Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017)

Article dédié à Hombeline A… qui se reconnaîtra !

2017 06 20 Dutch State Visit to Italy 10.jpg

Laura Mattarella (fille du président, qui fait office de Première dame), le roi des Pays-Bas, Sergio Mattarella, président de la République italienne, la reine des Pays-Bas

Après la visite d’Etat britannique en France vue il y a deux jours, retour dans le présent pour la visite d’Etat du moment et… bonne surprise !!! Je vous annonce en effet DEUX diadèmes. Non pas un, mais deux. Quand je pensais à la visite d’Etat des souverains néerlandais, qui a commencé hier 20 juin, je savais qu’il y aurait un dîner black tie, comme pour la visite d’Etat norvégienne il y a peu, et je pensais bien que Máxima ne louperait pas une si belle occasion de porter un diadème. Pari gagnant. Continuer à lire … « Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017) »

Queen Ena’s Aquamarine Tiara

En 2012, le Roi Juan Carlos et la Reine Sofia fêtaient leurs cinquante ans de mariage. A ce moment, de nombreux bruits ont couru concernant le rachat par le roi d’un diadème pour son épouse, comme il l’avait déjà fait pour le diadème Cartier de la Reine Marie-Christine et peut-être celui en perles et diamants. Il s’agissait d’un diadème de la Reine Victoria-Eugénie, grand-mère du souverain. Parlons donc de ce diadème que vous pouvez voir ci-dessous dans sa version actuelle.

The Aquamarine Circle Tiara

Le diadème d’aigues-marines venant de la Reine Ena

On dit qu’Ena avait repéré le diadème et se le fit offrit par son époux Alphonse XIII pour un anniversaire dans les années 1910. A cette époque, le diadème ne ressemblait pas du tout à la version ci-dessus, jugez-en vous-mêmes.

Aquamarine Tiara but with Pearls

Première version du diadème d’Ena

Le diadème était alors cousin du diadème Connaught possédé actuellement par la famille royale de Suède. Réalisé par le joaillier Ansorena, il figurait des boucles de diamants au centre desquelles étaient suspendues des perles. Mais Ena – surprise ! – fit modifier le diadème. Elle avait en effet vu les aigues-marines de sa cousine la tsarine Alexandra de Russie et en était tombée amoureuse. Ena fit donc remplacer les perles par d’énormes aigues-marines taillées en poires, et fit réaliser un sautoir en aigues-marines, une, bague, un bracelet, un très beau devant-de-corsage et des boucles d’oreilles assorties.

Parure d'aiguemarines

La parure complète avec le diadème dans sa version actuelle

Années 20 : Ena porte le diadème d’aigues-marines dans sa 2e version

Le 14 janvier 1935, Ena offre le diadème à sa fille, l’Infante María Beatriz (1909-2002), qui épouse Don Alessandro Torlonia, 5e prince de Civitella-Cesi (1911-1986). Cette dernière fait alors modifier le diadème par Bulgari, les aigues-marines étant trop lourdes pour le diadème. Bulgari en fait alors un diadème cousin de celui de la Reine Elizabeth, une tiare composée de cercles de diamants au milieu desquels sont suspendues les aigues-marines, qu’on peut enlever si on le désire. L’Infante porte cette 3e version du diadème à plusieurs reprises, entre autres, en mai 1962, lors des festivités du mariage de son neveu, le Prince des Asturies :

1962 05 Lord Mountbatten with infants MCristina & Beatriz

Mai 1962 : Lord Mountbatten entouré des Infantes María Beatriz (G) et María Cristina (D)

Cinq ans plus tard, l’Infante porte à nouveau le diadème, lors du bal précédant le mariage de l’Infante Pilar, cette fois avec les aigues-marines et le sautoir :

1967 05 Pre-wedding Pilar 2 Infantas Beatriz and Christinas

                                       Mai 1967 : les Infantes María Beatriz (G) et María Cristina (D)

Entre-temps, Beatriz prêta le diadème à sa fille Olimpia (née en 1943) le jour du mariage de cette dernière :

1965 06 26 Paul-Annik Weiller & Donna Olimpia Torlonia

26 juin 1965 : Mariage de Paul-Annik Weiller et de Donna Olimpia Torlonia

Beatriz mourut en 2002. A sa mort, la parure d’aigues-marines passa à ses deux filles. Olimpia  arbora ainsi à deux reprises le diadème :

A gauche, lors du mariage du Prince Frederik de Danemark, en 2004 ; à droite, lors d’un gala en 2015

La sœur d’Olimpia, Donna Sandra Torlonia (1936-2014), Comtesse Lecquio di Assaba, a arboré le sautoir le 20 mai 2004, à la veille du mariage de son neveu, le Prince des Asturies :

2004 05 20 Donna Sandra at Spanish pre-wedding

20 mai 2004 : Donna Sandra porte le sautoir de sa grand-mère Ena

En 2012 couraient donc les rumeurs dont nous avons parlé plus haut. Les prix les plus extravagants étaient donnés pour l’achat du diadème (on a parlé de 7 millions d’euros). Mais il semble que Donna Olimpia souhaitait garder le diadème : en octobre, sa fille Sibilla, épouse du Prince Guillaume de Luxembourg, est apparu avec la tiare au dîner de gala offert la veille du mariage de son neveu, le Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg.

2012 10 20 Pre-wedding Guillaume & Steph 1

20 octobre 2012 : la Princesse Sibilla parée du diadème

Le diadème n’a pas été vu depuis 2012. Entre-temps, Donna Sandra Torlonia est décédée. Le diadème est-il passé définitivement à sa sœur Olimpia ? Ou les enfants de Donna Sandra continuent-ils à en avoir la jouissance en même temps que leurs cousins ?

Réalisation du diadème : 1910s

Joaillier : Ansorena, modifié dans les années 50 par Bulgari

Situation actuelle : Sans doute en possession de Donna Olimpia Weiller et de la famille Lecquio di Assaba

L’ont porté : La Reine Victoria-Eugénie d’Espagne, l’Infante María Beatriz d’Espagne, Princesse di Civitella-Cesi, Donna Olimpia Torlonia, Sibilla Weiller, Princesse Guillaume de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1909-1911 : Portrait de la Reine Ena peint par Luis Menéndez Pidal
  2. 1910 : Photo officielle de la Reine Ena
  3. 1910s : Portrait de la Reine Ena peint par Garcia Castillo
  4. 1910s : Portrait de la Reine Ena peint par Nicolas Aquino y Losada
  5. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  6. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  7. 1920s : Photo officielle de la Reine Ena
  8. 1930s : Photo officielle de la Reine Ena avec ses filles
  9. Mai 1962 : Bal précédant le mariage du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark (l’Infante María Beatriz)
  10. 26 juin 1965 : Mariage de Paul-Annik Weiller et de Donna Olimpia Torlonia (Donna Olimpia)
  11. Mai 1967 : Bal donné avant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’Infante Pilar d’Espagne (l’Infante María Beatriz)
  12. 14 mai 2004 : Mariage du Prince Héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson (Donna Olimpia)
  13. Gala de charité à Washington (Donna Olimpia)
  14. 20 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy

The Savoy-Aosta Diamond Tiara

Ce diadème provient de la Maison de Savoie-Aoste, même s’il est actuellement porté par la princesse Astrid de Belgique, archiduchesse d’Autriche-Este, depuis peu après son mariage avec l’archiduc Lorenz le 22 septembre 1984. Il est tout en diamants, avec des motifs de fleurs, de feuilles et d’arabesques, ressemblant un peu à la Belgian Scroll Tiara.

Diadème

Le diadème en diamants porté par Astrid Continuer à lire … « The Savoy-Aosta Diamond Tiara »