Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II)

 

Après notre première série sur l’anniversaire du roi Harald V de Norvège, continuons d’examiner les diadèmes de sortie le 24 février 2007, en voyant à présent le reste de la famille très proche du roi Harald, c’est-à-dire sa fille et sa sœur, et les filles et belles-filles des souverains d’alors. Continuer à lire … « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II) »

The Antique Corsage Tiara

Toujours dans la série des diadèmes de l’ex-famille royale grecque, voyons aujourd’hui un fin et élégant diadème de perles et diamants, qui provient de la famille royale danoise si l’on remonte à ses origines, et encore plus haut de la famille royale suédoise. Je vous montre tout de suite l’objet en question :

The Antique Corsage Tiara.jpg

Le diadème de perles et diamants offert à la princesse Anne-Marie de Danemark par ses parents

Ce très léger diadème de feuillage de perles et diamants trouverait son origine dans un devant-de-corsage qui aurait appartenu à la reine Victoria de Suède, née princesse de Bade (1862-1930). Continuer à lire … « The Antique Corsage Tiara »

The Turquoise Bandeau Tiara

Vous ne vous y attendiez certainement pas, vu les derniers articles sur la réception du Nouvel An ou la visite d’Etat islandaise, mais le diadème du jour est danois. Hé oui ! Il s’agit d’un diadème un peu mystérieux, faisant partie d’une parure dont les origines remonteraient à l’impératrice Catherine de Russie (1729-1796). Là, vous vous creusez la cervelle en vous demandant de quel diadème il peut bien être question. Bon, je vous aide :

the-turquoise-bandeau-tiara-1

Le bandeau de turquoises et diamants de la reine Margrethe II

Ce diadème, représentant des marguerites de turquoises et de diamants séparées par des cabochons de turquoise, est dit avoir appartenu à la princesse Margaret de Connaught, devenue princesse héritière de Suède par son mariage en 1905. Nous l’avons évoquée à de nombreuses reprises, comme pour le diadème du khédive d’Egypte la semaine dernière ou le diadème de rubis et diamants. On pense que ce diadème a été réalisé à la fin du XIXe siècle et était à l’origine un bracelet, plus tard converti en bandeau. Pas d’indication sur la ou les personnes qui ont offert le bijou à la princesse héritière Margareta de Suède. Juste une photo (dont j’ignore actuellement la provenance. Si quelqu’un a une idée…) :

turquoise-wedding-parure-given-to-cp-margareta-by-duke-dchess-of-connaught-1

La parure de turquoise et diamants

Mais à vrai dire, si l’on reconnaît bien la parure de turquoises et de diamants, j’ignore si cette photo a été prise à l’occasion du mariage de la princesse héritière Margareta ou celui de sa fille la princesse Ingrid, future reine de Danemark en 1935. Il semble que Margareta n’ait jamais porté le diadème, y compris sous sa forme de bracelet. Par contre, sa fille Ingrid en hérita et il semble que c’est le premier diadème qu’elle arbora, l’année de ses 18 ans, pour l’ouverture du parlement suédois :

1928 : Année des 18 ans d’Ingrid

Par la suite, on ne revoit pas le diadème avant 1926, date à laquelle la princesse Astrid de Suède, cousine de la princesse Ingrid, épouse religieusement le duc de Brabant, futur roi Léopold III de Belgique. A cette occasion, Ingrid prête le diadème à la sœur d’Astrid, Märtha, future princesse héritière de Norvège (qui a notamment porté le diadème d’émeraudes norvégiens) :

1926-11-mariage-dastrid-et-leopold-1

La princesse Märtha au mariage de sa sœur

Puis le diadème disparaît pendant une trentaine d’années. On ne le voit ni sur Ingrid, qui préfère sa parure de rubis, le diadème du khédive, le diadème d’émeraudes et diamants de la Couronne danoise ou le diadème de perles poires et diamants, ni sur quelqu’un d’autre. Il semblerait que la princesse Désirée de Suède l’ait arboré pour un événement à Stockholm dans les années 60 mais je n’ai pas d’infos et encore moins de photos (à vous de jouer, chers lecteurs !!). On le retrouve en 1964 pour la première fois sur la tête de la princesse héritière Margrethe, ce qui vu le motif du diadème et le prénom de la princesse se révèle tout à fait approprié.

