The Antique Corsage Tiara

Toujours dans la série des diadèmes de l’ex-famille royale grecque, voyons aujourd’hui un fin et élégant diadème de perles et diamants, qui provient de la famille royale danoise si l’on remonte à ses origines, et encore plus haut de la famille royale suédoise. Je vous montre tout de suite l’objet en question :

The Antique Corsage Tiara.jpg

Le diadème de perles et diamants offert à la princesse Anne-Marie de Danemark par ses parents

Ce très léger diadème de feuillage de perles et diamants trouverait son origine dans un devant-de-corsage qui aurait appartenu à la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930). CF le diadème à aiguilles de la famille de Bade si vous voulez en savoir plus. Je n’ai pas de photo de cet ornement de corsage. Il semblerait que de ce bijou ait été tirée une broche, qui fut offerte par la reine Victoria à sa petite-fille, la princesse Ingrid de Suède, fille du futur roi Gustave VI Adolphe (1882-1973) et de la princesse Margaret de Connaught (1882-1920). CF le diadème du khédive d’Egypte, le diadème Connaught, le diadème de rubis ou le bandeau de turquoises et diamants pour plus d’informations sur la princesse Margaret. Bref, c’est sans doute à l’occasion de ses 18 ou 20 ans, à moins qu’elle ne l’ait prévu en cadeau de mariage, qu’Ingrid de Suède (1910-2000), future reine de Danemark, reçut la broche. Elle l’a porté à plusieurs reprises, en broche ou en collier :

AntiqueCorsageTiaraQueenIngrid

La reine Ingrid de Danemark avec la broche portée en devant-de-corsage et en collier

Lors des 18 ans de sa plus jeune fille, le 30 août 1964, Anne-Marie, le roi Frederik et la reine Ingrid de Danemark lui offrent la broche convertie en diadème (par un joaillier inconnu). Leurs deux autres filles avaient également reçu un diadème : celui en tremblant de la reine Alexandrine pour la princesse héritière Margrethe, et un diadème floral pour la princesse Benedikte.

The brooch before the Antique Corsage Tiara

Etapes de la transformation de la broche en diadème

Mais trois semaines après son anniversaire, la princesse Anne-Marie devenait reine des Hellènes par son mariage avec le roi Constantin II. Pour les festivités précédant son mariage, elle porta à plusieurs reprises le diadème, et il faut dire qu’il lui seyait parfaitement comme premier diadème :

Septembre 1964 : Festivités précédant le mariage d’Anne-Marie : dîner de gala (G) et représentation de gala au théâtre de Copenhague (D)

Après son mariage, Anne-Marie porta son diadème, mais assez peu, car elle a montré très nettement une préférence pour trois autres diadèmes : le diadème de rubis à motifs de feuilles d’oliviers, et le kokoshnik d’émeraudes, puis plus tard le diadème du khédive d’Egypte légué par sa mère :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 2 occasions non identifiées ; 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark

En 1986, tournant dans l’histoire du diadème : la reine Anne-Marie le prête à sa fille aînée Alexia pour le dîner retour de la visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni. C’est la première et la seule fois qu’on le  vit sur cette dernière, me semble-t-il :

1986 04 Spanish State Visit to UK 6 Return dinner at Spanish Embassy

Avril 1986 : la princesse Alexia porte le diadème de sa mère

Dans les années 1990, la reine continue de prêter le diadème à sa famille. C’est le bijou qu’arbore en effet sa belle-fille Marie-Chantal Miller pour son mariage en 1995 avec le diadoque Paul de Grèce :

1995 01 07 Mariage CP Paul de Grèce & Marie-Chantal Miller 4

1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul et de Marie-Chantal à Londres

Jusqu’à ce qu’elle reçoive l’usufruit du diadème à aiguilles offert par ses parents à sa fille Maria-Olympia, c’est le diadème que porte Marie-Chantal :

De gauche à droite : dîner de gala avant le mariage du prince Joachim de Danemark et mariage du prince Joachim de Danemark (1995), 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède (1996)

Le diadème disparaît ensuite quelques années pour réapparaître à plusieurs reprises sur la tête de la princesse Théodora de Grèce, avant-dernier enfant et dernière fille des anciens souverains grecs :

