Queen Astrid of Belgium’s Emerald and Diamond Necklace Tiara

Un certain nombre de diadèmes vus autrefois sur des reines et des princesses ont aujourd’hui disparu de l’espace public sans que nul ne sache ce qu’ils sont devenus… Après cette mystérieuse entrée en matière, vous aurez deviné de quoi nous allons parler : d’un de ces diadèmes dont on ignore la destinée… Il s’agit d’un collier-diadème en diamants et émeraudes porté par la Reine Astrid de Belgique. Oui, pour ceux qui n’ont pas suivi, nous avons déjà vu  que beaucoup de ces tiares sont convertibles en colliers : qu’il s’agisse de la Laurel Wreath Tiara de la Reine Mathilde, du collier en diamants de la Reine Paola, ou encore du diadème Wolfers de la Reine Fabiola…

A la une 2
Le diadème

Comme vous pouvez le constater sur la photo, le collier-diadème est formé d’une chaîne de diamants de laquelle partent des arceaux de diamants qui s’entrecroisent. Des émeraudes sont régulièrement disposées sur la chaîne de diamants et trois émeraudes supplémentaires de taille plus importante viennent rehausser le diadème sur le front (qui forment des pendeloques quand le bijou est porté en collier). Il a été offert à la Reine Astrid, alors duchesse de Brabant) par ses beaux-parents, à l’occasion de la naissance de son fils Baudouin en 1930.

On connaît plusieurs portraits de la Reine Astrid parée de ce bijou. Une série de portraits posés seule et avec le Roi Léopold III, son époux :

Ce collier a donc été vu pour la dernière fois dans les années 1940, peut-être au tout début des années 50, porté par la Princesse de Réthy, seconde épouse du Roi Léopold III, sous forme de collier et de diadème :

Après ces photos, plus aucune trace du collier-diadème ne subsiste. On dit que Léopold III l’aurait légué à son fils Baudouin, à sa mort en 1983. La Reine Fabiola ne l’a jamais porté, mais les années 1983-1993, dernière décade avant la mort de son mari, correspondent à une période où elle s’est mise à porter moins de joyaux… Dans ce cas, peut-être, souhaitons-le, le diadème a-t-il été légué à la Reine Mathilde… Ce serait une très bonne chose, d’une part parce que la cassette des reines belges ne brille pas par sa richesse, d’autre part, ces souveraines n’ont à leur disposition que des diadèmes en diamants. Excepté si Mathilde a reçu en héritage le diadème que Fabiola se vit offrir comme cadeau de mariage par les Franco…

Réalisation du diadème : date inconnue. Vers 1930 ?

Joaillier : inconnu

Statut actuel : Inconnu

1935 : Hérité par le roi Léopold III à la mort de son épouse

1930 : offert par le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth de Belgique à la Princesse Astrid, duchesse de Brabant, pour la naissance de son fils Baudouin

L’ont porté : la Reine Astrid de Belgique, la Princesse de Réthy

Publicités

Queen Elisabeth of Belgium’s Art Deco Bandeau Tiara

a Reine Paola de Belgique a très peu de diadèmes à sa disposition actuellement, exactement deux, depuis qu’elle a transmis à sa belle-fille Mathilde le diadème des Neuf Provinces : il s’agit du Queen Paola Diamond Necklace Tiara et du diadème que nous allons voir maintenant. Cette tiare a une origine belge et a été acquise par le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth pour cette dernière. Elle est en diamants et est faite d’un motif Art Déco avec, au milieu, une rangée de petites feuilles en diamants formant une couronne.

Bandeau
Le bandeau en diamants de la Reine Elisabeth

On connaît peu de photos de la Reine Elisabeth portant le diadème, mais il y a au moins celle-ci :

Reine Elisabeth
La Reine Elisabeth avec son bandeau

Dans les années 1930, peut-être à l’occasion de la naissance du futur roi Léopold III, la Reine Elisabeth offre le diadème à sa belle-fille, la Reine Astrid :

Reine Astrid
La Reine Astrid avec le bandeau

Après la mort de celle-ci, son époux Léopold en hérite. Sa seconde épouse, la Princesse de Réthy, le portera au moins une fois, surmonté de gros diamants ronds, qui sont sans doute ceux du diadème des Neufs Provinces.

Princesse de Réthy diadème
La Princesse de Réthy avec les diamants en plus

Mais en 1959-1960, le roi Léopold III offre bandeau en diamants à la Princesse Paola, princesse de Liège, épouse de son fils, le Prince Albert de Liège. Paola le porte pour la première fois le 14 décembre 1960, lors des festivités du mariage du Roi Baudouin et de la Reine Fabiola.

Pre-wedding celebrations King Baudouin, 14 décembre 1960, 1e fois
La Princesse de Liège le 14 décembre 1960

Depuis lors, le diadème est en possession de la Reine Paola, qui le porta à de nombreuses reprises, sous sa forme de diadème :

Paola
La Reine Paola

Mais aussi sous l’aspect d’un collier dit choker, tout comme l’avait déjà fait une fois la Princesse de Réthy :

Cependant, Paola prêta deux fois ce diadème : d’une part, à sa bru, l’actuelle Reine Mathilde, lors de son mariage en 1999 avec le duc de Brabant :

Queen Mathilde
1999: Mariage de Mathilde d’Udekem d’Acoz et du Prince Philippe de Belgique, Duc de Brabant

Puis à sa nouvelle petite-fille, Elisabetta Rosboch von Wolkenstein, archiduchesse d’Autriche-Este par son mariage en 2014 avec le Prince Amedeo de Belgique, petit-fils de la Reine Paola :

 

Elisabetta Rosboch von Wolkenstein
2014: Mariage d’Elisabetta Rosboch von Wolkenstein avec le Prince Amedeo de Belgique, archiduc d’Autriche-Este

 

 On peut espérer que la future reine de Belgique, la princesse Elisabeth, duchesse de Brabant, portera un jour le magnifique bijou de son aïeule…

Princesse Elisabeth de Belgique, duchesse de Brabant
La Duchesse de Brabant avec son père, le roi Philippe, décembre 2015

Réalisation du diadème : début XXe sièce

Joaillier : inconnu

Statut actuel :

2016 : En possession de la Reine Paola de Belgique

1959-1960 : Le Roi Léopold III l’offre à sa belle-fille, Paola

1935 : Le Roi Léopold III en hérite de sa femme, la Reine Astrid de Belgique

Ca. 1930 : La Reine Elisabeth de Belgique l’offre à sa belle-fille, la Princesse Astrid, duchesse de Brabant

Début XXè siècle : Le Roi Albert Ier et la Reine Elisabeth de Belgique en font l’acquisition

L’ont porté : la Reine Elisabeth de Belgique, la Reine Astrid de Belgique, la Princesse de Réthy, la Reine Paola de Belgique, la Reine Mathilde de Belgique, Archiduchesse Elisabetta d’Autriche-Este, Princesse Amedeo de Belgique

The Nine Provinces Tiara

Le diadème connu sous le nom de Nine Provinces Tiara est un cadeau du peuple belge, offert grâce à une souscription nationale, à la princesse Astrid de Suède en 1926, lors de son mariage avec le prince héritier Léopold de Belgique, duc de Brabant. Créé par le joaillier belge Van Bever, le diadème était à l’origine  un bandeau souple en diamants avec des clefs grecques comme motifs, surmonté de onze diamants, d’une taille d’environ cent carats, représentant les neuf provinces belges et le Congo unis autour de la famille royale.

Voici le diadème d’origine :

Original version

Le diadème d’origine

La nouvelle duchesse de Brabant devint reine de Belgique en 1934 quand son mari accéda au trône. Le diadème ne lui plaisait pas tellement sous cette forme. Voulant modifier le bijou, sans toutefois heurter les donateurs, un compromis fut trouvé avec le joaillier qui surmonta le diadème de motifs rhomboïdaux. Le diadème des Neuf Provinces est donc entièrement modulable. Il peut se porter à la fois comme bandeau sans ou avec les onze diamants sur les tiges, en collier dit choker, en deux bracelets, avec les motifs rhomboïdaux… Les onze diamants peuvent également se porter séparément sur un autre collier, comme le fit en son temps la princesse de Réthy, seconde épouse du roi Léopold III.

La reine Astrid porte le diadème dans sa version d’origine et en bandeau, à la mode des années 30.

Souvent évoqué comme le « diadème des reines », il s’est effectivement transmis depuis la reine Astrid, jusqu’à la reine Mathilde, et toutes les reines l’ont porté depuis la reine Astrid. Mais la seconde épouse de Léopold III, la princesse Lilian de Réthy, née Lilian Baels (qui ne fut pas reine, puisque son mariage avec le roi fut morganatique et que Léopold III la titra princesse de Réthy) fut autorisée à le porter. Sans doute par délicatesse, elle ne le fit jamais sous sa forme complète : il semble qu’elle l’arbora sous la forme des bracelets, en simple bandeau, ou suspendit les diamants à un collier chevron en or, réalisé par Van Cleef & Arpels.

La princesse de Réthy porte les diamants sur son collier VCA (à gauche) et sur le bandeau offert ensuite à la reine Paola (à droite)

Le roi Léopold III, qui avait abdiqué en 1951, l’offrit à doña Fabiola de Mora y Aragón lors de son mariage en 1960 avec son fils le roi Baudouin.

Fabiola avec le diadème complet le jour de son mariage et la version bandeau peu après

La reine Fabiola le transmit à son tour à la reine Paola, quand le roi Albert II monta sur le trône en 1993.

Paola porte le diadème complet (à gauche) et le bandeau en guise de collier (à droite)

Enfin, Paola, après l’abdication de son mari en 2013, le passa à la reine Mathilde qui l’arbora notamment sous sa forme de bandeau sur son premier portrait officiel en tant que reine de Belgique.

Version complète pour la reine Mathilde en janvier 2015 et version bandeau six mois plus tard, en juin

Réalisation du diadème : 1926

Joaillier : Van Bever

Statut actuel : Propriété des reines de Belgique

L’ont porté : la reine Astrid de Belgique, la princesse Liliane de Réthy, la reine Fabiola de Belgique, la reine Paola de Belgique, la reine Mathilde de Belgique

Fabiola, diadème complet 2

La reine Fabiola avec le diadème complet

Occasions identifiées :

Reine Mathilde de Belgique

  1. Juillet 2013 : Premier portrait officiel de la reine Mathilde de Belgique (bandeau)
  2. 30 mars 2014 : Visite d’Etat chinoise en Belgique (bandeau)
  3. 15 janvier 2015 : 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark (diadème complet)
  4. 13 juin 2015 : Mariage du prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist (bandeau)
  5. 18 mai 2016 : Visite d’Etat jordanienne en Belgique (bandeau)
  6. 28 novembre 2016 : Visite d’Etat belge aux Pays-Bas (diadème complet)
  7. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark (diadème complet)