1964-09-10-a-verifier-1

10 septembre 1964 : Margrethe porte le bandeau de turquoises

Petite parenthèse ici : je me demande à quelle occasion a été prise cette photo. La princesse Margaret du Royaume-Uni et son époux ont fait une visite officielle au Danemark en septembre 1964 et la photo est datée de cette époque-là dans les sources que j’ai pu trouver. Est-ce à l’occasion de cette visite que Margrethe porte le diadème, ou alors est-ce pour l’une des festivités liées au mariage de sa sœur Anne-Marie avec le roi Constantin de Grèce, qui ont eu lieu dans ce même mois de septembre ? Cela expliquerait que Margrethe porte un autre diadème que son habituel diadème en diamants de la reine Alexandrine, extrêmement fréquemment porté avant son mariage. Refermons la parenthèse.

1966-02-02-belgian-state-visit-to-denmark-1-gala-dinner-at-christiansborg-palace

Février 1966 : Visite d’Etat belge au Danemark (Margrethe arrive juste derrière le roi Baudouin et la reine Fabiola)

Il me semble (mais il faut que je demande à mon ami Valentin de Royalement Blog de me le confirmer) que Margrethe porte le bandeau pour la visite d’Etat du roi Baudouin et de la reine Fabiola. Après cette occasion, le diadème est encore une fois porté, mais cette fois par Madeleine Tengbom, grand-mère du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, qui épouse la princesse Benedikte de Danemark deux ans plus tard. Là, faites un acte de foi et croyez-moi sur parole, car la photo est floue et je n’en ai pas de meilleure.

1968-02-03-mariage-pce-richard-de-swb-pcesse-benedikte-de-danemark-2-madeleine-tengbom-a-verifier

3 février 1968 : Madeleine Tengbom au mariage de son petit-fils

Ensuite, le diadème disparaît à nouveau des radars pendant une trentaine d’années et on le revoit pour la première fois sur la tête de la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg lors des festivités des noces d’argent de la reine Margrethe et du prince Henrik.

1992-06-10-danish-silver-wedding-2

10 juin 1992 : les deux filles de la princesse Benedikte. La princesse Nathalie est à gauche

Est-ce à ce moment que le diadème rentre dans les bonnes grâces de la reine ? Il paraît qu’elle le porte lors d’une visite d’Etat en Afrique du Sud en 1996. Je n’ai pas photo, si quelqu’un en sait quelque chose… Par contre, à partir de 2008, on revoit régulièrement le diadème porté par la reine lors de visites d’Etat « mineures », c’est-à-dire ne venant pas d’autres monarchies ou de pays ayant des liens privilégiés avec le Danemark.

Visites d’Etat en Tanzanie (2008), au Viêtnam (2009), de la Corée du Sud au Danemark (2011) et de la Chine au Danemark (2012)

Une nouvelle fois, ce diadème fut prêté en 2012, lors du Jubilé de rubis de Sa Majesté la reine de Danemark, à sa nièce, la princesse Théodora de Grèce :

queen-margrethe-iis-ruby-jubilee-1

2012 : la princesse Théodora durant le jubilé de rubis de la reine Margrethe

En tout cas, ce diadème fera une parfaite starter tiara pour les quatre petites-filles de la reine, tout comme le diadème des 18 ans de la princesse héritière de Suède, ou le bandeau-cyclope de la princesse Madeleine pour ne citer qu’eux.

Réalisation du diadème : probablement dans les 1890s

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de la reine Margrethe II de Danemark

L’ont porté : La reine Ingrid de Danemark, la princesse héritière Märtha de Norvège, la reine Margrethe II de Danemark, la princesse Désirée de Suède (?) Madeleine Tengbom, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, la princesse Théodora de Grèce