La princesse Theodora lors de la soirée de gala précédant le mariage de son cousin le prince héritier Frederik de Danemark puis le jour du mariage de Frederik, enfin lors du second mariage de Joachim de Danemark

Enfin, dernière personne en date à avoir arboré le diadème : Tatiana Blatnik, devenue princesse de Grèce en épousant le prince Nikolaos de Grèce, troisième enfant de Constantin et d’Anne-Marie. Elle le porte le jour du mariage, puis lors du mariage de la princesse Madeleine de Suède :

Tatiana Blatnik le jour de son mariage (25 août 2010) puis au mariage de la princesse Madeleine de Suède (2013)

Le diadème n’a pas été vu depuis 2013. Peut-être le reverrons-nous aux festivités des 80 ans des souverains norvégiens en mai, où beaucoup d’invités royaux sont annoncés… A voir. En tout cas, nous le reverrons sûrement sur l’épouse du prince Philippos de Grèce, plus jeune fils des souverains, le jour de son mariage…

Réalisation : 1964

Joaillier : Inconnu

En possession de : Reine Anne-Marie de Grèce

L’ont porté : La reine Anne-Marie de Grèce, la princesse héritière Marie-Chantal de Grèce, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales, la princesse Theodora de Grèce, la princesse Tatiana de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

Reine Ingrid de Danemark

  1. 18 mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni (broche)
  2. Occasion non identifiée (collier)

Reine Anne-Marie de Grèce

  1. Septembre 1964 : Bal donné à Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  2. Septembre 1964 : Soirée de gala donnée au Théâtre royal de Copenhague avant le mariage du roi Constantin II de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Danemark
  3. 1965s-1970s : Occasion non identifiée
  4. 1965 : Occasion non identifiée
  5. Juin 1994 : 60 ans du prince Henrik de Danemark

Princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales

  1. Avril 1986 : Visite d’Etat espagnole au Royaume-Uni : Dîner de retour offert par les souverains espagnols à l’Ambassade espagnole

Princesse héritière Marie-Chantal de Grèce

  1. 1er juillet 1995 : Mariage du diadoque Paul de Grèce et de Marie-Chantal Miller
  2. 17 novembre 1995 : Dîner de gala précédant le mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  3. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  4. 30 avril 1996 : 50 ans du roi Carl XVI Gustaf de Suède

Princesse Theodora de Grèce

  1. 13 mai 2004 : Soirée de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  4. 15 janvier 2012 : Dîner de gala pour le Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark

Princesse Tatiana de Grèce

  1. 25 août 2010 : Mariage du prince Nikolaos de Grèce et de Tatiana Blatnik
  2. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède

Queen Sonja’s Modern Gold Tiara

L’amour des royaumes danois et norvégien pour les bijoux contemporains est incontestable. Au Danemark, on peut compter plusieurs diadèmes contemporains portés par les princesses danoises : le diadème Flora Danica, celui de minuit, le diadème Naasut et le diadème aux coquelicots d’or. En Norvège, nous avons déjà vu le diadème-collier d’améthystes, voyons à présent un diadème bien plus moderne porté par la reine Sonja. Les diadèmes ont des surnoms curieux, parfois : celui-ci a été surnommé par certains observateurs royaux le diadème galactique ou le diadème Star Wars ! Allez, voici l’objet en question :

Queen Sonja's Modern Gold Tiara 3

Le diadème « galactique » de la reine Sonja : trois versions différentes

Ce diadème a été offert par le roi Harald V à son épouse pour son soixantième anniversaire, en 1997. Connaissant la passion de la reine Sonja pour les bijoux modernes, c’est un choix très approprié. On ne connaît pas le joaillier qui a réalisé ce bijou, mais je parie sans hésitation sur un joaillier norvégien. La particularité du diadème : il comporte trois diadèmes en un. Oui, un peu comme celui offert par les Franco à la future reine Fabiola. En effet, il se présente comme un bandeau de lamelles d’or au centre duquel trois motifs peuvent venir s’intégrer : l’un en diamants, l’autre avec des topazes orange, le dernier fait d’une grosse tourmaline verte. La première fois que la reine Sonja arbora le diadème, en 1999, ce fut la version avec les topazes orangées :

