui a sans doute offert dans les années 1990.

The Norwegian Amethyst Necklace Tiara.JPG

Le collier-diadème norvégien

Alors que la reine Sonja possède un diadème en or de façon extrêmement moderne, notre diadème a des accents très classiques : il figure des motifs floraux, formant une chaîne de fleurs de diamants. Au centre, cinq fleurs d’améthystes et diamants surmontées chacune par une améthyste en forme de poire, également entourée de diamants. Entre ces motifs, une fleur de diamants, surmontée du même motif en forme de poire d’améthyste et diamants mais  plus petit. On ne connaît pas le joaillier, mais on peut supposer qu’il s’agit d’un Norvégien, la reine ayant très à cœur de promouvoir les créateurs norvégiens. Sonja le porte, me semble-t-il, pour la première fois, lors d’une visite d’Etat belge en 1997.

1997 05 28 Belgian State Visit to Norway 1

28 mai 1997 : banquet d’Etat lors de la visite d’Etat belge

Par la suite, Sonja porte plusieurs fois le bijou, en collier ou en diadème, mais de manière épisodique :

2001 08 24 Pre-wedding Haakon & MM 1

24 août 2001 : Veille du mariage de son fils Haakon

Le diadème-collier fait partie d’une parure comprenant des boucles d’oreilles composées d’une fleur d’améthyste et diamants et toujours du pendant en forme de poire qui peut s’ôter, de deux bracelets pouvant former un collier, et d’une broche avec un pendant pouvant être enlevé. La broche peut être ajoutée aux bracelets formant collier ou être portée en pendentif. Cette parure norvégienne est donc très versatile.

2003 09 16 Polish State Visit to Norway 1

16 septembre 2003 : Visite d’Etat polonaise

C’est en septembre 2003 que Sonja porte pour la dernière fois la parure d’améthystes. A cette date, sa belle-fille la princesse héritière Mette-Marit est enceinte et doit accoucher quatre mois plus tard du futur roi ou de la future reine de Norvège. On dit que c’est à cette occasion que sa belle-mère lui prête définitivement ou lui offre la parure d’améthystes. La princesse héritière l’arbore quatre mois après la naissance de sa fille Ingrid-Alexandra, à la veille du mariage du prince héritier Frederik de Danemark :

2004 05 13 Pre-wedding Fred & Mary 1

13 mai 2004 : Mette-Marit coiffée pour la première fois du diadème d’améthystes

Depuis 2004, le diadème aux améthystes forme une alternative au diadème aux marguerites que Mette-Marit a reçu de ses beaux-parents lors de son mariage. Elle le porte assez régulièrement, toujours en diadème et jamais, pour l’instant, sous sa forme de collier :

De gauche à droite : en 2006, pour le jubilé de diamant du roi Bhumibol de Thaïlande ; en 2010, pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark ; la même année, pour la visite d’Etat hollandaise ; en 2013, pour le mariage de Madeleine de Suède et de Christopher O’Neill

En 2010, alors que la princesse héritière arbore pour la première fois la version basse du diadème en perles et diamants de la reine Maud, elle prête le diadème d’améthystes à sa belle-sœur Märtha-Louise qui fait une apparition très remarquée au mariage de la princesse héritière de Suède :

2010 06 19 Mariage Vic & Dan 1

19 juin 2010 : Märtha-Louise de Norvège au mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

Réalisation : Dans les années 1990

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : A la disposition de la princesse héritière Mette-Marit de Norvège (depuis un don ou un prêt permanent de sa belle-mère)

L’ont porté : La reine Sonja de Norvège, la princesse héritière Mette-Marit de Norvège, la princesse Märtha-Louise de Norvège

Apparitions  du diadème :

