Visite d’Etat : Canada-Suède (2017)

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-7

La reine Silvia, Sharon Johnston, son époux David et le roi Carl XVI Gustaf

Deux visites d’Etat avec tiara events cette semaine, nous sommes gâtés. Au début de la semaine, le gouverneur-général du Canada et son épouse se sont rendus en visite officielle au royaume de Suède pour la seconde visite d’Etat de l’année, après la visite d’Etat islandaise de janvier. Du 20 au 23 février, le gouverneur-général David Lloyd Johnston et son épouse Sharon ont répondu à l’invitation des souverains suédois. Pour mémoire, le roi et la reine ont déjà reçu une visite officielle du Canada en 1981 et s’y sont rendus en visite d’Etat en 1988 et 2006. Comme la coutume l’exige, un banquet d’Etat a eu lieu lundi soir. Etaient présentes le roi et la reine, le prince Carl-Philip et la princesse Sofia, la princesse Madeleine et Christopher O’Neill mais le prince Daniel et la princesse héritière étaient absents, étant en vacances.

La reine de Suède

La reine Silvia a fait forte impression, vêtue d’une longue robe bleu pâle rebrodée d’un bleu plus soutenu, déjà portée aux Nobel de 2012 avec les saphirs Leuchtenberg. Mais cette fois, la souveraine arborait les « dents de diamant », une rivière de diamants, une énorme broche et des boucles d’oreilles en diamants.

La princesse Sofia de Suède

L’excellente surprise de cette soirée vient de la princesse Sofia qui porte son 4e diadème différent depuis son mariage. En effet, je rappelle qu’aux prix Nobel de décembre 2016 (voir ici et ), elle a arboré le diadème des 4 boutons et le bandeau d’acier ciselé, en plus de son diadème de mariage arboré à plusieurs reprises. Ce soir, la princesse a sorti des écrins les améthystes de l’impératrice Joséphine, diadème que nous n’avions pas vu depuis bientôt quatre ans, depuis le mariage de la princesse Madeleine de Suède. Great job ! Avec des boucles d’oreilles de diamants, la princesse a attaché son ordre du Séraphin par une petite broche ronde composée de diamants et d’un cabochon de saphir rappelant le bleu nuit de sa robe. Mon avis : je suis ravie que Sofia ait ressorti le diadème mais je pense néanmoins que ce n’est pas elle qui met les améthystes le plus en valeur, car les pierres ressortent presque noires sur les cheveux très sombres de la princesse.

La princesse Madeleine de Suède

Aaaaah, la princesse Madeleine me prend par les sentiments !! Le kokoshnik d’aigues-marines est ressorti des coffres, pour s’allier avec la robe bleu pâle Temperley, l’ordre du Séraphin et les yeux bleus de la princesse. Les magnifiques boucles d’oreilles de Madeleine seraient un cadeau de mariage (la princesse les arborait lors du dîner de gala, la veille de son mariage). Elles seraient signées La Campanina, Capri et les aigues-marines seraient amovibles et pourraient se changer pour des perles.

MAIS ce n’est pas tout. Il nous reste encore trois diadèmes à voir. Hé oui, mesdames et messieurs !

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-9

Une dame d’honneur de la reine Silvia

Voici ci-dessus Harriet Bredelius, dame d’honneur de la reine Silvia et portant le très ancien uniforme des dames d’honneur de la Cour suédoise. Elle arbore un fin diadème de diamants.

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-11

Une autre dame d’honneur

Voici ici une autre dame d’honneur (à gauche de la photo) qui porte également un diadème de diamants. Je ne sais pas son nom et n’ai pas non plus réussi à trouver une photo de face…

Enfin, last but not least, l’une des invitées arborait également un diadème de diamants assez fin, mais elle aussi est non identifiée.

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-10

L’invitée au diadème

Conclusion : je dois dire que la semaine a très bien commencé. Six diadèmes de sortie… En bonus, voici une photo de la décoration de la salle du banquet :

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-12

La salle du banquet

 

The Turquoise Bandeau Tiara

Vous ne vous y attendiez certainement pas, vu les derniers articles sur la réception du Nouvel An ou la visite d’Etat islandaise, mais le diadème du jour est danois. Hé oui ! Il s’agit d’un diadème un peu mystérieux, faisant partie d’une parure dont les origines remonteraient à l’impératrice Catherine de Russie (1729-1796). Là, vous vous creusez la cervelle en vous demandant de quel diadème il peut bien être question. Bon, je vous aide :

the-turquoise-bandeau-tiara-1

Le bandeau de turquoises et diamants de la reine Margrethe II

Ce diadème, représentant des marguerites de turquoises et de diamants séparées par des cabochons de turquoise, est dit avoir appartenu à la princesse Margaret de Connaught, devenue princesse héritière de Suède par son mariage en 1905. Nous l’avons évoquée à de nombreuses reprises, comme pour le diadème du khédive d’Egypte la semaine dernière ou le diadème de rubis et diamants. On pense que ce diadème a été réalisé à la fin du XIXe siècle et était à l’origine un bracelet, plus tard converti en bandeau. Pas d’indication sur la ou les personnes qui ont offert le bijou à la princesse héritière Margareta de Suède. Juste une photo (dont j’ignore actuellement la provenance. Si quelqu’un a une idée…) :