1999 09 20 Norwegian State Visit to Romania 3

20 septembre 1999 : visite d’Etat norvégienne en Roumanie

2007 10 15 Norwegian State Visit to Germany 2

15 octobre 2007 : Visite d’Etat en Allemagne. On peut voir ici le collier qui va avec la version topazes du diadème

Cinq ans plus tard, le diadème faisait sa seconde apparition, cette fois orné de la tourmaline verte (qui peut également se porter en broche). Ici, la reine Sonja arbore aussi le collier de tourmalines et d’or qui est assorti à cette version :

2004 06 08 Norwegian State Visit to Greece 4

8 juin 2004 : le roi Harald V et la reine Sonja en visite d’Etat en Grèce

En broche 1

La reine porte la tourmaline verte en broche

Quelques années plus tard, la dernière version du diadème actuellement connue faisait son apparition : le diadème était cette fois parsemé de minuscules brillants, avec au centre une pièce d’or et de diamants plus haute que le diadème lui-même. Le collier-miroir reflète bien le diadème :

2012 05 09 Norwegian State Visit to Poland 4

9 mai 2012 : Visite d’Etat des souverains norvégiens en Pologne

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, j’imagine assez bien la reine Sonja arriver avec une quatrième version de son diadème lors d’une prochaine visite d’Etat (puisque la reine n’arbore ce diadème que lors de visites d’Etat) !

Réalisation du diadème : vers 1997

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la reine Sonja de Norvège

L’ont porté : La reine Sonja de Norvège

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 20 septembre 1999 : Visite d’Etat norvégienne en Roumanie (version topazes)
  2. 8 juin 2004 : Visite d’Etat norvégienne en Grèce (version tourmaline)
  3. 28 octobre 2004 : Visite d’Etat norvégienne à Singapour (version tourmaline)
  4. 1er novembre 2004 : Visite d’Etat norvégienne au Vietnam (version topazes)
  5. 13 septembre 2007 : Visite d’Etat brésilienne en Norvège (version tourmaline)
  6. 15 octobre 2007 : Visite d’Etat norvégienne en Allemagne (version topazes)
  7. 5 juin 2008 : Visite d’Etat vietnamienne en Norvège (version tourmaline)
  8. 26 octobre 2010 : Visite d’Etat norvégienne en Slovaquie (version diamants)
  9. 9 mai 2012 : Visite d’Etat norvégienne en Pologne (version diamants)
  10. 10 octobre 2016 : Visite d’Etat de Singapour en Norvège (version diamants)

 

Infanta Pilar’s Diamond & Sapphire Tiara

Vous en avez assez de la Suède ? Moi aussi. Retournons donc un moment en Espagne où nous allons voir un diadème moins connu, qui a appartenu à la grand-mère de l’actuel souverain, la princesse MarÍa de las Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles (1910-2000), épouse du comte de Barcelone (1913-1993).

Infanta Pilar's Sapphire Tiara 1

Le diadème de la comtesse de Barcelone

C’est un diadème en saphirs et diamants, composé de sept motifs en volutes de diamants qui rappelle assez le diadème Cartier en volutes de diamants. Au centre de chaque motif se trouve un saphir, saphir que l’on retrouve également entre chaque paire de volutes. Il semble que ce diadème ait une origine assez ancienne et provienne de la comtesse de Paris, Marie-Isabelle (1848-1919) : c’était peut-être alors un bracelet. Il est possible qu’à la mort de la comtesse de Paris, il soit passé à sa fille Louise (1882-1958) qui l’a à son tour offert à sa fille, la future comtesse de Barcelone, peut-être pour son mariage en 1935. Etait-il déjà monté en diadème à l’époque ? C’est possible, on connaît une photo de la comtesse de Barcelone arborant ce diadème, lors d’une occasion non identifiée :

Comtesse de Barcelone

La comtesse de Barcelone arborant le diadème de saphirs

C’est le diadème que l’infante Pilar arborait lors du bal donné peu avant son mariage. Il lui a été offert par ses parents lors de son dix-huitième anniversaire. Etait-ce ce diadème que l’infante portait lors du bal précédant le mariage de son frère Juan Carlos à Athènes en 1962 ? La photo que je possède ne permet pas de le déterminer (si vous avez des photos, je suis très intéressée) :

