Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (III)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques photos du bal

Dernier volet de notre reportage sur les 70 ans du roi Harald V. Retrouvez les deux premières parties ici et . A présent, nous allons voir les sœurs, cousines, parentes des souverains qui assistaient également au dîner de gala et au bal de l’anniversaire du roi de Norvège.
Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (III) »

Publicités

Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II)

 

Embed from Getty Images

Après notre première série sur l’anniversaire du roi Harald V de Norvège, continuons d’examiner les diadèmes de sortie le 24 février 2007, en voyant à présent le reste de la famille très proche du roi Harald, c’est-à-dire sa fille et sa sœur, et les filles et belles-filles des souverains d’alors. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II) »

Visite d’Etat : Espagne-Japon (2017)

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 4

Le toast : la princesse héritière Masako, l’impératrice Michiko, le roi Felipe, l’empereur Akihito et la reine Letizia

Après les récentes visites d’Etat néerlandaise et belge au Japon, c’est au tour des souverains espagnols de commencer leurs visites de présentation (il est de tradition qu’un monarque nouvellement intronisé rende visite aux autres monarques. Le roi Felipe et la reine Letizia, en raison de la crise gouvernementale, n’avaient pu se rendre au Japon et au Royaume-Uni l’année dernière). Les souverains espagnols ont donc pu enfin se rendre à l’invitation de l’empereur Akihito et de l’impératrice Michiko après la visite reportée de l’année dernière. Ils sont sur tous les fronts en ce moment, car cette visite est placée juste après la visite d’Etat argentine, et juste avant la visite d’Etat que Felipe et Letizia effectueront en juin au Royaume-Uni…

La reine d’Espagne

Enfin, re-voici la somptueuse robe Felipe Varela, déjà portée lors d’une visite d’Etat péruvienne en Espagne en 2015. Cette robe de contes de fée, bleu nuit, rebrodée de fils et de cristaux bleu marine, bleu de prusse et bleu saphir est absolument merveilleuse. Comme en 2015, Letizia la porte avec le diadème floral espagnol que, décidément, sa belle-mère semble lui avoir prêté à long terme. Sont également un prêt de sa belle-mère les boucles d’oreilles en saphirs et diamants. En outre, la broche du diadème Princesse d’Ansorena retient le grand-cordon de l’ordre de la Couronne précieuse (le roi Felipe VI, lui, porte le collier de l’ordre du Chrysanthème), et les bracelets des joyas de pasar brillent à son poignet gauche.

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 10

L’impératrice Michiko ne porte plus de diadème

Pour des raisons de santé, l’impératrice Michiko ne porte plus de diadème depuis plusieurs années. Néanmoins, elle arborait tout de même des boucles d’oreilles et un bracelet en diamants ainsi qu’une rivière de diamants au cou… A la pointe de son encolure en V est accrochée la version miniature de l’ordre de Charles III, tandis que  l’empereur porte le collier de la Toison d’or.

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 3

La princesse héritière Masako, qui semble plus en forme ces derniers temps

On revoit davantage en ce moment la princesse héritière Masako, qui a souffert d’une très grave dépression pendant une quinzaine d’années. C’est un plaisir de la voir ici, portant la parure dite Sunburst avec l’ordre espagnol d’Isabelle la Catholique (son époux arborant l’ordre espagnol de Charles III).

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 5

Le prince héritier Naruhito, la princesse Kiko d’Akishino et la princesse Mako d’Akishino

La famille impériale japonaise, fort nombreuse, est exclusivement composée de femmes qui assistent à toutes les occasions officielles et aux banquets d’Etat avec diadèmes (jusqu’à leur mariage). Ce qui nous vaut, en plus de la princesse héritière et de l’impératrice, NEUF autres diadèmes !!! En voici deux au-dessus, portés par la princesse Kiko d’Akishino, épouse du second fils de l’empereur, le prince Fumihito, et l’une de ses filles, la princesse Mako. Kiko porte l’ordre d’Isabelle la Catholique et Mako l’ordre de la Couronne précieuse. Admirez au passage la décoration florale assortie aux cordons de l’ordre de la Couronne précieuse…

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 6

La princesse Kako à côté de son père, le prince Fumihito d’Akishino

Et voici un diadème de plus, porté par la seconde fille des princes d’Akishino, la princesse Kako. Cette dernière, comme sa sœur, porte l’ordre de la Couronne précieuse. Son père, lui, arbore le cordon de l’ordre d’Isabelle la Catholique. Remarquez que tous les diadèmes des princesses japonaises sont réfléchis en miroir par le collier qu’elle porte également, qui reproduit exactement le même motif que le diadème.

