Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1)

A l’avenir, une fois par semaine au moins pendant quelques mois, votre blog préféré vous proposera un compte-rendu des visites d’Etat de monarques en France, puis des visites de présidents français dans les différents royaumes européens. Vous pouvez déjà trouver ici la visite d’Etat du roi Baudouin et de la reine Fabiola en novembre 1992.

1992 06 09 British Official Visit to France 3.jpg

La souveraine pendant le dîner officiel

Egalement en 1992, pour célébrer le traité de Maastricht, la reine Elizabeth II et le prince Philip se rendent en France pour une visite officielle de quatre jours. Le premier soir, le couple royal britannique est reçu par François et Danielle Mitterrand à l’Elysée et au Louvre pour un dîner black tie et une visite guidée : plus besoin de vous rappeler que cela signifie smoking et pas de décorations pour les hommes, robes longues et diadèmes (possibles mais pas obligatoires) pour les femmes.

1992 06 09 British Official Visit to France 1

La reine Elizabeth visite la galerie des Caryatides en compagnie du président français Continuer à lire … « Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1) »

Empress Marie-Louise’s Sapphire Parure

Aujourd’hui sont mises aux enchères chez Christie’s plusieurs pièces d’une parure de saphirs et diamants. Cette parure fut longtemps renommée pour avoir appartenu à l’impératrice Marie-Louise : c’est sous cette désignation que nous la connaissons. En réalité, si certains saphirs de la parure ont peut-être été en possession de l’impératrice, il semble certain que le diadème, au moins sous sa forme actuelle, a été monté à la fin du XIXe siècle.

Empress ML's Sapphire Parure Tiara 2.png

Le diadème de saphirs et diamants dit de l’impératrice Marie-Louise

Le diadème est composé d’un bandeau de diamants avec des motifs ovales de saphirs entourés de diamants. Ce bandeau est surmonté de festons détachables, eux-mêmes surmontés à leur tour par des saphirs poires de toute beauté. Initialement, trois lys, qui servent désormais de broches, pouvaient rehausser le diadème.

empress-mls-sapphire-parure-brooch-1

Le lys florentin de la parure

Ce lys florentin est le plus beau des trois lys pouvant être ajoutés au diadème. Il est fait de diamants de différentes tailles (notamment ronds, en coussins, en forme de roses) et est rehaussé d’un saphir bleu octogonal aux bords arrondis.

empress-mls-sapphire-parure-lys-1

Les deux autres lys

Ce grand lys florentin était originellement entouré par les deux lys des Bourbons ci-dessus, qui sont un peu moins ornementés. Vincent Meylan émet l’hypothèse que le diadème fut réalisé pour un mariage entre la branche des Habsbourg-Toscane (d’où le lys florentin) et une branche des Bourbons de France, de Parme ou des Deux-Siciles : pourquoi pas, dit-il, celui  de l’archiduc Karl-Salvator de Habsbourg-Toscane et de la princesse Immaculata de Bourbon-Deux-Siciles, en 1861 (j’ai beaucoup cherché ces derniers temps pour identifier la femme qui porte le diadème sur la photo ci-dessous/de couverture parmi les descendants de Karl-Salvator et Immaculata. En vain.) dont certains descendants portèrent le titre de « duc de Lorraine ».

duchesse-de-hl-1

Cette femme, qui porte le diadème et le collier de la parure, est connue comme « la duchesse de Lorraine », peut-être une petite-nièce de l’empereur François-Joseph. Je ne l’ai pas identifiée pour le moment. Si quelqu’un en sait quelque chose… (Copyright : Site d’Ursula)

La parure n’est pas encore complète. Il nous reste à voir le collier qui en faisait partie :

empress-mls-sapphire-parure-necklace-1

Le merveilleux collier de saphirs et diamants

Ce magnifique collier de saphirs et diamants, à motifs de feuilles, de fleurs, et de nœuds, évoque les bijoux d’Ancien Régime. Il est détachable en six morceaux et peut être arboré de différentes longueurs. Il a été réalisé en saphirs ovales ou octogonaux et diamants de tailles coussins, rondes, roses… selon la technique du millegrain.

empress-mls-sapphire-parure-bracelet-1

Le bracelet

Avant-dernière pièce : le bracelet qui reprend les motifs de fleurs-de-lys montées en miroir et séparées par ces saphirs octogonaux qu’on retrouve sur presque chaque pièce de la parure. La dernière pièce, un devant-de-corsage, est visible sur le site d’Ursula ici.

La parure (sauf le devant-de-corsage vendu à Salzburg il y a plus longtemps) a été vendue pour la première fois en 1964 chez Stuker, à Berne, par un Habsbourg, et fut achetée par August von Finck  (1898-1980). En 2012, la parure (moins le devant-de-corsage) fut revue chez Sotheby’s et mentionnée comme étant la « propriété d’un aristocrate allemand ». Aujourd’hui ne sont en vente « que » le bracelet, le diadème et les deux plus petits lys.

Réalisation du diadème : Probablement dans la deuxième moitié du XIXe siècle

Joaillier : Probablement par un joaillier autrichien

Statut actuel : En vente

L’ont porté : La duchesse de Lorraine ( ?)