La reine Sonja de Norvège

  1. 28 mai 1997 : Visite d’Etat belge en Norvège (en diadème)
  2. 20 juin 1997 : 60 ans des souverains norvégiens (en collier)
  3. 6 juin 1998 : Mariage du comte Jefferson von Pfeil et de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en diadème)
  4. 24 août 2001 : Dîner de gala précédant le mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de Mette-Marit Tjessem Høiby (en collier)
  5. 16 septembre 2003 : Visite d’Etat polonaise en Norvège (en diadème)

La princesse héritière Mette-Marit de Norvège 

  1. 13 mai 2004 : Dîner de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson (en diadème)
  2. 2004 : Photos officielles du couple héritier norvégien (en diadème)
  3. 21 septembre 2004 : Visite d’Etat italienne en Norvège (en diadème)
  4. 21 octobre 2004 : Stortingsmiddag (en diadème)
  5. 10 juin 2005 : Visite d’Etat suédoise en Norvège (en diadème)
  6. 25 octobre 2005 : Visite d’Etat norvégienne au Royaume-Uni (en diadème)
  7. Juin 2006 : Jubilé de diamant du roi Bhumibol de Thaïlande (en diadème)
  8. 2007 : Photos officielles de la famille royale de Norvège (en diadème)
  9. 5 juin 2008 : Visite d’Etat vietnamienne en Norvège (en diadème)
  10. 22 octobre 2009 : Stortingsmiddag (en diadème)
  11. 2010 ; Portraits officiels de la famille royale de Norvège (en diadème)
  12. 15 avril 2010 : Représentation de gala en l’honneur des 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark (en diadème)
  13. 1 juin 2010 : Visite d’Etat hollandaise en Norvège (en diadème)
  14. 14 octobre 2010 : Visite d’Etat suisse en Norvège (en diadème)
  15. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède (en diadème)
  16. 18 mars 2015 : Visite d’Etat lettonne en Norvège (en diadème)
  17. 10 octobre 2016 : Visite d’Etat de Singapour en Norvège10 octobre 2016 : Visite d’Etat de Singapour en Norvège (en diadème)

La princesse Märtha-Louise de Norvège 

  1. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède (en diadème)

Fête nationale du Luxembourg (2016)

2016 06 23 National Day 3

La famille grand-ducale au complet. De gauche à droite : la princesse Tessy, le prince Louise, la princesse Claire, le prince Félix, la grande-duchesse Maria Teresa, le grand-duc Henri, la grande-duchesse héritière Stéphanie, le grand-duc héritier Guillaume, la princesse Alexandra, le prince Sébastien

Vive les fêtes nationales luxembourgeoises !! Elles nous donnent ces dernières années de splendides photos des diadèmes de la collection luxembourgeoise portés par cinq princesses : la grande-duchesse, sa fille et ses trois belles-filles. En 2016 encore, le cru fut excellent, jugez-en donc : une nouvelle apparition d’un diadème vu jusqu’alors une seule fois, trois diadèmes portés pour la première fois par une des princesses, et le diadème de la grande-duchesse Joséphine-Charlotte, très classique, mais toujours bien agréable à revoir.

Voici tout d’abord la grande-duchesse Maria Teresa, très élégante dans une robe Elie Saab et coiffée du diadème de sa belle-mère :

2016 06 23 National Day 1

Le couple grand-ducal

Puis les héritiers, le grand-duc héritier Guillaume et sa femme Stéphanie, en robe Paule Ka, et coiffée du mystérieux diadème aux papillons dont c’est la deuxième apparition.

