The Norwegian Emerald Tiara

Le diadème du jour est l’un des big guns de la famille royale de Norvège. Je dirai même THE Big Gun, même s’il n’est dans les écrins norvégiens que depuis la fin de la première moitié du XXe siècle…

The Norwegian Emerald Tiara 1

Le diadème d’émeraudes et diamants dit de l’impératrice Joséphine

La légende veut que ce diadème ait appartenu à l’impératrice Joséphine (1763-1814). Continuer à lire … « The Norwegian Emerald Tiara »

The Seven Emerald Tiara

Quand le Shah d’Iran et Farah Diba se marièrent, en 1959, plusieurs nouvelles parures firent leur apparition dans les écrins perses. Nous avons évoqué hier le diadème de l’Œil-de-lumière, voyons à présent celui des sept émeraudes, qui a des airs de ressemblance avec la Noor-al-Ain Tiara

The Seven Emerald Tiara

Le diadème des sept émeraudes

Rien d’étonnant si notre diadème d’hier et celui d’aujourd’hui présentent des traits communs : ils ont été faits par le même joaillier, Harry Winston, en 1958. Et tous deux ont la particularité d’avoir été réalisés avec des diamants blancs, roses et jaunes. Le diadème des sept émeraudes est serti en platine. La base en forme de cœur est faite de diamants taille baguette et est surmontée par deux rangs de diamants multicolores. Au-dessus, sept monumentaux cabochons d’émeraudes (successivement de 10, 18, 44, 65, 48, 24 et 10 carats : merci à Ursula pour l’information) entourés de diamants surmontent l’ensemble.

1961 Official Picture 1

1961 : les souverains perses posent pour Paris Match avant leur voyage en France

Il me semble que la première fois que Farah porta ce diadème, ce fut en mai 1961, lors de la visite d’Etat effectuée avec son époux en Norvège :

1961 05 Iranian State Visit to Norway 3 State Banquet

Mai 1961 : Farah au bras du Roi Olav V de Norvège

L’année suivante, ce fut aux Etats-Unis que Farah s’en para :

1962 04 11 Iranian State Visit to USA 1 State Banquet

11 avril 1962 : Duel d’élégance avec Jackie Kennedy lors du Banquet d’Etat

Par la suite, Farah porta beaucoup son diadème, en particulier lors de toutes les grandes visites officielles reçues ou faites par son mari et elle :

De gauche à droite : en Argentine (1965), portrait officiel (1965), en Allemagne de l’Ouest (1967), en Thaïlande (1968)

Le diadème des sept émeraudes fut également arboré lors des fêtes de Persépolis, pendant l’hommage à Cyrus le Grand. La Shahbanou marchait aux côtés de son mari et de son fils aîné, tous deux en grand uniforme, pour passer les troupes en revue :

12 octobre 1971 : Revue des troupes pendant l’hommage à Cyrus le Grand

Ce fut à ma connaissance la dernière apparition du diadème avant la chute de la monarchie (1979). Depuis, comme les autres bijoux de Farah, le diadème des sept émeraudes est exposé à la Banque Centrale de Téhéran

Réalisation du diadème : 1958

Joaillier : Harry Winston

Statut actuel : En possession de l’Etat d’Iran

L’ont porté : L’Impératrice Farah d’Iran

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Mai 1961 : Visite d’Etat iranienne en Norvège : Banquet d’Etat
  2. Septembre-octobre 1961 : photos prises pour Paris Match
  3. 11 avril 1962 : Visite d’Etat iranienne aux Etats-Unis : Banquet d’Etat
  4. 21 octobre 1963 : Visite d’Etat française en Iran
  5. Octobre 1963 : Visite d’Etat néerlandaise en Iran
  6. Novembre 1964 : Visite d’Etat belge en Iran : Banquet d’Etat
  7. Janvier 1965 : Visite d’Etat norvégienne en Iran
  8. 11 mai 1965 : Visite d’Etat iranienne en Argentine : soirée de gala au Teatro Colón
  9. 1965 : Photo officielle de Farah
  10. 27 mai 1965 : Visite d’Etat iranienne en Allemagne : Banquet d’Etat au Schloss Augustusburg, à Brühl
  11. Février 1968 : Visite d’Etat iranienne en Thaïlande : Banquet d’Etat
  12. Mars 1968 : Festivités de Norouz
  13. Juin 1968 : Visite d’Etat iranienne en Ethiopie : Banquet d’Etat
  14. 12 octobre 1971 : Fêtes de Persépolis : Hommage à Cyrus le Grand

