The Antique Corsage Tiara

Toujours dans la série des diadèmes de l’ex-famille royale grecque, voyons aujourd’hui un fin et élégant diadème de perles et diamants, qui provient de la famille royale danoise si l’on remonte à ses origines, et encore plus haut de la famille royale suédoise. Je vous montre tout de suite l’objet en question :

The Antique Corsage Tiara.jpg

Le diadème de perles et diamants offert à la princesse Anne-Marie de Danemark par ses parents

Ce très léger diadème de feuillage de perles et diamants trouverait son origine dans un devant-de-corsage qui aurait appartenu à la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930). CF le diadème à aiguilles de la famille de Bade si vous voulez en savoir plus. Je n’ai pas de photo de cet ornement de corsage. Il semblerait que de ce bijou ait été tirée une broche, qui fut offerte par la reine Victoria à sa petite-fille, la princesse Ingrid de Suède, fille du futur roi Gustave VI Adolphe (1882-1973) et de la princesse Margaret de Connaught (1882-1920). CF le diadème du khédive d’Egypte, le diadème Connaught, le diadème de rubis ou le bandeau de turquoises et diamants pour plus d’informations sur la princesse Margaret. Bref, c’est sans doute à l’occasion de ses 18 ou 20 ans, à moins qu’elle ne l’ait prévu en cadeau de mariage, qu’Ingrid de Suède (1910-2000), future reine de Danemark, reçut la broche. Elle l’a porté à plusieurs reprises, en broche ou en collier :

AntiqueCorsageTiaraQueenIngrid

La reine Ingrid de Danemark avec la broche portée en devant-de-corsage et en collier

Lors des 18 ans de sa plus jeune fille, le 30 août 1964, Anne-Marie, le roi Frederik et la reine Ingrid de Danemark lui offrent la broche convertie en diadème (par un joaillier inconnu). Leurs deux autres filles avaient également reçu un diadème : celui en tremblant de la reine Alexandrine pour la princesse héritière Margrethe, et un diadème floral pour la princesse Benedikte.

The brooch before the Antique Corsage Tiara

Etapes de la transformation de la broche en diadème

Mais trois semaines après son anniversaire, la princesse Anne-Marie devenait reine des Hellènes par son mariage avec le roi Constantin II. Pour les festivités précédant son mariage, elle porta à plusieurs reprises le diadème, et il faut dire qu’il lui seyait parfaitement comme premier diadème :

Septembre 1964 : Festivités précédant le mariage d’Anne-Marie : dîner de gala (G) et représentation de gala au théâtre de Copenhague (D)

Après son mariage, Anne-Marie porta son diadème, mais assez peu, car elle a montré très nettement une préférence pour trois autres diadèmes : le diadème de rubis à motifs de feuilles d’oliviers, et le kokoshnik d’émeraudes, puis plus tard le diadème du khédive d’Egypte légué par sa mère :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 1 occasion non identifiée (Anne-Marie est enceinte) ; 1966 : Gala pour la réouverture du Théâtre royal de Madrid ; 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark

En 1986, tournant dans l’histoire du diadème : la reine Anne-Marie le prête à sa fille aînée Alexia pour le dîner retour de la visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni. C’est la première et la seule fois qu’on le  vit sur cette dernière, me semble-t-il :

1986 04 Spanish State Visit to UK 6 Return dinner at Spanish Embassy

Avril 1986 : la princesse Alexia porte le diadème de sa mère

Dans les années 1990, la reine continue de prêter le diadème à sa famille. C’est le bijou qu’arbore en effet sa belle-fille Marie-Chantal Miller pour son mariage en 1995 avec le diadoque Paul de Grèce :

1995 01 07 Mariage CP Paul de Grèce & Marie-Chantal Miller 4

1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul et de Marie-Chantal à Londres

Jusqu’à ce qu’elle reçoive l’usufruit du diadème à aiguilles offert par ses parents à sa fille Maria-Olympia, c’est le diadème que porte Marie-Chantal :

De gauche à droite : dîner de gala avant le mariage du prince Joachim de Danemark et mariage du prince Joachim de Danemark (1995), 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède (1996)

Le diadème disparaît ensuite quelques années pour réapparaître à plusieurs reprises sur la tête de la princesse Théodora de Grèce, avant-dernier enfant et dernière fille des anciens souverains grecs :

La princesse Theodora lors de la soirée de gala précédant le mariage de son cousin le prince héritier Frederik de Danemark puis le jour du mariage de Frederik, enfin lors du second mariage de Joachim de Danemark

Enfin, dernière personne en date à avoir arboré le diadème : Tatiana Blatnik, devenue princesse de Grèce en épousant le prince Nikolaos de Grèce, troisième enfant de Constantin et d’Anne-Marie. Elle le porte le jour du mariage, puis lors du mariage de la princesse Madeleine de Suède, et de nouveau en 2017, lors des festivités pour les 80 ans des souverains norvégiens :

Tatiana Blatnik le jour de son mariage (25 août 2010) puis au mariage de la princesse Madeleine de Suède (2013)

Nous reverrons sûrement ce diadème sur l’épouse du prince Philippos de Grèce, plus jeune fils des souverains, le jour de son mariage…

Réalisation : 1964

Joaillier : Inconnu

En possession de : La reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La reine Anne-Marie de Grèce, la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales, la princesse Theodora de Grèce, la princesse Tatiana de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Ingrid de Danemark

  1. 18 mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni (broche)
  2. Occasion non identifiée (collier)

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. Septembre 1964 : Bal donné à Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. Septembre 1964 : Soirée de gala donnée au Théâtre royal de Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  3. 1965 : Occasion non identifiée
  4. 13 octobre 1966 : Gala pour la réouverture du Théâtre royal de Madrid
  5. Juin 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark
  6. 21 juin 1997 : 60 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège

Princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales

  1. Avril 1986 : Visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni : Dîner de retour offert par les souverains espagnols à l’Ambassade espagnole

Princesse héritière Marie-Chantal de Grèce

  1. 1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul de Grèce et de Marie-Chantal Miller
  2. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  3. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  4. 30 avril 1996 : 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède

Princesse Theodora de Grèce

  1. 13 mai 2004 : Soirée de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  4. 15 janvier 2012 : Dîner de gala pour le Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark

Princesse Tatiana de Grèce

  1. 25 août 2010 : Mariage du prince Nikolaos de Grèce et de Tatiana Blatnik
  2. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  3. 9 mai 2017 : 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège : Dîner de gala

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

3 réflexions sur « The Antique Corsage Tiara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s