Dîner de gala : Réception du Nouvel An au château d’Amalienborg (2017)

2017 01 01 Danish NY Banquet 10 New My Royals.jpg

Arrivée de la reine de Danemark et du prince Henrik

 Premier dîner de gala de l’année ! Ce qu’il y a de bien, avec les Danois, c’est qu’ils nous éblouissent systématiquement les trois ou quatre premiers jours de l’année. En effet, il est de tradition au Danemark d’offrir plusieurs réceptions de Nouvel An. Et pour la première, qui a lieu tous les premiers de l’an, robes longues et diadèmes sont de mise…

Margrethe II et Henrik

Pas beaucoup de surprises côté diadèmes. La reine Margrethe a revêtu une tenue qui correspond bien à son style bien particulier : robe longue de soie sauvage ou de satin à ample traîne, avec étole de fourrure. Elle porte le diadème de perles poire et de diamants appartenant à la Couronne danoise, ainsi que les boucles d’oreilles en rubis, perles et diamants, le collier de perles auquel elle a accroché un devant-de-corsage, le tout appartenant à la demi-parure de perles, rubis et diamants des joyaux de la Couronne. Notez que Margrethe peut être assez facétieuse et inventive avec ses bijoux, la preuve en est pour ce devant-de-corsage porté en pendentif. En même temps que les étoiles de plusieurs ordres danois, elle porte le collier de l’Ordre de l’Eléphant. C’est une des seules occasions de l’année où l’on peut voir le collier ainsi porté. Habituellement, l’Ordre de l’Eléphant est un ruban arboré en bandoulière. Le prince Henrik, en habit, arbore également les étoiles de plusieurs ordres danois, ses décorations et le collier de l’Ordre de l’Eléphant.

Le couple héritier arrive pour le dîner de gala

Pas de surprise non plus quant à la tenue de la princesse héritière Mary. Cette dernière était vêtue d’une longue robe dorée, déjà portée pour une photo officielle il y a peu. Sur la robe, elle porte une cape bordeaux, également signée Jesper Hovring, qui rehausse magnifiquement sa parure de rubis héritée de la reine Ingrid de Danemark. En effet, comme presque toujours à cette occasion, Mary est coiffée du diadème de feuillages de rubis et diamants, ainsi que le bracelet, le devant-de-corsage et les boucles d’oreilles girandoles de la parure. Il ne manque que le collier et les épingles à cheveux… Tout comme son mari, le prince héritier Frederik, en grand uniforme, elle arbore le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant.

Arrivée du prince et de la princesse Joachim de Danemark

La robe métallique de la princesse Marie de Danemark faisait écho à la tenue de sa belle-sœur. Marie, vêtue d’une robe droite YDE à courte traîne, était parée du diadème floral de la princesse Dagmar, qui lui a été prêté à vie au moment de son mariage et qu’elle arbore systématiquement, à chaque tiara event auquel elle assiste. Souhaitons qu’elle puisse un jour davantage puiser dans les écrins danois. Joachim, également en uniforme, et son épouse, portaient eux aussi le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant…

(Copyright photos : Hellen Elektra de New My Royals, Tim Rooke/REX/Shutterstock, Julian Parker pour GettyImages)

Publicités

The Midnight Tiara

Depuis quelques années, 2010 pour être précis, la Princesse héritière de Danemark peut porter une autre tiare, ce qui lui permet d’alterner avec la parure de rubis de la Reine Ingrid, léguée à son mari, et le diadème en diamants et perles qu’elle a reçu de ses beaux-parents lors de son mariage.

Midnight tiara
Le diadème de minuit

Ce diadème est de création récente et a été réalisé par la maison danoise Ole Lyngaard, plus exactement par Charlotte Lyngaard pour l’exposition qui eut lieu en 2009 au Palais royal d’Amalienborg : The tiara, Queen of jewels, Jewel of Queens.

Comme vous pouvez le voir, le dessin du diadème est moderne et utilise des matériaux peu traditionnels pour des tiares. On peut voir qu’il y a 31 bourgeons de fleurs faits soit de plus de 1300 petits diamants taillées en brillants, soit en pierres de lune. Ces bourgeons se fondent dans des feuilles et des branches réalisées en or rose 18 carats, en or blanc, or rose et argent oxydé (c’est-à-dire noirci). Le diadème rappelle les origines australiennes de la Princesse héritière puisque les feuilles symbolisent l’Acacia doré qui est l’un des emblèmes nationaux de l’Australie. Le nom du diadème – Midnight Tiara – fait référence aux couleurs des matériaux utilisés qui renvoient aux couleurs d’un ciel de clair de lune, d’où son nom.

Création
Création du diadème

Mary de Danemark ne possède pas en propre le diadème. Un arrangement a été trouvé avec la Maison Lyngaard. Cette dernière possède le diadème (qui vaut 300 000 dollars soit 1.5 million de couronnes danoises) mais le réserve à l’usage exclusif de la Princesse héritière. Ainsi, une publicité avantageuse est faite au joaillier danois et la Princesse y trouve également son avantage.

La Princesse héritière a emprunté le diadème à la Maison Ole Lyngaard pour la première fois en juin 2009 pour les 75 ans du Prince Henrik de Danemark, son beau-père, puis à nouveau l’année suivante pour les 70 ans de la Reine Margrethe II et, enfin, une troisième fois lors du mariage de la Princesse Madeleine de Suède, le 8 juin 2014.

Une broche et des boucles d’oreilles complètent la parure de minuit. La parure complète a été portée par la Princesse héritière en 2009 et 2010.

2010 04 16 70 ans Margrethe 1
Mary avec la parure complète

Réalisation du diadème : 2009

Joaillier : Charlotte Lyngaard pour la Maison Ole Lyngaard

Statut actuel : En possession de la Maison Ole Lyngaard

L’ont porté : la Princesse Héritière Mary de Danemark

Midnight Tiara (2009) by Charlotte Lynggaard loaned to Princess Mary of Denmark 16

Apparitions du diadème :

  1. 11 juin 2009 : Dîner de gala en l’honneur des 75 ans du Prince Henrik de Danemark
  2. 16 avril 2010 : Dîner de gala en l’honneur des 70 ans de la Reine Margrethe II de Danemark
  3. 8 juin 2013 : Mariage de la Princesse Madeleine de Suède et de Christopher O’Neill

2009 06 11 70 ans Prince Henrik 2