The Dutch Mellerio Ruby Parure

« Le 18 décembre 1888, les ateliers Mellerio de la Rue de la Paix, à Paris, reçurent une facture d’une valeur de 160 000 florins, une véritable fortune pour l’époque. C’était le prix de la pièce que Willem III avait commandée pour son épouse, la reine Emma. L’ensemble, formé d’un diadème, d’un splendide collier et d’un fastueux éventail contenait presque mille pierres, de rubis et de diamants. L’importance de la pièce était telle que Mellerio confectionna un modèle en argent pour faire les essayages sur la tête de la souveraine avant de la commencer. A la mort du roi Willem III […], sa veuve décida, en signe de respect, de substituer des diamants aux rubis. On l’appela le diadème blanc. » (Traduction de la Revista Vanity Fair). C’est ainsi que commence l’histoire de notre diadème du jour, le premier que nous allons voir venant de la très abondante cassette de la famille royale des Pays-Bas.

The Dutch Mellerio Ruby Tiara 2

Le diadème Mellerio de rubis et de diamants Continuer à lire … « The Dutch Mellerio Ruby Parure »

Publicités