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 8

Arrivée d’autres princesses japonaises (on en voit deux à gauche)

Etaient également présentes la princesse Nobuko Tomohito de Mikasa (épouse d’un cousin germain décédé de l’empereur) et ses deux filles, les princesses Akiko et Yoko de Mikasa qui devraient se trouver du côté gauche, après la princesse Kako et le prince Fumihito. Ce sont donc deux d’entre elles que l’on voit arriver sur la photo ci-dessus, à gauche.

2017 04 05 Spanish State Visit to Japan 2

Vue du banquet

Enfin, si vous regardez bien sur la photo ci-dessus, à droite des princesses Kiko et Mako (elles-mêmes à droite de la reine Letizia et du prince héritier), vous apercevrez de loin trois autres dames coiffées de diadèmes. Il s’agit de la princesse Hisako Norihito de Takamado (également épouse d’un cousin germain décédé de l’empereur) et de deux de ses filles, les princesses Tsuguko et Ayako de Takamado (il y a une troisième fille, Noriko, qui a quitté la famille impériale lors de son mariage).

Alors, qui dit mieux qu’onze diadèmes en une seule visite d’Etat ??

(Copyright photos : Hola & Paris Match, Vanitatis & Compte Twitter de la Casa Real)

 

 

Princess Dagmar’s Floral Tiara

En ce jour de la Saint-Valentin, ce n’est pas un diadème particulièrement romantique, que nous allons découvrir. Si vous vous sentez en veine de romantisme, allez plutôt voir le diadème du khédive d’Egypte ou celui aux camées. Non, aujourd’hui, toujours dans la série des diadèmes danois, nous allons voir celui de la princesse Dagmar de Danemark, Mrs. Castenskjold. Dagmar ? Aussitôt, vous pensez à la tsarine Maria Feodorovna (1847-1928). Non, ce n’est pas de cette Dagmar-ci qu’il est question mais de sa nièce et filleule (1890-1961), fille du roi Frederik VIII et de la reine Louise de Danemark. La princesse Dagmar de Danemark épousa en 1922 un roturier, Jørgen Castenskjold et perdit ainsi son prédicat d’Altesse Royale et son rang. Néanmoins, elle fut présente à beaucoup de grands événements royaux et bien qu’elle portât souvent un diadème avec des étoiles avant la guerre, c’est avec un diadème floral en diamants qu’on la vit après.

Princess Dagmar's Floral Tiara 1.jpg

Le diadème de la princesse Dagmar sous sa forme actuelle

On ne vit, à ma connaissance, apparaître ce très élégant diadème floral en diamants (dont on ne connaît ni la date de réalisation, même si l’on pense que c’est au XXe siècle, ni le joaillier)  que vers la fin de la vie de la princesse Dagmar. La voici, portant son diadème à plusieurs reprises :

A gauche, en 1958 lors des 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark. Ensuite, en 1961 lors du mariage de la princesse Astrid de Norvège. Les deux occasions de droite ne sont pas identifiées : avis à la population !

A la mort de la princesse Dagmar, le diadème disparaît des radars publics pendant une dizaine d’années. A-t-il été vendu ? Serait-il revu sur la tête de la fille de la princesse Dagmar ou sur celle d’une de ses belles-filles ? Ni l’un, ni l’autre : le diadème a été légué au roi Frederik IX de Danemark (1899-1972), neveu de Dagmar et père de l’actuelle reine Margrethe, comme on l’apprit lorsque le diadème réapparut, porté par la reine Margrethe II.

Ci-dessus, vous pouvez voir Margrethe porter le diadème floral pour la première fois en 1973, lors d’une de ses premières visites d’Etat, en Suède. Ensuite, dans les années 1980, lors d’une occasion non identifiée (!!). Puis en février 1987, lors d’une visite d’Etat en Nouvelle-Zélande et enfin, en 2000 (dernière fois connue), pour une visite d’Etat en Roumanie.

La reine Margrethe, qui prête parfois ses diadèmes, comme on l’a vu pour le bandeau de turquoises ou le diadème à palmettes, l’a prêté en 1992 à sa belle-mère, la comtesse Renée de Montpezat, pour les festivités de ses noces d’argent.

diademedagmar5

10 juin 1992 : la comtesse Renée de Montpezat aux noces d’argent de son fils et sa belle-fille

Mais c’est en 2008 que le diadème acquiert une nouvelle dimension : en effet, cette année-là, la reine Margrethe le prête à sa nouvelle belle-fille, Marie Cavallier, pour son mariage avec le prince Joachim :

24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier

Depuis 2008, la princesse a porté ce diadème à tous les tiara events auxquels elle a assisté, sauf lorsqu’elle a arboré le diadème Flora Danica :