turquoise-wedding-parure-given-to-cp-margareta-by-duke-dchess-of-connaught-1

La parure de turquoise et diamants

Mais à vrai dire, si l’on reconnaît bien la parure de turquoises et de diamants, j’ignore si cette photo a été prise à l’occasion du mariage de la princesse héritière Margareta ou celui de sa fille la princesse Ingrid, future reine de Danemark en 1935. Il semble que Margareta n’ait jamais porté le diadème, y compris sous sa forme de bracelet. Par contre, sa fille Ingrid en hérita et il semble que c’est le premier diadème qu’elle arbora, l’année de ses 18 ans, pour l’ouverture du parlement suédois :

1928 : Année des 18 ans d’Ingrid

Par la suite, on ne revoit pas le diadème avant 1926, date à laquelle la princesse Astrid de Suède, cousine de la princesse Ingrid, épouse religieusement le duc de Brabant, futur roi Léopold III de Belgique. A cette occasion, Ingrid prête le diadème à la sœur d’Astrid, Märtha, future princesse héritière de Norvège (qui a notamment porté le diadème d’émeraudes norvégiens) :

1926-11-mariage-dastrid-et-leopold-1

La princesse Märtha au mariage de sa sœur

Puis le diadème disparaît pendant une trentaine d’années. On ne le voit ni sur Ingrid, qui préfère sa parure de rubis, le diadème du khédive, le diadème d’émeraudes et diamants de la Couronne danoise ou le diadème de perles poires et diamants, ni sur quelqu’un d’autre. Il semblerait que la princesse Désirée de Suède l’ait arboré pour un événement à Stockholm dans les années 60 mais je n’ai pas d’infos et encore moins de photos (à vous de jouer, chers lecteurs !!). On le retrouve en 1964 pour la première fois sur la tête de la princesse héritière Margrethe, ce qui vu le motif du diadème et le prénom de la princesse se révèle tout à fait approprié.

1964-09-10-a-verifier-1

10 septembre 1964 : Margrethe porte le bandeau de turquoises

Petite parenthèse ici : je me demande à quelle occasion a été prise cette photo. La princesse Margaret du Royaume-Uni et son époux ont fait une visite officielle au Danemark en septembre 1964 et la photo est datée de cette époque-là dans les sources que j’ai pu trouver. Est-ce à l’occasion de cette visite que Margrethe porte le diadème, ou alors est-ce pour l’une des festivités liées au mariage de sa sœur Anne-Marie avec le roi Constantin de Grèce, qui ont eu lieu dans ce même mois de septembre ? Cela expliquerait que Margrethe porte un autre diadème que son habituel diadème en diamants de la reine Alexandrine, extrêmement fréquemment porté avant son mariage. Refermons la parenthèse.

1966-02-02-belgian-state-visit-to-denmark-1-gala-dinner-at-christiansborg-palace

Février 1966 : Visite d’Etat belge au Danemark (Margrethe arrive juste derrière le roi Baudouin et la reine Fabiola)

Il me semble (mais il faut que je demande à mon ami Valentin de Royalement Blog de me le confirmer) que Margrethe porte le bandeau pour la visite d’Etat du roi Baudouin et de la reine Fabiola. Après cette occasion, le diadème est encore une fois porté, mais cette fois par Madeleine Tengbom, grand-mère du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, qui épouse la princesse Benedikte de Danemark deux ans plus tard. Là, faites un acte de foi et croyez-moi sur parole, car la photo est floue et je n’en ai pas de meilleure.

1968-02-03-mariage-pce-richard-de-swb-pcesse-benedikte-de-danemark-2-madeleine-tengbom-a-verifier

3 février 1968 : Madeleine Tengbom au mariage de son petit-fils

Ensuite, le diadème disparaît à nouveau des radars pendant une trentaine d’années et on le revoit pour la première fois sur la tête de la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg lors des festivités des noces d’argent de la reine Margrethe et du prince Henrik.

1992-06-10-danish-silver-wedding-2

10 juin 1992 : les deux filles de la princesse Benedikte. La princesse Nathalie est à gauche

Est-ce à ce moment que le diadème rentre dans les bonnes grâces de la reine ? Il paraît qu’elle le porte lors d’une visite d’Etat en Afrique du Sud en 1996. Je n’ai pas photo, si quelqu’un en sait quelque chose… Par contre, à partir de 2008, on revoit régulièrement le diadème porté par la reine lors de visites d’Etat « mineures », c’est-à-dire ne venant pas d’autres monarchies ou de pays ayant des liens privilégiés avec le Danemark.

