The Miller Fringe Tiara

Nouveau diadème à aiguilles pour notre blog. Toutes les familles royales, ou presque, en possèdent un ou plusieurs dans leurs écrins CF celui de Monaco, ou ceux portés fréquemment par les princesses Madeleine et Victoria en Suède. Depuis une vingtaine d’années, la Grèce ne fait pas exception à la règle. Une vingtaine d’années seulement, car le diadème que nous allons évoquer a été porté par la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce (oui, elle a aussi coiffé le diadème de perles et diamants vu récemment).

The Miller Fringe Tiara 1

Le diadème à aiguilles porté par Marie-Chantal

Ce diadème à aiguilles, fort classique et présentant une alternance d’aiguilles fines et de d’autres plus importantes, est certainement de réalisation ancienne. On les vit fleurir dans les cours royales et les grandes maisons princières à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Leur forme rappelle le kokoshnik, ce diadème en forme de halo ou d’auréole encerclant la tête de celle qui le porte, et est donc d’inspiration russe. On sait qu’il a été acheté aux enchères par les très riches parents de Marie-Chantal et peut-être provient-il d’une noble famille, voire d’une famille royale. Nous n’en savons pas plus pour le moment.

1997 01 14 Quen Margrethe's Silver Jubilee 19

14 janvier 1997 : Marie-Chantal porte le diadème publiquement pour la première fois

Il me semble que la première fois que Marie-Chantal arbora ce diadème fut lors des festivités du jubilé d’argent de la reine Margrethe II, tante directe de son mari. A l’époque, on pensa qu’il lui avait été offert par ses parents. Depuis, plusieurs experts, dont Vincent Meylan, affirment qu’il s’agit en réalité d’un cadeau de baptême offert par les Miller à la princesse Maria Olympia, et dont Marie-Chantal a eu l’usufruit jusqu’à ce que sa fille soit en âge de porter des diadèmes. Autrement dit, jusqu’à maintenant.

De gauche à droite, Marie-Chantal est coiffée du diadème pour le mariage d’Alexandra de SWB (1998), une soirée de gala pour le jubilé de rubis de la reine Margrethe (2012), le dîner précédent le mariage luxembourgeois (2012) et le mariage de Madeleine de Suède (2013)

Il faut savoir que Marie-Chantal, qui a eu cinq enfants, n’a pas très souvent assisté aux grands événements du Gotha ces dernières années, et n’a donc arboré ce diadème qu’une petite dizaine de fois. A noter qu’elle en a tout de même coiffé trois autres : le diadème de perles et diamants prêté par sa belle-mère et évoqué plus haut, un fin diadème prêté, porté une seule fois pour le mariage de Frederik et Mary de Danemark, et une fois pour le moment, le grand diadème de diamants de la reine Sophie de Grèce. Mais les cousinages et la proximité de la famille royale de Grèce avec les autres familles royales fait que nous la reverrons certainement à de grands rassemblements royaux. Et on peut très légitimement penser que c’est Marie-Chantal qui portera les deux grands diadèmes de rubis et d’émeraudes actuellement en possession de la reine Anne-Marie, sa belle-mère.

13 mai 2004 : soirée de gala à la veille du mariage du prince héritier Frederik de Danemark

La question demeure de savoir si nous reverrons Marie-Chantal avec ce diadème, maintenant que sa fille a atteint l’âge d’en porter. J’ai tendance à penser que oui, la proximité de Marie-Chantal et de Maria Olympia étant très grande. Mais ce serait une bonne chose si nous revoyions davantage le diadème de la reine Sophie réapparu en 2012. Qui vivra verra ! En tout cas, il sera intéressant de voir Maria Olympia porter ce diadème pour la première fois…

Le doute est levé : le diadème a été choisi par Marie-Chantal le 9 mai 2017, pour les festivités des 80 ans des souverains norvégiens :

2017 05 09 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège 26 Gala Dinner

Lady Elizabeth Shakerley et la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce

Réalisation du diadème : inconnue

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce ou de la princesse Maria Olympia de Grèce

L’ont porté : La princesse héritière Marie-Chantal de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 14 janvier 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II de Danemark : Dîner de gala
  2. 6 juin 1998 : Mariage du comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth et de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  3. 13 mai 2004 : Représentation de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  4. 30 avril 2006 : Soixante ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède
  5. 14 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark : Représentation de gala
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala précédant le mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  7. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  8. 9 mai 2017 : 80 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège : Dîner de gala

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

3 réflexions sur « The Miller Fringe Tiara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s