De gauche à droite : Réception du Nouvel An (2010), 70 ans de la reine Margrethe (2010), réception du Nouvel An (2011), mariage de Madeleine de Suède (2013)

La Cour danoise a annoncé que ce diadème était un prêt à vie de la reine à sa belle-fille. Chacun y a vu de manière évidente la volonté de Margrethe de ne pas perdre un autre diadème, comme celui de la reine Alexandrine, dans l’éventualité d’un divorce. Cette solution me paraît très bonne, cela permet au diadème de rester dans la collection royale, tout en parant magnifiquement la princesse Marie, à qui il sied parfaitement. Il n’empêche que j’aimerais que la reine se montre plus prêteuse envers ses belles-filles en leur prêtant d’autres diadèmes de sa collection, tel celui à palmettes, ou le diadème Naasut.

Bonus : Il se murmure que la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, fille de la princesse Benedikte de Danemark et nièce de la reine Margrethe II, aurait porté ce diadème lors du mariage du couple héritier norvégien.

2001-08-25-mariage-haakon-mm-1-a-verifier

La princesse Nathalie au mariage d’Haakon et Mette-Marit

Qu’en pensez-vous ? Personnellement, je ne pense pas qu’il s’agisse de ce diadème…

Réalisation : Probablement au XXe siècle

Joaillier : Inconnu

L’ont porté : la princesse Dagmar de Danemark, Mrs. Castenkjold, la reine Margrethe II de Danemark, la comtesse Renée de Montpezat, la princesse Marie de Danemark

Apparitions identifiées :

Princesse Dagmar, Mrs. Castenkiold

  1. 16 avril 1958 : 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark
  2. 12 janvier 1961 : Mariage de Johan Ferner et de la princesse Astrid de Norvège

Reine Margrethe II de Danemark

  1. 16 janvier 1973 : Visite d’Etat danoise en Suède
  2. 10 décembre 1975 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  3. Janvier 1976 : Bal de la Cour
  4. 1er juillet 1978 : 75 ans du roi Olav V de Norvège : représentation de gala
  5. 2 juillet 1978 : 75 ans du roi Olav V de Norvège : dîner de gala
  6. 1980s : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  7. Février 1981 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  8. Juillet 1982 : Jubilé d’argent du roi Olav V de Norvège
  9. Octobre 1983 : Visite d’Etat danoise en Espagne : dîner de retour offert par la reine Margrethe II et le prince Henrik de Danemark
  10. 24 février 1986 : Visite d’Etat danoise en Egypte
  11. Février 1987 : Visite d’Etat danoise en Nouvelle-Zélande
  12. 21 février 1987 : 50 ans du prince héritier Harald de Norvège
  13. 9 octobre 1988 : Dîner de gala pour la confirmation du prince Haakon de Norvège
  14. Mai 2000 : Visite d’Etat danoise en Roumanie

Comtesse Renée de Montpezat

  1. 10 juin 1992 : Noces d’argent du prince Henrik et de la reine Margrethe II de Danemark

Princesse Marie de Danemark

  1. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  2. 1er janvier 2009 : Réception diplomatique du Nouvel An
  3. Janvier 2009 : Portrait officiel du prince Joachim et de la princesse Marie de Danemark
  4. Mars 2009 : Dîner des Arts et de la Culture
  5. 11 juin 2009 : 75 ans du prince consort Henrik de Danemark
  6. 1er janvier 2010 : Réception diplomatique du Nouvel An
  7. Janvier 2010 : Bal à la Cour
  8. 2010 : Photo officielle de la princesse Marie de Danemark
  9. Avril 2010 : Visite d’Etat russe au Danemark
  10. 13 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  11. 15 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  12. 16 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  13. 1er janvier 2011 : Réception diplomatique du Nouvel An
  14. 11 mai 2011 : Visite d’Etat sud-coréenne au Danemark
  15. 2 juillet 2011 : Dîner de gala le soir du mariage du prince Albert II de Monaco et de Charlene Wittstock
  16. 15 juin 2012 : Visite d’Etat chinoise au Danemark
  17. 23 octobre 2012 : Visite d’Etat slovaque au Danemark
  18. 1er janvier 2013 : Réception diplomatique du Nouvel An
  19. 4 avril 2013 : Visite d’Etat finlandaise au Danemark
  20. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  21. 18 septembre 2013 : Visite d’Etat vietnamienne au Danemark
  22. 1er janvier 2014 : Réception diplomatique du Nouvel An
  23. 17 mars 2014 : Visite d’Etat turque au Danemark
  24. 13 juin 2014 : Mariage du prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist
  25. 1er janvier 2015 : Réception diplomatique du Nouvel An
  26. 17 mars 2015 : Visite d’Etat néerlandaise au Danemark
  27. 16 avril 2015 : Dîner de gala pour les 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  28. 1er janvier 2016 : Réception diplomatique du Nouvel An
  29. 15 mars 2016 : Dîner des Arts et de la Culture
  30. 13 avril 2016 : Visite d’Etat mexicaine au Danemark
  31. 1er janvier 2017 : Réception diplomatique du Nouvel An
  32. 24 janvier 2017 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  33. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark

Visite d’Etat : Islande-Danemark (2017)

Statsbesøg fra Island: Islands præsident Guðni Thorlacius Jóhannesson og fru Eliza Jean Reid besøgte sad til bords på Amalienborg til gallataffel sammen med dronnning Margrethe og prins Henrik, Prins Henrik

Vue de la salle du banquet

Première visite d’Etat de l’année ! Alors que le Danemark était sur le devant de la scène il y a peu pour le traditionnel dîner du Nouvel An, le revoici à l’occasion de la visite d’Etat du président islandais et de son épouse, Guðni Thorlacius Jóhannesson et Eliza Jean Reid, accueillis par la reine Margrethe II du 24 au 26 janvier. Comme à l’accoutumée a eu lieu le banquet d’Etat le premier soir.

Danish Queen Margrethe delivers a speech at the Gala Dinner at Amalienbog Castle

La reine de Danemark entourée du président irlandais et de son épouse

Bonne surprise de ce début d’année : Margrethe II avait choisi le diadème d’or offert pour ses 40 ans de règne. Ce n’est que la seconde fois qu’elle le porte et je pense qu’il est mieux mis en valeur que la première fois, avec cette robe en dentelle verte, même si je continue de penser que les cheveux bruns de Mary ou Marie le feraient davantage ressortir.

Gros plan sur les bijoux de la reine

Petit bémol cependant, la rivière de diamants : je trouve que le contraste de couleurs avec le diadème n’est pas très heureux. Remarquez au passage que la reine arbore également les boucles d’oreilles assorties au diadème, ainsi qu’une broche et une impressionnante bague avec une émeraude.

Arrivée du couple héritier

Je m’y attendais un peu, son nouveau diadème devient un favori : la princesse héritière de Danemark a choisi de porter le diadème edwardien qu’elle a acheté aux enchères il y a peu d’années. Great job, il va parfaitement avec le top de dentelle noire et la jupe longue à volants en satin. Il semble que la princesse porte également de nouvelles boucles d’oreilles, qui paraissent être en diamants.

Danish Crown Princess Mary attends the Gala Dinner at Amalienbog Castle

Mary pendant le banquet

Prière cependant de ne pas négliger le diadème de mariage, qu’on n’a pas vu depuis quelque temps ! A bon entendeur…

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-2

Arrivée du prince Joachim et de la princesse Marie

Pas de surprise concernant la princesse Marie, parée de l’éternel diadème floral de la princesse Dagmar. Alors que je rêve de revoir le diadème Flora Danica… Mais, indéniablement, c’est une bonne apparition.

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-6

Arrivée de la princesse Benedikte

On rajoute à la liste des royals présents la princesse Benedikte de SWB (entendez « Sayn-Wittgenstein-Berleburg »), ce qui nous vaut le plaisir d’avoir une apparition d’une des princesses les plus distinguées du Gotha (je trouve, en tout cas) et d’un diadème de provenance suédoise !

Au passage, les messieurs sont en habit et décorations, et tout le monde porte l’ordre du Faucon, ordre islandais, certes, mais instauré par le roi Christian X en 1921, roi de Danemark et… d’Islande (de 1918 à 1944). Amusant, non ?

(Copyrights photos : Scanpix & Cour royale de Danemark)

The Spanish Floral Tiara

Toujours dans la famille royale espagnole, je demande le diadème floral ! Ce dernier est l’un des trois diadèmes les plus fréquemment portés par les reines et infantes d’Espagne avec le diadème prussien et le diadème Mellerio en forme de coquillage. Il s’agit d’un diadème à motif floral en diamants montés sur or et argent :

The Spanish Floral Tiara

Le diadème floral espagnol Continuer à lire … « The Spanish Floral Tiara »