Visites d’Etat en Tanzanie (2008), au Viêtnam (2009), de la Corée du Sud au Danemark (2011) et de la Chine au Danemark (2012)

Une nouvelle fois, ce diadème fut prêté en 2012, lors du Jubilé de rubis de Sa Majesté la reine de Danemark, à sa nièce, la princesse Théodora de Grèce :

queen-margrethe-iis-ruby-jubilee-1

2012 : la princesse Théodora durant le jubilé de rubis de la reine Margrethe

En tout cas, ce diadème fera une parfaite starter tiara pour les quatre petites-filles de la reine, tout comme le diadème des 18 ans de la princesse héritière de Suède, ou le bandeau-cyclope de la princesse Madeleine pour ne citer qu’eux.

Réalisation du diadème : probablement dans les 1890s

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de la reine Margrethe II de Danemark

L’ont porté : La reine Ingrid de Danemark, la princesse héritière Märtha de Norvège, la reine Margrethe II de Danemark, la princesse Désirée de Suède (?) Madeleine Tengbom, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Théodora de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Novembre 1926 : Mariage du prince héritier Léopold de Belgique et de la princesse Astrid de Suède (Princesse Märtha de Suède)
  2. 1928 : Ouverture du Parlement suédois (Princesse Ingrid de Suède)
  3. 10 septembre 1964 : réception où est présente la princesse Margaret du Royaume-Uni, comtesse Snowdon (Princesse héritière Margrethe de Danemark)
  4. Février 1966 (à vérifier) : Visite d’Etat belge au Danemark (Princesse héritière Margrethe de Danemark)
  5. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark (Madeleine Tengbom, ex-duchesse d’Otrante, née comtesse Douglas et grand-mère du prince Richard)
  6. 10 juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark (Princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg)
  7. Novembre 2008 : Visite d’Etat danoise en Tanzanie (Reine Margrethe II de Danemark)
  8. 2 novembre 2009 : Visite d’Etat danoise au Vietnam (Reine Margrethe II de Danemark)
  9. 11 mai 2011 : Visite d’Etat sud-coréenne au Danemark (Reine Margrethe II de Danemark)
  10. 14 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark : représentation de gala (Princesse Théodora de Grèce)
  11. 15 juin 2012 : Visite d’Etat chinoise au Danemark (Reine Margrethe II de Danemark)
  12. 22 octobre 2015 : Visite d’Etat danoise en Indonésie (Reine Margrethe II de Danemark)

 

The Khedive of Egypt’s Tiara

Nous avions déjà vu quelques-uns des cadeaux de mariage reçus par la princesse Margaret de Connaught, devenue princesse de Suède par son mariage en 1905 puis princesse héritière en 1908 : on peut citer le diadème Connaught ou le diadème en rubis et diamants, tous deux en possession de la famille royale suédoise. Il nous en reste encore un à voir : le diadème du khédive d’Egypte.

Deux photos du diadème du khédive dans sa version actuelle

Sur la liste des cadeaux de la princesse Margaret apparaît en effet un diadème de diamants mentionné offert par « Her Highness the Khedive ». Que vient faire là ce personnage dont vous ignoriez probablement l’existence ? Eh bien, tout simplement, les parents de Margaret avaient élaboré de marier leur fille Patricia au futur roi Gustave VI Adolphe de Suède. Patricia, Margaret et leurs parents retrouvèrent donc le prince au Caire. Objectif atteint en partie : le prince tomba immédiatement amoureux d’une des princesses de Connaught, mais pas de la bonne, et c’est à Margaret qu’il fit sa demande lors d’un dîner à l’ambassade britannique au Caire. #Sissileretour. Le pays où avait eu lieu cette romantique histoire d’amour se devait de marquer le coup. A cette époque, il était sous domination britannique, avec un gouverneur appelé khédive. Abbas II, khédive d’Egypte, passa donc commande chez Cartier d’un diadème en diamants, tantôt décrit comme figurant des marguerites, tantôt des rinceaux.

princess-margaret-of-connaughts-wedding-gift-1-khedive-of-egypts-tiara

Dessin du diadème figurant sur une liste de cadeaux de mariage de 

La princesse Margaret porta le diadème à plusieurs reprises et de plusieurs façons. En diadème, bien sûr :

La princesse héritière de Suède vers 1908, en 1908 et dans les années 1910

Mais on sait que la princesse héritière Margareta le porta également en devant-de-corsage, comme en témoigne ce tableau d’Axel Jungstedt, peint en 1909 :

1909-cp-margareta-de-suede-par-axel-jungstedt

La princesse héritière Margareta par Axel Jungstedt

Hélas, la princesse héritière mourut très jeune, à trente-huit ans, en 1920, en laissant cinq enfants : quatre fils et une fille. Cette dernière, Ingrid, hérita du diadème égyptien et le porta dès avant son mariage :

A gauche et au milieu : photos prises vers 1931, probablement pour les 21 ans de la princesse. A droite : Ingrid au bal de l’Ordre de l’Innocence, en février 1935, trois mois avant son mariage

En mai 1935, Ingrid épouse le prince héritier Frederik de Danemark et porte le diadème lors d’une représentation de gala qui précède son mariage. Tout au long de sa vie, elle arbore régulièrement le diadème, moins souvent toutefois que sa parure de rubis :