 

Visite d’Etat : Belgique-France (1992)

Voici un an que la reine Mathilde de Belgique s’est mise à porter un collier en diamants de la reine Fabiola transformable en diadème : le collier-diadème Wolfers. Cela m’a fait penser à vous ressortir des images de l’avant-dernière visite officielle effectuée par le roi Baudouin et la reine Fabiola, en France, le 30 novembre 1992 (je ne suis pas tout à fait sûre du jour) :

1992 11 30 Belgian State Visit to France 2

Le roi Baudouin, François Mitterrand, la reine Fabiola, Danielle Mitterrand

La reine Fabiola arborait là ce diadème qu’elle affectionnait particulièrement à la fin de sa vie, car il était plus simple et plus discret que le diadème des Neuf Provinces ou celui offert par Franco. Elle avait également revêtu une robe en velours violet à grand col de fourrure, d’inspiration moyenâgeuse.

1992 11 30 Belgian State Visit to France 3

La reine Fabiola

(Copyright photos : GettyImages)

The Cameo Tiara

Les héritages datant de l’ère napoléonienne sont nombreux dans la famille royale suédoise. Il suffit pour cela de penser au diadème d’acier ciselé ou à celui d’améthystes. Notre diadème d’aujourd’hui n’échappe pas à la règle. C’est une parure héritée de l’impératrice Joséphine (1763-1814), comprenant actuellement un diadème, un collier, des boucles d’oreilles, une broche et un bracelet (il n’est pas sûr que le collier, les boucles d’oreilles, le bracelet et la broche aient été faits à l’origine pour aller avec le diadème). La parure a été réalisée après le couronnement de Napoléon par un joaillier français, Eugène-Marie Nitot, en 1809. Le diadème est immense, et est fait de perles et de camées sertis en or jaune. Les camées représentent l’histoire de Psyché et de Cupidon.

The Cameo Tiara 1

Le diadème aux camées

Il est possible que l’impératrice Joséphine porte une première version du diadème sur le portrait ci-dessous. Cela signifierait qu’il a été ensuite modifié soit par sa belle-fille Augusta-Amélie soit par sa petite-fille Joséphine :

1813-1814 Impératrice Joséphine, par Ferdinand-Louis Quaglia

1813-1814 : Détail d’un portrait de l’impératrice Joséphine par Ferdinand-Louis Quaglia

Sur cet autre portrait peint cette fois par le Comte Jacques-Louis, l’Impératrice Joséphine pourrait bien porter le collier de la parure de camées en diadème :

Impératrice Joséphine par le Comte Jacques-Louis

Joséphine portant le collier de la parure de camées en diadème ?

Joséphine le prêta à sa fille Hortense (1783-1837) en 1812 pour un portrait réalisé par le peintre Anne-Louis Girodet :

1812 Queen Hortense of Holland, by Anne-Louis Girodet

1812 : La Reine Hortense de Hollande, par Anne-Louis Girodet

Les historiens n’ont pas déterminé avec certitude ce qui arriva au diadème après la mort de Joséphine en 1814, mais il semble que ce fut son fils Eugène, duc de Leuchtenberg (1781-1824) qui en hérita. Peut-être sa femme, la Princesse Augusta-Amélie de Bavière (1788-1851) mais on n’en a pas de preuve non plus. En 1823, leur fille Joséphine (1807-1876) épouse le Prince Héritier Oscar de Suède, futur Oscar Ier  (1799-1859). Il semble qu’elle reçoive le diadème aux camées à cette occasion :

1837 Reine Joséphine de Suède 1 encore CP, by Fredric Westin

1837 : Portrait de Joséphine, encore princesse héritière par Fredric Westin

A la mort de la reine Joséphine, c’est sa fille unique, Eugénie, qui hérite du diadème (1830-1889). Eugénie ne se maria jamais et transmit le diadème à son neveu le prince Eugène (1865-1947). Ce dernier resta également célibataire. Ce dernier prêta à plusieurs reprises le diadème à sa nièce la princesse Margaret de Connaught, princesse héritière de Suède (1882-1920). Elle apparut une fois en la portant dans la nursery de ses enfants pour leur apprendre que le diadème avait été porté par l’impératrice Joséphine des Français.

1915 03 15 Wedding Count Carl Oscar Bernadotte & Baronne Marianne De Geer 1 CP Margaret de Suède with Pcess Ingrid

15 mars 1915 : Princesse héritière Margareta de Suède et sa fille Ingrid au mariage du comte Carl Oscar Bernadotte et de la baronne Marianne De Geer

Et Eugen eut la brillante idée d’offrir en cadeau de mariage le diadème de camées, qui ne lui était d’aucune utilité, à sa petite-nièce, Sibylla de Saxe-Cobourg-Gotha (1908-1972) en 1932. Celle-ci porta très peu le diadème. La voici néanmoins en 1935, lors du bal précédant le mariage de sa belle-sœur Ingrid avec le prince héritier Frederik de Danemark :

1935 05 Pre-wedding Ball CP Frederik of Denmark & Pcess Ingrid of Sweden 1

1935 05 Pre-wedding Ball CP Frederik of Denmark & Pcess Ingrid of Sweden  2

Mai 1935 : Sibylla porte le diadème aux camées

Vous vous rappelez de la princesse Benedikte de Danemark jouant dans ses jeunes années la reine Désirée de Suède et portant ses rubis ? Sibylla prêta son diadème à sa belle-sœur Ingrid pour un bal de charité costumé où Ingrid était déguisée en reine Joséphine de Suède :

1933 Charity Ball 1 Pcess Ingrid of Sweden as Queen Josephine of Sweden

1933 : Ingrid en reine Joséphine de Suède

Deux des filles de Sibylla portèrent le diadème aux camées pour leur mariage, inaugurant une tradition qui s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui :

25 mai 1961 : Mariage civil à Stockholm de la Princesse Birgitta de Suède et du Prince Johann-Georg de Hohenzollern

1964 06 05 Wedding Baron Nicholas Silfverschiöld & Pcess Desiree of Sweden 4

5 juin 1964 : Mariage de la Princesse Désirée de Suède et du Baron Nicholas Silfverschiöld

Sibylla légua le diadème aux camées à son fils unique, le roi Carl XVI Gustav dont il est la propriété privée. Rien d’étonnant, donc, à ce que sa fiancée l’ait elle aussi porté le jour de son mariage, le 19 juin 1976 :

19 juin 1976 : Mariage du Roi de Suède et de Silvia Sommerlath

Par la suite, seule Silvia arbora assez régulièrement le diadème.

