Visite d’Etat : Islande-Danemark (2017)

Statsbesøg fra Island: Islands præsident Guðni Thorlacius Jóhannesson og fru Eliza Jean Reid besøgte sad til bords på Amalienborg til gallataffel sammen med dronnning Margrethe og prins Henrik, Prins Henrik

Vue de la salle du banquet

Première visite d’Etat de l’année ! Alors que le Danemark était sur le devant de la scène il y a peu pour le traditionnel dîner du Nouvel An, le revoici à l’occasion de la visite d’Etat du président islandais et de son épouse, Guðni Thorlacius Jóhannesson et Eliza Jean Reid, accueillis par la reine Margrethe II du 24 au 26 janvier. Comme à l’accoutumée a eu lieu le banquet d’Etat le premier soir.

Danish Queen Margrethe delivers a speech at the Gala Dinner at Amalienbog Castle

La reine de Danemark entourée du président irlandais et de son épouse

Bonne surprise de ce début d’année : Margrethe II avait choisi le diadème d’or offert pour ses 40 ans de règne. Ce n’est que la seconde fois qu’elle le porte et je pense qu’il est mieux mis en valeur que la première fois, avec cette robe en dentelle verte, même si je continue de penser que les cheveux bruns de Mary ou Marie le feraient davantage ressortir.

Gros plan sur les bijoux de la reine

Petit bémol cependant, la rivière de diamants : je trouve que le contraste de couleurs avec le diadème n’est pas très heureux. Remarquez au passage que la reine arbore également les boucles d’oreilles assorties au diadème, ainsi qu’une broche et une impressionnante bague avec une émeraude.

Arrivée du couple héritier

Je m’y attendais un peu, son nouveau diadème devient un favori : la princesse héritière de Danemark a choisi de porter le diadème edwardien qu’elle a acheté aux enchères il y a peu d’années. Great job, il va parfaitement avec le top de dentelle noire et la jupe longue à volants en satin. Il semble que la princesse porte également de nouvelles boucles d’oreilles, qui paraissent être en diamants.

Danish Crown Princess Mary attends the Gala Dinner at Amalienbog Castle

Mary pendant le banquet

Prière cependant de ne pas négliger le diadème de mariage, qu’on n’a pas vu depuis quelque temps ! A bon entendeur…

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-2

Arrivée du prince Joachim et de la princesse Marie

Pas de surprise concernant la princesse Marie, parée de l’éternel diadème floral de la princesse Dagmar. Alors que je rêve de revoir le diadème Flora Danica… Mais, indéniablement, c’est une bonne apparition.

2017-01-24-icelandic-state-visit-to-denmark-6

Arrivée de la princesse Benedikte

On rajoute à la liste des royals présents la princesse Benedikte de SWB (entendez « Sayn-Wittgenstein-Berleburg »), ce qui nous vaut le plaisir d’avoir une apparition d’une des princesses les plus distinguées du Gotha (je trouve, en tout cas) et d’un diadème de provenance suédoise !

Au passage, les messieurs sont en habit et décorations, et tout le monde porte l’ordre du Faucon, ordre islandais, certes, mais instauré par le roi Christian X en 1921, roi de Danemark et… d’Islande (de 1918 à 1944). Amusant, non ?

(Copyrights photos : Scanpix & Cour royale de Danemark)

Publicités

Visite d’Etat : Belgique-Pays-Bas (I)

2016-11-28-belgian-state-visit-to-netherlands-1

Nous parlions il y a peu du festival de diadèmes qu’il y eut à Buckingham Palace lors de la visite d’Etat du président colombien. Eh bien, honnêtement, la visite d’Etat belge aux Pays-Bas rejoint en faste celle du président colombien…

Le 28 novembre, les twin queens (Mathilde et Maxima sont parfois surnommées ainsi, d’une part à cause de la proximité d’âge de pays, d’autre part, à cause de leur amusante aptitude à s’habiller chez les mêmes couturiers, dans un style vestimentaire similaire) se sont donc retrouvées lors de cette visite d’Etat. La première journée s’est clôturée par le traditionnel dîner de gala au Palais royal d’Amsterdam.

