29 novembre 2016 : Visite d’Etat Belgique-Pays-Bas (II)

Embed from Getty Images

Concert de retour : la princesse Laurentien et le prince Constantijn des Pays-Bas, les reines Mathilde et Maxima, les rois Willem-Alexander et Philippe, les princesses Beatrix et Margriet des Pays-Bas

29 novembre : soirée de gala offerte en retour par le roi Philippe et la reine Mathilde à la famille royale néerlandaise. Au programme : un concert au BOZAR (Musée des Beaux-Arts) à Amsterdam. Smokings et robes longues de rigueur. Malheureusement, pas de diadèmes dans les cheveux de ces dames. Dans les cheveux, donc, pas de diadèmes, mais au cou…

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-1-return-concert

Mathilde arbore son diadème

Hé oui ! Mathilde nous a fait la bonne surprise de porter le diadème offert pour son mariage en collier. Très réussi, avec les boucles d’oreilles à pampilles en diamants et le bracelet en rubis et diamants de la reine Fabiola…

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-5-return-concert

Les deux bracelets (tutti frutti et celui de la reine Fabiola) sont visibles sur cette photo

Cela dit, Maxima, sans porter de diadème, ne faisait pas pâle figure pour autant. Elle avait en effet sorti de ses écrins sa demi-parure tutti frutti composée d’un collier et d’un bracelet. Des boucles d’oreilles en émeraudes et diamants s’harmonisant merveilleusement avec sa longue robe verte venaient compléter sa tenue. Superbe !

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-6-return-concert

Maxima, avec la parure tutti frutti et les boucles d’oreilles en émeraudes et diamants

Etait également présente, comme au dîner de gala de la veille, la princesse Laurentien et son époux. Laurentien était en bleu roi et semblait porter des bijoux en diamants :

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-4-return-concert

Le prince et la princesse Constantijn des Pays-Bas

L’ancienne reine Beatrix, de mauve vêtue, était également là. Elle portait une broche arborée pour la première fois en décembre 2013 et des boucles d’oreilles en perles et diamants, mais je n’ai pas de gros plan pour le moment, pas plus que de la princesse Margriet, elle aussi présente et habillée de noir, arborant ce qui semble de loin être des boucles d’oreilles et une broche en turquoises et diamants.

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-9-return-concert

Les deux sœurs pendant le concert

Allez, une dernière photo pour la route, histoire de vous montrer que nos deux reines du Benelux s’entendent toujours aussi bien :

2016-11-29-belgian-state-visit-to-netherlands-7-return-concert

Papotage royal

(Copyright photos : Twitter de la Cour royale néerlandaise, PPE Agency et Getty Images)

Publicités

Visite d’Etat : Belgique-France (1992)

Voici un an que la reine Mathilde de Belgique s’est mise à porter un collier en diamants de la reine Fabiola transformable en diadème : le collier-diadème Wolfers. Cela m’a fait penser à vous ressortir des images de l’avant-dernière visite officielle effectuée par le roi Baudouin et la reine Fabiola, en France, le 30 novembre 1992 (je ne suis pas tout à fait sûre du jour) :

1992 11 30 Belgian State Visit to France 2

Le roi Baudouin, François Mitterrand, la reine Fabiola, Danielle Mitterrand

La reine Fabiola arborait là ce diadème qu’elle affectionnait particulièrement à la fin de sa vie, car il était plus simple et plus discret que le diadème des Neuf Provinces ou celui offert par Franco. Elle avait également revêtu une robe en velours violet à grand col de fourrure, d’inspiration moyenâgeuse.

1992 11 30 Belgian State Visit to France 3

La reine Fabiola

(Copyright photos : GettyImages)

Queen Fabiola’s Spanish Wedding Gift

Le diadème que nous allons voir maintenant n’a pas été vu depuis le début des années 2000. C’est un présent du Généralissime Franco et de son épouse Carmen à Dona Fabiola de Mora y Aragon lors de son mariage avec le Roi Baudouin : la future reine de Belgique appartenait à une famille aristocratique espagnole. Il est particulièrement intéressant, à la fois par son aspect et par son histoire.

6 décembre 1960 : l'épouse de Franco offre le diadème à la future Reine Fabiola
6 décembre 1960 : l’épouse de Franco offre le diadème à la future Reine Fabiola

Cette tiare a la forme d’une couronne ducale avec des éléments floraux comportant une pierre au centre. Entre deux éléments floraux se trouve une perle, sur le version la plus haute :

Le diadème offert par les Franco
Le diadème offert par les Franco

La Reine Fabiola pouvait ainsi mettre des aigues-marines, des rubis et des émeraudes, même si elle semblait préférer la version avec les aigues-marines :

D’autres couronnes ducales de ce type existent, comme celle que portait Cayetana Fitz-James-Stuart, duchesse d’Albe :

Cayetana Fitz-James-Stuart, duchesse d’Albe

Une autre monture permet de garder uniquement les motifs floraux, ce qui permet d’en faire une tiare d’un aspect très différent (pour ma part, je raffole de la version basse avec les aigues-marines !):

Enfin, les fleurs de diamants peuvent se porter montées à plusieurs sur un collier, ou en simple pendentif :

Mai 1978, réception à Bruxelles
Mai 1978, réception à Bruxelles avec un motif floral en pendentif

Les histoires en tous genres vont bon train sur ce diadème. Il se murmure que ce pourrait être un butin de guerre de Franco. D’aucuns soutiennent par ailleurs que la tiare appartenait à la famille des ducs de Medinaceli qui en aurait fait don à des religieuses. Ces dernières auraient vendu, poussées par la nécessité, les pierres interchangeables du bijou, et ce ne serait que lorsque le diadème fut entre les mains de la Reine Fabiola qu’on s’en serait aperçu. Cette hypothèse apparaît hautement improbable, d’une part parce que les ducs de Medinaceli ont toujours un diadème similaire en leur possession. D’autre part, il semble invraisemblable que l’authenticité des pierres n’ait pas été vérifiée par les Franco avant d’offrir leur présent.

En tout cas, espérons que la Reine Fabiola ait légué le diadème à la Reine Mathilde, épouse de son neveu le Roi Philippe, avec lesquels elle eut toujours une très grande affinité. On a vu récemment la Reine Mathilde avec le diadème Wolfers, peut-être la verrons-nous bientôt avec le diadème espagnol !!

Réalisation du diadème : date inconnnue

Joaillier : inconnu

Statut actuel :

2016 : En possession de la Reine Mathilde de Belgique ?

2014 : La Reine Fabiola le lègue à la Reine Mathilde de Belgique ?

1960 : offert par les Franco à la future Reine Fabiola pour son mariage

L’ont porté : la Reine Fabiola de Belgique

Queen Fabiola of Belgium’s Wolfers Diamond Necklace Tiara

Voici un autre collier qui fait également office de diadème, comme celui de la reine Paola de Belgique. Celui-ci était la possession de la reine Fabiola de Belgique, jusqu’à sa mort, en 2014. Il a été offert par le peuple belge à la reine à l’occasion de son mariage avec le roi Baudouin en 1960. Le collier/diadème est composé de 205 diamants formant une double rangée, avec des pointes de trois diamants sur le second rang.

Le collier diadème Wolfers de la reine Fabiola

La reine Fabiola, tout au long du règne de son mari, n’utilisa que trois diadèmes : celui des Neuf Provinces, le cadeau du gouvernement espagnol et celui-ci. Elle le porta donc à maintes reprises, tant sous forme de collier que sous forme de diadème.

Necklace

La reine Fabiola avec le collier

La reine Fabiola avec le diadème Continuer à lire … « Queen Fabiola of Belgium’s Wolfers Diamond Necklace Tiara »

The Nine Provinces Tiara

Le diadème connu sous le nom de Nine Provinces Tiara est un cadeau du peuple belge, offert grâce à une souscription nationale, à la princesse Astrid de Suède en 1926, lors de son mariage avec le prince héritier Léopold de Belgique, duc de Brabant. Créé par le joaillier belge Van Bever, le diadème était à l’origine  un bandeau souple en diamants avec des clefs grecques comme motifs, surmonté de onze diamants, d’une taille d’environ cent carats, représentant les neuf provinces belges et le Congo unis autour de la famille royale.

Voici le diadème d’origine :

Original version

Le diadème d’origine

La nouvelle duchesse de Brabant devint reine de Belgique en 1934 quand son mari accéda au trône. Le diadème ne lui plaisait pas tellement sous cette forme. Voulant modifier le bijou, sans toutefois heurter les donateurs, un compromis fut trouvé avec le joaillier qui surmonta le diadème de motifs rhomboïdaux. Le diadème des Neuf Provinces est donc entièrement modulable. Il peut se porter à la fois comme bandeau sans ou avec les onze diamants sur les tiges, en collier dit choker, en deux bracelets, avec les motifs rhomboïdaux… Les onze diamants peuvent également se porter séparément sur un autre collier, comme le fit en son temps la princesse de Réthy, seconde épouse du roi Léopold III.

La reine Astrid porte le diadème dans sa version d’origine et en bandeau, à la mode des années 30.

Souvent évoqué comme le « diadème des reines », il s’est effectivement transmis depuis la reine Astrid, jusqu’à la reine Mathilde, et toutes les reines l’ont porté depuis la reine Astrid. Mais la seconde épouse de Léopold III, la princesse Lilian de Réthy, née Lilian Baels (qui ne fut pas reine, puisque son mariage avec le roi fut morganatique et que Léopold III la titra princesse de Réthy) fut autorisée à le porter. Sans doute par délicatesse, elle ne le fit jamais sous sa forme complète : il semble qu’elle l’arbora sous la forme des bracelets, en simple bandeau, ou suspendit les diamants à un collier chevron en or, réalisé par Van Cleef & Arpels.

La princesse de Réthy porte les diamants sur son collier VCA (à gauche) et sur le bandeau offert ensuite à la reine Paola (à droite)

Le roi Léopold III, qui avait abdiqué en 1951, l’offrit à doña Fabiola de Mora y Aragón lors de son mariage en 1960 avec son fils le roi Baudouin.

Fabiola avec le diadème complet le jour de son mariage et la version bandeau peu après

La reine Fabiola le transmit à son tour à la reine Paola, quand le roi Albert II monta sur le trône en 1993.

Paola porte le diadème complet (à gauche) et le bandeau en guise de collier (à droite)

Enfin, Paola, après l’abdication de son mari en 2013, le passa à la reine Mathilde qui l’arbora notamment sous sa forme de bandeau sur son premier portrait officiel en tant que reine de Belgique.

Version complète pour la reine Mathilde en janvier 2015 et version bandeau six mois plus tard, en juin

Réalisation du diadème : 1926

Joaillier : Van Bever

Statut actuel : Propriété des reines de Belgique

L’ont porté : la reine Astrid de Belgique, la princesse Liliane de Réthy, la reine Fabiola de Belgique, la reine Paola de Belgique, la reine Mathilde de Belgique

Fabiola, diadème complet 2

La reine Fabiola avec le diadème complet

Occasions identifiées :

Reine Mathilde de Belgique

  1. Juillet 2013 : Premier portrait officiel de la reine Mathilde de Belgique (bandeau)
  2. 30 mars 2014 : Visite d’Etat chinoise en Belgique (bandeau)
  3. 15 janvier 2015 : 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark (diadème complet)
  4. 13 juin 2015 : Mariage du prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist (bandeau)
  5. 18 mai 2016 : Visite d’Etat jordanienne en Belgique (bandeau)
  6. 28 novembre 2016 : Visite d’Etat belge aux Pays-Bas (diadème complet)
  7. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark (diadème complet)