Dîner de gala : Réception diplomatique à Buckingham Palace (2016)

2016 12 08 Réception diplomatique 8.jpg

De gauche à droite : la duchesse de Cornouailles et le prince de Galles, la reine et le prince Philip, les ducs de Cambridge

Mini-révolution de palais à Buckingham ! Pour la première fois, une photo de la réception diplomatique annuelle (le 8 décembre cette année) a été autorisée par Her Maj’ ! Voyons un peu ce que nous réservait le cru de cette année.

Sa Majesté scintillait en blanc, parée du diadème en saphirs qu’elle arbore presque systématiquement ces deux dernières années (pour mémoire, nous avons vu le diadème, mais aussi le diadème auquel il était assorti dans sa première vie de collier), ainsi que du collier, des boucles d’oreilles et du bracelet de saphirs et diamants offerts par son père. Sa Très Gracieuse Majesté porte les ordres de famille (le sien, celui de son père George VI et de son grand-père George V), le cordon et l’étoile de l’Ordre de la Jarretière. Si vous n’êtes pas las de la voir dans cette tenue, CF banquet pour le président colombien.

Arrivée du prince de Galles et son épouse

La duchesse de Cornouailles était de crème vêtue, dans une robe et un manteau signés Bruce Oldfield. Elle porte le diadème Greville (signé Boucheron) de la reine-mère, un collier choker fermé par une broche en diamants, des boucles d’oreilles de diamants. Ses décorations sont l’ordre de famille et le cordon de dame grand-croix de l’Ordre royal de Victoria.

Les ducs de Cambridge à la réception

Kate portait la même robe rouge Jenny Packham que lors du banquet pour le président chinois, des boucles d’oreilles et un bracelet en diamants (fait à partir d’un diadème de la princesse André de Grèce) prêtés par la reine et la Cambridge Lovers Knot Tiara, si souvent arborée par sa défunte belle-mère. Souhait pour l’année prochaine : revoir le diadème de son mariage, qui serait l’un des trois diadèmes mis à sa disposition par la reine…

Ah oui, n’oublions pas ces messieurs : ils sont en habits à la française, portant tous les trois l’Ordre de la Jarretière en cordon et au-dessus du genou. Le duc d’Edimbourg et le prince de Galles arborent en outre l’Ordre du Mérite autour du cou et l’étoile de l’Ordre du Bain sur le côté gauche…

(Copyright photos : Buckingham Palace, Andrew Parsons/i-Images, Tim Rooke/REX/Shutterstock/Jamie Wiseman for The Daily Mail)

Visite d’Etat : Colombie-Royaume-Uni (2016) : Partie I

 

2016-01-11-columbian-state-visit-to-uk-5

Le prince Philip, María Clemencia Rodríguez, Juan Manuel Santos Calderón, la reine Elizabeth II

Il y a quelques jours, le 1er novembre, a eu lieu une visite d’Etat que nous n’avons pas encore couverte. La reine d’Angleterre a en effet reçu à Buckingham Palace le président de la République de Colombie et son épouse. Tout de crème vêtue, Sa Gracieuse Majesté arborait sa parure de saphirs qu’on lui a vue plusieurs fois ces derniers temps, comme pour la visite d’Etat chinoise de l’année passée.

2016-01-11-columbian-state-visit-to-uk-4

Toast des deux chefs d’Etat

Comme souvent, plusieurs membres de la famille royale étaient présents.

2016-01-11-columbian-state-visit-to-uk-8

La duchesse de Cornouailles, le président colombien, la reine

Bien sûr, la duchesse de Cornouailles, également vêtue de blanc, assistait au banquet d’Etat parée du diadème Greville, qui est l’un des trois diadèmes qu’on lui voit habituellement.

On aperçoit la duchesse de Gloucester derrière le chandelier

La duchesse de Gloucester, en robe rouge, était également là, ce qui nous a valu une des rares apparitions du diadème Iveagh.

Face à elle se trouvait une femme qui portait un diadème à aiguilles, qui était déjà présente au banquet d’Etat pour le président chinois il y a un an, vêtue de la même robe et coiffée du même diadème (elle portait en plus une rivière de diamants). Plusieurs ont identifié cette femme comme la duchesse de Westminster, ce qui signifierait que le diadème à aiguilles que cette femme porte est celui de la princesse royale Mary, comtesse de Harewood, dont nous avions parlé à propos du diadème de la reine Victoria.

2016-01-11-columbian-state-visit-to-uk-11

La princesse Alexandra de Kent

Sans aucune surprise était présente l’une des cousines favorites d’Elizabeth II, la princesse Alexandra de Kent, veuve de l’Honorable Angus Ogilvy, qui portait le diadème Ogilvy, à motifs floraux version perles.

Face à elle se trouvait une autre femme, encore non-identifiée, coiffée d’un diadème étoilé. Je me demande s’il ne s’agit pas de Lady Brabourne, qui est une parente de la reine Elizabeth II et du prince Philip.

Lady Brabourne ? (Au milieu et à gauche, au banquet d’Etat pour le président chinois l’année dernière)

Enfin, dernier diadème « capturable » de ce banquet d’Etat, celui de Lady Charlotte Santo Domingo, née Wellesley, qui a épousé récemment un homme d’affaires colombien, oncle de Tatiana Casiraghi. Elle portait un diadème d’origine prussienne ayant appartenu à sa grand-mère.

2016-01-11-columbian-state-visit-to-uk-7

Lady Charlotte Santo Domingo

Qu’en pensez-vous ? Pas mal, n’est-ce pas, cette pléiade de diadèmes !