2016-11-28-belgian-state-visit-to-netherlands-2

De gauche à droite : (Au fond) le professeur Pieter van Vollenhoven et son épouse, la princesse Margriet des Pays-Bas, le prince Constantijn et la princesse Laurentien des Pays-Bas (Devant) la reine Mathilde de Belgique, le roi Philippe de Belgique, le roi Willem-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas, la princesse Beatrix des Pays-Bas

Bon, ce n’est pas tout, mais voyons maintenant les tenues de tout ce monde. Continuer à lire … « Visite d’Etat : Belgique-Pays-Bas (I) »

The Savoy-Aosta Knots and Stars Tiara

Restons en Italie pour voir un diadème assez particulier. Il s’agit de la tiare des ducs d’Aoste, rentrée dans la famille depuis 1895 environ. Il est possible que ce soit un cadeau de mariage à la Princesse Hélène d’Orléans (1871-1951), qui épousait le Prince Emmanuele Filiberto de Savoie, second Duc d’Aoste (1869-1931) et prince d’une branche cadette de la famille royale d’Italie :

The Aosta Savoy Diamond Knot Tiara
Le diadème originel

Ci-dessus, voici le diadème sous sa forme originelle. Il est tout en diamants, composé d’un bandeau de deux rangées de diamants entourant des nœuds de diamants, qui sont l’un des emblèmes de la Maison de Savoie, peut-être parce qu’un nœud forme des « S » entrelacés. Au-dessus du bandeau, des festons en diamants. Puis, trois motifs différents surmontent les festons : une étoile à sept branches avec un diamant rond au centre, un diamant rond en solitaire puis de nouveau le motif de l’étoile avec cette fois des diamants formant des sortes de rayons. Bref, un diadème très chargé !

Il a été porté à plusieurs reprises par la Duchesse Hélène d’Aoste:

Hélène a également arboré la tiare dans une version très simplifiée, mais avec les cinq fabuleuses émeraudes en formes de poires de la Maison d’Aoste (visibles sur le collier de la première photo d’Hélène, ci-dessus à gauche et sur la photo de la Princesse Astrid de Belgique, Archiduchesse d’Autriche-Este, qui les a portées à plusieurs reprises, également en collier) :

A la génération suivante, je n’ai pas trouvé de photo du diadème porté. Hélène et son mari ont eu deux fils, respectivement 3e et 4e ducs d’Aoste. L’aîné, Amedeo (1898-1942), eut en effet deux filles de son mariage avec la Princesse Anne d’Orléans (1906-1986). Le titre passa donc ensuite à son frère Aimone (1900-1948) qui épousa la Princesse Irene de Grèce et de Danemark (1904-1974) dont il eut un fils, l’actuel duc Amedeo d’Aoste. Il est donc très possible que la Duchesse Hélène, ayant survécu à ses deux fils, ait directement offert le diadème à son unique petit-fils Amedeo, né en 1943, pour sa future épouse. En tout cas, c’est à l’occasion du premier mariage d’Amedeo que le diadème fait une réapparition qui marque tous les esprits. Amedeo épouse en effet la Princesse Claude d’Orléans, fille du Comte de Paris. La splendide coiffure de Claude met en valeur le diadème, comme vous pouvez en juger sur la photo ci-dessous :

22 juillet 1964: mariage de Claude et Amedeo à Sintra (Portugal)

Par la suite, Claude arbore le diadème à plusieurs reprises : lors du mariage à Athènes du Roi Constantin II de Grèce et de la Princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark en 1964, d’une visite au Pape Paul VI (dont je n’ai pas trouvé de photo)… :

aosta5
A Athènes en 1964

Depuis la Duchesse Hélène, le diadème a été simplifié : le plus haut des deux rangs de diamants qui enchâssaient les nœuds, les festons ont disparu. Les étoiles n’ont plus exactement la même forme, les diamants ronds solitaires ont été également enlevés. Des petits trèfles formés de trois diamants ont été placés entre les nœuds pour donner une impression de continuité :

Diadème version récente
Le Duc d’Aoste devant la version simplifiée de la tiare, lors d’une exposition (en 2009?)

Cette version plus récente est à mon goût beaucoup plus aérée et rend la tiare bien plus belle et aisément « portable ». Le diadème ainsi remonté a été arboré non seulement par Claude mais également par la seconde épouse d’Amedeo, la Duchesse Silvia, née marquise Paternò di Spedalotto (le divorce d’avec Claude a été prononcé en 1982 et l’annulation par la Sainte Rote en 1987).

Peut-être nous sera-t-il donné de revoir prochainement ce diadème, si seulement les Ducs d’Aoste participaient aux grands événements du Gotha…

Claude d'Orléans 1

Réalisation du diadème : v. 1895

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession du Duc d’Aoste

L’ont porté : La Duchesse Hélène d’Aoste, l’ex-Duchesse Claude d’Aoste, la Duchesse Silvia d’Aoste