Visite d’Etat : Suède-Allemagne (2016) (1)

Embed from Getty Images

Le président allemand Joachim Gauck, le couple royal de Suède, Daniel Schadt, compagne du président allemand

La semaine dernière a eu lieu une visite d’Etat suédoise en Allemagne : grand moment ! D’une part, parce que la reine Silvia est allemande. D’autre part, parce que la Suède est l’une des rares monarchies à faire encore des dîners de retour en smokings, robes longues et DIADEMES ! Vous commencez à comprendre : la reine Silvia s’est en effet parée de DEUX diadèmes la semaine dernière.

Embed from Getty Images

Accueil des souverains suédois par le président allemand

Après un accueil par une soirée pluvieuse au château de Bellevue, à Berlin, a eu lieu le traditionnel dîner de gala. Si les hommes ne portaient pas de décorations, les femmes étaient en robes longues.

2016 10 05 Swedish State Visit to Germany 5.jpg

Daniela Schadt et la reine Silvia de dos

La compagne du président allemand était vêtue d’une somptueuse robe bleu nuit, au corsage rebrodé de dentelle. La reine Silvia, elle, avait opté pour une jupe de satin fuchsia avec un corsage du même ton à décolleté bateau, bordé de petites fleurs.

Embed from Getty Images

Les souverains suédois

En outre, la reine avait sorti de son écrin de somptueux bijoux : le diadème Connaught de la grand-mère de son époux, une rivière de diamants et des boucles d’oreilles en diamants et perles poires.

Embed from Getty Images

Gros plan sur le diadème, le collier et les boucles d’oreilles

(Copyright Photos : Matthias Nareyek pour GettyImages/Paris-Match/StellaPictures)

 

 

The Leuchtenberg Sapphire Tiara

De tous les diadèmes de la collection royale suédoise, il ne nous en reste plus qu’un à voir. Il s’agit d’un splendide diadème qui, encore une fois, nous renvoie à l’ère napoléonienne, tout comme pour le diadème aux camées, le diadème aux améthystes, ou le diadème en acier ciselé. Il s’agit d’un magnifique diadème en saphirs et diamants, sans doute réalisé par le joaillier parisien Nitot en 1805.

The Leuchtenberg Sapphire Tiara 1

Le diadème aux saphirs provenant des Leuchtenberg

Tout commence le 14 janvier 1806, à Munich, quand la princesse Augusta-Amélie de Bavière (1788-1851) épouse Eugène de Beauharnais (1781-1824), fils adoptif de Napoléon Ier et futur duc de Leuchtenberg (à partir de 1817). A cette occasion, l’empereur offre à sa belle-fille un magnifique diadème composé de motifs végétaux en diamants parmi lesquels on reconnaît notamment du chèvrefeuille. Les motifs en diamants sont surmontés de onze saphirs d’une eau magnifique. Le diadème est extrêmement flexible, comme en témoigne la photo ci-dessous :

The Leuchtenberg Sapphire Tiara 2

Le diadème à plat dans son écrin Continuer à lire … « The Leuchtenberg Sapphire Tiara »

Visite d’Etat : Suède-Vatican (1991)

1991 05 Swedish State Visit to the Vatican 1

Le Saint-Père encadré par le roi et la reine de Suède. Devant, les princesses Victoria et Madeleine, le prince Carl-Philip.

Ah, pourquoi est-il passé, le temps des longues robes noires ou blanches (selon la religion de la souveraine), des diadèmes et des mantilles, au Vatican ? C’était certes très austère, mais ô combien royal ! Retour en images sur une visite de la famille royale suédoise au pape Jean-Paul II en 1991. Le 4 mai, le roi et la reine de Suède, accompagné de leurs trois enfants ont rencontré le chef de l’Eglise catholique.

Le Saint-Père et les souverains suédois

La reine était vêtue d’une longue robe noire (elle ne possède pas le privilège du blanc, étant reine, certes, mais luthérienne) et portait le diadème à aiguilles de la reine Victoria de Bade. Il y eut le traditionnel échange de cadeaux :

1991 05 Swedish State Visit to the Vatican 3

Et voici enfin les Bernadotte quittant la résidence papale :

1991 05 Swedish State Visit to the Vatican 2

(Copyright photos : The Royal Forums & Royal Jewels of the World Message Board)

