Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017)

Article dédié à Hombeline A… qui se reconnaîtra !

2017 06 20 Dutch State Visit to Italy 10.jpg

Laura Mattarella (fille du président, qui fait office de Première dame), le roi des Pays-Bas, Sergio Mattarella, président de la République italienne, la reine des Pays-Bas

Après la visite d’Etat britannique en France vue il y a deux jours, retour dans le présent pour la visite d’Etat du moment et… bonne surprise !!! Je vous annonce en effet DEUX diadèmes. Non pas un, mais deux. Quand je pensais à la visite d’Etat des souverains néerlandais, qui a commencé hier 20 juin, je savais qu’il y aurait un dîner black tie, comme pour la visite d’Etat norvégienne il y a peu, et je pensais bien que Máxima ne louperait pas une si belle occasion de porter un diadème. Pari gagnant. Continuer à lire … « Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017) »

Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1)

A l’avenir, une fois par semaine au moins pendant quelques mois, votre blog préféré vous proposera un compte-rendu des visites d’Etat de monarques en France, puis des visites de présidents français dans les différents royaumes européens. Vous pouvez déjà trouver ici la visite d’Etat du roi Baudouin et de la reine Fabiola en novembre 1992.

1992 06 09 British Official Visit to France 3.jpg

La souveraine pendant le dîner officiel

Egalement en 1992, pour célébrer le traité de Maastricht, la reine Elizabeth II et le prince Philip se rendent en France pour une visite officielle de quatre jours. Le premier soir, le couple royal britannique est reçu par François et Danielle Mitterrand à l’Elysée et au Louvre pour un dîner black tie et une visite guidée : plus besoin de vous rappeler que cela signifie smoking et pas de décorations pour les hommes, robes longues et diadèmes (possibles mais pas obligatoires) pour les femmes.

1992 06 09 British Official Visit to France 1

La reine Elizabeth visite la galerie des Caryatides en compagnie du président français Continuer à lire … « Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1) »

The Dutch Mellerio Ruby Parure

« Le 18 décembre 1888, les ateliers Mellerio de la Rue de la Paix, à Paris, reçurent une facture d’une valeur de 160 000 florins, une véritable fortune pour l’époque. C’était le prix de la pièce que Willem III avait commandée pour son épouse, la reine Emma. L’ensemble, formé d’un diadème, d’un splendide collier et d’un fastueux éventail contenait presque mille pierres, de rubis et de diamants. L’importance de la pièce était telle que Mellerio confectionna un modèle en argent pour faire les essayages sur la tête de la souveraine avant de la commencer. A la mort du roi Willem III […], sa veuve décida, en signe de respect, de substituer des diamants aux rubis. On l’appela le diadème blanc. » (Traduction de la Revista Vanity Fair). C’est ainsi que commence l’histoire de notre diadème du jour, le premier que nous allons voir venant de la très abondante cassette de la famille royale des Pays-Bas.

The Dutch Mellerio Ruby Tiara 2

Le diadème Mellerio de rubis et de diamants Continuer à lire … « The Dutch Mellerio Ruby Parure »

Dîner de gala : Centenaire de l’indépendance de la Finlande (2017)

2017 06 01 Centenary of the Finland's Independance 1.jpg

De gauche à droite : Martti Ahtisaari, la reine Sonja et le roi Harald de Norvège, la reine Margrethe II de Danemark, Sauli Niinistö et son épouse Jenni Haukio, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia de Suède, Guðni Thorlacius Jóhannesson et son épouse Eliza Reid, Tarja Halonen et son mari Pentti Arajärvi

Cette photo est une photo historique, car elle rassemble les souverains de Danemark, Norvège et Suède, les présidents en exercice de Finlande et d’Islande, ainsi que deux anciens présidents finlandais, Martti Ahtisaari et Tarja Halonen. Elle a été prise à l’occasion des festivités du centenaire de l’indépendance de la Finlande, le 1er juin dernier. A cette occasion, le président Sauli Niinistö a invité les autres chefs d’Etat scandinaves et leurs conjoints à se joindre à lui et son épouse pour célébrer les 100 ans d’indépendance de son pays. Bonne nouvelle, ce genre de photos n’est pas courant, et vous pouvez voir… des diadèmes ! Continuer à lire … « Dîner de gala : Centenaire de l’indépendance de la Finlande (2017) »

Dîner de gala : Réception pour le CD diplomatique néerlandais (2017)

2017 05 23 Réception CD 4.jpg

Comme tous les ans, la famille royale néerlandaise a reçu il y a quelques semaines, le 23 mai, le Corps diplomatique néerlandais au Palais royal d’Amsterdam. C’est l’une de ces réceptions annuelles que toutes les monarchies européennes ont conservées sauf l’Espagne et la Belgique, réceptions pour lesquelles les diadèmes sont de sortie !

2017 05 23 Réception CD 3

Les souverains néerlandais Continuer à lire … « Dîner de gala : Réception pour le CD diplomatique néerlandais (2017) »

The Greek Emerald Kokoshnik

(Article dédié à Saad Salman, administrateur du Royal Watcher Blog)

L’histoire de notre diadème du jour commence en 1867, quand la grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie (1851-1926) arriva de Russie après son mariage avec le roi Georges Ier de Grèce (1845-1913). [Oui, nous avons déjà parlé de la reine Olga à propos de son diadème de rubis et diamants]. Elle apportait avec elle un magnifique assortiment d’émeraudes de différentes tailles et grosseurs : de gigantesques cabochons d’émeraudes, de longues émeraudes taillées en poires…

La reine Olga vers 1880 Continuer à lire … « The Greek Emerald Kokoshnik »

Visite d’Etat : Portugal-Luxembourg (2017)

2017 05 23 Portuguese State Visit to Luxembourg 1

Le grand-duc héritier Guillaume, la grande-duchesse Maria Teresa, le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, le grand-duc Henri, la grande-duchesse héritière Stéphanie

Après une longue période sans visite d’Etat – mais avec l’anniversaire des souverains norvégiens (1, 2 et 3 parties sur le sujet) – voici revenu une nouvelle saison de visites ! Pour commencer, retour sur le dîner de gala qu’il y a eu hier soir au palais grand-ducal en l’honneur de la visite d’Etat du président portugais au Luxembourg.

2017 05 23 Portuguese State Visit to Luxembourg 5

Le traditionnel toast

Valentin Dupont pourrait vous en parler beaucoup mieux que moi, mais les relations entre le Luxembourg et le Portugal sont loin d’être épisodiques. Encore grands-ducs héritiers, Henri et Maria Teresa s’étaient en effet rendus au Portugal au début des années 2000. En 2004, ils accueillirent le président Jorge Sampaio en visite d’Etat. En 2010, ce fut au tour des grands-ducs de retourner au Portugal où ils furent reçus par le président Aníbal Cavaco Silva. Donc, relations fréquentes !

2017 05 23 Portuguese State Visit to Luxembourg 3

La grande-duchesse Maria Teresa pendant le discours de son époux

Pour ce dîner de gala, Maria Teresa portait une robe métallique avec un court boléro dans le même tissu. Comme il y a quinze jours, elle avait choisi le diadème de la Société Générale et des boucles d’oreilles en perles et diamants, mais également une rivière de diamants. Sa robe est barrée du cordon de l’ordre de l’infant Dom Henri. Son mari, lui, arbore le collier et le cordon grand-croix de l’ordre de la Liberté, tandis que le président portugais a reçu l’ordre du Lion d’or de la maison de Nassau.

La grande-duchesse héritière Stéphanie pendant le dîner

La grande-duchesse héritière, très élégante en robe longue noire, porte l’ordre portugais du Mérite (merci à Luís Quartin). Son mari, lui, a la poitrine barrée du cordon de l’ordre militaire d’Aviz. En terme de bijoux, on a revu la broche florale arborée il y a quinze jours. Stéphanie arbore également son diadème papillons, qui lui appartient en propre, et des boucles d’oreilles en diamants. Je dois dire qu’après l’apparition des aigues-marines, j’aurais bien aimé lui voir arborer le bandeau. Peut-être pour la fête nationale, dans un mois ?

(Copyright photos : Charles Caratini/Cour grand-ducale/Wort.lu/RTL.lu)