The Greek Emerald Kokoshnik

(Article dédié à Saad Salman, administrateur du Royal Watcher Blog)

L’histoire de notre diadème du jour commence en 1867, quand la grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie (1851-1926) arriva de Russie après son mariage avec le roi Georges Ier de Grèce (1845-1913). [Oui, nous avons déjà parlé de la reine Olga à propos de son diadème de rubis et diamants]. Elle apportait avec elle un magnifique assortiment d’émeraudes de différentes tailles et grosseurs : de gigantesques cabochons d’émeraudes, de longues émeraudes taillées en poires…

La reine Olga vers 1880

Tout au long de sa vie, elle se para de ces émeraudes au gré de sa fantaisie, suspendant ainsi les émeraudes poires à des colliers de diamants, accrochant des cabochons sur les encolures de ses robes en guise de broches ou d’ornements-de-corsage, ou encore les piquant sur un kokoshnik de tissu (CF les photos ci-dessus). Lorsqu’Olga meurt, en 1926, son mari est mort depuis treize ans et son fils, le roi Constantin Ier (1868-1923) depuis trois ans. Cela explique que sa belle-fille, la reine Sophie (1870-1932) n’ait jamais porté les émeraudes : la reine Olga les légua en effet directement à son petit-fils, le roi Georges II de Grèce (1890-1947).

La reine Elisabeth de Grèce dans les années 30

Avec l’épouse du nouveau roi, née princesse Elisabeth de Roumanie (1894-1956), c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour les émeraudes russes. Comme la grand-mère de son époux, Elisabeth commence par porter les émeraudes piquées de diverses manières sur ses vêtements, ou rassemblées de manière à former des headbands qu’elle porte bas sur le front.

Reine Elisabeth de Grèce 4

Le « nouveau » diadème de la reine Elisabeth

Cependant, la reine Elisabeth ne devait pas être satisfaite de porter ses émeraudes sous cette apparence, ou peut-être fut-elle inspirée par sa sœur, la reine Marie de Yougoslavie (1900-1961). Toujours est-il qu’elle passe commande chez Cartier d’une parure d’émeraudes et diamants de style russe, réalisée à partir des émeraudes et diamants qu’elle avait fournis et qui venaient de la reine Olga. Le diadème, en forme de kokoshnik, ressemble étonnamment à un autre diadème d’émeraudes et diamants, que nous verrons plus tard sur ce blog, possédé par la reine Marie. Il est composé de cinq cabochons d’émeraudes entourés de diamants, entre lesquels s’intercalent en miroir des E de diamants. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le kokoshnik, au temps de la reine Elisabeth, était surmonté d’un rang de diamants qui n’existe plus dans la version actuelle du diadème.

The Greek Emerald Kokoshnik 1

Le kokoshnik d’émeraudes et diamants créé par Cartier dans sa version actuelle

Mais en 1935, Georges II et Elisabeth divorcent, après des années de mésentente. La question que vous vous posez tous est donc : que devint le diadème ? Georges II et Elisabeth n’avaient pas eu d’enfants. Le roi ne se remaria pas, bien qu’il vécût avec une femme divorcée jusqu’à sa mort. On ne revit donc pas les émeraudes jusqu’aux années qui suivirent la mort du roi Georges II. La première date précise à laquelle je sais que le diadème fut porté est en 1951 (merci à Saad Salman) :

1951 09 04 Mariage Pce Ernst August de Hanovre & Pcesse Ortrud de SHSG 4.jpg

4 septembre 1951: la princesse Sophia de Grèce et sa mère, la reine Frederika, au mariage Hanovre

Cependant, qui garda le diadème ? Georges ou Elisabeth ? En 1947, c’est le frère de Georges, Paul, qui monte sur le trône avec son épouse, née princesse Frederika de Hanovre (CF le diadème prussien de l’écrin espagnol, par exemple). Est-ce alors Georges qui a légué le diadème à la nouvelle souveraine ? Ou Elisabeth qui le lui a donné ou vendu ? Personnellement, il me paraîtrait logique que ce fût le roi Georges qui ait transmis le diadème, étant donné que c’est à lui que la reine Olga avait offert les émeraudes.

1956 06 Greek State Visit to France 9

Juin 1956 : Paul, Frederika et Sophia en France

Le diadème est régulièrement porté par Frederika à la fin des années 50 et au début des années 60. Le rang de diamants qui le surplombait a été retiré.

Visites d’Etat en Allemagne de l’Ouest (1956) et en Thaïlande (1963)

Frederika porte également le diadème d’une autre manière : en collier, ce qui montre que le kokoshnik est assez versatile. Personnellement, je trouve le collier (surtout allié avec l’imposant diadème de la reine Sophie) trop ostentatoire à cause de sa taille. Mais Frederika avait l’habitude de ruisseler de pierres précieuses, n’hésitant jamais à arborer ses parures.

Le kokoshnik porté en collier

En 1964, le roi Paul Ier de Grèce meurt et son fils Constantin II monte sur le trône. Celui-ci est épris d’une jeune et ravissante princesse danoise, Anne-Marie, qu’il épouse le 18 septembre 1964 (CF le diadème du khédive d’Egypte ou le diadème offert par les parents d’Anne-Marie). Frederika, très généreusement, offre à sa belle-fille ses parures d’émeraudes et de rubis, ne gardant pour elle que le grand diadème de la reine Sophie.