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Novembre 1926 : Mariage du prince héritier Léopold de Belgique et de la princesse Astrid de Suède (Princesse Märtha de Suède)
  2. 1928 : Ouverture du Parlement suédois (Princesse Ingrid de Suède)
  3. 10 septembre 1964 : réception où est présente la princesse Margaret du Royaume-Uni, comtesse Snowdon (Princesse héritière Margrethe de Danemark)
  4. Février 1966 (à vérifier) : Visite d’Etat belge au Danemark (Princesse héritière Margrethe de Danemark)
  5. 3 février 1968 : Mariage du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et de la princesse Benedikte de Danemark (Madeleine Tengbom, ex-duchesse d’Otrante, née comtesse Douglas et grand-mère du prince Richard)
  6. 10 juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark (Princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg)
  7. Novembre 2008 : Visite d’Etat danoise en Tanzanie (Reine Margrethe II de Danemark)
  8. 2 novembre 2009 : Visite d’Etat danoise au Vietnam (Reine Margrethe II de Danemark)
  9. 11 mai 2011 : Visite d’Etat sud-coréenne au Danemark (Reine Margrethe II de Danemark)
  10. 14 janvier 2012 : Jubilé de rubis de la reine Margrethe II de Danemark : représentation de gala (Princesse Théodora de Grèce)
  11. 15 juin 2012 : Visite d’Etat chinoise au Danemark (Reine Margrethe II de Danemark)
  12. 22 octobre 2015 : Visite d’Etat danoise en Indonésie (Reine Margrethe II de Danemark)

 

The Khedive of Egypt’s Tiara

Nous avions déjà vu quelques-uns des cadeaux de mariage reçus par la princesse Margaret de Connaught, devenue princesse de Suède par son mariage en 1905 puis princesse héritière en 1908 : on peut citer le diadème Connaught ou le diadème en rubis et diamants, tous deux en possession de la famille royale suédoise. Il nous en reste encore un à voir : le diadème du khédive d’Egypte.

 

Deux photos du diadème du khédive dans sa version actuelle

Sur la liste des cadeaux de la princesse Margaret apparaît en effet un diadème de diamants mentionné offert par « Her Highness the Khedive ». Que vient faire là ce personnage dont vous ignoriez probablement l’existence ? Continuer à lire … « The Khedive of Egypt’s Tiara »

Dîner de gala : Réception du Nouvel An au château d’Amalienborg (2017)

2017 01 01 Danish NY Banquet 10 New My Royals.jpg

Arrivée de la reine de Danemark et du prince Henrik

 Premier dîner de gala de l’année ! Ce qu’il y a de bien, avec les Danois, c’est qu’ils nous éblouissent systématiquement les trois ou quatre premiers jours de l’année. En effet, il est de tradition au Danemark d’offrir plusieurs réceptions de Nouvel An. Et pour la première, qui a lieu tous les premiers de l’an, robes longues et diadèmes sont de mise…

Margrethe II et Henrik

Pas beaucoup de surprises côté diadèmes. La reine Margrethe a revêtu une tenue qui correspond bien à son style bien particulier : robe longue de soie sauvage ou de satin à ample traîne, avec étole de fourrure. Elle porte le diadème de perles poire et de diamants appartenant à la Couronne danoise, ainsi que les boucles d’oreilles en rubis, perles et diamants, le collier de perles auquel elle a accroché un devant-de-corsage, le tout appartenant à la demi-parure de perles, rubis et diamants des joyaux de la Couronne. Notez que Margrethe peut être assez facétieuse et inventive avec ses bijoux, la preuve en est pour ce devant-de-corsage porté en pendentif. En même temps que les étoiles de plusieurs ordres danois, elle porte le collier de l’Ordre de l’Eléphant. C’est une des seules occasions de l’année où l’on peut voir le collier ainsi porté. Habituellement, l’Ordre de l’Eléphant est un ruban arboré en bandoulière. Le prince Henrik, en habit, arbore également les étoiles de plusieurs ordres danois, ses décorations et le collier de l’Ordre de l’Eléphant.

Le couple héritier arrive pour le dîner de gala

Pas de surprise non plus quant à la tenue de la princesse héritière Mary. Cette dernière était vêtue d’une longue robe dorée, déjà portée pour une photo officielle il y a peu. Sur la robe, elle porte une cape bordeaux, également signée Jesper Hovring, qui rehausse magnifiquement sa parure de rubis héritée de la reine Ingrid de Danemark. En effet, comme presque toujours à cette occasion, Mary est coiffée du diadème de feuillages de rubis et diamants, ainsi que le bracelet, le devant-de-corsage et les boucles d’oreilles girandoles de la parure. Il ne manque que le collier et les épingles à cheveux… Tout comme son mari, le prince héritier Frederik, en grand uniforme, elle arbore le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant.

