Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017)

Article dédié à Hombeline A… qui se reconnaîtra !

2017 06 20 Dutch State Visit to Italy 10.jpg

Laura Mattarella (fille du président, qui fait office de Première dame), le roi des Pays-Bas, Sergio Mattarella, président de la République italienne, la reine des Pays-Bas

Après la visite d’Etat britannique en France vue il y a deux jours, retour dans le présent pour la visite d’Etat du moment et… bonne surprise !!! Je vous annonce en effet DEUX diadèmes. Non pas un, mais deux. Quand je pensais à la visite d’Etat des souverains néerlandais, qui a commencé hier 20 juin, je savais qu’il y aurait un dîner black tie, comme pour la visite d’Etat norvégienne il y a peu, et je pensais bien que Máxima ne louperait pas une si belle occasion de porter un diadème. Pari gagnant. Continuer à lire … « Visite d’Etat : Pays-Bas-Italie (2017) »

Publicités

Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1)

A l’avenir, une fois par semaine au moins pendant quelques mois, votre blog préféré vous proposera un compte-rendu des visites d’Etat de monarques en France, puis des visites de présidents français dans les différents royaumes européens. Vous pouvez déjà trouver ici la visite d’Etat du roi Baudouin et de la reine Fabiola en novembre 1992.

1992 06 09 British Official Visit to France 3.jpg

La souveraine pendant le dîner officiel

Egalement en 1992, pour célébrer le traité de Maastricht, la reine Elizabeth II et le prince Philip se rendent en France pour une visite officielle de quatre jours. Le premier soir, le couple royal britannique est reçu par François et Danielle Mitterrand à l’Elysée et au Louvre pour un dîner black tie et une visite guidée : plus besoin de vous rappeler que cela signifie smoking et pas de décorations pour les hommes, robes longues et diadèmes (possibles mais pas obligatoires) pour les femmes.

1992 06 09 British Official Visit to France 1

La reine Elizabeth visite la galerie des Caryatides en compagnie du président français Continuer à lire … « Visite d’Etat : Royaume-Uni-France (1992) (Chapitre 1) »

The Dutch Mellerio Ruby Parure

« Le 18 décembre 1888, les ateliers Mellerio de la Rue de la Paix, à Paris, reçurent une facture d’une valeur de 160 000 florins, une véritable fortune pour l’époque. C’était le prix de la pièce que Willem III avait commandée pour son épouse, la reine Emma. L’ensemble, formé d’un diadème, d’un splendide collier et d’un fastueux éventail contenait presque mille pierres, de rubis et de diamants. L’importance de la pièce était telle que Mellerio confectionna un modèle en argent pour faire les essayages sur la tête de la souveraine avant de la commencer. A la mort du roi Willem III […], sa veuve décida, en signe de respect, de substituer des diamants aux rubis. On l’appela le diadème blanc. » (Traduction de la Revista Vanity Fair). C’est ainsi que commence l’histoire de notre diadème du jour, le premier que nous allons voir venant de la très abondante cassette de la famille royale des Pays-Bas.

The Dutch Mellerio Ruby Tiara 2

Le diadème Mellerio de rubis et de diamants Continuer à lire … « The Dutch Mellerio Ruby Parure »

The Greek Ruby Olive Wreath Tiara

Le diadème du jour est le premier d’une série de diadèmes grecs que nous allons voir au cours des semaines suivantes. Il est passé au travers des déboires de la famille royale grecque après la chute de la monarchie, et se trouve encore entre les mains de la reine Anne-Marie de Grèce. C’est l’un des deux diadèmes uniquement portés par les reines de Grèce depuis quelques décennies. Mais voici une photo du diadème…

The Greek Ruby Olive Wreath Tiara 1

Le diadème grec de rubis

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’un diadème en diamants et rubis dits « sang-de-pigeon », une nuance de rouge extrêmement rare et chère, teintée d’une pointe de bleu. Il est en forme de guirlande de feuilles d’oliviers de diamants et d’olives ou de baies de rubis, une allusion évidente aux oliviers grecs. Il fait partie d’une parure comprenant à l’origine un diadème, un grand collier et deux broches, datant peut-être du début du XXe siècle et réalisée par un joaillier inconnu. Continuer à lire … « The Greek Ruby Olive Wreath Tiara »

Dîner de gala : Réception du Nouvel An au château d’Amalienborg (2017)

2017 01 01 Danish NY Banquet 10 New My Royals.jpg

Arrivée de la reine de Danemark et du prince Henrik

 Premier dîner de gala de l’année ! Ce qu’il y a de bien, avec les Danois, c’est qu’ils nous éblouissent systématiquement les trois ou quatre premiers jours de l’année. En effet, il est de tradition au Danemark d’offrir plusieurs réceptions de Nouvel An. Et pour la première, qui a lieu tous les premiers de l’an, robes longues et diadèmes sont de mise…

Margrethe II et Henrik

Pas beaucoup de surprises côté diadèmes. La reine Margrethe a revêtu une tenue qui correspond bien à son style bien particulier : robe longue de soie sauvage ou de satin à ample traîne, avec étole de fourrure. Elle porte le diadème de perles poire et de diamants appartenant à la Couronne danoise, ainsi que les boucles d’oreilles en rubis, perles et diamants, le collier de perles auquel elle a accroché un devant-de-corsage, le tout appartenant à la demi-parure de perles, rubis et diamants des joyaux de la Couronne. Notez que Margrethe peut être assez facétieuse et inventive avec ses bijoux, la preuve en est pour ce devant-de-corsage porté en pendentif. En même temps que les étoiles de plusieurs ordres danois, elle porte le collier de l’Ordre de l’Eléphant. C’est une des seules occasions de l’année où l’on peut voir le collier ainsi porté. Habituellement, l’Ordre de l’Eléphant est un ruban arboré en bandoulière. Le prince Henrik, en habit, arbore également les étoiles de plusieurs ordres danois, ses décorations et le collier de l’Ordre de l’Eléphant.

Le couple héritier arrive pour le dîner de gala

Pas de surprise non plus quant à la tenue de la princesse héritière Mary. Cette dernière était vêtue d’une longue robe dorée, déjà portée pour une photo officielle il y a peu. Sur la robe, elle porte une cape bordeaux, également signée Jesper Hovring, qui rehausse magnifiquement sa parure de rubis héritée de la reine Ingrid de Danemark. En effet, comme presque toujours à cette occasion, Mary est coiffée du diadème de feuillages de rubis et diamants, ainsi que le bracelet, le devant-de-corsage et les boucles d’oreilles girandoles de la parure. Il ne manque que le collier et les épingles à cheveux… Tout comme son mari, le prince héritier Frederik, en grand uniforme, elle arbore le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant.

Arrivée du prince et de la princesse Joachim de Danemark

La robe métallique de la princesse Marie de Danemark faisait écho à la tenue de sa belle-sœur. Marie, vêtue d’une robe droite YDE à courte traîne, était parée du diadème floral de la princesse Dagmar, qui lui a été prêté à vie au moment de son mariage et qu’elle arbore systématiquement, à chaque tiara event auquel elle assiste. Souhaitons qu’elle puisse un jour davantage puiser dans les écrins danois. Joachim, également en uniforme, et son épouse, portaient eux aussi le collier et l’étoile de l’Ordre de l’Eléphant…

(Copyright photos : Hellen Elektra de New My Royals, Tim Rooke/REX/Shutterstock, Julian Parker pour GettyImages)