De gauche à droite : Ingrid en 1935 pour un portrait officiel, en 1951 et 1955 pour des visites d’Etat au Royaume-Uni et en France, dans les années 1990 pour une visite d’Etat italienne au Danemark

Le 18 septembre 1964, la reine Ingrid de Danemark prête son diadème à sa plus jeune fille, Anne-Marie, âgée de 18 ans, qui épouse le roi Constantin de Grèce :

1964-09-18-mariage-roi-constantin-de-grece-pcesse-anne-marie-de-danemark-1

Anne-Marie et Constantin le jour de leur mariage

Anne-Marie est la première d’une longue série puisqu’en effet, dorénavant, Ingrid prête son diadème à ses deux autres filles et toutes ses petites filles pour leur mariage :

De gauche à droite : la princesse héritière Margrethe de Danemark (1967), la princesse Benedikte de Danemark (1968), la princesse Alexandra de Danemark (1998) et la princesse Alexia de Grèce (1999) le jour de leur mariage

La seule autre personne, d’après mes archives, qui ait porté le diadème égyptien est la princesse Margaretha de Suède, lors des 18 ans de sa cousine Margrethe, en 1958 :

1958-04-16-18ans-margrethe-de-danemark-2

La princesse Margaretha en 1958

En 2000, la reine Ingrid meurt et lègue alors le diadème à sa fille Anne-Marie. Celle-ci le porte régulièrement, moins souvent toutefois que ses deux autres diadèmes : celui d’émeraudes et diamants et celui de rubis et diamants, sauvés lors de l’exil de la famille royale grecque. On peut constater qu’une nouvelle base a été exécutée pour le diadème :

La reine Anne-Marie parée du diadème en 2001 pour le mariage du prince héritier de Norvège, en 2008 pour le mariage du prince Joachim de Danemark, en 2010 pour les 70 ans de sa sœur, en 2012 pour le dîner de gala précédant le mariage luxembourgeois

Dans son testament, la reine Ingrid a stipulé que le diadème devait continué d’être prêté à sa descendance féminine pour les mariages. En 2011, lors du mariage de la princesse Nathalie de Sanyn-Wittgenstein-Berleburg avec Alexander Johannsmann, la princesse arborait donc le diadème du khédive :

La princesse Nathalie le jour de son mariage (au bras de son père à droite)

Le diadème est donc actuellement en possession de la reine Anne-Marie de Grèce et nous devrions le revoir sur la tête de la princesse Theodora de Grèce quand celle-ci se mariera. Plusieurs questions se posent cependant : le diadème sera-t-il encore porté à la génération suivante ? D’autre part, fera-t-il retour à la famille royale de Danemark ou restera-t-il en possession de l’ancienne famille royale de Grèce ?

Réalisation du diadème : 1905

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La princesse héritière Margareta de Suède, la reine Ingrid de Danemark, la princesse Margaretha de Suède, la reine Anne-Marie de Grèce, la reine Margrethe II de Danemark, la princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Alexia de Grèce, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

Apparitions identifiées du diadème :

Princesse héritière Margareta de Suède

  1. Vers 1908 : photo officielle de la princesse héritière Margareta de Suède
  2. 1908 : Photo officielle de la princesse héritière Margareta de Suède
  3. 1909 : Portrait de la princesse héritière Margareta de Suède par Axel Jungstedt
  4. 1910s : La princesse héritière Margareta de Suède à un mariage

Reine Ingrid de Danemark

  1. Vers 1931 : Série de photos officielles de la princesse Ingrid de Suède
  2. 21 février 1935 : Bal de l’Ordre de l’Innocence
  3. Mai 1935 : Représentation de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de la princesse Ingrid de Suède
  4. 1935 : Première photo officielle de la princesse héritière Ingrid de Danemark
  5. 20 mai 1942 : Mariage d’Henning Bernhaf et de Benedikte Grut
  6. Vers 1950 : Photo officielle de la reine Ingrid de Danemark
  7. 18 mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni
  8. 23 avril 1955 : Visite d’Etat danoise en France : représentation de gala au théâtre des Champs-Elysées
  9. Janvier 1970 : Visite d’Etat danoise en Ethiopie
  10. Septembre 1974 : Visite d’Etat norvégienne au Danemark
  11. 9 octobre 1988 : Confirmation du prince Haakon de Norvège
  12. 1990s : Visite d’Etat italienne au Danemark
  13. Juin 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark
  14. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  15. 10 octobre 1996 : Visite d’Etat lithuanienne au Danemark

Princesse Margareta de Suède

  1. 16 avril 1958 : 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. 18 septembre 1964 : Mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. 25 août 2001 : Mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de Mette-Marit Tjessem Høiby
  3. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  4. 15 avril 2010 : 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  5. 14 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala précédant le mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy

Reine Margrethe II de Danemark

  1. 10 juin 1967 : Mariage du comte Henri de Montpezat et de la princesse héritière Margrethe de Danemark

Princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark

Princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 6 juin 1998 : Mariage du comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth et de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

Princesse Alexia de Grèce

  1. 9 juillet 1999 : Mariage de Carlos Morales Quintana et de la princesse Alexia de Grèce

Princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

  1. 18 juin 2011 : Mariage d’Alexander Johannsmann et de la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg

11 décembre 2016 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel

2016-12-11-nobel-dinner-1

#lovedoubletiaraevents

Eh oui ! Second événement des Prix Nobel, le dîner du roi. Aaaah, encore quatre diadèmes (quelqu’un peut-il me dire si la comtesse Bettina Bernadotte était présente ?), dont deux bonnes surprises !

2016-12-11-nobel-dinner-2

La reine Silvia

Je dois dire que je préfère incontestablement la tenue de la reine lors du dîner que la veille. Elle portait le diadème aux neuf pointes et une rivière de diamants, qui rehaussaient sa robe rouge à l’encolure de dentelle.

2016-12-11-nobel-dinner-5

La princesse héritière et le prince Daniel

Sa fille aînée, la princesse héritière, n’a pas démérité. Portant une robe Jenny Packham dorée, elle arborait le diadème de sa tante Lilian, qui provient de la mère du roi Carl XVI Gustav, la princesse héritière Margareta de Suède, née princesse de Connaught. Vues également sur elle : des boucles d’oreilles en diamant et une broche en forme de rosette (les Bernadotte en possèdent plusieurs).

2016-12-11-nobel-dinner-3

La princesse Madeleine de Suède et son époux

La princesse Madeleine était de nouveau en rose, couleur gagnante en ce qui la concerne. Sa robe signée Valentino était accessoirisée par DEUX, oui deux diadèmes : le diadème Connaught en collier (décidément, c’est un coup de foudre !) et le diadème à aiguilles dit « moderne » de la famille royale de Suède. En plus de cela, on a pu voir les boucles d’oreilles Vasa et de nouveau une broche nœud !

2016-12-11-nobel-dinner-4

Le prince Carl-Philip et la princesse Sofia de Suède

Egalement de rose vêtue, de manière plus classique que la veille, était présente la princesse Sofia. Troisième diadème vu sur elle : le diadème des quatre boutons ! Avec de petites boucles d’oreilles en diamant et la même broche que lors de la cérémonie de remise des Prix Nobel.

Que de bonnes nouvelles cette année : dix diadèmes (dont un apparu deux fois, ok, n’ergotez pas). Deux nouveaux diadèmes pour la princesse Sofia, le retour du diadème Connaught pour la princesse Madeleine, celui (pour la 3e fois, je crois) de la princesse Lilian pour la princesse héritière… Grand cru !

(Copyright photos: Svenskdam Expressen)

10 décembre 2016 : Cérémonie des Prix Nobel

Il est grand temps de revenir sur la remise des Prix Nobel qui a eu lieu samedi soir à Stockholm. Cinq diadèmes, mesdames et messieurs, pas moins de cinq diadèmes… Vive la famille royale de Suède qui fait partie des monarchies qui sortent le plus leurs diadèmes de leurs écrins.

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-13

Passons donc en revue les tenues de ces dames. Tout d’abord, la reine Silvia portait une robe disco, bleu ciel rebrodée de paillettes argentées. Sans surprise, elle l’arborait avec le diadème de saphirs des Leuchtenberg. Pas que le diadème, le collier, la broche, les boucles d’oreilles aussi. Ces saphirs d’un bleu si clair m’éblouiront toujours.

Sa Majesté la reine de Suède

La princesse héritière Victoria a fait INCONTESTABLEMENT sa plus belle apparition de l’année. Ah, Victoria, ton goût pour les majestueuses robes du soir fait mon bonheur… Et franchement, ressortir le diadème d’acier ciselé, un de ses classiques, mais qui lui va si bien, avec la parure presque complète des camées (collier, broche, boucles d’oreilles, bracelet)… Grandiose !

Regardez la future reine de Suède…

A côté, je dois dire que la princesse Madeleine, très jolie aussi, paraît un peu plus fade. Même si sa robe lui correspond bien, et qu’on est toujours ravi de revoir le diadème Connaught, habillant le chignon romantique de la princesse, et rehaussé d’une broche nœud et de boucles d’oreilles en perles et diamants.

La princesse Madeleine de Suède

Grande première cette année pour la princesse Sofia. Cette dernière n’arbore pas son diadème personnel mais a ressorti un diadème qu’on a peu vu pour l’instant : le bandeau d’acier ciselé. Great job, je suis contente du retour de ce diadème qui a du potentiel et qui est bien mis en valeur par la plus récente des princesses suédoises. Bon, par contre, on ne va pas s’étendre sur la robe dont les manches me font frémir, même si j’aime l’idée du col Si elles avaient été longues ou trois-quarts, je ne dis pas. Mais là… Un bon point pour la broche en diamants dont je ne connais pas encore l’origine et les BO en diamants et émeraudes.

La princesse Sofia de Suède

Enfin, la dernière mais non la moindre : une nièce éloignée des souverains était présente, qu’on voit un peu plus sur la scène ces derniers temps… J’ai nommé la comtesse Bettina Bernadotte, vêtue de rouge et parée d’un diadème en diamants et pierres précieuses et semi-précieuses de couleur.