The Baden Fringe Tiara

Vous vous souvenez du diadème à aiguilles « moderne » actuellement porté par la princesse Madeleine de Suède ? Nous allons en voir un certain nombre sur ce blog, car presque toutes les familles royales ou princières en possèdent un : au Danemark, il y a le diadème de la reine Alexandrine et celui porté par la princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, en Angleterre, celui de la reine Mary, de la reine Alexandra, de la duchesse de Kent, de la princesse de Kent, au Liechtenstein, celui dit des Habsbourg… Bref, nous n’avons pas fini de braquer les projecteurs dessus ! Mais place au diadème du jour :

The Baden Fringe Tiara.png

Le diadème à aiguilles suédois provenant de Victoria de Bade

Le diadème arrive dans la famille royale suédoise en 1881, lors du mariage de la princesse Victoria de Bade (1862-1930) et du prince héritier Gustave de Suède, futur Gustave V (1858-1950). Continuer à lire … « The Baden Fringe Tiara »

The Nine Prong Tiara

Vous connaissez le diadème cyclope de la collection suédoise ? Bon, et vous avez entendu parler du diadème surnommé les « bois de wapiti » ? A vrai dire, je n’avais encore jamais lu ce surnom avant de faire des recherches un peu plus fouillées pour cet article. Donc, notre diadème du jour, alias « les bois de wapiti », alias le diadème aux neuf pointes, alias le diadème en diamants de la reine Sophia (1836-1913), que j’ai envie de surnommer aussi les « dents de diamants » (prong peut se traduire par « dents »), bref ce diadème, le voici :

The Nine Prong Tiara

Les « dents de diamants »

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, admirez-le, il est composé de 580 diamants formant des rinceaux, des arabesques, des rayons de soleil (au centre) et surmonté de neuf pointes en formes de croix ou d’étoiles, au choix. Trond Norén Isaksen nous apprend qu’il était déjà dans l’inventaire post-mortem du roi Carl XV de Suède et de Norvège (1826-1872) et la cour royale de Suède, elle, dit que le diadème a été réalisé vers 1860 pour la princesse Sophia, épouse du prince Oscar (1829-1907). En effet, en 1860, le roi Carl XV est couronné et son frère Oscar devient alors héritier, le seul fils de Carl et de son épouse Louise des Pays-Bas (1828-1871) étant mort. Ces circonstances pourraient donc expliquer la réalisation de ce somptueux diadème, digne d’une future reine. Et il est possible qu’un peigne en diamants précédemment dans la collection royale ait été utilisé à ces fins.

Sophia, reine de Suède et Norvège, parée de son diadème en diamants

En 1913, Sophia meurt et c’est sa belle-fille, née princesse Victoria de Bade (1862-1930), qui en hérite. Elle ne s’en coiffa jamais. On dit que c’est à cause de la rigidité du diadème qui nécessite une forme de tête particulière, sous peine d’attraper une sérieuse migraine. Ce serait pour cette raison que ni Victoria, ni la princesse Sibylla (1908-1972) ne s’en seraient parées. Victoria n’a donc jamais porté le diadème publiquement. Au moment du second mariage de son fils Gustave-Adolphe, en 1923, elle l’offre à sa nouvelle bru, Louise (1889-1965).

1925 Reine Louise de Suède

1925 : la princesse Louise de Suède peu de temps après son mariage

Louise arbore régulièrement le diadème :

1953 12 11 Nobel Dinner 2

11 décembre 1953 : Dîner pour les lauréats des Prix Nobel. La reine Louise parle avec Lady Churchill.

Après la mort de la reine Louise, il faut attendre presque dix ans avant de voir surgir à nouveau « les dents de diamants ». C’est la princesse Christina, sœur du roi Carl XVI Gustaf, qui le porte pour la première fois depuis longtemps, lors d’une visite d’Etat danoise (où elle joue le rôle de Première Dame aux côtés de son frère) :

IBL Collection

16 janvier 1973 : la princesse Christina et le prince Henrik de Danemark

Trois ans plus tard, c’est la sœur aînée de Carl XVI Gustaf qui, jouant à son tour le rôle de Première Dame, s’en coiffe lors de la soirée donnée à l’Opéra la veille du mariage de son frère :

1976 06 Pre-wedding CG & Silvia 1

Juin 1976 : la princesse Margaretha, Mrs. Ambler, qui arbore en sus le collier d’améthystes (futur diadème)

A partir de son mariage, la reine Silvia s’en est parée presque exclusivement, avec une prédilection pour les événements liés aux Prix Nobel, et ce dès la première année de son mariage : soit leur remise, soit le dîner offert par les souverains qui a généralement lieu le lendemain.