1962 Infante Pilar d'Espagne & Landgrave Philipp de Hesse 1

A Athènes en 1962 : l’infante Pilar est au premier plan à gauche. On ne voit pas distinctement ce qu’elle porte dans les cheveux (Copyright : Dinastias Forogratis)

En tout cas, c’est de ce diadème que Pilar se pare le 16 septembre 1964, de nouveau à Athènes, avant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark :

1964 09 16 Pre-wedding 17 Pilar

16 septembre 1964 : l’infante Pilar à Athènes (Copyright Greek Wedding)

Quelque temps plus tard, c’est cette fois pour le bal précédant son propre mariage que Pilar porte à nouveau le diadème :

1967 05 Pre-wedding Luis & Pilar 2

Mai 1967 : l’infante Pilar lors du bal précédant son mariage

Par la suite, après la restauration de la monarchie espagnole, l’infante Pilar porte généralement le diadème lors des dîners de gala auxquels elle assiste parfois durant les visites officielles. Il semblerait qu’elle n’ait été présente que pour les visites d’Etat de souverains étrangers et des présidents portugais, mais peut-être me trompé-je :

2006 09 Portuguese State Visit to Spain 7Septembre 2006 : apparition du diadème lors d’une visite d’Etat portugaise

En 1988, la visite d’Etat en Espagne de la reine Elizabeth II d’Angleterre est une occasion pour la monarchie espagnole de déployer tous ses fastes. L’infante Pilar porte le diadème Cartier à volutes de diamants évoqué plus haut et prête à sa sœur, l’infante Margarita le diadème prêté par sa sœur (prêt renouvelé pour la visite d’Etat belge de 1994) :

1988 10 English State Visit to Spain 3

Octobre 1988 : l’infante Margarita lors du banquet d’Etat

L’infante Pilar est mère de quatre fils issus de son mariage avec Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada (1934-1991). Leurs mariages sont de nouvelles occasions de voir le diadème. A deux reprises en effet, elle le prête à ses nouvelles belles-filles :

Bárbara Cano de la Plaza, épouse de Bruno Gómez-Acebo et Laura Ponte Martínez, ex-épouse de Beltrán Gómez-Acebo

Voici quelques années que l’on n’a pas vu ce diadème. A la veille des six mois de votre blog préféré, je souhaite qu’il réapparaisse un de ces jours !

Réalisation du diadème : Probablement au XIXe siècle

Joaillier : Peut-être par un joaillier français

Statut actuel : En possession de l’infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz

L’ont porté : La comtesse de Barcelone, l’infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz, l’infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani, Bárbara Cano de la Plaza, Laura Ponte Martínez

Apparitions identifiées du diadème

  1. Occasion non identifiée (comtesse de Barcelone)
  2. 16 septembre 1964 : Bal précédant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  3. Mai 1967 : Bal précédant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’infante Pilar d’Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  4. 24 mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  5. Décembre 1987 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  6. Octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  7. Septembre 1989 : Visite d’Etat marocaine en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  8. 19 septembre 1994 : Visite d’Etat belge en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  9. Mai 1995 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  10. 7 octobre 2002 : Mariage de Don Bruno Gómez-Acebo et de Bárbara Cano de la Plaza (Bárbara Cano de la Plaza)
  11. 18 septembre 2004 : Mariage de Don Beltrán Gómez-Acebo et de Laura Ponte Martínez (Laura Ponte Martínez)
  12. Septembre 2006 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)

Princesse Madeleine of Sweden’s Aquamarine Bandeau

Qui l’aurait soupçonné ? Il existe un diadème qui porte le nom charmant de “tiare du cyclope” ou cyclop’s tiara… Il va être l’objet de l’article présent et je vais tenter de le réhabiliter.