10 décembre 2005 : Cérémonie de remise des Prix Nobel

Exactement trente-quatre ans après sa mère, la princesse héritière Victoria de Suède porta à son tour le diadème aux camées le jour de son mariage :

2010 06 19 Mariage Vic & Dan 2

19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède

Peut-être la fille aînée de Victoria et Daniel, la future reine Estelle, le portera-t-elle à son tour le jour de son mariage…

Réalisation du diadème : vers 1809

Joaillier : Eugène-Marie Nitot

Statut actuel : En possession du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia de Suède

L’ont porté : La reine Hortense de Hollande, la reine Joséphine de Suède et de Norvège, la princesse héritière Margareta de Suède, la princesse Sibylla de Suède, la princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, la reine Silvia de Suède, la princesse héritière Victoria de Suède

 Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1812 : Portrait de la reine Hortense de Hollande par Anne-Louis Girodet (Reine Hortense de Hollande)
  2. 1837 : Portrait de la famille royale de Suède par Fredric Westin (Princesse héritière Joséphine de Suède et de Norvège)
  3. 1837 : Portrait de la princesse héritière Joséphine de Suède par Fredric Westin (Princesse héritière Joséphine de Suède et de Norvège)
  4. Avant 1895 : Portrait de la reine Joséphine de Suède et de Norvège par Bertha Valerius (Reine Joséphine de Suède et de Norvège)
  5. Vers 1910 : Photo officielle de la princesse héritière Margareta de Suède (Princesse héritière Margareta de Suède)
  6. 15 mars 1915 : Mariage du Comte Carl Oscar Bernadotte et de la Baronne Marianne De Geer (Princesse héritière Margareta de Suède)
  7. 1933 : Bal de charité (Princesse Ingrid de Suède)
  8. Mai 1935 : Bal précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de la princesse Ingrid de Suède (Princesse Sibylla de Suède)
  9. 25 mai 1961 : Mariage civil du prince Johann-Georg de Hohenzollern et de la Princesse Birgitta de Suède (Princesse Birgitta de Suède)
  10. 5 juin 1964 : Mariage du Baron Nicholas Silfverschiöld et de la princesse Désirée de Suède (Princesse Désirée de Suède)
  11. 19 juin 1976 : Mariage du roi Carl XVI Gustav de Suède et de Silvia Sommerlath (Silvia Sommerlath)
  12. Fin 1970s : Occasion non identifiée (Reine Silvia de Suède)
  13. Fin 1970s : Occasion non identifiée, sans doute un dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  14. Mars 1979 : Visite d’Etat suédoise en Allemagne de l’Ouest (Reine Silvia de Suède)
  15. 1980 : Bal de l’Ordre de l’Amarante (Reine Silvia de Suède)
  16. Juin 1980 : Visite d’Etat suédoise en France (Reine Silvia de Suède)
  17. Octobre 1981 : Visite d’Etat islandaise en Suède (Reine Silvia de Suède)
  18. Mai 1983 : Visite d’Etat anglaise en Suède : Dîner de retour offert sur le Britannia par la Reine Elizabeth II et le Duc d’Edimbourg aux souverains suédois (Reine Silvia de Suède)
  19. Septembre 1985 : Visite d’Etat danoise en Suède (Reine Silvia de Suède)
  20. 1990 : Dîner de gala (Reine Silvia de Suède)
  21. 1991 : Dîner de gala (Reine Silvia de Suède)
  22. 30 janvier 1992 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  23. 10 décembre 1992 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  24. 29 août 1993 : Noces d’argent du roi Harald V et de la Sonja de Norvège (Reine Silvia de Suède)
  25. 10 décembre 1996 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  26. 1997 : Dîner de gala (Reine Silvia de Suède)
  27. 26 mai 1998 : Visite d’Etat argentine en Suède (Reine Silvia de Suède)
  28. Novembre 1998 : Visite d’Etat islandaise en Suède (Reine Silvia de Suède)
  29. 10 décembre 1998 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  30. 2000s : Photo officielle des souverains suédois (Reine Silvia de Suède)
  31. Avril 2000 : Visite d’Etat française en Suède (Reine Silvia de Suède)
  32. Mai 2001 : Visite d’Etat suédoise en Belgique (Reine Silvia de Suède)
  33. 11 décembre 2003 : Dîner offert aux lauréats des Prix Nobel par les souverains suédois (Reine Silvia de Suède)
  34. 18 mars 2004 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  35. Février 2005 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  36. 10 décembre 2005 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  37. Octobre 2007 : Visite d’Etat bulgare en Suède (Reine Silvia de Suède)
  38. 20 novembre 2007 : Visite d’Etat suédoise en Autriche (Reine Silvia de Suède)
  39. 19 juin 2010 : Mariage de Daniel Westling et de la princesse héritière Victoria de Suède (Princesse héritière Victoria de Suède)

 

The Cut-Steel Tiara

Article dédié à Frédéric Fournot

Vous souvenez-vous de cet étonnant bandeau en acier sorti des écrins suédois par la princesse héritière Victoria il y a environ quatre ans ? Ce fut une bonne surprise pour les observateurs royaux de découvrir un bijou historique et inconnu. Mais il existait déjà une pièce plus importante du même style.