2002, 2011, 2013 et 2015 : la reine Silvia de Suède lors des cérémonies de remise des Prix Nobel

A l’heure où j’écris ces lignes, la reine de Suède a arboré près d’une centaine de fois le diadème ! Elle l’a choisi pour plusieurs mariages royaux importants : ceux des héritiers ou des souverains des royaumes européens, ainsi que celui de sa fille Madeleine :

2011 07 02 Wedding Albert & Charlene 1

2 juillet 2011 : Dîner de gala le soir du mariage d’Albert et Charlene de Monaco

Les « bois de wapiti » est a priori un diadème réservé aux reines ou aux premières dames de Suède. Cela signifie que les princesses Victoria et Madeleine ne l’ont jamais porté. Mais il y a eu deux exceptions : la princesse Lilian, qui s’est parée du diadème à trois reprises, je crois :

1991 12 10 Nobel Prize Ceremony 5

10 décembre 1991 : la princesse Lilian à la remise des Nobel

Et, récemment, la princesse Birgitta de Suède, seconde des Haga princesses, l’a choisi pour le jour du mariage de sa nièce Victoria. Il semble qu’elle n’ait pas beaucoup aimé l’expérience : comme elle portait le diadème bas sur le front, il avait tendance à glisser :

2010 06 19 Mariage Vic & Dan 1

19 juin 2010 : la princesse Birgitta au mariage de Victoria et Daniel

Le diadème a été placé par les bons soins des souverains actuels dans la Fondation Bernadotte : cela signifie que personne ne peut y toucher et que nous le verrons peut-être un jour sur la tête de la future reine Estelle.

Réalisation du diadème : vers 1860

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : Dans la Fondation Bernadotte

L’ont porté : La reine Sophia de Suède, la reine Louise de Suède, la princesse Margaretha de Suède, Mrs. Ambler, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson, la reine Silvia de Suède, la princesse Lilian de Suède, la princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Sophia de Suède

  1. Vers 1900 : Portrait officiel de la reine Sophia de Suède
  2. Vers 1907 : Portrait du couple royal, probablement pour les 35 ans de règne du roi Oscar II

Reine Louise de Suède

  1. 1925 : Photo officielle de la princesse héritière Louise de Suède
  2. 1932 : Soirée de gala avant le mariage du prince Gustave-Adolphe de Suède et de la princesse Sibylla de Saxe-Cobourg-Gotha
  3. Fin des années 1950 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  4. 1952 : Bal de l’Ordre de l’Amarante
  5. 11 décembre 1953 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  6. 10 décembre 1962 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  7. 31 mai 1965 : Visite d’Etat suédoise en France