Arrivée du prince et de la princesse Joachim de Danemark

La robe métallique de la princesse Marie de Danemark faisait écho à la tenue de sa belle-sœur. Marie, vêtue d’une robe droite YDE à courte traîne, était parée du diadème floral de la princesse Dagmar, qui lui a été prêté à vie au moment de son mariage et qu’elle arbore systématiquement, à chaque tiara event auquel elle assiste. Souhaitons qu’elle puisse un jour davantage puiser dans les écrins danois. Joachim, également en uniforme, et son épouse, portaient eux aussi le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant…

(Copyright photos : Hellen Elektra de New My Royals, Tim Rooke/REX/Shutterstock, Julian Parker pour GettyImages)

The Danish Ruby Parure Tiara

Laissons un peu Monaco dont nous avons fait déjà un bon tour d’horizon. Je rappelle qu’ont été déjà vues :

  1. Le diadème de l’océan de la princesse Charlène ;
  2. Le diadème de l’écume de la princesse Charlène ;
  3. Le diadème de la Société des Bains de Mer de la princesse Grace ;
  4. Le petit diadème en diamants de la princesse Grace ;
  5. Le diadème en diamants de Van Cleef & Arpels porté par la princesse Grace en 1978 ;
  6. Le diadème Cartier avec des perles poires de la princesse Charlotte.

Retournons à présent au Danemark où nous allons évoquer un autre diadème porté par la princesse héritière Mary (après le diadème de minuit déjà vu) : il s’agit d’un des plus anciens bijoux de la famille royale de Danemark, la tiare qui vient de la parure de rubis de la reine Désirée de Suède et de Norvège (1777-1860), l’ex-fiancée de Napoléon qui devint reine de Suède en épousant le maréchal Bernadotte (1763-1844). Cocorico, cette reine-ci a donc des origines françaises !

Tiara

La parure de rubis et diamants venant de la reine Désirée de Suède (version actuelle)

En 1804, Napoléon est couronné empereur à Notre-Dame de Paris. En prévision de son sacre, il ouvre des crédits à ses maréchaux pour que ceux-ci fassent faire des parures pour leurs épouses. C’est ainsi que Bernadotte fait faire une parure comprenant un collier, un bracelet, une paire de boucles d’oreilles girandoles,  et une grande broche ainsi que des ornements de cheveux. Il n’y a pas encore de tiare. En 1806, Napoléon élève Bernadotte au rang de prince de Ponte Corvo. Quatre ans plus tard, le Roi Carl XIII de Suède (1748-1818) n’a pas d’héritier, aussi le Riksdag fait-il appel au maréchal Bernadotte qui renonce alors à son titre italien et est adopté par le vieux roi, devenant prince héritier. Il devient roi de Suède en 1818 sous le nom de Carl XIV Johan. La parure de rubis fait désormais partie de la collection royale suédoise.

Queen Désirée of Denmark, by Robert Lefèvre

La Reine Désirée de Suède, par Robert Lefèvre

Désirée n’habite pas en Suède. Son fils unique, Oscar Ier (1799-1859) monte sur le trône en 1844. Il a épousé la princesse Joséphine de Leuchtenberg  (1807-1876) qui hérite de la parure en 1860 à la mort de sa belle-mère ; son époux est mort un an plus tôt.

Queen Josephine of Sweden, by Fredrick Westin

La reine Joséphine de Suède, par Fredrick Westin

La reine Joséphine offre le diadème à sa petite-fille la princesse Louise de Suède (1851-1926) à l’occasion de son mariage avec le prince Frederik de Danemark (1843-1912) en 1869, futur roi Frederik VIII de Danemark.

Queen Louise of Denmark

La reine Louise de Danemark

En 1898, leur fils aîné le prince Christian (1870-1947) épouse la princesse Alexandrine de Mecklemburg-Schwerin (1879-1952). A cette occasion, la princesse héritière Louise offre à sa belle-fille les ornements de cheveux qu’elle a fait monter en une guirlande composée de feuilles de lierres en diamants et de petites baies de rubis.

Queen Alexandrine of Denmark 2

La Reine Alexandrine de Danemark

En 1926, la reine Louise meurt et le reste de la parure (qu’elle avait conservé) est hérité par le roi Christian X et la reine Alexandrine. En 1935, son fils le prince héritier Frederik, futur roi Frederik IX (1899-1972) épouse la princesse Ingrid de Suède (1910-2000) qui porta énormément la parure qu’elle fit d’ailleurs modifier en utilisant deux broches pour en faire une grande tiare, presque une couronne en 1947.

La Reine Ingrid de Danemark avec la parure non modifiée (à gauche), puis transformée (au milieu et à droite)

Dans les années 50, la princesse Benedikte (née en 1944), sa fille, porte la parure dans une pièce familiale où elle joue la reine Désirée).

1950's Benedikte playing Queen Desideria

1950’s: La Princesse Benedikte de Danemark joue la Reine Désirée de Suède

En 2000, la reine Ingrid meurt. Sa parure est alors héritée par son petit-fils bien aimé, le prince héritier Frederik (né en 1968), pour sa future épouse. En 2004, le prince héritier épouse Mary Donaldson (née en 1972) qui porte la parure pour deux événements dans les quelques jours précédant le mariage.

11 et 13 mai 2004: Dîners de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson

Par la suite, elle porte le diadème extrêmement souvent en alternance avec le diadème offert pour son mariage par ses beaux-parents, notamment aux dîners du Nouvel An (depuis 2006, la princesse héritière a assisté à tous les dîners du Nouvel An en arborant le diadème de la parure de rubis).

Galerie New Year's Court

2014, 2015 et 2016: Dîners de gala du Nouvel An

En 2010, elle fait modifier le diadème par Marianne Dulong pour le raccourcir un peu et lui donner une forme plus ronde.

RubyParureChange

2010: Modification du diadème

Les éléments enlevés à la tiare permettent d’avoir des ornements de cheveux supplémentaires que Mary a piqués à plusieurs reprises dans ses chignons :

Les épingles à cheveux faisant dorénavant partie de la parure de rubis

La même année, le 19 juin, elle porte pour la première fois la parure hors du Danemark pour le mariage de la princesse héritière Victoria de Suède : cela fait tout à fait sens quand on sait que le diadème vient de la famille royale de Suède, et encore plus quand on apprend que Victoria s’est mariée dans la même cathédrale que la reine Ingrid (photo du milieu).

Diapositive1

C’est en 2017 que Mary arbore la parure de rubis pour la première fois lors d’un banquet d’Etat, celui de la visite d’Etat belge au Danemark :

2017 03 28 Belgian State Visit to Denmark 1

28 mars 2017 : Banquet d’Etat de la visite d’Etat belge

Réalisation du diadème : 1804 pour les ornements de cheveux ; transformés dans les années 90 en un petit diadème-bandeau ; 1947 : nouvelle transformation en un grand diadème ; 2010 : dernière transformation en date par Marianne Dulong pour lui donner une forme plus ronde et le raccourcir.

Joaillier : Joaillier français inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse héritière Mary de Danemark

L’ont porté : La reine Alexandrine de Danemark ; la reine Ingrid de Danemark ; la princesse Benedikte de Danemark ; la princesse héritière Mary de Danemark.

Apparitions identifiées du diadème :

La reine Alexandrine

  1. 1910’s : Portrait de la reine Alexandrine de Danemark

La princesse héritière puis reine Ingrid de Danemark

  1. 23 mai 1935 : Evénement lié au mariage de la princesse Ingrid de Suède et du prince héritier Frederik
  2. 1935-1940’s : Evénement officiel
  3. 18 mai 1937 : Jubilé d’argent du roi Christian X de Danemark
  4. 1938 : 80 ans du roi Gustaf Adolf V de Suède
  5. 17 mai 1939 : Dîner officiel à Londres pour la British & Danish Society
  6. Mars 1948 : Photo officielle
  7. 1950 (ca.) : Photo officielle
  8. 1950’s : La princesse Benedikte porte la parure de rubis dans une pièce de théâtre familiale où elle joue la reine Désirée de Suède
  9. Mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni
  10. 6 juin 1953 : Dîner à l’Ambassade danoise à Londres à l’occasion des célébrations du couronnement de la reine Elizabeth II
  11. 1956 : Visite d’Etat danoise en Islande
  12. 1957 (ca.) : Photo officielle
  13. Septembre 1960 : Visite d’Etat thaïlandaise au Danemark
  14. Octobre 1960 : Visite d’Etat danoise aux Etats-Unis
  15. 1960’s : Dîner officiel
  16. 1960 (ca.) : Portrait officiel aux alentours des 18 ans de la princesse Anne-Marie de Danemark
  17. Mai 1962 : Dîner de gala à Athènes en l’honneur du mariage du prince Juan Carlos des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  18. Septembre 1964 : Dîner de gala à Copenhague avant le mariage de la princesse Anne-Marie de Danemark et du roi Constantin II de Grèce
  19. 6 avril 1965 : Visite d’Etat danoise en France
  20. 1966 : événement officiel, peut-être en Suède
  21. Juin 1967 : Dîner à l’Ambassade de France au Danemark avant le mariage de la princesse héritière Margrethe et du comte Henri de Montpezat
  22. 13 janvier 1968 : Mariage du comte Ingolf de Rosenborg
  23. 25 février 1968 : Représentation à l’Opéra Royal avant le mariage de la princesse Benedikte de Danemark et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  24. 28 avril 1968 : Représentation de théâtre à Londres
  25. 30 avril 1968 : Représentation de ballet à Londres
  26. Juin 1968 : Visite d’Etat danoise en Belgique
  27. 1968 : Dîner officiel
  28. 1970’s : Dîner officiel
  29. 6 mai 1973 : Dîner officiel
  30. 15 juin 1974 : Mariage de la princesse Christina de Suède
  31. Octobre 1974 : Visite d’Etat yougoslave au Danemark
  32. 1980 : Visite d’Etat espagnole au Danemark
  33. 1980’s : Dîner de gala du Nouvel An
  34. Octobre 1984 : Visite d’Etat néerlandaise au Danemark
  35. Juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark
  36. Février 1993 : Noces d’argent de la princesse Benedikte et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  37. Mars 1994 : Dîner officiel
  38. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  39. Mars 1996 : Dîner officiel
  40. Novembre 1996 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  41. 1 janvier 1997 : Dîner de gala du Nouvel An
  42. Janvier 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II
  43. Mars 1997 : Visite d’Etat lettone au Danemark
  44. 6 juin 1998 : Mariage de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  45. Avril 2000 : Représentation de gala pour les soixante ans de la reine Margrethe

La princesse  héritière Mary de Danemark

  1. 11 mai 2004 : Banquet avant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 13 mai 2004 : Dîner de gala à la veille du mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. Décembre 2004 : Photo officielle
  4. 1er janvier 2006 : Dîner de gala du Nouvel An
  5. 1er janvier 2007 : Dîner de gala du Nouvel An
  6. 1er janvier 2008 : Dîner de gala du Nouvel An
  7. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  8. 1 janvier 2009 : Dîner de gala du Nouvel An
  9. Janvier 2009 : Photo officielle pour les 5 ans de mariage du couple héritier
  10. 1er janvier 2010 : Dîner de gala du Nouvel An
  11. 19 juin 2010 : Mariage de la princesse héritière Victoria de Suède et de Daniel Westling
  12. 1er janvier 2012 : Dîner de gala du Nouvel An
  13. 15 janvier 2012 : 40 ans de règne de la reine Margrethe II
  14. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  15. 1er janvier 2013 : Dîner de gala du Nouvel An
  16. 1er janvier 2014 : Dîner de gala du Nouvel An
  17. Mai 2014 : Photos officielles pour les 10 ans de mariage du couple héritier
  18. 1er janvier 2015 : Dîner de gala du Nouvel An
  19. 15 avril 2015 : 75ans de la reine Margrethe II
  20. Septembre 2015 : Portrait officiel
  21. 1er janvier 2016 : Dîner de gala du Nouvel An
  22. 1er janvier 2017 : Dîner de gala du nouvel an
  23. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark