Queen Mathilde of Belgium’s Laurel Wreath Tiara

L’actuelle reine de Belgique, née Mathilde d’Udekem d’Acoz, épousa en 1999 le prince Philippe de Belgique, duc de Brabant. A l’occasion de son mariage, l’Association de la Noblesse Belge organisa une souscription pour offrir un diadème à la nouvelle princesse héritière. Continuer à lire … « Queen Mathilde of Belgium’s Laurel Wreath Tiara »

Queen Fabiola of Belgium’s Wolfers Diamond Necklace Tiara

Voici un autre collier qui fait également office de diadème, comme celui de la reine Paola de Belgique. Celui-ci était la possession de la reine Fabiola de Belgique, jusqu’à sa mort, en 2014. Il a été offert par le peuple belge à la reine à l’occasion de son mariage avec le roi Baudouin en 1960. Le collier/diadème est composé de 205 diamants formant une double rangée, avec des pointes de trois diamants sur le second rang.

Le collier diadème Wolfers de la reine Fabiola

La reine Fabiola, tout au long du règne de son mari, n’utilisa que trois diadèmes : celui des Neuf Provinces, le cadeau du gouvernement espagnol et celui-ci. Elle le porta donc à maintes reprises, tant sous forme de collier que sous forme de diadème.

Necklace

La reine Fabiola avec le collier

La reine Fabiola avec le diadème

A partir de la mort du roi Baudouin, la reine Fabiola réduisit beaucoup l’usage de ses bijoux. Le diadème Wolfers n’a donc plus été vu jusqu’en 2015, où la reine Mathilde de Belgique le porta en Pologne, lors d’une visite d’Etat. Cela laisse donc penser qu’elle en a hérité ou alors que la tante de son mari le lui a offert de son vivant. Toujours est-il que c’est une excellente chose, les tiares ne se bousculant pas dans la cassette de la nouvelle reine de Belgique.

Mathilde

La reine Mathilde avec le diadème en 2015

Réalisation du diadème : 1960

Joaillier : Wolfers

Statut actuel :  En possession de la reine Mathilde de Belgique

L’ont porté : la reine Fabiola de Belgique, la reine Mathilde de Belgique

Apparitions identifiées du diadème :

En diadème

  1. 30 janvier 1961 : Gala de la Presse à Bruxelles (Reine Fabiola)
  2. 17 novembre 1966 : Première de Roméo et Juliette au Cirque Royal (Reine Fabiola)
  3. 10 juin 1967 : Mariage du comte Henri de Montpezat et de la princesse héritière Margrethe de Danemark (Reine Fabiola)
  4. 23 novembre 1967 : Première d’Il Conte Ory à l’Opéra National Belge (Reine Fabiola)
  5. 10 juin 1968 : 40 ans de la Reine Fabiola (Reine Fabiola)
  6. 3 novembre 1969 : Visite d’Etat congolaise en Belgique (Reine Fabiola)
  7. Septembre 1971 : Visite d’Etat belge en Autriche (Reine Fabiola)
  8. 14 octobre 1971 : Fêtes de Persépolis en Iran (Reine Fabiola)
  9. Novembre 1972 : Visite d’Etat belge en Ethiopie (Reine Fabiola)
  10. Novembre 1972 : Visite d’Etat belge en Ethiopie (Reine Fabiola)
  11. 1976 : Soirée de gala pour le jubilé d’argent du roi Baudouin (Reine Fabiola)
  12. 15 mars 1977 : Visite d’Etat suédoise en Belgique (Reine Fabiola)
  13. 30 mars 1981 : Visite d’Etat néerlandaise en Belgique (Reine Fabiola)
  14. 30 novembre 1992 : Visite d’Etat belge en France (Reine Fabiola)
  15. 11 mai 1993 : Visite d’Etat belge aux Pays-Bas (Reine Fabiola)
  16. 13 octobre 2015 : Visite d’Etat belge en Pologne (Reine Mathilde)
  17. 30 avril 2016 : 70 ans du roi Carl XVI Gustav de Suède (Reine Mathilde)
  18. 11 octobre 2016 : Visite d’Etat belge au Japon (Reine Mathilde)

En collier

  1. Mai 1961 : Réception (Reine Fabiola)
  2. 25 mai 1961 : Visite d’Etat belge en France : soirée de gala à l’Opéra (Reine Fabiola)
  3. 23 janvier 1963 : Réception du Nouvel An au Palais Royal (Reine Fabiola)
  4. 17 décembre 1963 : Réception (Reine Fabiola)
  5. Février 1964 : Visite d’Etat belge en Thaïlande (Reine Fabiola)
  6. 21 septembre 1964 : Visite d’Etat norvégienne en Belgique (Reine Fabiola)
  7. Novembre 1964 : Visite d’Etat belge en Iran : Banquet d’Etat (Reine Fabiola)
  8. Novembre 1964 : Visite d’Etat belge en Iran : Dîner de retour (Reine Fabiola)
  9. 18 juin 1965 : Visite d’Etat belge en Norvège (Reine Fabiola)
  10. Février 1966 : Visite d’Etat belge au Danemark (Reine Fabiola)
  11. 20 avril 1966 : Visite d’Etat suédoise en Belgique (Reine Fabiola)
  12. 11 mai 1966 : Visite d’Etat anglaise en Belgique (Reine Fabiola)
  13. 21 juillet 1967 : Réception à Bruxelles (Reine Fabiola)

Queen Elisabeth of Belgium’s Cartier Diamond Tiara

 

La Reine Elisabeth de Belgique, née duchesse en Bavière, est l’une des reines belges les plus populaires. Elle est notamment connue pour son rôle pendant la Première Guerre Mondiale, mais aussi pour son amour des joyaux. Parmi ces derniers, figurait un diadème en diamants et platine, à motifs de rinceaux, réalisé par Cartier en 1910, avec un diamant central, taillé en forme de coussin, de 5.84 carats.

Le diadème
Le diadème de la Reine Elisabeth de Belgique

 La maison Cartier le vendit au roi Albert Ier et à la reine Elisabeth en 1912.

Diamond Scroll Tiara (1910) by Cartier for Queen Elisabeth 2
La Reine Elisabeth de profil avec le diadème

En 1965, la reine mourut et le diadème fut alors hérité par son fils, le roi Léopold III, qui avait épousé en premières noces la princesse Astrid de Suède, tragiquement décédé dans un accident de voiture. En secondes noces, le roi épousa Lilian Baels, titrée ensuite princesse de Réthy. Cette dernière porta au moins une fois le diadème, qu’elle reçut de son mari en héritage à sa mort en 1983.

Princesse de Réthy
La Princesse de Réthy avec le diadème de la Reine Elisabeth de Belgique

La Princesse de Réthy vendit le diadème en 1987 à la maison Cartier, ce qui donna lieu à un certain nombre de rumeurs, disant notamment qu’elle n’avait pas consulté le roi Baudouin et la reine Fabiola. C’était son droit, la tiare étant sa propriété, mais on peut néanmoins déplorer que personne dans la famille n’ait racheté le diadème, l’écrin des reines de Belgique étant assez pauvre en comparaison de leurs consœurs luxembourgeoise ou néerlandaise.

Depuis 1987, le diadème a figuré dans de nombreuses expositions, prêté par la Maison Cartier, notamment dans la rétrospective de la Maison qui eut lieu au Grand Palais en 2013-2014.

Queen_Elisabeth_of_Belgium_01

Réalisation du diadème : 1910

Joaillier : Cartier

Statut actuel :

2016 : En possession de la Maison Cartier

1987 : Rachat de la Maison Cartier à la Princesse de Réthy

1983 : La Princesse de Réthy l’hérite de son mari, le roi Léopold III de Belgique

1965 : Le roi Léopold III de Belgique l’hérite de sa mère, la reine Elisabeth de Belgique

1912 : Le Roi Albert et la Reine Elisabeth de Belgique en font l’acquisition à la Maison Cartier

L’ont porté : la Reine Elisabeth de Belgique, la Princesse de Réthy

elisabavaria1876-5
Portrait de la Reine Elisabeth avec le diadème

Queen Paola of Belgium’s Diamond Necklace Tiara

Le diadème de la Reine Paola de Belgique que nous allons voir maintenant est en réalité, à l’origine, un collier de diamants. Ce collier apparaît composé d’une chaîne de diamants, puis d’une deuxième rangée de diamants, en forme de gouttes, à laquelle est suspendu un fin pendentif, toujours en diamants.

Capture
Le collier-diadème

La provenance de ce bijou est encore une fois incertaine. Il s’agit sans doute d’un cadeau de mariage à la Reine Paola en 1959 ou d’un cadeau du Roi Albert II à la naissance de leur premier enfant, l’actuel roi Philippe, en 1960. Sa cassette est en effet assez peu fournie en grosses pièces de joaillerie : elle est principalement composée de ce collier/diadème en diamants, d’un autre collier en diamants à motifs de festons, du bandeau de la Reine Elisabeth de Belgique. Le diadème des Neuf Provinces, en sa possession entre 1993 et 2013, est désormais entre les mains de la Reine Mathilde. Il ne faut pas oublier que Paola n’était pas destinée à devenir reine à l’époque de son mariage, on espérait encore que la Reine Fabiola pourrait avoir des enfants.

En tout cas, la Reine Paola le porte fréquemment depuis l’époque où elle n’était que Princesse de Liège, sous sa forme originelle de collier ou alors en diadème. A partir de l’accession au trône de son mari en 1993, on ne l’a plus vu porté en diadème. Peut-être le reverra-t-on un de ces jours ?

Réalisation du diadème : date inconnue (vu pour la première fois en 1960)

Joaillier : inconnu

Statut actuel : En possession de la Reine Paola de Belgique

L’ont porté : la Reine Paola de Belgique

Princess Claire of Belgium’s Pearl and Diamond Tiara

Après un aller-retour en Suède, nous revoilà en Belgique pour étudier un diadème qui fait l’objet de bon nombre de rumeurs. Ce diadème est en perles et diamants, avec une monture qui paraît être en platine. Il est la propriété de la Princesse Claire de Belgique depuis au moins 2010, date à laquelle il a été vu pour la première fois. La princesse, épouse du Prince Laurent de Belgique, frère du roi Philippe l’a arboré à plusieurs reprises depuis, notamment au mariage du Prince Albert de Monaco et celui du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg. La tiare est composée d’un motif qui évoque des fleurs de lys.

7270c5d70e61d6a7a52f8af510acd2c3
Le diadème en perles et diamants de la Princesse Claire de Belgique

Cependant, ce bijou qui sied parfaitement à la Princesse Claire soulève des débats. En effet, on a constaté que depuis 2010, la princesse n’a porté que ce diadème et plus celui de son mariage. Première question : son diadème de mariage en diamants a-t-il été utilisé ou vendu pour créer ce diadème ? Il convient ici de remarquer que la Belgique n’est pas coutumière des tiara events et la Princesse Claire n’a donc que peu d’occasions de porter ses joyaux personnels, sinon à des réunions du Gotha.

d840e550999e7a4311e0c61dc807096b
Vu pour la 1ère fois au mariage de la Princesse Héritière Victoria de Suède en 2010

Ensuite – a-t-on dit – quand on observe de près la tiare, il semble que les perles qui la surmontent soient des moitiés de perles, et de sans doute mauvaises langues ont dit que les diamants étaient minuscules et avaient peu d’éclat. De là à ce que ces mauvaises langues disent que le diadème est non pas un faux – Claire est tout de même princesse de Belgique, cela semblerait un peu osé – mais fait à partir de pierres de qualité inférieure, il n’y a qu’un pas que certains ont vite franchi. L’absence totale d’informations sur la provenance du bijou (on ne connaît ni le joaillier, ni la date de fabrication ni la provenance du diadème) a sans doute contribué à alimenter ces rumeurs qui s’avèreront sûrement fondées sur rien un de ces jours.

Pearl & Diamond Tiara () Princess Claire 3
Au mariage du Grand-Duc Héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy en 2012

Réalisation du diadème : date inconnue (vu pour la première fois en 2010)

Joaillier : inconnu

Statut actuel : En possession de la Princesse Claire de Belgique

L’ont porté : la Princesse Claire de Belgique

Princess Sofia of Sweden’s Diamond & Emerald Wedding Tiara

Et une nouvelle tiare, encore de style Art Déco. Direction la Suède cette fois, pour une présentation du diadème de la toute nouvelle princesse de Suède, née Sofia Hellqvist, qui a épousé le Prince Carl-Philip de Suède, duc de Värmland, le 13 juin dernier.

Sofia
Sofia Hellqvist, le jour de son mariage, le 13 juin 2015

 Le jour du mariage, la duchesse de Värmland arborait un diadème en diamants, à motifs de palmettes, surmontées d’émeraudes. Ce bijou somptueux est un cadeau de ses beaux-parents, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia, à l’occasion de son mariage.

Diadème
Le diadème en diamants et émeraudes

Sofia l’a déjà porté deux fois depuis son mariage, le 10 et le 11 décembre 2015, à l’occasion de la soirée de remise des Prix Nobel, puis du banquet offert ensuite aux lauréats par le roi et la reine de Suède.

Beaucoup de rumeurs circulent sur ce diadème, car aucune information n’a été donnée par la Cour royale de Suède à son sujet. On ignore en effet sa provenance : est-ce une commande du roi et de la reine pour le mariage et si oui, a-t-il été fait à partir de pierres déjà possédées par les Bernadotte, a-t-il été acheté aux enchères, quel joaillier l’a réalisé? Plusieurs questions demeurent encore. Peut-être seront-elles progressivement levées…

En attendant, il sera intéressant de voir comment la Princesse Sofia le porte, car la plupart des bloggers royaux se demandent si les émeraudes peuvent être remplacées par d’autres pierres de couleur… et si le diadème est convertible en collier.

Wait and see !

Réalisation du diadème : date inconnue actullement

Joaillier : inconnu actuellement

Statut actuel : En possession de la Princesse Sofia de Suède, duchesse de Värmland

L’ont porté : la Princesse Sofia de Suède, duchesse de Värmland

Apparitions du diadème:

  1. 13 juin 2015: Mariage du Prince Carl-Philip de Suède et de Sofia Hellqvist
  2. 10 décembre 2015: Cérémonie de remise des Prix Nobel
  3. 11 décembre 2015: Banquet offert aux lauréats des Prix Nobel
  4. Janvier 2016 : Portrait officiel
  5. 3 février 2016: Dîner annuel offert aux parlementaires suédois

 

The Stockholm Wedding Tiara

Continuons dans la série des diadèmes belges, avec une nouvelle tiare de la Reine Astrid de Belgique, assez particulière et difficile à porter à mon goût. Comme nous l’avons vu dans le précédent post sur le diadème des Neuf Provinces, la princesse Astrid de Suède épousa en 1926, le prince héritier Léopold de Belgique, duc de Brabant. A l’occasion de son mariage, les citoyens de Stockholm, suite à une souscription, offrirent à la princesse un diadème en diamants et perles. Ce diadème est composé d’un bandeau en diamants style Art Déco, surmonté d’une aigrette également en diamants, avec une énorme perle au sommet.

Diadème d'origine

La Reine Astrid ne porta presque pas ce diadème. Peut-être ne l’aimait-elle pas, ou peut-être sa courte vie ne lui en laissa-t-elle pas le temps (la reine mourut tragiquement dans un accident de voiture en 1935). On connaît deux photos de la reine portant le diadème, l’une prise lors d’un bain de foule, l’autre datant d’une visite de la famille royale de Belgique au Pape Pie XI, au Vatican, en 1930. Mais à mon avis, la première photo a été prise lors de cette visite au Vatican, car il me semble que la reine porte une mantille sous son diadème.

Après sa mort, le diadème ne fut plus vu porté de manière intégrale. On connaît une photo de la Princesse Lilian de Réthy arborant l’aigrette comme broche :

Princesse de Réthy
La Princesse de Réthy avec l’aigrette en broche

Il est cependant possible que le diadème ait été porté deux autres fois, mais rien n’est sûr. Une fois sous forme de collier par la Reine Astrid :

Avec l'aigrette
La Reine Astrid avec le bandeau en collier ?

L’autre, sous forme de bracelet par la Princesse Lilian :

Comme bracelet
La Princesse de Réthy avec le bandeau en bracelet (au poignet droit) ?

Réalisation du diadème : 1926

Joaillier : K.A. Andersson

Statut actuel : Inconnu

L’ont porté : la Reine Astrid de Belgique, la Princesse Liliane de Réthy