 

GD Joséphine-Charlotte’s VCA Emerald Peacock Tiara

En 1956, la grande-duchesse héritière Joséphine-Charlotte de Luxembourg se rendit chez Van Cleef & Arpels avec deux bijoux: une croix en émeraudes et diamants et un pendentif, également en émeraudes et diamants. Elle avait hérité de ces bijoux de sa mère, la reine Astrid de Belgique décédée tragiquement en 1935, à qui ils avaient été offerts par ses parents, le prince Carl et la princesse Ingeborg de Suède, lors de son mariage :

1930 Mariage Marie-José & Umberto

La photo est floue mais il est possible que la reine Astrid, ici à Rome en 1930 lors du mariage de sa belle-sœur Marie-José, porte la croix au cou et le pendentif sur sa robe

Faire du neuf avec de l’ancien… Cela avait déjà eu lieu dans la famille grand-ducale, lorsque le prince Félix avait fait faire un diadème avec un cabochon d’émeraude chez Chaumet pour sa femme. C’était  également le souhait de Joséphine-Charlotte et Van Cleef & Arpels créa donc pour elle un diadème en émeraudes et diamants rappelant une plume de paon:

Luxembourg Emerald Peacock Bandeau

Ce diadème est convertible en collier et c’est sous cette dernière forme que la grande-duchesse Joséphine-Charlotte le porta le plus souvent :

Galerie Joséphine-Charlotte

Mais elle arbora néanmoins le diadème sous sa forme initiale :

Galerie Joséphine-Charlotte

Sa belle-fille Marie-Astrid le porta également, dans les années 1980, pour un bal à la Cour, puis lors du mariage de son neveu, le grand-duc héritier Guillaume, en 2012 :

1980’s : Bal à la Cour luxembourgeoise (Marie-Astrid est tout à gauche) (G) ; 2012 : Mariage de Guillaume et Stéphanie (D)

Après sa mort, le diadème resta dans la collection grand-ducale. Il a été arboré une fois par la grande-duchesse Maria Teresa lors d’une visite d’Etat au Portugal en septembre 2010.

2010 09 State Visit to Portugal

Septembre 2010 : Visite d’Etat luxembourgeoise au Portugal

C’est le diadème qui parait la princesse Tessy de Luxembourg, épouse du Prince Louis, fils des souverains luxembourgeois, lors de la fête nationale en 2008, même si on le distingue très mal.

photo © carlo hommel ;Date: Dans le Nom du fichier !

23 juin 2008 : Fête nationale au Grand-Duché

Réalisation du diadème : 1956

Joaillier : Van Cleef & Arpels

Statut actuel : En possession de la famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La grande-duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la arincesse Marie-Astrid de Luxembourg, archiduchesse de Habsbourg-Lorraine, la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

La grande-duchesse Joséphine-Charlotte 

  1. 15 juin 1956 : Représentation au Palais de Drottningholm (collier)
  2. 1957 : Occasion non identifiée (collier)
  3. 1966 : Série de photos officielles du couple grand-ducal (collier)
  4. 1967 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Belgique, dîner retour
  5. 10 juin 1967 : Mariage du Comte Henri de Montpezat et de la Princesse Héritière Margrethe de Danemark (collier)
  6. 29 août 1968 : Mariage du Prince Héritier Harald de Norvège et de Sonja Haraldsen
  7. Novembre 1976 : Visite d’Etat de la Reine Elizabeth II du Royaume-Uni au Luxembourg
  8. Septembre 1978 : Visite d’Etat luxembourgeoise en France (collier)
  9. 11 mars 1981 : Visite d’Etat néerlandaise au Luxembourg
  10. 1983 : Visite d’Etat suédoise au Luxembourg (collier)
  11. 28 août 1993 : Noces d’argent du Roi Harald V et de la Reine Sonja de Norvège (collier)

La princesse Marie-Astrid de Luxembourg, archiduchesse de Habsbourg-Lorraine

  1. 1980’s : Bal à la Cour de Luxembourg
  2. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy

La grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg 

  1. Septembre 2010 : Visite d’Etat luxembourgeoise au Portugal