Visite d’Etat : Singapour-Norvège (2016)

2016 10 10 Singapore State Visit to Norway 1.jpg

Arrivée des souverains norvégiens et du couple présidentiel de Singapour

Cette année, le mois d’octobre est un grand mois en ce qui concerne les diadèmes. Quatre visites d’Etat ces dernières semaines (Norvège-Finlande/Suède-Allemagne/Belgique-Japon/Singapour-Norvège), le fastueux mariage du prince héritier d’Albanie couvert par votre blog ici et ici

Du 10 au 12 octobre se déroulait donc la visite d’Etat du président de Singapour, Tony Tan Keng Yam, et de son épouse Mary au royaume de Norvège. Le 10 octobre dans la soirée a eu lieu le traditionnel banquet d’Etat, occasion la plus courante pour voir les diadèmes norvégiens. La reine Sonja avait opté pour son diadème d’or contemporain, version diamants. Elle portait une robe signée Erik Mortensen qui est dans son dressing depuis juin 1991… Sonja ou la reine du recyclage ! Une des croix pattées du diadème aux croix de Malte retenait sa décoration.

tb72c4e4

La reine Sonja de Norvège

La princesse héritière Mette-Marit s’était décidée, elle aussi, pour un diadème contemporain : le diadème aux améthystes, jadis porté par la reine Sonja, et que la princesse héritière arbore depuis la naissance de sa fille aînée. Sa robe, dont la forme n’est pas sans rappeler les caftans (personnellement, cela m’évoque une chemise de nuit…), est une création originale de la styliste libanaise Sandra Mansour.

2016-10-10-singapore-state-visit-to-norway-5

La princesse héritière de Norvège

Enfin, la princesse Astrid, elle, portait le diadème Vasa en diamants avec le collier de turquoises réalisées à partir du diadème de turquoises et diamants de la reine Maud.

2016-10-10-singapore-state-visit-to-norway-3

La princesse Astrid aux côtés des princes héritiers de Norvège

(Copyright photos : AFP/Ruud/Vidar)

Publicités

Queen Sonja’s Modern Gold Tiara

L’amour des royaumes danois et norvégien pour les bijoux contemporains est incontestable. Au Danemark, on peut compter plusieurs diadèmes contemporains portés par les princesses danoises : le diadème Flora Danica, celui de minuit, le diadème Naasut et le diadème aux coquelicots d’or. En Norvège, nous avons déjà vu le diadème-collier d’améthystes, voyons à présent un diadème bien plus moderne porté par la reine Sonja. Les diadèmes ont des surnoms curieux, parfois : celui-ci a été surnommé par certains observateurs royaux le diadème galactique ou le diadème Star Wars ! Allez, voici l’objet en question :

Queen Sonja's Modern Gold Tiara 3

Le diadème « galactique » de la reine Sonja : trois versions différentes

Ce diadème a été offert par le roi Harald V à son épouse pour son soixantième anniversaire, en 1997. Connaissant la passion de la reine Sonja pour les bijoux modernes, c’est un choix très approprié. On ne connaît pas le joaillier qui a réalisé ce bijou, mais je parie sans hésitation sur un joaillier norvégien. La particularité du diadème : il comporte trois diadèmes en un. Oui, un peu comme celui offert par les Franco à la future reine Fabiola. En effet, il se présente comme un bandeau de lamelles d’or au centre duquel trois motifs peuvent venir s’intégrer : l’un en diamants, l’autre avec des topazes orange, le dernier fait d’une grosse tourmaline verte. La première fois que la reine Sonja arbora le diadème, en 1999, ce fut la version avec les topazes orangées :

1999 09 20 Norwegian State Visit to Romania 3

20 septembre 1999 : visite d’Etat norvégienne en Roumanie

2007 10 15 Norwegian State Visit to Germany 2

15 octobre 2007 : Visite d’Etat en Allemagne. On peut voir ici le collier qui va avec la version topazes du diadème

Cinq ans plus tard, le diadème faisait sa seconde apparition, cette fois orné de la tourmaline verte (qui peut également se porter en broche). Ici, la reine Sonja arbore aussi le collier de tourmalines et d’or qui est assorti à cette version :

2004 06 08 Norwegian State Visit to Greece 4

8 juin 2004 : le roi Harald V et la reine Sonja en visite d’Etat en Grèce

En broche 1

La reine porte la tourmaline verte en broche

Quelques années plus tard, la dernière version du diadème actuellement connue faisait son apparition : le diadème était cette fois parsemé de minuscules brillants, avec au centre une pièce d’or et de diamants plus haute que le diadème lui-même. Le collier-miroir reflète bien le diadème :

2012 05 09 Norwegian State Visit to Poland 4

9 mai 2012 : Visite d’Etat des souverains norvégiens en Pologne

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, j’imagine assez bien la reine Sonja arriver avec une quatrième version de son diadème lors d’une prochaine visite d’Etat (puisque la reine n’arbore ce diadème que lors de visites d’Etat) !

Réalisation du diadème : vers 1997

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la reine Sonja de Norvège

L’ont porté : La reine Sonja de Norvège

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 20 septembre 1999 : Visite d’Etat norvégienne en Roumanie (version topazes)
  2. 8 juin 2004 : Visite d’Etat norvégienne en Grèce (version tourmaline)
  3. 28 octobre 2004 : Visite d’Etat norvégienne à Singapour (version tourmaline)
  4. 1er novembre 2004 : Visite d’Etat norvégienne au Vietnam (version topazes)
  5. 13 septembre 2007 : Visite d’Etat brésilienne en Norvège (version tourmaline)
  6. 15 octobre 2007 : Visite d’Etat norvégienne en Allemagne (version topazes)
  7. 5 juin 2008 : Visite d’Etat vietnamienne en Norvège (version tourmaline)
  8. 26 octobre 2010 : Visite d’Etat norvégienne en Slovaquie (version diamants)
  9. 9 mai 2012 : Visite d’Etat norvégienne en Pologne (version diamants)
  10. 10 octobre 2016 : Visite d’Etat de Singapour en Norvège (version diamants)