The Luxembourg Smaller Floral Tiara

Voici le plus petit des deux diadèmes luxembourgeois avec un motif floral. C’est également le troisième diadème utilisé par les princesses appartenant indirectement à la famille grand-ducale le jour de leurs noces. Nous avons vu en effet que les quatre filles de la Grande-Duchesse Charlotte et Claire Lademacher portèrent le diadème aux feuilles de vigne, ainsi que la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie la veille de son mariage. Quant à la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte, ses deux filles et sa belle-fille Maria-Teresa arborèrent le collier-diadème du Congo. Mais deux princesses, fille et belle-fille de l’Archiduchesse Marie-Astrid de Habsbourg-Lorraine, née Princesse de Luxembourg inaugurèrent un troisième diadème de mariage :

Smaller Floral Tiara

Le second diadème floral luxembourgeois

A vrai dire, ce bijou paraît plus être un ornement de cheveux qui tient avec un serre-tête. Il a des motifs de fleurs en diamants et ce sont peut-être des épis de blé qu’on aperçoit des deux côtés. Cela pourrait expliquer qu’il ait été choisi comme diadème de mariage (comme aux Pays-Bas), car les épis de blé sont le symbole de la fécondité. Ce diadème a été vu depuis les années 90 sur les princesses luxembourgeoises. D’après les photos identifiées que je possède, la première à le porter est la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte en janvier 1993, à l’occasion d’une visite d’Etat française au Luxembourg.

1992 01 13 French State Visit to Luxembourg 4

13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg

C’est un diadème peu porté par les Grandes-Duchesses. Joséphine-Charlotte l’a porté à une autre reprise, lors des cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark. Maria Teresa l’a porté à quatre occasions, dont trois dans les années 90. Si quelqu’un sait pour quel événement, je suis très intéressée, je n’ai pu actuellement identifier qu’un seul des quatre événements, la visite d’Etat belge !

La Grande-Duchesse Maria Teresa portant le diadème à trois occasions non identifiées

C’est le premier diadème qu’arbore la Princesse Alexandra de Luxembourg (1991) lors de la fête nationale 2008, alors qu’elle n’a encore que dix-sept ans. Il faut dire que le diadème, léger et délicat, convient parfaitement à une jeune princesse :

Fête nationale 2008 : la Princesse Alexandra parée du petit diadème floral

Elle le porte à nouveau lors du dîner de gala avant le mariage de son frère Guillaume :

2012 10 19 Mariage Guillaume et Steph 1

19 octobre 2012 : la Princesse Alexandra au dîner de gala

A la fin de l’année 2008, le bijou fait sa grande entrée dans la catégorie des diadèmes de mariages luxembourgeois le 6 décembre, jour du mariage religieux de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (1983), dont la mère, Marie-Astrid, est née Princesse de Luxembourg, et du Comte Rodolphe de Limburg Stirum (1979).

2008 12 06 Mariage Rodolphe de LS & Marie-Christine de HL 1

6 décembre 2008 : la nouvelle Comtesse de Limburg Stirum

Quatre ans plus tard, c’est à nouveau un jour de décembre qu’un enfant de l’Archiduchesse Marie-Astrid convole : il s’agit cette fois de l’Archiduc Christoph qui épouse une Française, Adélaïde Drapé-Frisch, à Nancy. Adélaïde est parée, elle aussi, du diadème déjà porté par sa belle-sœur :

The wedding of Archduke Christoph of Austria and Archduchess Adelaide Drape-Frisch at Saint-Epvre Cathedral

29 décembre 2012 : la nouvelle Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

La grande question est : l’épouse de l’Archiduc Alexander et l’Archiduchesse Gabriella porteront-elles également ce diadème le jour de leurs mariages ? Et les enfants de la Princesse Margaretha de Liechtenstein, elle aussi sœur du Grand-Duc Henri. Il sera intéressant de voir si ce bijou est réservé aux nièces et futures nièces des actuels souverains luxembourgeois !

Réalisation du diadème : Date inconnue. XXe siècle ?

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, la Princesse Alexandra de Luxembourg, l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine, Comtesse de Limburg Stirum, Adélaïde Drapé-Frisch, Archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 13 janvier 1992 : Visite d’Etat française au Luxembourg (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  2. 17 mars 1997 : Visite d’Etat belge au Luxembourg (Grande-Duchesse Héritière Maria-Teresa de Luxembourg
  3. 16 avril 2000 : Cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark (Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte)
  4. 23 juin 2008 : Fête nationale du Luxembourg (Princesse Alexandra)
  5. 6 décembre 2008 : Mariage du Comte Rodolphe de Limburg Stirum et de l’Archiduchesse Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (Archiduchesse Marie-Christine)
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy (Princesse Alexandra)
  7. 29 décembre 2012 : Mariage de l’Archiduc Christoph de Habsbourg-Lorraine et d’Adélaïde Drapé-Frisch (Adélaïde Drapé-Frisch)