1964 09 Wedding gift 1

La parure d’émeraudes et diamants offerte à la reine Anne-Marie en 1964

Anne-Marie porta le diadème dès les jours précédant son mariage, en particulier pour le grand bal donné à Athènes deux jours auparavant :

1964 09 18 Princess Anne-Marie of Denmark 2

16 septembre 1964 : la princesse Anne-Marie

Vous pouvez constater que, si nous évoquons le kokoshnik depuis le début de l’article, je ne vous ai pas encore révélé que la parure comporte également une broche d’émeraudes et diamants à cinq cabochons d’émeraudes poires et une paire de boucles d’oreilles, aussi faite d’émeraudes poires. Les poires d’émeraudes sont amovibles, et la reine Anne-Marie choisit donc fréquemment de porter la broche soit sans les émeraudes, soit avec seulement un, deux ou trois cabochons, fixant les autres en pendentifs sur un collier de diamants hérité de sa mère. Depuis 1964, Anne-Marie a beaucoup porté les émeraudes, les préférant à ses trois autres diadèmes :

Anne-Marie posant dans les années 1960 pour Life, la veille du mariage de Joachim de Danemark (1995) et lors du mariage de Frederik de Danemark (2004)

Le diadème a été vu pour la dernière fois en 2015, lors des 75 ans de la sœur de la reine Anne-Marie, la reine Margrethe II de Danemark :

2015 04 15 75 ans de la reine Margrethe 2

16 avril 2015 : Anne-Marie aux 75 ans de sa sœur

Tout porte à croire que c’est la princesse héritière Marie-Chantal (=> qui porte le plus souvent ce diadème à aiguilles vu récemment) qui héritera du diadème, en tant que reine présomptive de Grèce…

Réalisation : 1930s

Joaillier : Cartier

En possession de : La reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La reine Olga de Grèce, la reine Elisabeth de Grèce, la reine Frederika de Grèce, la reine Anne-Marie de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

 Reine Olga de Grèce

  1. Vers 1880 : Photo officielle de la reine Olga de Grèce

Reine Elisabeth de Grèce 

  1. 1930s Photo officielle de la reine Elisabeth de Grèce
  2. 1930s : Photo officielle de la reine Elisabeth de Grèce
  3. 1930s : Photo officielle de la reine Elisabeth de Grèce

Reine Frederika de Grèce

  1. 4 septembre 1951 : Mariage du prince Ernst-August de Hanovre et de la princesse Ortrud de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg (Collier)
  2. Juin 1956 : Visite d’Etat grecque en France
  3. 14 décembre 1961 : Soixante ans du roi Paul de Grèce (Collier)
  4. 1956 : Visite d’Etat grecque en RFA
  5. 14 mai 1963 : Mariage du prince Juan Carlos des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark (Collier)
  6. Janvier 1963 : Visite d’Etat danoise en Grèce pour le centenaire de la dynastie grecque
  7. Février 1963 : Visite d’Etat grecque en Thaïlande
  8. Mai 1963 : Visite d’Etat française en Grèce

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. 16 septembre 1964 : Bal précédant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. 1965s : Shooting pour Life
  3. 1966 : Shooting pour Vogue
  4. 25 janvier 1968 : Représentation de gala avant le mariage du prince Richard de SWB et de la princesse Benedikte de Danemark
  5. 14 octobre 1971 : Fêtes de Persépolis
  6. 10 juin 1992 : Noces d’argent du prince Henrik et de la reine Margrethe II de Danemark
  7. Février 1993 : Noces d’argent du prince Richard et de la princesse Benedikte de SWB
  8. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  9. 30 avril 1996 : Cinquante ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède
  10. 15 avril 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  11. 6 juin 1998 : Mariage du comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth et de la princesse Alexandra de SWB
  12. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  13. 11 juillet 2005 : Visite d’Etat norvégienne au Danemark : Représentation de gala
  14. 24 février 2007 : Soixante-dix ans du roi Harald V de Norvège
  15. 16 avril 2010 : Soixante-dix ans de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  16. 15 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark
  17. 15 avril 2015 : 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

11 réflexions sur « The Greek Emerald Kokoshnik »

  1. I really love your comprehensive posts, especially the list of appearances! As a royal blogger myself I appreciate your hard work, and often direct my viewers to your site! I have found a few images of Queen Frederica wearing the Tiara before 1956-

    Queen Frederica wearing the Tiara as a Necklace at a wedding (possibly of Prince Ernst August von Hanover, and Princess Ortrud von Schlesswig-Holstein Sonderburg-Gluecksburg) in the 1951- http://www.gettyimages.ca/event/queen-sofia-of-spain-turns-79-679444149#queen-sofia-poses-for-photographers-during-the-gala-dinner-in-honour-picture-id111699418

    This image is dated from 1953-
    http://www.gettyimages.ca/detail/news-photo/queen-frederika-of-greece-wearing-sash-of-order-of-st-news-photo/50395102#queen-frederika-of-greece-wearing-sash-of-order-of-st-sauveur-and-picture-id50395102

    Another instance from 1953-
    http://www.gettyimages.ca/detail/news-photo/greek-king-and-queen-attend-opera-queen-frederika-and-king-news-photo/514957470#new-york-greek-king-and-queen-attend-opera-queen-frederika-and-king-picture-id514957470

    And here from 1954-
    http://www.gettyimages.ca/detail/news-photo/marshal-titos-visit-to-athens-marked-an-important-step-in-news-photo/515469046#marshal-titos-visit-to-athens-marked-an-important-step-in-the-of-the-picture-id515469046

    J'aime

    1. Many thanks for your nice comments and precisions 🙂 I know your blog and I check it every day ! I am going to correct my articles but the problem of Getty is they are often wrong about dates…

      Only a thing : the first link you give in your comment doesn’t match for the wedding you speak about

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s