Alors, tout d’abord ce diadème dont on médit si fortement marque un énorme point et un bonus : tenez-vous bien, il y a une énooorme aigue-marine dessus. Oui, je sais les gens mal intentionnés disent que c’est l’œil du cyclope… Donc, je reprends : il y a une énorme aigue-marine centrale, entourée par de fines bandes de diamants :

t13

Le bandeau en aigues-marines et diamants de la princesse Madeleine

Comme souvent, on ne connaît pas le joaillier qui a réalisé cette tiare. Cependant, grâce à Beth du Royal Jewels Board, la provenance du diadème vient d’être éclaircie : il s’agit très certainement d’un cadeau de mariage du prince et de la princesse André de Grèce à la future reine Louise de Suède (1889-1965), seconde épouse du roi Gustaf VI Adolf (1882-1973). Pour mémoire, la princesse André de Grèce est née princesse Alice de Battenberg et est la sœur de Louise. Dans les cadeaux de mariage de Louise est en effet mentionné « un bandeau de cheveux en aigues-marines ». On ne connaît pas de photos de Louise le portant, comme princesse héritière ou comme reine. Mais on a vu la princesse Désirée de Suède, sœur du roi Carl XVI Gustaf porter ce qu’on suppose être ce bandeau de cheveux dans les années 50-60 :

A gauche, la princesse Désirée de Suède lors d’un événement non identifié dans les années 1960. A droite, à un mariage en 1968.

A la même époque, deux autres des Haga Sisters arborèrent le même bijou. Voici la princesse Birgitta :

1960 04 04  Princess Birgitta at Joachim Bonnier & Marianne Ankarcrona's Wedding 1

4 avril 1960 : la princesse Birgitta au mariage de Joachim Bonnier et Marianne Ankarcrona

Et la princesse Christina (qu’on aperçoit à gauche) :

1961 10 12 Pcess Christina at Nobel Ceremony 1

10 décembre 1961 : La princesse Christina à la remise des Prix Nobel

Depuis les années 60 jusqu’en 2000, il semble que le diadème n’a pas été vu. Mais cette année-là, la benjamine du roi et de la reine de Suède actuels fêta son anniversaire le 10 juin 2000. Sa sœur Victoria s’était vu offrir un diadème pour ses 18 ans et le diadème à l’aigue-marine fut offert ou tout au moins prêté à Madeleine. Il s’accorde magnifiquement avec ses yeux très bleus. La princesse le porta très régulièrement les premières années, notamment au mariage de la princesse Märtha-Louise de Norvège en 2002, et à celui du prince héritier du Danemark en 2004, puis se mit peu à peu à porter de plus en plus la Modern Fringe Tiara. Le 11 février 2015, le diadème qu’on n’avait pas vu depuis 2008 fit une réapparition.

De gauche à droite : Prix Nobel (2000), mariage de Märtha-Louise de Norvège (2002), visite d’Etat chinoise (juin 2007), visite d’Etat brésilienne (septembre 2007)

Alors qu’il avait été exclusivement porté, depuis une quinzaine d’années, par Madeleine, le 30 avril 2016, la princesse Christina arbore le diadème (qu’on ne distinguait pas très bien dans ses cheveux) lors des 70 ans de son frère, le roi Carl XVI Gustaf :

2016 04 30 70 ans du Roi Carl XVI Gustav 15.jpg

30 avril 2016 : La princesse Christina arrive à l’anniversaire du Roi de Suède

Réalisation du diadème : date inconnue, sans doute dans les 1920’s

Joaillier : inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse Madeleine de Suède

L’ont porté : la princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern, la princesse Desiree de Suède, baronne Silfverschiöld, la princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson, la princesse Madeleine de Suède

Aquamarine Bandeau Tiara () Princess Madeleine 1

14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark

Apparitions identifiées du diadème :

Princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern

  1. 4 avril 1960 : Mariage de Joachim Bonnier et de Marianne Ankarcrona

Princesse Christina de Suède, Mrs. Magnuson

  1. 10 décembre 1961 : Remise des Prix Nobel
  2. 30 avril 2016 : Dîner de gala pour les 70 ans du roi Carl XVI Gustaf

Princesse Désirée de Suède, baronne Silfverschiöld

  1. 1960s : Occasion non identifiée
  2. 1960 : Visite d’Etat iranienne en Suède
  3. 1968 : Mariage de ? et ?
  4. 5 avril 1960 : Visite d’Etat autrichienne en Suède