The Cut-Steel Tiara.jpg

Le diadème en acier ciselé

Contrairement à ce que vous pourriez croire, il n’y a pas la moindre pierre précieuse sur ce diadème. Non, pas le plus petit diamant ni la moindre perle. Il s’agit uniquement d’acier ciselé et taillé en facettes qui donnent au diadème un scintillement de pierres précieuses. Il est monté sur or jaune et figure une base à motif de rouleaux entrelaçant des fleurs, surmontée par une guirlande de plumes surmontée au centre par un bouquet de plumes qui s’évasent en éventail. Ce bijou a probablement été réalisé au début du XIXè siècle, peut-être pour l’impératrice Joséphine (1763-1814) et donc probablement par un joaillier français. Je suppose que vous n’avez pas encore oublié ses fabuleuses améthystes ? Eh bien, il semble que ce diadème lui ait appartenu. En tout cas, il a été la possession de sa fille, la reine Hortense (1783-1837). Cette dernière n’eut pas de fille et offrit donc dans les années 1820 ce diadème à sa nièce Joséphine de Leuchtenberg (1844-1859), reine de Suède et Norvège. On n’a pas de photo ou de portrait prouvant que toutes ces dames ont porté le diadème. Pour vous consoler, voici le bijou dans son écrin :

Diadème 1

Le diadème dans son écrin ouvert

Il semble que le diadème ne soit pas apparu pendant plus d’un siècle et demi. En tout cas pas officiellement, sur un portrait ou une gravure ou une photographie…Peu après son mariage, la reine Silvia entreprit une exploration des palais suédois. Dans un cabinet, au fin fond d’un placard, elle découvrit ce pauvre diadème oublié. La jeune reine le fit nettoyer, polir, briller et l’étrenna en 1979, lors d’une visite d’Etat en Autriche :

1979 11 Return dinner of State Visit to Austria (2nd cut steel necklace) 2

Novembre 1979 : Visite d’Etat suédoise en Autriche

Par la suite, Silvia le remit à de rares reprises :

1997 06 60th Birthday of Kings of Norway 1.jpg

1997 : 60 ans des souverains norvégiens

Mais c’est surtout la princesse Christina, Mrs. Magnuson, qui adopta le diadème à la fin des années 90, le portant très régulièrement, notamment pendant les festivités des Prix Nobel :

1999 12 10 Nobel Prize Ceremony 1 Princess Christina

10 décembre 1999 : Remise des Prix Nobel

La princesse Lilian, épouse du prince Bertil de Suède, arbora le diadème à une seule reprise, lors de la cérémonie de remise des Prix Nobel en 1982 :

Princess Lilian

La princesse Lilian de Suède parée du diadème en acier ciselé

En 2004, la princesse héritière Victoria se coiffa du diadème pour la première fois lors d’un dîner et ce fut le début d’une longue histoire d’amour qui dure toujours, car elle l’a encore porté en juin 2015 :

2013 12 11 Nobel Dinner 2

10 décembre 2013 : Victoria lors de la remise des Prix Nobel

Enfin, l’a à son tour coiffée, et à ce jour deux fois, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, lors du mariage de sa nièce Madeleine puis de son neveu Carl-Philip :

2013 06 08 Wedding Chris & Mad 2

8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède

 A noter que, contrairement au bandeau d’acier ciselé, ce diadème fait partie de la Fondation Bernadotte.

Réalisation du diadème : début du XIXè siècle

Joaillier : Joaillier français inconnu

Statut actuel : Dans la Fondation Bernadotte

L’ont porté : La reine Silvia de Suède, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson, Lilian Craig, princesse de Suède, la princesse héritière Victoria de Suède, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld

 Apparitions identifiées du diadème :

  1. Novembre 1979 : Visite d’Etat suédoise en Autriche (Reine Silvia de Suède)
  2. 10 décembre 1982 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Lilian de Suède)
  3. 10 décembre 1986 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  4. Juin 1987 : Visite d’Etat suédoise en Islande (Reine Silvia de Suède
  5. 1990s : dîner de gala pour une occasion non identifiée (Lilian Craig, princesse de Suède)
  6. 1990 : dîner de gala pour une occasion non identifiée (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  7. Février 1991 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  8. 10 décembre 1994 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  9. 11 décembre 1995 : Dîner de gala offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  10. Juin 1997 : 60 ans du roi Harald V et de la reine Sonja de Norvège (Reine Silvia de Suède)
  11. 10 décembre 1997 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  12. 10 décembre 1998 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  13. 10 décembre 1999 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  14. Février 2001 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  15. Janvier 2004 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  16. Mars 2004 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  17. Septembre 2004 : Visite d’Etat suédoise en Islande (Princesse héritière Victoria de Suède)
  18. 10 décembre 2004 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  19. 11 décembre 2005 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  20. 10 décembre 2006 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson)
  21. Janvier 2007 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  22. Mars 2008 : Visite d’Etat roumaine en Suède (Princesse héritière Victoria de Suède)
  23. Mars 2009 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  24. 11 décembre 2009 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  25. 10 décembre 2010 : Cérémonie de remise des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  26. Septembre 2011 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  27. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède (Princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld)
  28. Octobre 2013 : Visite d’Etat portugaise en Suède (Princesse héritière Victoria de Suède)
  29. Novembre 2013 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  30. Décembre 2013 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  31. 11 décembre 2013 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  32. 1er juin 2015 : Visite d’Etat indienne en Suède (Princesse héritière Victoria de Suède)
  33. 13 juin 2015 : Mariage du Ppince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist (Princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld)
  34. 10 décembre 2016 : Cérémonie de remise des Prix Nobel

The Napoleonic Amethyst Tiara

Lorsque nous parlions de l’Angleterre, il y a peu, nous avons vu que la reine Elizabeth avait transformé de manière définitive un collier de saphirs en diadème. En Suède, la reine Silvia a fait la même chose avec un collier d’améthystes, mais de manière non définitive.

The Napoleonic Amethyst Tiara

Le diadème d’améthystes des Bernadotte

Les origines de ce collier de fabrication française sont lointaines. Il faut remonter au XIXè siècle. Il comportait quinze splendides améthystes entourées de diamants et appartenait à l’impératrice Joséphine (1763-1814) avec un devant-de-corsage, une broche avec un pendant amovible, deux bracelets et des boucles d’oreilles.

Parure d'améthystes

Les autres éléments de la demi-parure

Cette demi-parure passa ensuite à la belle-fille de Joséphine, la princesse Augusta-Amélie de Bavière (1788-1851), épouse de son fils Eugène de Beauharnais, duc de Leuchtenberg (1781-1824). C’est ensuite leur fille Joséphine (1807-1876) qui en hérite et c’est par elle que les améthystes arrivent dans la famille royale de Suède. Joséphine épousa en effet Oscar Ier de Suède et Norvège (1799-1859). Je signale ici un débat : les historiens ne sont pas d’accord pour savoir si Joséphine de Leuchtenberg a reçu les améthystes de sa mère lors de son mariage ou à sa mort ou si l’impératrice Joséphine les lui a données directement. Les améthystes sont transmises ensuite à la reine Louisa de Suède, née princesse des Pays-Bas (1828-1871), puis à la reine Sophie de Suède, née princesse de Nassau (1836-1913), à la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930), à la reine Louise de Suède (1889-1965) et enfin à l’actuelle reine Silvia.

Queen Louise of Sweden 1

La reine Louise de Suède portant le collier d’améthystes

Récapitulons :

  1. Impératrice Joséphine, née Beauharnais (1763-1814)
  2. Duchesse Augusta-Amélie de Leuchtenberg, née princesse de Bavière (1788-1851) ?
  3. Reine Joséphine de Suède et Norvège, née princesse de Leuchtenberg (1807-1876)
  4. Reine Louisa de Suède et Norvège, née princesse des Pays-Bas (1828-1871)
  5. Reine Sophie de Suède, née princesse de Nassau (1836-1913)
  6. Reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930)
  7. Reine Louise de Suède, née Mountbatten (1889-1965)
  8. Reine Silvia de Suède, née Sommerlath (née en 1943)

Avant de passer à la reine Silvia, le collier d’améthystes fut toutefois porté par deux de ses belles-sœurs. La princesse Christina s’en para ainsi à trois reprises : au mariage de la princesse Benedikte de Danemark et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg (1968) (G), lors de la remise des Prix Nobel, toujours en 1968 (C), et enfin en 1974, lors de l’ouverture du Parlement (D) :

Galerie Princesse Christina de Suède

La princesse Christina avec le collier d’améthystes

Enfin, deux jours avant le mariage de Silvia Sommerlath avec le roi Carl XVI Gustaf eut lieu une représentation de gala. La princesse Margaretha, Mrs. Ambler, portait le collier d’améthystes :

Queen Louise of Sweden 1

16 juin 1976 : la princesse Margaretha, Mrs. Ambler

Dans le documentaire De Kongelige Juveler, la reine Silvia raconte qu’elle trouvait le collier trop lourd à porter et voulait pallier à l’absence d’un diadème d’améthystes dans l’écrin de la famille royale de Suède. Le collier fut donc monté de manière non-permanente sur une base qui permet de s’en servir comme diadème. Une des quinze améthystes fut enlevée pour servir de broche ou d’ornement de cheveux. Les deux bracelets furent réunis, également de manière non-permanente pour en faire un collier auquel fut ajouté le pendant amovible de la broche initiale. Ainsi, on peut avoir un diadème, un collier ou deux bracelets, une broche et un ornement de cheveux ou deux broches.

1979 10 Spanish State Visit to Sweden 4

Octobre 1979 : Inauguration du nouveau diadème lors de la visite d’Etat espagnole

En 1986, la reine Silvia porta la parure complète lors de la remise des Prix Nobel :

10 décembre 1986 : la reine Silvia lors de la cérémonie de remise des Prix Nobel

Un des grands avantages de la famille royale de Suède est qu’elle a mis en place une fondation dans laquelle ont été placés bon nombre de ses bijoux. Y compris la parure d’améthystes. Ce qui signifie que cette dernière ne peut être vendue. Ce qui signifie également que plusieurs princesses suédoises peuvent y avoir accès. C’est ainsi que les princesses Margaretha et Désirée portèrent le diadème :

Galerie Haga Sisters

La princesse Désirée en 1980, la princesse Margaretha en 2006 et de nouveau la princesse Désirée en 2013

Les filles des souverains suédois peuvent également s’en servir. La princesse héritière Victoria a déjà arboré le diadème un certain nombre de fois :

2013 04 29 Queen Beatrix's Farewell Dinner 2

29 avril 2013 : dîner d’adieu de la Reine Beatrix

La princesse Madeleine, elle, ne s’en est coiffée qu’une fois pour le moment :

2012 12 10 Nobel Prize Ceremony 2

10 décembre 2012 : Cérémonie de remise des Prix Nobel

Quant à la princesse Sofia, elle arbore le diadème pour la première fois en 2017 :

2017-02-20-canadian-state-visit-to-sweden-14

20 février 2017 : la princesse Sofia de Suède lors de la visite d’Etat canadienne

Réalisation du diadème : début du XIXè siècle

Joaillier : Joaillier français inconnu

Statut actuel : La Fondation Bernadotte

L’ont porté : La reine Louise de Suède (en collier), la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson (en collier), la princesse Margaretha de Suède, Mrs. Ambler (en collier et en diadème), la reine Silvia de Suède, la princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld, la princesse héritière Victoria de Suède, la princesse Madeleine de Suède, la princesse Sofia de Suède

Apparitions identifiées du diadème :

En collier :

  1. Occasion non identifiée (Reine Louise de Suède)
  2. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark (Princesse Christina de Suède)
  3. 10 décembre 1968 : Remise des Prix Nobel (Princesse Christina de Suède)
  4. 1974 : Ouverture du Parlement (Princesse Christina de Suède)
  5. 16 juin 1976 : Représentation de gala avant le mariage du roi Carl XVI Gustaf de Suède et de Silvia Sommerlath

En diadème :

  1. Octobre 1979 : Visite d’Etat espagnole en Suède : dîner de retour offert par les souverains espagnols (Reine Silvia de Suède)
  2. 10 décembre 1980 : Remise des Prix Nobel (Princesse Désirée de Suède, Baronne Silfverschiöld)
  3. Octobre 1981 : Visite d’Etat islandaise en Suède (Reine Silvia de Suède)
  4. 11 février 1982 : Dîner pour les parlementaires suédois (Reine Silvia de Suède)
  5. Avril 1982 : Visite d’Etat finnoise en Suède (Reine Silvia de Suède)
  6. Mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne (Reine Silvia de Suède)
  7. Septembre 1983 : Visite d’Etat suédoise au Luxembourg (Reine Silvia de Suède)
  8. 10 décembre 1986 : Remise des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  9. Octobre 1988 : Bal en l’honneur de la confirmation du prince Haakon de Norvège (Reine Silvia de Suède)
  10. 1990 : Dîner de gala à une occasion non identifiée (Reine Silvia de Suède)
  11. Juillet 1991 : Bal en l’honneur des 18 ans du prince Héritier Haakon de Norvège (Reine Silvia de Suède)
  12. 11 décembre 1991 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  13. 11 décembre 1993 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  14. 17 novembre 1995 : Dîner de gala à la veille du mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley (Reine Silvia de Suède)
  15. 1996 : Bal de l’Ordre de l’Amarante (Reine Silvia de Suède)
  16. 11 décembre 1999 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Reine Silvia de Suède)
  17. 11 décembre 2000 : Dîner offert par les souverains aux lauréats des Prix Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  18. Mai 2001 : Visite d’Etat suédoise en Belgique Nobel (Princesse héritière Victoria de Suède)
  19. 16 janvier 2002 : Dîner pour les parlementaires suédois (Princesse héritière Victoria de Suède)
  20. 24 mai 2002 : Mariage d’Ari Behn et de la princesse Märtha-Louise de Norvège (Princesse héritière Victoria de Suède)
  21. Août 2003 : Visite d’Etat suédoise en Finlande
  22. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson (Reine Silvia de Suède)
  23. 30 avril 2006 : 60 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède (Princesse Margaretha de Suède, Mrs. Ambler)
  24. Juin 2006 : 60 ans du roi Bhumibol de Thaïlande (Reine Silvia de Suède)
  25. Mai 2007 : Visite d’Etat suédoise au Danemark (Princesse héritière Victoria de Suède)
  26. Septembre 2007 : Visite d’Etat brésilienne en Suède (Princesse héritière Victoria de Suède)
  27. Janvier 2011 : Bal de l’Ordre de l’Amarante (Reine Silvia de de Suède)
  28. 10 décembre 2012 : Remise des Prix Nobel (Princesse Madeleine de Suède)
  29. 29 avril 2013 : Dîner d’adieu de la reine Beatrix des Pays-Bas (Princesse héritière Victoria de Suède)
  30. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède (Princesse Désirée de Suède, Baronne Silfverschiöld)
  31. 20 février 2017 : Visite d’Etat canadienne en Suède (Princesse Sofia de Suède)

The Danish Ruby Parure Tiara

Laissons un peu Monaco dont nous avons fait déjà un bon tour d’horizon. Je rappelle qu’ont été déjà vues :

  1. Le diadème de l’océan de la princesse Charlène ;
  2. Le diadème de l’écume de la princesse Charlène ;
  3. Le diadème de la Société des Bains de Mer de la princesse Grace ;
  4. Le petit diadème en diamants de la princesse Grace ;
  5. Le diadème en diamants de Van Cleef & Arpels porté par la princesse Grace en 1978 ;
  6. Le diadème Cartier avec des perles poires de la princesse Charlotte.

Retournons à présent au Danemark où nous allons évoquer un autre diadème porté par la princesse héritière Mary (après le diadème de minuit déjà vu) : il s’agit d’un des plus anciens bijoux de la famille royale de Danemark, la tiare qui vient de la parure de rubis de la reine Désirée de Suède et de Norvège (1777-1860), l’ex-fiancée de Napoléon qui devint reine de Suède en épousant le maréchal Bernadotte (1763-1844). Cocorico, cette reine-ci a donc des origines françaises !

Tiara

La parure de rubis et diamants venant de la reine Désirée de Suède (version actuelle)

En 1804, Napoléon est couronné empereur à Notre-Dame de Paris. En prévision de son sacre, il ouvre des crédits à ses maréchaux pour que ceux-ci fassent faire des parures pour leurs épouses. C’est ainsi que Bernadotte fait faire une parure comprenant un collier, un bracelet, une paire de boucles d’oreilles girandoles,  et une grande broche ainsi que des ornements de cheveux. Il n’y a pas encore de tiare. En 1806, Napoléon élève Bernadotte au rang de prince de Ponte Corvo. Quatre ans plus tard, le Roi Carl XIII de Suède (1748-1818) n’a pas d’héritier, aussi le Riksdag fait-il appel au maréchal Bernadotte qui renonce alors à son titre italien et est adopté par le vieux roi, devenant prince héritier. Il devient roi de Suède en 1818 sous le nom de Carl XIV Johan. La parure de rubis fait désormais partie de la collection royale suédoise.

Queen Désirée of Denmark, by Robert Lefèvre

La Reine Désirée de Suède, par Robert Lefèvre

Désirée n’habite pas en Suède. Son fils unique, Oscar Ier (1799-1859) monte sur le trône en 1844. Il a épousé la princesse Joséphine de Leuchtenberg  (1807-1876) qui hérite de la parure en 1860 à la mort de sa belle-mère ; son époux est mort un an plus tôt.

Queen Josephine of Sweden, by Fredrick Westin

La reine Joséphine de Suède, par Fredrick Westin

La reine Joséphine offre le diadème à sa petite-fille la princesse Louise de Suède (1851-1926) à l’occasion de son mariage avec le prince Frederik de Danemark (1843-1912) en 1869, futur roi Frederik VIII de Danemark.

Queen Louise of Denmark

La reine Louise de Danemark

En 1898, leur fils aîné le prince Christian (1870-1947) épouse la princesse Alexandrine de Mecklemburg-Schwerin (1879-1952). A cette occasion, la princesse héritière Louise offre à sa belle-fille les ornements de cheveux qu’elle a fait monter en une guirlande composée de feuilles de lierres en diamants et de petites baies de rubis.

Queen Alexandrine of Denmark 2

La Reine Alexandrine de Danemark

En 1926, la reine Louise meurt et le reste de la parure (qu’elle avait conservé) est hérité par le roi Christian X et la reine Alexandrine. En 1935, son fils le prince héritier Frederik, futur roi Frederik IX (1899-1972) épouse la princesse Ingrid de Suède (1910-2000) qui porta énormément la parure qu’elle fit d’ailleurs modifier en utilisant deux broches pour en faire une grande tiare, presque une couronne en 1947.

La Reine Ingrid de Danemark avec la parure non modifiée (à gauche), puis transformée (au milieu et à droite)

Dans les années 50, la princesse Benedikte (née en 1944), sa fille, porte la parure dans une pièce familiale où elle joue la reine Désirée).

1950's Benedikte playing Queen Desideria

1950’s: La Princesse Benedikte de Danemark joue la Reine Désirée de Suède

En 2000, la reine Ingrid meurt. Sa parure est alors héritée par son petit-fils bien aimé, le prince héritier Frederik (né en 1968), pour sa future épouse. En 2004, le prince héritier épouse Mary Donaldson (née en 1972) qui porte la parure pour deux événements dans les quelques jours précédant le mariage.

11 et 13 mai 2004: Dîners de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson

Par la suite, elle porte le diadème extrêmement souvent en alternance avec le diadème offert pour son mariage par ses beaux-parents, notamment aux dîners du Nouvel An (depuis 2006, la princesse héritière a assisté à tous les dîners du Nouvel An en arborant le diadème de la parure de rubis).

Galerie New Year's Court

2014, 2015 et 2016: Dîners de gala du Nouvel An

En 2010, elle fait modifier le diadème par Marianne Dulong pour le raccourcir un peu et lui donner une forme plus ronde.

RubyParureChange

2010: Modification du diadème

Les éléments enlevés à la tiare permettent d’avoir des ornements de cheveux supplémentaires que Mary a piqués à plusieurs reprises dans ses chignons :

Les épingles à cheveux faisant dorénavant partie de la parure de rubis

La même année, le 19 juin, elle porte pour la première fois la parure hors du Danemark pour le mariage de la princesse héritière Victoria de Suède : cela fait tout à fait sens quand on sait que le diadème vient de la famille royale de Suède, et encore plus quand on apprend que Victoria s’est mariée dans la même cathédrale que la reine Ingrid (photo du milieu).

Diapositive1

C’est en 2017 que Mary arbore la parure de rubis pour la première fois lors d’un banquet d’Etat, celui de la visite d’Etat belge au Danemark :

2017 03 28 Belgian State Visit to Denmark 1

28 mars 2017 : Banquet d’Etat de la visite d’Etat belge

Réalisation du diadème : 1804 pour les ornements de cheveux ; transformés dans les années 90 en un petit diadème-bandeau ; 1947 : nouvelle transformation en un grand diadème ; 2010 : dernière transformation en date par Marianne Dulong pour lui donner une forme plus ronde et le raccourcir.

