Princess Dagmar’s Floral Tiara

En ce jour de la Saint-Valentin, ce n’est pas un diadème particulièrement romantique, que nous allons découvrir. Si vous vous sentez en veine de romantisme, allez plutôt voir le diadème du khédive d’Egypte ou celui aux camées. Non, aujourd’hui, toujours dans la série des diadèmes danois, nous allons voir celui de la princesse Dagmar de Danemark, Mrs. Castenskjold. Dagmar ? Aussitôt, vous pensez à la tsarine Maria Feodorovna (1847-1928). Non, ce n’est pas de cette Dagmar-ci qu’il est question mais de sa nièce et filleule (1890-1961), fille du roi Frederik VIII et de la reine Louise de Danemark. La princesse Dagmar de Danemark épousa en 1922 un roturier, Jørgen Castenskjold et perdit ainsi son prédicat d’Altesse Royale et son rang. Néanmoins, elle fut présente à beaucoup de grands événements royaux et bien qu’elle portât souvent un diadème avec des étoiles avant la guerre, c’est avec un diadème floral en diamants qu’on la vit après.

Princess Dagmar's Floral Tiara 1.jpg

Le diadème de la princesse Dagmar sous sa forme actuelle

On ne vit, à ma connaissance, apparaître ce très élégant diadème floral en diamants (dont on ne connaît ni la date de réalisation, même si l’on pense que c’est au XXe siècle, ni le joaillier)  que vers la fin de la vie de la princesse Dagmar. La voici, portant son diadème à plusieurs reprises :

A gauche, en 1958 lors des 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark. Ensuite, en 1961 lors du mariage de la princesse Astrid de Norvège. Les deux occasions de droite ne sont pas identifiées : avis à la population !

A la mort de la princesse Dagmar, le diadème disparaît des radars publics pendant une dizaine d’années. A-t-il été vendu ? Serait-il revu sur la tête de la fille de la princesse Dagmar ou sur celle d’une de ses belles-filles ? Ni l’un, ni l’autre : le diadème a été légué au roi Frederik IX de Danemark (1899-1972), neveu de Dagmar et père de l’actuelle reine Margrethe, comme on l’apprit lorsque le diadème réapparut, porté par la reine Margrethe II.

Ci-dessus, vous pouvez voir Margrethe porter le diadème floral pour la première fois en 1973, lors d’une de ses premières visites d’Etat, en Suède. Ensuite, dans les années 1980, lors d’une occasion non identifiée (!!). Puis en février 1987, lors d’une visite d’Etat en Nouvelle-Zélande et enfin, en 2000 (dernière fois connue), pour une visite d’Etat en Roumanie.

La reine Margrethe, qui prête parfois ses diadèmes, comme on l’a vu pour le bandeau de turquoises ou le diadème à palmettes, l’a prêté en 1992 à sa belle-mère, la comtesse Renée de Montpezat, pour les festivités de ses noces d’argent.

diademedagmar5

10 juin 1992 : la comtesse Renée de Montpezat aux noces d’argent de son fils et sa belle-fille

Mais c’est en 2008 que le diadème acquiert une nouvelle dimension : en effet, cette année-là, la reine Margrethe le prête à sa nouvelle belle-fille, Marie Cavallier, pour son mariage avec le prince Joachim :

24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier

Depuis 2008, la princesse a porté ce diadème à tous les tiara events auxquels elle a assisté, sauf lorsqu’elle a arboré le diadème Flora Danica :

De gauche à droite : Réception du Nouvel An (2010), 70 ans de la reine Margrethe (2010), réception du Nouvel An (2011), mariage de Madeleine de Suède (2013)

La Cour danoise a annoncé que ce diadème était un prêt à vie de la reine à sa belle-fille. Chacun y a vu de manière évidente la volonté de Margrethe de ne pas perdre un autre diadème, comme celui de la reine Alexandrine, dans l’éventualité d’un divorce. Cette solution me paraît très bonne, cela permet au diadème de rester dans la collection royale, tout en parant magnifiquement la princesse Marie, à qui il sied parfaitement. Il n’empêche que j’aimerais que la reine se montre plus prêteuse envers ses belles-filles en leur prêtant d’autres diadèmes de sa collection, tel celui à palmettes, ou le diadème Naasut.

