Queen Astrid of Belgium’s Emerald and Diamond Necklace Tiara

Un certain nombre de diadèmes vus autrefois sur des reines et des princesses ont aujourd’hui disparu de l’espace public sans que nul ne sache ce qu’ils sont devenus… Après cette mystérieuse entrée en matière, vous aurez deviné de quoi nous allons parler : d’un de ces diadèmes dont on ignore la destinée… Il s’agit d’un collier-diadème en diamants et émeraudes porté par la Reine Astrid de Belgique. Oui, pour ceux qui n’ont pas suivi, nous avons déjà vu  que beaucoup de ces tiares sont convertibles en colliers : qu’il s’agisse de la Laurel Wreath Tiara de la Reine Mathilde, du collier en diamants de la Reine Paola, ou encore du diadème Wolfers de la Reine Fabiola…

A la une 2
Le diadème

Comme vous pouvez le constater sur la photo, le collier-diadème est formé d’une chaîne de diamants de laquelle partent des arceaux de diamants qui s’entrecroisent. Des émeraudes sont régulièrement disposées sur la chaîne de diamants et trois émeraudes supplémentaires de taille plus importante viennent rehausser le diadème sur le front (qui forment des pendeloques quand le bijou est porté en collier). Il a été offert à la Reine Astrid, alors duchesse de Brabant) par ses beaux-parents, à l’occasion de la naissance de son fils Baudouin en 1930.

On connaît plusieurs portraits de la Reine Astrid parée de ce bijou. Une série de portraits posés seule et avec le Roi Léopold III, son époux :

Ce collier a donc été vu pour la dernière fois dans les années 1940, peut-être au tout début des années 50, porté par la Princesse de Réthy, seconde épouse du Roi Léopold III, sous forme de collier et de diadème :

Après ces photos, plus aucune trace du collier-diadème ne subsiste. On dit que Léopold III l’aurait légué à son fils Baudouin, à sa mort en 1983. La Reine Fabiola ne l’a jamais porté, mais les années 1983-1993, dernière décade avant la mort de son mari, correspondent à une période où elle s’est mise à porter moins de joyaux… Dans ce cas, peut-être, souhaitons-le, le diadème a-t-il été légué à la Reine Mathilde… Ce serait une très bonne chose, d’une part parce que la cassette des reines belges ne brille pas par sa richesse, d’autre part, ces souveraines n’ont à leur disposition que des diadèmes en diamants. Excepté si Mathilde a reçu en héritage le diadème que Fabiola se vit offrir comme cadeau de mariage par les Franco…

Réalisation du diadème : date inconnue. Vers 1930 ?

Joaillier : inconnu

Statut actuel : Inconnu

1935 : Hérité par le roi Léopold III à la mort de son épouse

1930 : offert par le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth de Belgique à la Princesse Astrid, duchesse de Brabant, pour la naissance de son fils Baudouin

L’ont porté : la Reine Astrid de Belgique, la Princesse de Réthy

Publicités

Queen Elisabeth of Belgium’s Art Deco Bandeau Tiara

a Reine Paola de Belgique a très peu de diadèmes à sa disposition actuellement, exactement deux, depuis qu’elle a transmis à sa belle-fille Mathilde le diadème des Neuf Provinces : il s’agit du Queen Paola Diamond Necklace Tiara et du diadème que nous allons voir maintenant. Cette tiare a une origine belge et a été acquise par le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth pour cette dernière. Elle est en diamants et est faite d’un motif Art Déco avec, au milieu, une rangée de petites feuilles en diamants formant une couronne.

Bandeau
Le bandeau en diamants de la Reine Elisabeth

On connaît peu de photos de la Reine Elisabeth portant le diadème, mais il y a au moins celle-ci :

Reine Elisabeth
La Reine Elisabeth avec son bandeau

Dans les années 1930, peut-être à l’occasion de la naissance du futur roi Léopold III, la Reine Elisabeth offre le diadème à sa belle-fille, la Reine Astrid :

Reine Astrid
La Reine Astrid avec le bandeau

Après la mort de celle-ci, son époux Léopold en hérite. Sa seconde épouse, la Princesse de Réthy, le portera au moins une fois, surmonté de gros diamants ronds, qui sont sans doute ceux du diadème des Neufs Provinces.

Princesse de Réthy diadème
La Princesse de Réthy avec les diamants en plus

Mais en 1959-1960, le roi Léopold III offre bandeau en diamants à la Princesse Paola, princesse de Liège, épouse de son fils, le Prince Albert de Liège. Paola le porte pour la première fois le 14 décembre 1960, lors des festivités du mariage du Roi Baudouin et de la Reine Fabiola.

Pre-wedding celebrations King Baudouin, 14 décembre 1960, 1e fois
La Princesse de Liège le 14 décembre 1960

Depuis lors, le diadème est en possession de la Reine Paola, qui le porta à de nombreuses reprises, sous sa forme de diadème :

Paola
La Reine Paola

Mais aussi sous l’aspect d’un collier dit choker, tout comme l’avait déjà fait une fois la Princesse de Réthy :

Cependant, Paola prêta deux fois ce diadème : d’une part, à sa bru, l’actuelle Reine Mathilde, lors de son mariage en 1999 avec le duc de Brabant :

Queen Mathilde
1999: Mariage de Mathilde d’Udekem d’Acoz et du Prince Philippe de Belgique, Duc de Brabant

Puis à sa nouvelle petite-fille, Elisabetta Rosboch von Wolkenstein, archiduchesse d’Autriche-Este par son mariage en 2014 avec le Prince Amedeo de Belgique, petit-fils de la Reine Paola :

 

Elisabetta Rosboch von Wolkenstein
2014: Mariage d’Elisabetta Rosboch von Wolkenstein avec le Prince Amedeo de Belgique, archiduc d’Autriche-Este

 

 On peut espérer que la future reine de Belgique, la princesse Elisabeth, duchesse de Brabant, portera un jour le magnifique bijou de son aïeule…

Princesse Elisabeth de Belgique, duchesse de Brabant
La Duchesse de Brabant avec son père, le roi Philippe, décembre 2015

Réalisation du diadème : début XXe sièce

Joaillier : inconnu

Statut actuel :

2016 : En possession de la Reine Paola de Belgique

1959-1960 : Le Roi Léopold III l’offre à sa belle-fille, Paola

1935 : Le Roi Léopold III en hérite de sa femme, la Reine Astrid de Belgique

Ca. 1930 : La Reine Elisabeth de Belgique l’offre à sa belle-fille, la Princesse Astrid, duchesse de Brabant

Début XXè siècle : Le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth de Belgique en font l’acquisition

L’ont porté : la Reine Elisabeth de Belgique, la Reine Astrid de Belgique, la Princesse de Réthy, la Reine Paola de Belgique, la Reine Mathilde de Belgique, Archiduchesse Elisabetta d’Autriche-Este, Princesse Amedeo de Belgique

Queen Elisabeth of Belgium’s Cartier Diamond Tiara

 

La Reine Elisabeth de Belgique, née duchesse en Bavière, est l’une des reines belges les plus populaires. Elle est notamment connue pour son rôle pendant la Première Guerre Mondiale, mais aussi pour son amour des joyaux. Parmi ces derniers, figurait un diadème en diamants et platine, à motifs de rinceaux, réalisé par Cartier en 1910, avec un diamant central, taillé en forme de coussin, de 5.84 carats.

Le diadème
Le diadème de la Reine Elisabeth de Belgique

 La maison Cartier le vendit au roi Albert Ier et à la reine Elisabeth en 1912.

Diamond Scroll Tiara (1910) by Cartier for Queen Elisabeth 2
La Reine Elisabeth de profil avec le diadème

En 1965, la reine mourut et le diadème fut alors hérité par son fils, le roi Léopold III, qui avait épousé en premières noces la princesse Astrid de Suède, tragiquement décédé dans un accident de voiture. En secondes noces, le roi épousa Lilian Baels, titrée ensuite princesse de Réthy. Cette dernière porta au moins une fois le diadème, qu’elle reçut de son mari en héritage à sa mort en 1983.

Princesse de Réthy
La Princesse de Réthy avec le diadème de la Reine Elisabeth de Belgique

La Princesse de Réthy vendit le diadème en 1987 à la maison Cartier, ce qui donna lieu à un certain nombre de rumeurs, disant notamment qu’elle n’avait pas consulté le roi Baudouin et la reine Fabiola. C’était son droit, la tiare étant sa propriété, mais on peut néanmoins déplorer que personne dans la famille n’ait racheté le diadème, l’écrin des reines de Belgique étant assez pauvre en comparaison de leurs consœurs luxembourgeoise ou néerlandaise.

Depuis 1987, le diadème a figuré dans de nombreuses expositions, prêté par la Maison Cartier, notamment dans la rétrospective de la Maison qui eut lieu au Grand Palais en 2013-2014.

Queen_Elisabeth_of_Belgium_01

Réalisation du diadème : 1910

Joaillier : Cartier

Statut actuel :

2016 : En possession de la Maison Cartier

1987 : Rachat de la Maison Cartier à la Princesse de Réthy

1983 : La Princesse de Réthy l’hérite de son mari, le roi Léopold III de Belgique

1965 : Le roi Léopold III de Belgique l’hérite de sa mère, la reine Elisabeth de Belgique

1912 : Le Roi Albert et la Reine Elisabeth de Belgique en font l’acquisition à la Maison Cartier

L’ont porté : la Reine Elisabeth de Belgique, la Princesse de Réthy

elisabavaria1876-5
Portrait de la Reine Elisabeth avec le diadème