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-1

La comtesse Bettina Bernadotte

A noter l’absence regrettable de la princesse Christina de Suède, sœur du roi, hélas atteinte d’une leucémie chronique. Si elle avait été là, je mets ma main au feu qu’elle aurait porté le diadème des six boutons 🙂

Allez, une dernière image de la robe de Victoria, elle vaut vraiment le coup d’œil !

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-12

A très vite pour le dîner du roi !

(Copyright photos : Svenskdam, Expressen, GettyImages, Stella Pictures/ABACA)

 

 

Comtesse Gunilla Bernadotte’s Pearl & Diamond Tiara

#modedesdiadèmesauxenchères

Vous ne connaissez pas ces gens (sur la photo qui se trouve à la une) ? Je vous rassure, moi non plus, il y a trois mois. Je les ai découverts en septembre, plus exactement le 12 septembre, jour de la mort de cette dame. Celle-ci était la comtesse Gunilla Bernadotte af Wisborg, née comtesse Wachtmeister af Johannishus (1923-2016). Mariée une première fois, elle épousa en secondes noces le prince Carl-Johan de Suède (1916-2012), titré comte Bernadotte af Wisborg après son premier mariage.

La comtesse Gunilla a porté, durant les années où elle a fréquenté la famille royale de Suède, le diadème que nous allons voir tout de suite.

Comtesse Gunilla Bernadotte's Tiara 5.jpg

Le diadème de la comtesse Gunilla

Ce diadème est une aigrette à l’origine. Il est très simple, en diamants et perles sertis sur platine. Vous reconnaîtrez facilement le modèle : il s’agit de feuilles de muguet entrelacées avec quelques fleurs qui retombent en grappe. D’après Sophia Åkerlund, spécialiste des bijoux, qui travaille pour Bukowski, le diadème a été créé dans les années 1910-1930.

comtesse-gunilla-bernadottes-tiara-1

Gros plan sur le centre du diadème

 Ce motif central de grappe de muguet est d’ailleurs détachable et peut se porter en broche :

aigrette

La grappe de muguet pouvant servir de broche

On sait que le diadème provient de la famille de la comtesse Gunilla. Mais qu’il vienne du côté de son père, côté Wachtmeister, ou de sa mère, côté De Geer af Leufsta, je ne peux par contre vous le dire. En tout cas, à ma connaissance, la comtesse le porte depuis 1996 au moins.

5 avril 1995 : Première au Théâtre Dramatique

La première date à laquelle j’ai trouvé une photo de la comtesse Gunilla et de son diadème est le 5 avril 1996. Toutefois, je me demande s’il n’y a pas une erreur et s’il ne s’agirait pas plutôt de la soirée de gala donnée pour les cinquante ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède le 30 avril 1996. La médaille que la comtesse et son époux, ainsi que l’autre invitée, portent, me semble étayer cette hypothèse. Qu’en pensez-vous ?

D’ailleurs, je vais appel à vous une nouvelle fois pour identifier les photos ci-dessous qui doivent dater également des années 90 et où le comte Carl-Johan porte la même décoration noire que sur la photo d’avril 1996. Si quelqu’un a une explication…

A quelle occasion ont été prises ces photos ?

Par la suite, on vit encore Gunilla arborer son diadème à quelques reprises, notamment à l’occasion de mariages princiers :

La comtesse Gunilla au mariage des princes héritiers de Danemark (2004), de la princesse héritière de Suède (2010), de la princesse Madeleine de Suède (2013).

Enfin, voici deux autres occasions lors desquelles la comtesse se para de son diadème : les 70 ans de la reine Margrethe (elle était certainement là aux deux galas, mais je n’ai une photo que d’un seul) et le dîner-retour de la visite d’Etat des souverains danois (même constat : Gunilla assistait sûrement au banquet d’Etat mais je n’ai pas de photo non plus).

A gauche : dîner de retour de la visite d’Etat danoise en Suède (2007) ; à droite : 16 avril 2010, festivités des 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark

Voici toutes les photos que je possède du diadème porté. Si vous voyez d’autres occasions, contactez-moi ! Comme nous l’avons dit au début de cet article, la comtesse est décédée en septembre et, début novembre, la maison de vente aux enchères Bukowski a annoncé la vente du diadème le 14 décembre, avec une exposition du 6 au 12 décembre.

Comtesse Gunilla Bernadotte's Tiara 4.jpg

Un mannequin pose avec le diadème pour la revue de presse de la vente aux enchères

Ce fin et joli diadème va donc disparaître, à moins d’être racheté par la famille royale, des tiara events suédois. Il ferait pourtant un gracieux ornement de tête pour une jeune princese…

comtesse-gunilla-bernadottes-tiara-2

Le diadème dans son écrin

Réalisation du diadème : 1910s-1930s

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En vente chez Bukowski

L’ont porté : La comtesse Gunilla Bernadotte af Wisborg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 5 avril 1996 : Première au Théâtre Dramatique
  2. 1996s-2000s : Occasion non identifiée
  3. 1996s-2000s : Occasion non identifiée
  4. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  5. 11 mai 2007 : Visite d’Etat danoise en Suède : dîner de retour offert par la souveraine danoise et son époux à l’Hôtel de Ville de Malmö
  6. 16 avril 2010 : Festivités des 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  7. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède
  8. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  9. Novembre 2016 : Photos de presse en prévision de la vente aux enchères du diadème chez Bukowski

Queen Josephine of Sweden & Norway’s Diamond Tiara

Dernier diadème en possession de la famille royale de Norvège ! Bien entendu, nous en verrons d’autres, notamment ceux qui appartiennent aux princesses Ragnhild et Astrid. Mais après celui du jour, nous aurons fait le tour de ceux qui sont dans les écrins de la reine Sonja, de sa fille et de sa belle-fille.

Queen Josephina of Sweden & Norway's Diamond Tiara 1.JPG

Le diadème de la reine Joséphine de Suède et de Norvège

Pour remonter à l’origine de ce diadème, il faut retourner en arrière jusqu’à la deuxième reine de Suède et Norvège de la dynastie Bernadotte, Joséphine de Leuchtenberg (1807-1876). Cette dernière épouse le roi Oscar Ier de Suède et Norvège (1799-1859) en deux cérémonies, le 22 mai et le 19 juin 1823. Selon Trond Norén Isaksen, il est probable que Joséphine porte, pour la première fois, le 19 juin, un magnifique diadème en diamants à motifs végétaux (dont on ignore le joaillier, mais on pense qu’il a été réalisé pour elle) : fleurs, guirlandes de lauriers, palmettes…

1823-06-19-mariage-cp-oscar-de-suede-josephine-de-leuchtenberg-1-per-kraft

19 juin 1823 : Mariage (rite luthérien) d’Oscar Ier de Suède et Norvège et de Joséphine de Leuchtenberg, par Per Kraft

Quoi qu’il en soit, la reine Joséphine arbore le diadème dans un portrait connu, peint par Axel Nordgren:

Portraits de la reine Joséphine (à gauche par Axel Nordgren)

La question est de savoir si la reine Joséphine, morte en 1876, a prêté le diadème à sa belle-fille Louise, née princesse des Pays-Bas (1828-1871) et épouse de son fils Carl XV de Suède et IV de Norvège  (1826-1872). Ce n’est pas impossible que la reine Louise le porte en effet sur le portrait ci-dessous :

reine-louisa-de-suede-1

La reine Louise de Suède et Norvège porte-t-elle le diadème de sa belle-mère ?

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que Joséphine offre le diadème à sa petite-fille Louise de Suède (1851-1926) à l’occasion de son mariage, le 28 juillet 1869, avec le prince héritier Frederik de Danemark (1843-1912). Celle-ci le porte à plusieurs reprises :

La reine Louise de Danemark avec le diadème de sa grand-mère (à droite, à vérifier)

A la mort de la reine Louise, le diadème passe à son plus jeune fils, Gustav (1887-1944). Ce dernier ne se maria jamais et n’avait donc que faire du diadème pour son propre usage. Il le prêta donc à plusieurs princesses qui lui étaient apparentées, notamment sa sœur Thyra :

1938-80-ans-gustav-v-de-suede-1-thyra

1938 : 80 ans du roi Gustave V de Suède

A la mort du prince Gustav, ce dernier légua le diadème à sa nièce Märtha, princesse héritière de Norvège (1901-1954). Celle-ci l’avait déjà arboré lors du mariage de la princesse Feodora de Danemark, le 9 septembre 1937 et elle le porta au moins encore une fois :

cp-martha-of-norway-3

La princesse héritière Märtha de Norvège

Après la mort de Märtha, en 1954, comme sa belle-mère, la reine Maud (1869-1938) était déjà morte, ce fut la princesse Astrid, sœur de l’actuel roi Harald V, qui joua le rôle de première dame du royaume. On la vit ainsi porter à plusieurs reprises le diadème norvégien d’émeraudes et le diadème de la reine Joséphine.

1960-02-11-danish-state-visit-to-norway-2

11 février 1960 : la princesse Astrid au bras du roi Frederik IX  de Danemark

Il me paraît intéressant de noter au sujet de la princesse Astrid qu’elle porta les deux grands diadèmes norvégiens, à savoir celle-ci et celle d’émeraudes quand elle fut première dame, certes, mais uniquement jusqu’à son mariage au début de l’année 1961 avec un roturier – et divorcé, Johan Ferner. Corrigez-moi si je me trompe, mais je ne connais pas d’autre occasion après son mariage où elle ait arboré un de ces deux diadèmes. Ensuite, il fallut donc attendre la fin des années 60 et le début des années 70 pour voir une nouvelle princesse le porter, Sonja Haraldsen, princesse héritière de Norvège.

15 juin 1974 : le couple héritier de Norvège au mariage de la princesse Christina de Suède

Depuis son mariage, la reine Sonja le porte très souvent :

La reine Sonja au fil des ans

Réalisation du diadème : Date inconnue. Probablement au XIXe siècle

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession des souverains norvégiens

L’ont porté : La reine Joséphine de Suède et de Norvège, la reine Louise de Suède et de Norvège ( ?), la reine Louise de Danemark, la princesse Thyra de Danemark, la princesse héritière Märtha de Norvège, la princesse Astrid de Norvège, la reine Sonja de Norvège

Apparitions identifiées du diadème:

Princesse Thyra de Danemark

  1. Mai 1935 : Bal précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de la princesse Ingrid de Suède
  2. 1937 : Jubilé du roi Christian X de Danemark
  3. 1938 : 80 ans du roi Gustave V de Suède

Princesse héritière Märtha de Norvège 

  1. 9 septembre 1937 : Mariage du prince Christian de Schaumbourg-Lippe et de la princesse Feodora de Danemark

Princesse Astrid de Norvège

  1. Juin 1955 : Visite d’Etat britannique en Norvège : représentation de gala
  2. 21 février 1958 : 21 ans du prince héritier Harald de Norvège
  3. 12 septembre 1958 : Visite d’Etat norvégienne au Danemark : représentation de gala (à vérifier)
  4. 11 février 1960 : Visite d’Etat danoise en Norvège

Reine Sonja de Norvège

  1. Octobre 1969 : Série de photos officielles du couple héritier de Norvège
  2. Mai 1970 : Série de photos officielles de la princesse héritière Sonja de Norvège
  3. 3 mai 1973 : Visite d’Etat islandaise en Norvège : banquet d’Etat offert par le roi Olav V de Norvège
  4. 15 juin 1974 : Mariage de Tord Magnuson et de la princesse Christina de Suède
  5. Octobre 1974 : Visite d’Etat suédoise en Norvège
  6. 20 avril 1978 : Visite d’Etat autrichienne en Norvège : dîner de retour offert par le président de la République autrichienne
  7. 13 novembre 1980 : Visite d’Etat roumaine en Norvège
  8. 14 mai 1984 : Visite d’Etat française en Norvège : banquet d’Etat offert par le roi Olav V de Norvège
  9. 11 mai 1986 : Dîner de gala en l’honneur de la confirmation de la princesse Märtha-Louise de Norvège
  10. 24 septembre 1986 : Visite d’Etat ouest-allemande en Norvège
  11. 20 février 1987 : Festivités des 50 ans du prince héritier Harald de Norvège
  12. 2 juillet 1988 : 85 ans du roi Olav V de Norvège
  13. 20 juillet 1991 : 18 ans du prince héritier Haakon de Norvège
  14. 29 octobre 1991 : Visite d’Etat norvégienne au Danemark : représentation de gala
  15. 14 mai 1992 : Visite d’Etat norvégienne en Suède
  16. 7 septembre 1992 : Visite d’Etat norvégienne en Islande
  17. 28 août 1993 : Noces d’argent des souverains norvégiens
  18. 7 juillet 1994 : Visite d’Etat norvégienne au Royaume-Uni : représentation de gala
  19. 14 mars 1995 : Visite d’Etat polonaise en Norvège
  20. 30 mai 1995 : Visite d’Etat autrichienne en Norvège
  21. 27 juin 1996 : Visite d’Etat chinoise en Norvège
  22. 14 janvier 1997 : Jubilé d’Argent de la reine Margrethe II de Danemark
  23. 11 février 1997 : Visite d’Etat islandaise en Norvège
  24. 21 octobre 1999 : Stortingsmiddag
  25. 1er mars 2000 : Visite d’Etat norvégienne en France
  26. 16 avril 2000 : Dîner de gala pour les 60 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  27. 1er février 2001 : Stortingsmiddag
  28. 26 mars 2001 : Visite d’Etat norvégienne au Japon
  29. 24 mai 2002 : Mariage d’Ari Behn et de la princesse Märtha-Louise de Norvège
  30. 22 octobre 2002 : Stortingsmiddag
  31. 21 septembre 2004 : Visite d’Etat italienne en Norvège
  32. 10 juin 2005 : Visite d’Etat suédoise en Norvège
  33. 26 octobre 2005 : Visite d’Etat norvégienne au Royaume-Uni
  34. 3 novembre 2005 : Stortingsmiddag
  35. 19 octobre 2006 : Stortingsmiddag
  36. 27 mars 2007 : Série de photos officielles des souverains norvégiens
  37. 5 juin 2007 : Visite d’Etat norvégienne en Finlande
  38. 27 mai 2008 : Visite d’Etat norvégienne au Portugal
  39. 28 avril 2009 : Visite d’Etat canadienne en Norvège
  40. 22 octobre 2009 : Stortingsmiddag
  41. 1er juin 2010 : Visite d’Etat hollandaise en Norvège
  42. 14 octobre 2010 : Visite d’Etat suisse en Norvège
  43. 21 octobre 2010 : Stortingsmiddag
  44. 10 octobre 2012 : Visite d’Etat finlandaise en Norvège