Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III)

Après les deux premiers articles concernant les 80 ans des souverains norvégiens (ici et ), il est temps de voir maintenant le dernier soir des festivités : un dîner offert par le gouvernement norvégien à divers invités de marque, dont les invités royaux. Pas de diadèmes, hélas, ce soir-là, mais quelques splendides bijoux sortis des écrins royaux…

2017 05 09 80 ans Harald V et Sonja de Norvège 38 à l'Opéra

Les souverains norvégiens

Bravant la pluie et la froidure, les invités royaux défilèrent en grande tenue avant d’entrer à l’Opéra d’Oslo. La reine Sonja avait revêtu une robe en camaïeux de bleus dessinée par les ateliers de l’Opéra d’Oslo.

Les bijoux de la reine

Des perles la paraient au cou, au poignet et aux oreilles : on reconnaît notamment les célèbres colliers de perles de la reine Maud. Dans les cheveux, trois petites fleurs en perles et diamants, tandis qu’une autre fleur en diamants retenait ses cheveux du côté droit.

La princesse héritière Mette-Marit

Sobriété pour la princesse héritière Mette-Marit qui, comme bon nombre de ses « collègues » royales, avait misé sur du bleu. Dans une robe fluide et plissée bleu nuit, rebrodée de dentelle, signée Marte Krogh, la princesse avait choisi d’arborer les mêmes boucles d’oreilles que la veille. Mais au lieu d’une perle en pendant, c’était cette fois des pierres rouges en forme de poires qui les ornaient. Des rubis ? Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (III) »

The Five Aquamarine Tiara

Ceux qui suivent ce blog depuis quelque temps ne s’étonneront pas que j’ai choisi pour le second article de ce blog sur la collection de la Reine Elizabeth un diadème avec des aigues-marines… J’ai bien dit aigues-marines, ces fabuleuses pierres semi-précieuses qui ornent au moins un diadème de presque toutes les familles royales d’Europe. Nous avons déjà vu le diadème cyclope de la Princesse Madeleine de Suède, le diadème de la Reine Ena, celui de la Reine Fabiola… A présent, braquons les projecteurs sur l’un de ceux de Sa Très Gracieuse Majesté.

The Five Aquamarine Tiara

Le diadème aux cinq aigues-marines

Ce petit diadème, en comparaison de d’autres bien plus imposants de la Reine, comme, pour n’en citer qu’un, le diadème aux rubis birmans, est composé de cinq aigues-marines de taille rectangulaire, entourées d’un ruban de diamants formant des nœuds. Alors que la collection d’Elizabeth II est généralement bien documentée, les origines de ce bijou sont mystérieuses : on ignore sa provenance (cela vient-il de la fabuleuse collection de la Reine Mary ou est-ce un cadeau, peut-être du Brésil, ou une commande ?), la date de sa réalisation… La Reine d’Angleterre ne l’a porté qu’une seule fois publiquement (on est toujours obligé de préciser « publiquement » avec Lilibeth, étant donné qu’il y a régulièrement des tiara events privés chez les Windsor…). C’était en 1970, lors d’un voyage au Canada :

Juillet 1970 : Elizabeth II au Canada, à gauche avec la Princesse Anne

Après cette visite au Canada, le diadème disparut de la circulation, purement et simplement, pendant 32 ans. Les spécialistes étaient persuadés que le diadème avait été démonté pour créer d’autres bijoux, peut-être même que les pierres avaient été réutilisées en 1971 pour modifier le diadème d’aigues-marines brésiliennes. Mais en 2012, la Comtesse de Wessex, épouse du plus jeune fils d’Elizabeth II, renversa toutes ces belles théories. En effet, lors du mariage du Prince Héritier luxembourgeois, elle apparut avec la tiare :

2012 10 19 Pre-wedding Steph & Guillaume 1

19 octobre 2012 : la Comtesse de Wessex porte pour la première fois le petit diadème d’aigues-marines

La question est dorénavant de savoir si Elizabeth II a prêté ou offert le diadème à sa belle-fille Sophie. Depuis le mariage luxembourgeois, cette dernière l’a porté à nouveau à trois reprises dont à nouveau lors d’un mariage, en 2013, celui de la Princesse Madeleine de Suède :

2013 06 08 Mariage Chris & Mad 1

8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la Princesse Madeleine de Suède

Morale de l’histoire : se garder des jugements trop hâtifs en ce qui concerne l’écrin de la Reine Elizabeth, ce n’est pas la première fois qu’un diadème réapparaît ainsi au bout de dizaines d’années…

Réalisation du diadème : Date inconnue

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Reine Elizabeth II du Royaume-Uni

L’ont porté : La Reine Elizabeth II du Royaume-Uni, la Comtesse de Wessex

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Juillet 1970 : Visite d’Etat britannique au Canada (Reine Elizabeth II)
  2. 19 octobre 2012 : Dîner de gala précédant le mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy (Comtesse de Wessex)
  3. 31 octobre 2012 : Visite d’Etat indonésienne au Royaume-Uni (Comtesse de Wessex)
  4. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la Princesse Madeleine de Suède (Comtesse de Wessex)
  5. 21 octobre 2014 : Visite d’Etat de Singapour au Royaume-Uni (Comtesse de Wessex)