Bonus : Il se murmure que la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, fille de la princesse Benedikte de Danemark et nièce de la reine Margrethe II, aurait porté ce diadème lors du mariage du couple héritier norvégien.

2001-08-25-mariage-haakon-mm-1-a-verifier

La princesse Nathalie au mariage d’Haakon et Mette-Marit

Qu’en pensez-vous ? Personnellement, je ne pense pas qu’il s’agisse de ce diadème…

Réalisation : Probablement au XXe siècle

Joaillier : Inconnu

L’ont porté : la princesse Dagmar de Danemark, Mrs. Castenkjold, la reine Margrethe II de Danemark, la comtesse Renée de Montpezat, la princesse Marie de Danemark

Apparitions identifiées :

Princesse Dagmar, Mrs. Castenkiold

  1. 16 avril 1958 : 18 ans de la princesse héritière Margrethe de Danemark
  2. 12 janvier 1961 : Mariage de Johan Ferner et de la princesse Astrid de Norvège

Reine Margrethe II de Danemark

  1. 16 janvier 1973 : Visite d’Etat danoise en Suède
  2. 10 décembre 1975 : Cérémonie de remise des Prix Nobel
  3. Janvier 1976 : Bal de la Cour
  4. 1er juillet 1978 : 75 ans du roi Olav V de Norvège : représentation de gala
  5. 2 juillet 1978 : 75 ans du roi Olav V de Norvège : dîner de gala
  6. 1980s : Dîner de gala pour une occasion non identifiée
  7. Février 1981 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  8. Juillet 1982 : Jubilé d’argent du roi Olav V de Norvège
  9. Octobre 1983 : Visite d’Etat danoise en Espagne : dîner de retour offert par la reine Margrethe II et le prince Henrik de Danemark
  10. 24 février 1986 : Visite d’Etat danoise en Egypte
  11. Février 1987 : Visite d’Etat danoise en Nouvelle-Zélande
  12. 21 février 1987 : 50 ans du prince héritier Harald de Norvège
  13. 9 octobre 1988 : Dîner de gala pour la confirmation du prince Haakon de Norvège
  14. Mai 2000 : Visite d’Etat danoise en Roumanie

Comtesse Renée de Montpezat

  1. 10 juin 1992 : Noces d’argent du prince Henrik et de la reine Margrethe II de Danemark

Princesse Marie de Danemark

  1. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  2. 1er janvier 2009 : Réception diplomatique du Nouvel An
  3. Janvier 2009 : Portrait officiel du prince Joachim et de la princesse Marie de Danemark
  4. Mars 2009 : Dîner des Arts et de la Culture
  5. 11 juin 2009 : 75 ans du prince consort Henrik de Danemark
  6. 1er janvier 2010 : Réception diplomatique du Nouvel An
  7. Janvier 2010 : Bal à la Cour
  8. 2010 : Photo officielle de la princesse Marie de Danemark
  9. Avril 2010 : Visite d’Etat russe au Danemark
  10. 13 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  11. 15 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  12. 16 avril 2010 : Dîner de gala pour les 70 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  13. 1er janvier 2011 : Réception diplomatique du Nouvel An
  14. 11 mai 2011 : Visite d’Etat sud-coréenne au Danemark
  15. 2 juillet 2011 : Dîner de gala le soir du mariage du prince Albert II de Monaco et de Charlene Wittstock
  16. 15 juin 2012 : Visite d’Etat chinoise au Danemark
  17. 23 octobre 2012 : Visite d’Etat slovaque au Danemark
  18. 1er janvier 2013 : Réception diplomatique du Nouvel An
  19. 4 avril 2013 : Visite d’Etat finlandaise au Danemark
  20. 8 juin 2013 : Mariage de Christopher O’Neill et de la princesse Madeleine de Suède
  21. 18 septembre 2013 : Visite d’Etat vietnamienne au Danemark
  22. 1er janvier 2014 : Réception diplomatique du Nouvel An
  23. 17 mars 2014 : Visite d’Etat turque au Danemark
  24. 13 juin 2014 : Mariage du prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist
  25. 1er janvier 2015 : Réception diplomatique du Nouvel An
  26. 17 mars 2015 : Visite d’Etat néerlandaise au Danemark
  27. 16 avril 2015 : Dîner de gala pour les 75 ans de la reine Margrethe II de Danemark
  28. 1er janvier 2016 : Réception diplomatique du Nouvel An
  29. 15 mars 2016 : Dîner des Arts et de la Culture
  30. 13 avril 2016 : Visite d’Etat mexicaine au Danemark
  31. 1er janvier 2017 : Réception diplomatique du Nouvel An
  32. 24 janvier 2017 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  33. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark

Publicités

Empress Alexandra Feodorovna’s Kochli Sapphire Tiara

L’image qui se trouve à la une de cet article est assez curieuse : c’est un portrait de l’impératrice Alexandra Feodorovna, dernière tsarine de Russie (1872-1918). Je ne sais pas qui a peint ce tableau ni de quand il date (avis à la population…). Alexandra porte un diadème qui paraît ici fait de diamants et rubis. Or, il se trouve qu’on connaît ce diadème, bien qu’il ait disparu après le vol des joyaux des Romanov par les bolcheviks.

The Kochli Sapphire Tiara 2.JPG

Photo du diadème Kochli dans les années 1920

Ce diadème assez festif (je trouve que le motif principal rappelle un feu d’artifices) a été réalisé vers 1894 par un joaillier de la cour impériale russe, Kochli (aussi orthographié Koechli, Kochly…). C’est une commande du tsar Alexandre III (1845-1894) et de son épouse, Maria Feodorovna (1847-1928) à l’occasion du mariage de leur fils Nicolas (1868-1918) avec la princesse Alix de Hesse et du Rhin. Le musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg, possède des dessins, réalisés à l’aquarelle et à la gouache, de cette commande. On sait donc que le diadème fait partie d’une parure comprenant également un collier-miroir et une broche :

En haut, le diadème « à plat », la broche ; en bas, le collier

Et ces dessins nous permettent de voir qu’en réalité, contrairement au portrait de l’impératrice se trouvant à la une, il ne s’agit pas de rubis, mais de saphirs ! On dit que ce diadème fut l’un des favoris de la tsarine. Voici un autre portrait, grâce auquel nous pouvons à nouveau constater que ce sont bien des saphirs :

1914 Empress Alexandra Feodorovna by Alexander Makovsky 1

1914 : Alexandra Feodorovna par Alexandre Makovski (1869-1924)

Nul ne sait ce qu’est devenue la parure de saphirs réalisée par Kochli, contrairement au diadème d’aigues-marines vu précédemment. La dernière fois qu’elle fut vue, c’était en 1925, quand les bolcheviks exposaient toutes les parures des Romanov qu’ils avaient spoliées. Il est probable que la parure a été vendue ou démontée.1925 Kochli Sapphire Tiara 2

1925 : les joyaux des Tsars. Tout à droite, se trouve notre diadème

Réalisation du diadème : 1894

Joaillier : Kochli

Statut actuel : Inconnu

L’ont porté : L’impératrice Alexandra Feodorovna de Russie

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1900s : Photo officielle de l’impératrice Alexandra Feodorovna de Russie
  2. 1900s : Portrait de l’impératrice Alexandra Feodorovna de Russie, par un peintre non identifié
  3. 1914 : Portrait de l’impératrice Alexandra Feodorovna de Russie, par Alexandre Makovski