Princesse Madeleine de Suède

  1. 10 décembre 2000 : Remise des Prix Nobel
  2. 11 décembre 2000 : Dîner en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  3. Mars 2002 : Dîner pour les parlementaires suédois
  4. 24 mai 2002 : Mariage de la princesse Märtha-Louise de Norvège
  5. 11 décembre 2003 : Dîner en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  6. 14 mai 2004 : Mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  7. Juin 2007 : Visite d’Etat chinoise en Suède
  8. 11 septembre 2007 : Visite d’Etat brésilienne en Suède
  9. 11 mars 2008 : Visite d’Etat roumaine en Suède
  10. 15 février 2015 : Dîner pour les parlementaires suédois

 

2015 02 11 Representatives dinner

11 février 2015 : Dîner offert aux Parlementaires

Merci à Sarah W (@TheRoyalsandI) pour ses informations complémentaires 

 

Crown Princess Victoria of Sweden’s Birthday Tiara

Toujours dans la série des diadèmes des 18 ans, je demande celle de la Princesse Héritière Victoria de Suède ! Suivant la tradition des monarchies scandinaves (tradition provenant de la Reine Victoria, comme nous l’avons vu dans l’article précédent), le Roi Carl XVI Gustaf et la Reine Silvia de Suède offrirent à leur fille Victoria pour ses 18 ans, le 14 juillet 1995, un diadème assez petit et très fin. Cette tiare forme une sorte de suite de W et est composée de diamants et de saphirs. Elle est légère et tout à fait adaptée pour être le premier diadème porté par une jeune princesse (bon, d’accord je n’en sais rien, n’étant pas princesse moi-même – haha, vous ne vous en doutiez pas, n’est-ce pas ? – mais il me semble) :

Diadème
Le diadème des 18 ans de la Princesse Héritière de Suède

La Princesse Héritière a porté cette tiare, comme tout diadème, un certain nombre de fois pour des mariages, des anniversaires, des dîners officiels et des visites d’Etat, mais on ne l’a plus vue depuis 2007.

Cela dit, ce n’est pas très grave, tant la Victoria a de splendides tiares à sa disposition. Peut-être la reverrons-nous lorsque la petite Princesse Estelle aura 18 ans ?

 

17 novembre 1997 : Veille du mariage du Prince Joachim de Danemark
17 novembre 1995 : Veille du mariage du Prince Joachim de Danemark

Réalisation du diadème : v. 1995

Joaillier : inconnu

Statut actuel : En possession de la Princesse Héritière Victoria de Suède

L’ont porté : la Princesse Victoria de Suède

2003 Miltary ball in Karlberg
2003 : Bal militaire à Karlberg

Apparitions du diadème :

  1. 11 septembre 1995 : Visite d’Etat estonienne en Suède
  2. 16 octobre 1995 : Visite d’Etat lettonne en Suède
  3. 17 novembre 1995 : Dîner de gala à la veille du mariage du Prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  4. 18 novembre 1995 : Mariage du Prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  5. 21 novembre 1995 : Visite d’Etat lituanienne en Suède
  6. 10 décembre 1995 : Remise des Prix Nobel
  7. 11 décembre 1995 : Dîner en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  8. Mars 1996 : Bal de l’Amaranther
  9. 30 avril 1996 : 50 ans du Roi Carl XVI Gustaf de Suède
  10. 28 août 1996 : Visite d’Etat finlandaise en Suède
  11. 11 décembre 1997 : Dîner en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  12. 11 septembre 1999 : Mariage de sa cousine, la Baronne Christina Silfverschiöld
  13. 15 avril 2000 : 60 ans de la Reine Margrethe de Danemark
  14. Janvier 2001 : Dîner offert aux parlementaires
  15. 2003 : Bal militaire à Karlberg
  16. 11 décembre 2003 : Dîner en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  17. Février 2004 : Dîner offert aux parlementaires
  18. Février 2005 : Dîner offert aux parlementaires
  19. Février 2007 : Dîner offert aux parlementaires
2007 02 Representatives dinner
Février 2007 : Dîner offert aux Parlementaires