Princesse Margaretha de Suède, Mrs. Ambler

  1. Juin 1976 : Représentation de gala à l’Opéra avant le mariage du roi Carl XVI Gustaf et de Silvia Sommerlath

Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson

  1. 16 janvier 1973 : Visite d’Etat danoise en Suède

Reine Silvia de Suède

  1. 1970s : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  2. 1970s : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  3. 1970s : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  4. Octobre 1976 : Visite d’Etat suédoise aux Pays-Bas
  5. 10 décembre 1976 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  6. Avant mars 1979 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  7. Mars 1979 : Visite d’Etat suédoise en Allemagne de l’Ouest
  8. Octobre 1979 : Visite d’Etat espagnole en Suède : représentation de gala à l’Opéra
  9. 10 décembre 1979 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  10. Mai 1980 : Visite d’Etat mexicaine en Suède
  11. 1981 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  12. Avril 1982 : Visite d’Etat finnoise en Suède
  13. 10 décembre 1982 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  14. Août 1983 : Visite d’Etat suédoise en Finlande
  15. 10 décembre 1983 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  16. Mars 1983 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  17. Avril 1984 : Visite d’Etat française en Suède
  18. Juin 1985 : Visite d’Etat japonaise en France
  19. 1986 : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  20. Septembre-octobre 1986 : Visite d’Etat suédoise au Portugal
  21. 10 décembre 1987 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  22. Mai-juin 1988 : Visite d’Etat allemande en Suède
  23. 10 décembre 1989 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  24. 1990 : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  25. 7 mars 1990 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  26. Avril 1990 : 50 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  27. Mai 1992 : Visite d’Etat norvégienne en Suède
  28. Juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark
  29. Février 1993 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  30. Juin 1993 : Visite d’Etat suédoise en Norvège
  31. Avril 1994 : Visite d’Etat finnoise en Suède
  32. 10 décembre 1994 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  33. 16 mars 1995 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  34. Mars 1995 : Visite d’Etat polonaise en Suède
  35. Novembre 1995 : Visite d’Etat lithuanienne en Suède
  36. 10 décembre 1995 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  37. Janvier 1996 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  38. Mars 1996 : Visite d’Etat suédoise en Malaisie
  39. 1997 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  40. Octobre 1997 : Visite d’Etat russe en Suède
  41. 10 décembre 1997 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  42. Mai 1998 : Visite d’Etat italienne en Suède
  43. Novembre 1998 : Visite d’Etat islandaise en Suède
  44. Septembre 1999 : Visite d’Etat autrichienne en Suède
  45. Octobre 1999 : Visite d’Etat slovène en Suède
  46. 10 décembre 1999 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  47. Janvier 2000 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  48. Avril 2000 : 60 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  49. 10 décembre 2000 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  50. Mai 2001 : Visite d’Etat suédoise en Belgique
  51. 25 août 2001 : Mariage du prince héritier Haakon de Norvège et de Mette-Marit Tjessem Høiby
  52. 11 décembre 2001 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  53. Janvier 2002 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  54. 10 décembre 2002 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  55. Février-mars 2003 : Visite d’Etat suédoise en Malaisie
  56. Mars 2003 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  57. Mai 2003 : Visite d’Etat allemande en Suède
  58. Octobre 2003 : Visite d’Etat jordanienne en Suède
  59. Février 2004 : Visite d’Etat suédoise au sultanat de Brunei
  60. Septembre 2004 : Visite d’Etat suédoise en Islande
  61. Mars-avril 2005 : Visite d’Etat lettonne en Suède
  62. Juin 2005 : Visite d’Etat suédoise en Norvège
  63. Septembre 2005 : Visite d’Etat malaisienne en Suède
  64. 11 décembre 2005 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  65. Janvier 2006 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  66. Mars 2006 : Visite d’Etat du Botswana en Suède
  67. 24 février 2007 : 70 ans du roi Harald V de Norvège
  68. Mai 2007 : Visite d’Etat suédoise au Danemark : représentation de gala à l’Opéra
  69. Novembre 2007 : Visite d’Etat suédoise en Autriche
  70. 10 décembre 2007 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  71. Janvier 2008 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  72. 11 décembre 2008 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  73. Janvier 2009 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  74. Mars 2009 : Visite d’Etat suédoise en Italie
  75. Avril 2009 : Visite d’Etat suédoise aux Pays-Bas
  76. 10 décembre 2009 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  77. 11 décembre 2010 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  78. 2 juillet 2011 : Dîner de gala suivant le mariage du prince Albert II de Monaco et de Charlene Wittstock
  79. 10 décembre 2011 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  80. Janvier 2012 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  81. Mars 2012 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  82. Avril 2012 : Visite d’Etat finnoise en Suède
  83. 19 octobre 2012 : Dîner de gala précédant le mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  84. 11 décembre 2012 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  85. Mars 2013 : Visite d’Etat turque en Suède
  86. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  87. 10 décembre 2013 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  88. 2014 : Photo officielle de la reine Silvia de Suède
  89. Mars 2014 : Dîner de gala pour les parlementaires suédois
  90. 4 mars 2015 : Visite d’Etat suédoise en Finlande
  91. 1er juin 2015 : Visite d’Etat indienne en Suède
  92. 10 décembre 2015 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  93. 10 mai 2016 : Visite d’Etat chilienne en Suède
  94. 20 février 2017 : Visite d’Etat canadienne en Suède

Princesse Lilian de Suède

  1. 10 décembre 1977 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  2. 10 décembre 1991 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  3. 10 décembre 1992 : Cérémonie de remise des Prix Nobel

Princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern

  1. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

 

The Six-Button Tiara

Nous avons vu il y a quelques jours le diadème aux quatre boutons. Voyons aujourd’hui son frère jumeau : le diadème aux six boutons. Il a été réalisé exactement sur le même principe : des boutons de diamants, en forme de roses, cette fois, montés sur une base à laquelle peuvent être ajoutées deux ou trois rangs de diamants.

The Six-Button Tiara 1

Première version du diadème

The Six-Button Tiara 2

Avec 2 rangs de diamants

 Je vous renvoie au jumeau pour le début de l’histoire : les origines prussiennes de notre diadème du jour sont tout à fait plausibles et les boutons remonteraient donc également à la première reine de Prusse. Continuer à lire … « The Six-Button Tiara »

The Modern Fringe Tiara

Que serait une collection de bijoux sans un diadème à aiguilles de style russe ? Presque aucune des cassettes royales n’y échappe. La Suède en possède deux : le diadème à aiguilles provenant de la famille de Bade et le diadème à aiguilles appelé « moderne » parce qu’il s’agit d’une acquisition assez récente.

Le diadème à aiguilles moderne Continuer à lire … « The Modern Fringe Tiara »