The Nizam of Hyderabad’s Cartier Tiara

D’humeur nostalgique ? Moi, oui. J’ai donc décidé de verser une larme sur le sort d’un splendide diadème en diamants signé Cartier, anciennement possédé par Sa Très Gracieuse Majesté la Reine Elizabeth II. Le 20 novembre 1947, la Princesse Héritière Elizabeth du Royaume-Uni épouse le Lieutenant Philip Mountbatten, ex-prince de Grèce et de Danemark, fils du Prince André de Grèce et de Danemark (1882-1944) et de la Princesse Alice de Battenberg (1885-1969). A cette occasion, elle reçoit une multitude de bijoux en cadeaux de mariage. Parmi ces derniers se trouve le diadème que vous pouvez voir ci-dessous :

Le diadème Cartier offert par le Nizam d’Hyderabad

C’est un diadème avec des motifs végétaux en diamants et comprenant trois roses (les fameuses roses anglaises) : l’une plus importante au centre du bijou et une de chaque côté. Un collier de diamants allait avec le diadème :

The Nizam of Hyderabad's Necklace

Le collier assorti

La parure a été offerte à l’actuelle souveraine britannique par un autre monarque, le Nizam de l’Hyderabad (l’Hyderabad était une principauté située à côté de l’Inde, envahie et annexée par l’Inde en 1948). Ce Nizam se nommait Fateh Jang `Othman `Alî Khân Bahadur, alias Asaf Jâh VII (1886-1967) :

Painting of Fateh Jang `Othman `Alî Khân Bahadur alias Asaf Jâh VII

Portrait de Fateh Jang `Othman `Alî Khân Bahadur, alias Asaf Jâh VII, Nizam d’Hyderabad

Le Nizam d’Hyderabad était fabuleusement riche. Hugh Roberts, dans son livre The Queen’s Diamonds explique qu’il fit choisir à la Princesse Elizabeth son cadeau de mariage chez Cartier. Bien qu’elle l’ait choisi, Elizabeth le porta très peu. La voici toutefois l’arborant, je crois pour la première fois, en mai 1948, lors d’une visite officielle en France peu après son mariage :

18 mai 1948 : Soirée de gala à l’Opéra de Paris lors d’une visite en France

Par la suite, elle l’arbora à quelques reprises jusqu’à son couronnement :

1951 06 06 Norwegian State Visit to UK 1 at the Norwegian Embassy

6 juin 1951 : Dîner de gala à l’Ambassade de Norvège à Londres

La Reine porta le diadème publiquement pour la dernière fois le 3 novembre 1952, lors d’une représentation de gala :

3 novembre 1952 : Soirée de Gala au Palladium de Londres

Pourtant, on vit à une reprise, encore, Elizabeth se parer de son cadeau de mariage, sur un portrait (complètement raté pour la ressemblance) commandé par Liverpool avant son couronnement en 1953 :

1953 Official Painting by John Napper 1

1953 : Portrait de la Reine exécuté par John Napper pour la ville de Liverpool

Après cela, Her Maj n’arbora plus jamais le diadème, du moins publiquement. Certains ont avancé qu’il y avait des raisons politiques derrière, mais je dois dire que dans ce cas, je ne vois pas pourquoi la Duchesse de Cambridge a porté récemment le collier du Nizam. En tout cas, comme l’a révélé Hugh Roberts, le diadème fut démantelé en 1973 et les pierres furent réutilisées par Garrard pour créer le diadème aux rubis birmans (Sanglots…) :

ee34b8d261cdd8eabf1fdeb968286128

Le diadème aux rubis birmans

Du diadème du Nizam restent cependant trois broches en forme de roses (qu’on pouvait voir au centre et sur les côtés du bijou) que la Reine arbore régulièrement :

The Nizam of Hyderabad's Brooches

Les trois broches provenant du diadème

Réalisation du diadème : 1947

Joaillier : Cartier

Statut actuel : N’existe plus, sauf les trois broches

L’ont porté : La Reine Elizabeth II d’Angleterre

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Mai 1948 : Visite officielle de la Princesse Héritière Elizabeth en France : Soirée de gala à l’Opéra
  2. 10 mars 1950 : Visite d’Etat française au Royaume-Uni : Banquet d’Etat
  3. 6 juin 1951 : Visite d’Etat norvégienne au Royaume-Uni : dîner de retour à l’Ambassade norvégienne
  4. Octobre 1951 : Tour du Canada : Dîner
  5. Janvier 1952 : Portrait officielle de la Princesse Héritière et du Duc d’Edimbourg avant le Tour du Commonwealth de 1952
  6. 3 novembre 1952 : Représentation de gala au Palladium de Londres au profit du Fonds de Bienfaisance des Artistes
  7. 1953 : Portrait officiel de la Reine avant son couronnement réalisé par John Napper pour la ville de Liverpool

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

Une réflexion sur « The Nizam of Hyderabad’s Cartier Tiara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s