2016 06 23 National Day 2

Le couple héritier

Ils semblent toujours aussi amoureux 🙂

2016 06 23 National Day 1.JPG

Egalement très complices étaient présents le prince Félix et sa femme Claire :

2016 06 23 National Day 2

Claire et Félix de Luxembourg

La princesse Claire s’était parée pour la première fois du diadème de la grande-duchesse Adélaïde :

2016 06 23 National Day 1

Débuts avec le diadème de la GD Adélaïde pour la princesse Claire

L’épouse du prince Louis de Luxembourg, Tessy, en robe Marcin Lobacz, débutait, elle, le diadème aux feuilles de vigne, fréquemment arboré par les princesses luxembourgeoises :

2016 06 23 National Day 1

La très élégante princesse Tessy

Enfin, dernière-née du couple grand-ducal, venait enfin la princesse Alexandra, accompagnée de son frère Sébastien. Alexandra portait pour la première fois le diadème choker Chaumet, sans les perles qui peuvent le surmonter. C’était également la première fois que la grande-duchesse Maria Teresa prêtait le diadème à un membre de sa famille.

2016 06 23 National Day 4

La princesse Alexandra, très souriante

Je ne résiste pas à l’envie de vous mettre cette photo de la princesse, qui semblait avoir quelques difficultés avec le diadème :

2016 06 23 National Day 5

(Copyright photos : Wort.lu & Tageblatt)

 

The Modern Fringe Tiara

Que serait une collection de bijoux sans un diadème à aiguilles de style russe ? Presque aucune des cassettes royales n’y échappe. La Suède en possède deux : le diadème à aiguilles provenant de la famille de Bade et le diadème à aiguilles appelé « moderne » parce qu’il s’agit d’une acquisition assez récente.

Le diadème à aiguilles moderne

En réalité, les apparences sont trompeuses. Tout d’abord, ce diadème est dit « moderne » parce qu’il est depuis seulement trente ans en possession de la reine Silvia de Suède. Cette dernière l’a reçu comme cadeau d’anniversaire de leurs dix ans de mariage en 1986. Mais le diadème, comme l’a souligné le site The Royal Order of Sartorial Splendor pourrait bien ne pas être si récent que cela. Il est possible qu’il ait appartenu à la comtesse de Tankerville, une aristocrate anglaise :1902 08 09 King Edward VII's Coronation 1 Countess of Tankerville

9 août 1902 : la comtesse de Tankerville au couronnement du roi Edward VII

Les similitudes sont frappantes et tout porte à croire qu’il pourrait bien s’agir du même diadème, même s’il ne faut pas exclure que ce soit une copie récente ou un autre diadème, car les diadèmes de cette sorte sont courants. Voici une comparaison entre le diadème porté par la princesse Madeleine et celui porté par la comtesse de Tankerville faite par Tamara, de Royal Jewels of the World Message Board :

Comparaison

Comparaison des deux diadèmes

La taille, la hauteur et la monture semblent parfaitement correspondre. Chaque grande pointe de diamant en forme de losange est surmontée de trois diamants de taille ronde, l’un plus grand au sommet de la pointe, deux autres plus petits de part et d’autre. Entre chacune des pointes  qui vont en croissant puis en décroissant de chaque côté de la pointe centrale se trouve une fleur-de-lys stylisée en diamant. Les aiguilles sont montées en halo sur une base de diamants. Le diadème a été porté pour la première fois par la reine Silvia lors du dîner des 18 ans du prince héritier Haakon de Norvège :

1991 07 CP Haakon's 18th Birthday Dinner 1

Juillet 1991 : Dîner d’anniversaire (18 ans) du prince héritier Haakon de Norvège

Silvia a ensuite porté de temps à autre ce diadème, assez rarement, car elle semble nettement préférer les grands diadèmes de la collection royale suédoise : le diadème Leuchtenberg, celui aux camées ou le diadème Bragance

2003 04 Swedish State Visit to Romania 1.jpg

Avril 2003 : Visite d’Etat suédoise en Roumanie

Mais celle dont il est véritablement devenu le diadème d’élection est la princesse Madeleine de Suède, fille des souverains suédois. Cette dernière avait pourtant à sa disposition le bandeau à l’aigue-marine. Cependant sa préférence va clairement au diadème offert par son père à sa mère ; elle l’a beaucoup porté, l’arborant pour la première fois le 25 août 2001, lors du mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de sa fiancée Mette-Marit Tjessem Høiby.

2001 08 25 Mariage Haakon & Mette-Marit 1

25 août 2001 : Madeleine au mariage d’Haakon et Mette-Marit

Madeleine l’a ensuite porté de manière très régulière, en visites d’Etat, aux remises des Prix Nobel ou aux dîners offerts ensuite par ses parents aux lauréats des Prix Nobel, aux mariages…

De gauche à droite : Visite d’Etat jordanienne (2003), Bal de l’Ordre de l’Innocence (2003), portrait officiel (2003), Prix Nobel (2014)

Mais surtout, la cadette des souverains suédois a choisi d’arborer ce diadème le jour de son propre mariage avec Christopher O’Neill. En effet, c’était le cadeau de mariage de ses parents…

2013 06 08 Mariage Chris & Mad 3

8 juin 2013 : Christopher O’Neill et Madeleine de Suède le jour de leur mariage

Comme bien d’autres diadèmes royaux, ce diadème peut se porter en collier. La reine Silvia et Madeleine l’ont toutes deux arboré sous cette forme, mais également la princesse héritière Victoria, qui n’a porté qu’une fois le diadème et seulement en collier :

Victoria, Madeleine et Silvia portant le diadème à aiguilles moderne en collier

Réalisation du diadème : Date inconnue

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse Madeleine de Suède

L’ont porté : La reine Silvia de Suède, la princesse Madeleine de Suède, la princesse héritière Victoria de Suède

Apparitions identifiées du diadème

Reine Silvia de Suède

  1. Juillet 1991 : Dîner de gala pour les 18 ans du prince héritier Haakon de Norvège
  2. Octobre 1993 : Visite d’Etat suédoise en Inde
  3. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley (en collier)
  4. Avril 1999 : Visite d’Etat suédoise en Grèce
  5. 11 septembre 1999 : Mariage de Hans De Geer af Finspång et de Christina-Louise Silfverschiöld
  6. Avril 2003 : Visite d’Etat suédoise en Roumanie
  7. Novembre 2005 : Visite d’Etat suédoise en Australie
  8. Juin 2006 : Jubilé de diamant du roi Bhumibol de Thaïlande
  9. Avril 2007 : Dîner pour les parlementaires suédois
  10. Avril 2010 : 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  11. Janvier 2012 : Soirée de gala à l’Opéra pour le jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark (collier)

Princesse Madeleine de Suède

  1. 25 août 2001 : Mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de Mette-Marit Tjessem Høiby
  2. 10 décembre 2002 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  3. 2003 : Portrait officiel de la princesse Madeleine de Suède
  4. Mai 2003 : Visite d’Etat allemande en Suède
  5. Octobre 2003 : Visite d’Etat jordanienne en Suède
  6. Novembre 2003 : Bal de l’Ordre de l’Innocence
  7. 10 décembre 2003 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  8. Février 2004 : Dîner pour les parlementaires suédois
  9. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson (en collier)
  10. Février 2005 : Dîner pour les parlementaires suédois
  11. Mars-Avril 2005 : Visite d’Etat lettonne en Suède
  12. Mai 2005 : Visite d’Etat norvégienne en Suède
  13. 6 août 2005 : Mariage du prince Manuel de Bavière et de la princesse Anna de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  14. 10 décembre 2005 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  15. 30 avril 2006 : 60 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède
  16. 10 décembre 2006 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  17. 11 décembre 2006 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  18. 24 février 2007 : 70 ans du roi Harald V de Norvège
  19. Juin 2007 : Visite d’Etat chinoise en Suède
  20. Octobre 2007 : Visite d’Etat bulgare en Suède
  21. 10 décembre 2007 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  22. Avril 2008 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Suède
  23. 10 décembre 2008 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  24. 2009 : Photo officielle de la princesse Madeleine de Suède
  25. Janvier 2009 : Visite d’Etat finnoise en Suède
  26. Janvier 2009 : Dîner pour les parlementaires suédois
  27. 10 décembre 2009 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (en collier)
  28. 18 juin 2010 : Dîner de gala précédant le mariage de Daniel Westling et de la princesse Victoria de Suède (en collier)
  29. 2 juillet 2011 : Dîner de gala suivant le mariage religieux du prince Albert II de Monaco et de Charlene Wittstock
  30. Mars 2012 : Dîner pour les parlementaires suédois
  31. 11 décembre 2012 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  32. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  33. 10 décembre 2014 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  34. 11 décembre 2014 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  35. 13 juin 2015 : Mariage du prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist
  36. 11 décembre 2015 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  37. 30 avril 2016 : 70 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède

Princesse héritière Victoria de Suède

  1. 2 décembre 2002 : Soirée de gala pour les 25 ans de la Fondation pour l’Enfance au château de Versailles (en collier)

 

Princess Margaret of Connaught’s Ruby & Diamond Tiara

Aujourd’hui, évoquons une princesse que nous n’avons pas encore vue. Il s’agit de la Princesse Margaret de Connaught (1882-1928), petite-fille de la Reine Victoria. Elle eut une vie courte : le 15 juin 1905, elle épousa le Prince  Gustave-Adolphe de Suède, alors héritier en second du royaume de Suède. Quinze ans plus tard, elle mourut prématurément, alors qu’elle était enceinte de huit mois de son sixième enfant. Mais son mariage fut un mariage d’amour, et elle reçut à cette occasion plusieurs diadèmes dont celui que nous allons voir maintenant.

Princess Margaret of Connaught's Wedding Gift 1 Tiara

Schéma du diadème de rubis et diamants de la Princesse Margaret

Son oncle et sa tante, le Roi Edward VII (1841-1910) et la Reine Alexandra (1844-1925), lui offrent un magnifique diadème en rubis et diamants, créé par le joaillier anglais E. Wolff & Co pour Garrard, et figurant des cœurs en diamants et rubis reliés entre eux à la base par une chaîne en diamants. Entre chaque cœur, se trouve une fleur-de-lys, également en rubis et diamants. Cette forme de cœur devait être en vogue à l’époque, car la cousine germaine de Margaret, Ena, en reçut un qui y ressemblait lors de son mariage l’année suivante, bien qu’il ait été modifié par la suite. On retrouve également un autre diadème « cousin » dans la famille de Danemark, mais cette fois en saphirs et diamants, celui de la Princesse Thyra.

Princess Margaret of Connaught's Diamond & Ruby Tiara 1

Le diadème

On ne connaît pas de photo de la Princesse Margaret arborant son diadème. Après sa mort, il passa à son fils, le Prince Sigvard, devenu Comte Bernadotte de Wisborg (1907-2002) après un premier mariage morganatique avec Erica Maria Patzek (1911-2007). La famille royale suédoise accepta très mal ce mariage, et il est probable qu’Erica ne porta jamais le diadème de sa belle-mère. Du moins n’en a-t-on pas de photo. Le couple divorça en 1943 et le Comte Sigvard se remaria avec Sonja Robbert (1909-2004) de laquelle il eut un fils, le Comte Michael (né en 1944). Sonja fut bien accueillie par la famille royale et participa à certains grands événements de la Cour de Suède ou chez les cousins danois, comme les 18 ans de la Princesse Héritière Margrethe de Danemark.

A gauche, dans les années 1950, lors d’une occasion non identifiée. A droite, lors des 18 ans de la Princesse Héritière Margrethe (4e en  partant de la gauche)

Mais Sigvard (ça donne des idées de prénoms pour ses enfants, hein ?) et Sonja divorcèrent en 1961, et un mois après, Sigvard se remaria une troisième fois avec l’actrice Marianne Lindberg (1924). Là se pose un problème pour les historiens : ayant des difficultés financières, Sigvard vendit le diadème à son propre père, devenu le Roi Gustave VI Adolphe. Mais on ne sait pas très bien à quelle époque. Sonja l’a porté en 1958, Marianne en 1965 puis en 1983.

3 mai 1965 : Sigvard et Marianne assistent au mariage du Comte Jan Bernadotte et de Gunilla Stampe

 Le Roi est mort en 1973 et l’a alors laissé à son petit-fils, le Comte Michael (qui l’a donc prêté à sa mère en 1983) :

Mai 1983 : la Comtesse Marianne lors de la visite d’Etat anglaise en Suède

Le Comte Michael connut comme son père des soucis financiers. Le Roi Carl XVI Gustaf lui racheta donc encore une fois le diadème pour son épouse, à une date indéterminée. Silvia le porta pour la première fois en collier (et le refit en 2013) en 1988 :

Le diadème porté en collier en 1988 (G) et 2013 (D)

En 2001, les souverains prêtèrent le diadème à la Comtesse Marianne, qui l’arbora à son tour en collier :

2001 : la Comtesse Marianne

Là, il faut quand même que je vous dise qu’à l’origine, il existait un collier assorti au diadème, également offert à la Princesse Margaret de Connaught par les enfants et beaux-enfants survivants d’Edouard VII et d’Alexandra Mais il fut vendu lui aussi :

Princess Margaret of Connaught's Wedding Gift 1 Necklace

Schéma du collier

On dit que la Reine Silvia ne se pare pas beaucoup du diadème par déférence envers la Comtesse Marianne. Peut-être. Mais c’est sûrement plutôt parce que sa forme et sa hauteur le rendent difficiles à porter : il faut choisir sa coiffure en conséquence. La Reine Silvia s’en coiffa pour la première fois en 1995, lors du premier mariage du Prince Joachim de Danemark avec Alexandra Manley :

1995 11 18 Wedding Joachim & Alexandra 1

18 novembre 1995 : la Reine Silvia parée pour la première fois du diadème

Par la suite, Silvia ne porta plus le diadème pendant douze ans avant de l’arborer lors d’une visite d’Etat au Japon :

2007 03 Swedish State Visit to Japan 1

Mars 2007 : Visite d’Etat suédoise au Japon

Depuis, la Reine le porte épisodiquement.

Réalisation du diadème : 1905

Joaillier : E. Wolff  & Co pour Garrard

Statut actuel : En possession de la Reine Silvia de Suède

L’ont porté : Sonja Robbert, Comtesse Bernadotte de Wisborg, Marianne Lindberg, Comtesse Bernadotte de Wisborg, la Reine Silvia de Suède

Apparitions identifiées du diadème :

En collier :

  1. 1988 : Occasion non identifiée (Reine Silvia de Suède)
  2. 3 octobre 2001 : Occasion non identifiée (Marianne Lindberg, Comtesse Bernadotte de Wisborg)
  3. 12 mai 2013 : Gala pour le 375e anniversaire de l’établissement de la Nouvelle-Suède au Chase Centerat Wilmington, Delaware, USA (Reine Silvia de Suède)

En diadème :

  1. 1950s : Occasion non identifiée (Sonja Robbert, Comtesse Bernadotte de Wisborg)
  2. 16 avril 1958 : 18 ans de la Princesse Héritière Margrethe de Danemark (Sonja Robbert, Comtesse Bernadotte de Wisborg)
  3. 3 mai 1965 : Mariage du Comte Jan Bernadotte de Wisborg et de Gunilla Stampe (Marianne Lindberg, Comtesse Bernadotte de Wisborg)
  4. 26 mai 1983 : Visite d’Etat anglaise en Suède (Marianne Lindberg, Comtesse Bernadotte de Wisborg)
  5. 18 novembre 1995 : Mariage du Prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley (Reine Silvia de Suède)
  6. Mars 2007 : Visite d’Etat suédoise au Japon (Reine Silvia de Suède)
  7. Mai 2008 : Visite d’Etat grecque en Suède (Reine Silvia de Suède)
  8. Mai 2008 : Visite d’Etat suédoise au Portugal (Reine Silvia de Suède)
  9. Mars 2009 : Visite d’Etat suédoise en Italie (Reine Silvia de Suède)
  10. 11 décembre 2009 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Reine Silvia Victoria de Suède)
  11. Octobre 2013 : Visite d’Etat portugaise en Suède (Reine Silvia de Suède)

Crown Princess Mary of Denmark’s Antique Diamond Tiara

Le 8 avril 2015, la princesse héritière Mary de Danemark arriva à un concert à Aarhus en l’honneur des soixante-quinze ans de sa belle-mère, la reine Margrethe II. Elle arborait un magnifique collier en diamants d’aspect ancien, dont les spécialistes dirent aussitôt qu’il pouvait être porté en diadème.

2015 04 08 Concert for Queen Margrethe's 75th birthday 1

8 avril 2015 : concert à Aarhus pour les 75 ans de la reine Margrethe II

Il fallut attendre un peu moins d’un an pour voir réalisé ce pronostic. Le 15 mars 2016, à un dîner en l’honneur des représentants de l’Art et de la Culture, Mary était parée de son collier sous la forme d’un diadème. Inutile de vous décrire mon excitation devant cet événement inattendu : le dîner n’avait pas l’importance d’un dîner offert lors d’une visite d’Etat ou d’un anniversaire royal, et rien ne pouvait laisser prévoir que Mary allait créer la surprise.

2016 03 15 Dîner représentants art & culture 2

15 mars 2016 : Dîner en l’honneur des représentants de l’Art et de la Culture

On a appris par le journal danois Billed Bladet que la princesse héritière a acheté elle-même ce diadème fait de diamants, rubis et spinelles en 2012 lors d’une vente aux enchères de la maison Bruun Rasmussen pour 8050 euros (l’estimation était comprise entre 4000 et  5350 euros). Ce prix plutôt bas pour un bijou pareil s’explique par le fait qu’il a fallu remplacer des pierres. C’est sans doute la raison pour laquelle nous n’avons vu ce diadème qu’en 2014 et 2015 pour les premières fois.

Le diadème présenté dans le catalogue

Comme l’avaient deviné les observateurs royaux en 2014, le bijou est effectivement ancien : il date des années 1900-1910, c’est-à-dire de l’ère edwardienne. C’était initialement un diadème qui a été ensuite détaché de sa monture pour être porté en collier. La princesse héritière a fait refaire une monture, car il n’y en avait pas avec le bijou acheté aux enchères. En outre, une paire de boucles d’oreilles va avec le diadème.

Détails du diadème et des boucles d’oreilles

En tout cas, réjouissons-nous, cela porte à quatre le nombre des diadèmes disponibles pour la princesse héritière de Danemark, rappelons quels sont les trois autres :

la parure de rubis de la reine Ingrid

son diadème de mariage

le diadème de minuit

Visites d’Etat mexicaine (2016) et islandaise (2011)

Réalisation du diadème : 1900-1910

Joaillier : inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse héritière Mary de Danemark

L’ont porté : La princesse héritière Mary de Danemark

Apparitions  du diadème :

  1. 8 avril 2015 : Concert à Aarhus pour les 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark (collier)
  2. 15 mars 2016 : Dîner en l’honneur des représentants de l’Art et de la Culture
  3. 14 avril 2016 : Visite d’Etat mexicaine au Danemark
  4. Juillet 2016 : Photoshoot pour l’édition australienne de Vogue
  5. 24 janvier 2017 : Visite d’Etat islandaise au Danemark

 (Copyright photos du diadème : Catalogue de la vente aux enchères de 2012 et photos fournies par la maison Bruun Rasmussen)