Joaillier : Joaillier français inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse héritière Mary de Danemark

L’ont porté : La reine Alexandrine de Danemark ; la reine Ingrid de Danemark ; la princesse Benedikte de Danemark ; la princesse héritière Mary de Danemark.

Apparitions identifiées du diadème :

La reine Alexandrine

  1. 1910’s : Portrait de la reine Alexandrine de Danemark

La princesse héritière puis reine Ingrid de Danemark

  1. 23 mai 1935 : Evénement lié au mariage de la princesse Ingrid de Suède et du prince héritier Frederik
  2. 1935-1940’s : Evénement officiel
  3. 18 mai 1937 : Jubilé d’argent du roi Christian X de Danemark
  4. 1938 : 80 ans du roi Gustaf Adolf V de Suède
  5. 17 mai 1939 : Dîner officiel à Londres pour la British & Danish Society
  6. Mars 1948 : Photo officielle
  7. 1950 (ca.) : Photo officielle
  8. 1950’s : La princesse Benedikte porte la parure de rubis dans une pièce de théâtre familiale où elle joue la reine Désirée de Suède
  9. Mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni
  10. 6 juin 1953 : Dîner à l’Ambassade danoise à Londres à l’occasion des célébrations du couronnement de la reine Elizabeth II
  11. 1956 : Visite d’Etat danoise en Islande
  12. 1957 (ca.) : Photo officielle
  13. Septembre 1960 : Visite d’Etat thaïlandaise au Danemark
  14. Octobre 1960 : Visite d’Etat danoise aux Etats-Unis
  15. 1960’s : Dîner officiel
  16. 1960 (ca.) : Portrait officiel aux alentours des 18 ans de la princesse Anne-Marie de Danemark
  17. Mai 1962 : Dîner de gala à Athènes en l’honneur du mariage du prince Juan Carlos des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  18. Septembre 1964 : Dîner de gala à Copenhague avant le mariage de la princesse Anne-Marie de Danemark et du roi Constantin II de Grèce
  19. 6 avril 1965 : Visite d’Etat danoise en France
  20. 1966 : événement officiel, peut-être en Suède
  21. Juin 1967 : Dîner à l’Ambassade de France au Danemark avant le mariage de la princesse héritière Margrethe et du comte Henri de Montpezat
  22. 13 janvier 1968 : Mariage du comte Ingolf de Rosenborg
  23. 25 février 1968 : Représentation à l’Opéra Royal avant le mariage de la princesse Benedikte de Danemark et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  24. 28 avril 1968 : Représentation de théâtre à Londres
  25. 30 avril 1968 : Représentation de ballet à Londres
  26. Juin 1968 : Visite d’Etat danoise en Belgique
  27. 1968 : Dîner officiel
  28. 1970’s : Dîner officiel
  29. 6 mai 1973 : Dîner officiel
  30. 15 juin 1974 : Mariage de la princesse Christina de Suède
  31. Octobre 1974 : Visite d’Etat yougoslave au Danemark
  32. 1980 : Visite d’Etat espagnole au Danemark
  33. 1980’s : Dîner de gala du Nouvel An
  34. Octobre 1984 : Visite d’Etat néerlandaise au Danemark
  35. Juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark
  36. Février 1993 : Noces d’argent de la princesse Benedikte et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  37. Mars 1994 : Dîner officiel
  38. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  39. Mars 1996 : Dîner officiel
  40. Novembre 1996 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  41. 1 janvier 1997 : Dîner de gala du Nouvel An
  42. Janvier 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II
  43. Mars 1997 : Visite d’Etat lettone au Danemark
  44. 6 juin 1998 : Mariage de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  45. Avril 2000 : Représentation de gala pour les soixante ans de la reine Margrethe

La princesse  héritière Mary de Danemark

  1. 11 mai 2004 : Banquet avant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 13 mai 2004 : Dîner de gala à la veille du mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. Décembre 2004 : Photo officielle
  4. 1er janvier 2006 : Dîner de gala du Nouvel An
  5. 1er janvier 2007 : Dîner de gala du Nouvel An
  6. 1er janvier 2008 : Dîner de gala du Nouvel An
  7. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  8. 1 janvier 2009 : Dîner de gala du Nouvel An
  9. Janvier 2009 : Photo officielle pour les 5 ans de mariage du couple héritier
  10. 1er janvier 2010 : Dîner de gala du Nouvel An
  11. 19 juin 2010 : Mariage de la princesse héritière Victoria de Suède et de Daniel Westling
  12. 1er janvier 2012 : Dîner de gala du Nouvel An
  13. 15 janvier 2012 : 40 ans de règne de la reine Margrethe II
  14. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  15. 1er janvier 2013 : Dîner de gala du Nouvel An
  16. 1er janvier 2014 : Dîner de gala du Nouvel An
  17. Mai 2014 : Photos officielles pour les 10 ans de mariage du couple héritier
  18. 1er janvier 2015 : Dîner de gala du Nouvel An
  19. 15 avril 2015 : 75ans de la reine Margrethe II
  20. Septembre 2015 : Portrait officiel
  21. 1er janvier 2016 : Dîner de gala du Nouvel An
  22. 1er janvier 2017 : Dîner de gala du nouvel an
  23. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark