The Monaco Cartier Pearl Drop Tiara

Evoquons maintenant la Princesse Charlotte de Monaco, Duchesse de Valentinois et son diadème Cartier, le plus grand qui figure dans la collection de joyaux de Monaco. La Princesse Charlotte était la fille du Prince Louis II de Monaco mais, attendez bonnes gens, sa fille illégitime, née de ses amours avec une blanchisseuse établie en Algérie, Marie-Juliette Louvet. Mais le problème, c’est que le Prince Louis II n’avait pas d’enfants légitimes (il ne se maria qu’en 1946). Il adopta donc Charlotte, ce qui en fit sa fille légitime et la Princesse Héréditaire de Monaco. Charlotte épousa le Comte Pierre de Polignac en 1920, dont elle eut deux enfants, Antoinette et Rainier. Mais il avait été convenu que Charlotte ne règnerait pas et transmettrait ses droits à Rainier dès les 21 ans de celui-ci, ce qui fut fait, si bien qu’en 1949, à la mort du Prince Louis II, c’est son petit-fils Rainier qui lui succède. Vous suivez ?

Bon, donc en 1949, Rainier devient Prince Souverain de Monaco et il n’est pas marié puisqu’il n’épousera Grace Kelly qu’en 1956. La Princesse Charlotte (qui a divorcé du Comte Pierre en 1933) commande alors chez Cartier, sans doute à cause du rang qu’elle avait à tenir, un magnifique diadème de diamants et perles poires sertis en or blanc et platine. Regardez juste en-dessous. Ce n’est pas, comme le prétend la légende, un cadeau de mariage de son époux.

Collection de bijoux ayant appartenus a Grace Kelly.

Le diadème de perles et diamants créé par Cartier en 1949

On connaît une photo – et encore, elle est très floue – de la Princesse Charlotte portant le diadème, la veille du mariage religieux de son fils. Vous pouvez l’apercevoir, montant derrière Rainier.

Princess_Charlotte

18 avril 1956: La Princesse Charlotte montant derrière son fils

Par la suite, le diadème ne fut plus arboré publiquement pendant trente ans. Cependant, un portrait de Grace se trouve au Palais princier de Monaco, sans doute peint dans les premières années de son mariage, sur lequel elle porte le diadème de sa belle-mère.

Portrait officiel

1960s : Portrait de Grace

La Princesse Charlotte mourut en 1977. On ne sait pas exactement à qui elle laissa ses joyaux et à ce sujet, les spéculations vont bon train. En raison de l’incompatibilité notoire des caractères de Grace et Charlotte, il a été longtemps supposé que la Princesse Charlotte laissa tous ses joyaux à la Princesse Caroline, supposition fondée puisque seule cette dernière – ou presque – les arborait. Mais lors de la grande exposition Cartier en 2013-2014 au Grand Palais, la tiare fut exposée et présentée comme un prêt de la « Collection du Palais princier de Monaco ». Croisons donc les doigts pour qu’une sorte de trust familial réunissant tous les bijoux et les œuvres d’art ait été mis en place, comme aux Pays-Bas ou au Luxembourg, où les dames de la famille peuvent puiser au gré de leurs occasions. Cela nous permettra peut-être de voir réapparaître ce diadème sur la tête de la Princesse Gabriella ou de l’épouse du Prince Jacques dans quelques années !

En attendant, la Princesse Caroline n’a guère porté ce diadème qu’à quatre reprises : en 1986, lors d’une série de portraits officiels :

1986: Série de photos officielles de Caroline

En 1988, lors d’une nouvelle série de portraits officiels avec Stefano Casiraghi, son mari, et ses trois enfants :

1988: Série de photos officielles de la famille Casiraghi

Le 30 avril 1996, pour les 50 ans du Roi Carl XVI Gustaf de Suède :

2004 05 14 Mariage de Fred et Mary

Caroline porte le diadème lors d’un événement officiel pour la première fois

Et plus de quinze ans après, le diadème fait son dernier grand retour actuel, pour le mariage du Grand-Duc héritier de Luxembourg :

tumblr_mf5gmkOSjj1ryby8q

2012 : La Princesse de Hanovre au Luxembourg

Réalisation du diadème : 1949

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la Famille princière de Monaco

L’ont porté : La Princesse Charlotte de Monaco, la Princesse Grace de Monaco, la Princesse Caroline de Monaco, Princesse de Hanovre

Apparitions du diadème :

  1. 18 avril 1956 : Soirée de gala à la veille du mariage du Prince Rainier de Monaco et de Grace Kelly (la Princesse Charlotte)
  2. 1960s : Portait de la Princesse Grace de Monaco
  3. 1986 : Série de photos de la Princesse Caroline
  4. 1988 : Série de photos de la Famille Casiraghi
  5. 30 avril 1996: Dîner de gala en l’honneur des cinquante ans du Roi Carl XVI Gustav de Suède
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy
Publicités

The Van Cleef & Arpels Diamond Tiara

Le diadème que nous allons voir dans cet article, contrairement au diadème de la Société des Bains de Mer et au petit diadème en diamants dont nous avons parlé précédemment, n’appartient pas à la Princesse Grace de Monaco. C’est un diadème qu’elle a porté une fois à la veille du premier mariage de sa fille Caroline avec Philippe Junot, en 1978 et elle l’a emprunté à la maison qui l’a réalisé, Van Cleef & Arpels.

VCA diamond tiara
Le diadème Van Cleef & Arpels

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, c’est un diadème tout en diamants sertis en or blanc et platine. Il y a exactement 144 diamants de taille ronde ou marquise totalisant 77.34 carats. On dit que c’est à la base un collier convertible en tiare.

Voici Grace portant le diadème en 1978 (aussi sur l’image à la une):

1978 Pre-wedding Caroline

En 1986, pour les cinquante ans de son mari, le Duc Carl de Württemberg, son épouse, née Princesse Diane d’Orléans, arborait ce même diadème :

Pcesse Diane d'Orléans, Duchesse de Württemberg

A la fin des années 1980 ou au tout début des années 1990, Constance de Ravinel, Princesse Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme par son mariage en 1991, posait pour une publicité Van Cleef & Arpels avec plusieurs bijoux de la maison dont la tiare :

1970ConstancedeRavinelxBourbonParma

Quelques années plus tard, après avoir été présentée dans plusieurs expositions autour de la Princesse Grace de Monaco ou de Van Cleef & Arpels, le diadème fait une double réapparition dans le film Blanche-Neige (Mirror, mirror en anglais) tourné en 2011 et sorti en 2012 en France et aux Etats-Unis. Lily Collins, qui joue Blanche-Neige, et Julia Roberts qui a le rôle de la méchante reine Clémentianna, l’arborent toutes deux :

Nous reverrons donc sans doute ce diadème puisque Van Cleef & Arpels semble le prêter régulièrement.

Réalisation du diadème : 1976

Joaillier : Van Cleef & Arpels

Statut actuel : En possession de la Maison Van Cleef & Arpels

L’ont porté : La Princesse Grace de Monaco, la Duchesse Diane de Württemberg, la Princesse Constance de Bourbon-Parme, Julia Roberts, Lily Collins

Apparitions du diadème :

1978 : Veille du mariage de Philippe Junot et de la Princesse Caroline de Monaco (la Princesse Grace de Monaco)

1986 : Cinquante ans du Duc Carl de Württemberg (la Duchesse Diane de Württemberg)

1985-1990’s : Publicité de Van Cleef & Arpels (la Princesse Constance de Bourbon-Parme)

2011 : Double apparition dans Blanche-Neige (Julia Roberts et Lily Collins)

Princess Grace of Monaco’s Small Diamond Tiara

Après le diadème de la Société des Bains de Mer, abordons maintenant la Small Diamond Tiara de la Princesse Grace. Cette dernière devait aimer les parures petites et discrètes puisque cette tiare disparaissait parfois dans les volumineux chignons qu’affectionnait la princesse. C’est donc un petit diadème composés uniquement de diamants sertis dans du platine et formant des vagues ou des festons. Plutôt des festons. Et précisément 214 diamants de taille moderne et 42 diamants de taille baguettes.

Tiara
Le diadème à festons de Grace

La Princesse Grace a porté beaucoup de diadèmes ou d’ornements de cheveux au cours de sa vie, mais elle n’en possédait réellement que deux. Le diadème des Bains de Mer déjà vu et celui-ci, acquis au tout début de son mariage en 1956 ou peut-être reçu comme cadeau de mariage (par Rainier ?). C’est celui qu’elle porta le plus fréquemment :

1961 Visite d'Etat en Irlande
Juin 1961: Visite d’Etat en Irlande
1962 05 Mariage à Athènes 3
1962: Mariage à Athènes de Juan Carlos et Sophia
1981 Bal de la Rose
1981: Bal de la Rose

Du vivant de Grace, la Princesse Caroline porta une fois ce diadème, en 1978, la veille de son mariage avec Philippe Junot :

1978 Mariage Caroline
1978: La Princesse Caroline de Monaco

Après la mort de Grace en 1982, le diadème ne fut plus arboré. Il demeure pour l’instant dans la collection des Princes de Monaco, sans qu’on sache qui en a hérité. Le Prince Albert II l’a prêté à plusieurs reprises pour des expositions. Mon souhait est le même que pour l’autre tiare de Grace, que la Princesse Charlène le porte un de ces jours !

Galerie

Réalisation du diadème : v.1956

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession du Prince Albert II et de ses sœurs

L’ont porté : La Princesse Grace de Monaco, la Princesse Caroline de Monaco

Galerie

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1959 : Visite d’Etat de Monaco en Italie
  2. 1960 : gala avec l’acteur David Niven
  3. Juin 1961 : Visite d’Etat de Monaco en Irlande (au moins porté deux fois)
  4. Mai 1962 : Mariage à Athènes du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  5. 19 novembre 1962 : Fête nationale à l’occasion de laquelle des portraits sont réalisés par Howell Conant
  6. Juillet 1965 : Bal des Petits Lits Blancs, Enniskerry, Irlande
  7. 1966: Bal de la Croix-Rouge
  8. Dîner en Espagne où se trouvait aussi Jackie Kennedy
  9. 10 avril 1967 : Gala pour les Chevaliers de l’Ordre de Malte
  10. Mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar d’Espagne
  11. 1978 : Dîner de gala à la veille du mariage de la Princesse Caroline de Monaco et de Philippe Junot (la Princesse Caroline)
  12. 1981 : Bal de la Rose
  13. 19 novembre 1981 : Fête Nationale

Galerie

Princess Grace of Monaco’s Bains de Mer Tiara

Nous allons maintenant voir pendant quelques articles les diadèmes arborés par la princesse Grace de Monaco, icône de la mode et du style de la Principauté avant de disparaître tragiquement dans un accident de voiture. Tout d’abord, voici un cadeau de mariage qu’elle reçut de la Société des Bains de Mer, compagnie fondée par le prince Charles III de Monaco en 1863 et gérant les hôtels de luxe et les casinos de la Principauté dont elle fait la richesse. Ayant un lien si fort avec les princes de Monaco, rien d’étonnant à ce qu’elle offre un diadème à Grace Kelly, devenu S.A.S la princesse de Monaco lors de son mariage en 1956. Ce diadème créé par Cartier est composé de trois broches de diamants comportant un cabochon de rubis central. Les trois cabochons – détachables comme vous pouvez le voir sur la couverture de Paris-Match –  totalisent 49 carats. Les broches sont serties d’or et de platine.

Diadème

Le diadème de la Société des Bains de Mer

La princesse Grace porta fréquemment ce diadème en alternance avec sa Small Diamond Tiara lors de visites d’Etat, comme au Vatican en 1957 (ci-dessous à gauche), en France en 1959 (la grande image), d’événements royaux et de grands événements dans la Principauté :

1959 10 12 Visite d'Etat en France

Mais Grace arbora très souvent aussi une ou plusieurs de ses broches, sur des tenues de jour, de cocktail ou alors en ornements de cheveux, pour parfaire un des énormes chignons dont elle avait le secret.

En broche 6

Au baptême de la princesse Stéphanie

Broches & Ornements

Egalement en collier :

Collier 1

Après la mort de Grace, les broches furent parfois portées par la princesse Caroline sa fille, mais plus jamais le diadème ne fut arboré.

Caroline 2

La princesse Caroline de Hanovre

On ne sait pas exactement qui a hérité des bijoux : dans les expositions, la tiare est mentionnée comme un prêt de S.A.S. le prince de Monaco mais c’est Caroline qui les a arborés à plusieurs reprises. En tous cas, espérons que nous les verrons un jour prochain sur la princesse Charlene.

Réalisation du diadème : 1956

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession du prince Albert II et de ses sœurs

L’ont porté : La princesse Grace de Monaco, la princesse Caroline de Monaco (seulement en broches)

The Savoy-Aosta Diamond Tiara

Ce diadème provient de la Maison de Savoie-Aoste, même s’il est actuellement porté par la princesse Astrid de Belgique, archiduchesse d’Autriche-Este, depuis peu après son mariage avec l’archiduc Lorenz le 22 septembre 1984. Il est tout en diamants, avec des motifs de fleurs, de feuilles et d’arabesques, ressemblant un peu à la Belgian Scroll Tiara.

Diadème

Le diadème en diamants porté par Astrid Continuer à lire … « The Savoy-Aosta Diamond Tiara »

The Savoy-Aosta Knots and Stars Tiara

Restons en Italie pour voir un diadème assez particulier. Il s’agit de la tiare des ducs d’Aoste, rentrée dans la famille depuis 1895 environ. Il est possible que ce soit un cadeau de mariage à la Princesse Hélène d’Orléans (1871-1951), qui épousait le Prince Emmanuele Filiberto de Savoie, second Duc d’Aoste (1869-1931) et prince d’une branche cadette de la famille royale d’Italie :

The Aosta Savoy Diamond Knot Tiara
Le diadème originel

Ci-dessus, voici le diadème sous sa forme originelle. Il est tout en diamants, composé d’un bandeau de deux rangées de diamants entourant des nœuds de diamants, qui sont l’un des emblèmes de la Maison de Savoie, peut-être parce qu’un nœud forme des « S » entrelacés. Au-dessus du bandeau, des festons en diamants. Puis, trois motifs différents surmontent les festons : une étoile à sept branches avec un diamant rond au centre, un diamant rond en solitaire puis de nouveau le motif de l’étoile avec cette fois des diamants formant des sortes de rayons. Bref, un diadème très chargé !

Il a été porté à plusieurs reprises par la Duchesse Hélène d’Aoste:

Hélène a également arboré la tiare dans une version très simplifiée, mais avec les cinq fabuleuses émeraudes en formes de poires de la Maison d’Aoste (visibles sur le collier de la première photo d’Hélène, ci-dessus à gauche et sur la photo de la Princesse Astrid de Belgique, Archiduchesse d’Autriche-Este, qui les a portées à plusieurs reprises, également en collier) :

A la génération suivante, je n’ai pas trouvé de photo du diadème porté. Hélène et son mari ont eu deux fils, respectivement 3e et 4e ducs d’Aoste. L’aîné, Amedeo (1898-1942), eut en effet deux filles de son mariage avec la Princesse Anne d’Orléans (1906-1986). Le titre passa donc ensuite à son frère Aimone (1900-1948) qui épousa la Princesse Irene de Grèce et de Danemark (1904-1974) dont il eut un fils, l’actuel duc Amedeo d’Aoste. Il est donc très possible que la Duchesse Hélène, ayant survécu à ses deux fils, ait directement offert le diadème à son unique petit-fils Amedeo, né en 1943, pour sa future épouse. En tout cas, c’est à l’occasion du premier mariage d’Amedeo que le diadème fait une réapparition qui marque tous les esprits. Amedeo épouse en effet la Princesse Claude d’Orléans, fille du Comte de Paris. La splendide coiffure de Claude met en valeur le diadème, comme vous pouvez en juger sur la photo ci-dessous :

22 juillet 1964: mariage de Claude et Amedeo à Sintra (Portugal)

Par la suite, Claude arbore le diadème à plusieurs reprises : lors du mariage à Athènes du Roi Constantin II de Grèce et de la Princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark en 1964, d’une visite au Pape Paul VI (dont je n’ai pas trouvé de photo)… :

aosta5
A Athènes en 1964

Depuis la Duchesse Hélène, le diadème a été simplifié : le plus haut des deux rangs de diamants qui enchâssaient les nœuds, les festons ont disparu. Les étoiles n’ont plus exactement la même forme, les diamants ronds solitaires ont été également enlevés. Des petits trèfles formés de trois diamants ont été placés entre les nœuds pour donner une impression de continuité :

Diadème version récente
Le Duc d’Aoste devant la version simplifiée de la tiare, lors d’une exposition (en 2009?)

Cette version plus récente est à mon goût beaucoup plus aérée et rend la tiare bien plus belle et aisément « portable ». Le diadème ainsi remonté a été arboré non seulement par Claude mais également par la seconde épouse d’Amedeo, la Duchesse Silvia, née marquise Paternò di Spedalotto (le divorce d’avec Claude a été prononcé en 1982 et l’annulation par la Sainte Rote en 1987).

Peut-être nous sera-t-il donné de revoir prochainement ce diadème, si seulement les Ducs d’Aoste participaient aux grands événements du Gotha…

Claude d'Orléans 1

Réalisation du diadème : v. 1895

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession du Duc d’Aoste

L’ont porté : La Duchesse Hélène d’Aoste, l’ex-Duchesse Claude d’Aoste, la Duchesse Silvia d’Aoste

 

The Ancona Tiara

Le diadème que nous allons voir maintenant est le plus ancien parmi tous ceux que nous avons vus jusqu’à présent. Il est en possession, comme le diadème aux libellules, de la Duchesse de Castro. Il s’agit d’un diadème en perles et diamants. Cette tiare est composée d’un rang de perles rondes puis d’une base en or. Au-dessus, le corps de la tiare est fait d’une série de motifs en forme de trèfles en diamants dans lesquels sont enchâssés à chaque fois trois perles rondes et plusieurs diamants. Ces trèfles sont surmontées de perles en deux rangées : l’une, la plus basse, avec des perles rondes, l’autre, la plus élevée, de perles poires à l’aspect irrégulier, des perles baroques.

Diadème

Le diadème des ducs d’Ancône

Les origines de ce diadème sont lointaines. Il a été réalisé vers 1817 pour le mariage de la Princesse Maria Anna de Saxe (1799-1832) avec le Grand-Duc Leopoldo II de Toscane (1797-1870).  Sur la photo ci-dessous, on distingue la tiare portée juste au-dessus du front, très aisément reconnaissable :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marie-Anne de Saxe, Grande-Duchesse de Toscane

La Grande-Duchesse meurt jeune, le Grand-Duc se remarie en 1833 avec la Princesse Maria Antonia de Bourbon-Deux-Siciles (1814-1898). Parmi leurs enfants, leur aînée se prénomme Maria Isabella de Habsbourg-Toscane (1834-1901) qui épouse Francesco, Comte de Trapani (1827-1892). Elle hérite du diadème après la mort de ses parents. Le diadème passe ensuite à sa fille aînée Maria Antonietta (1851-1938) qui épouse son cousin Alfonso, Comte de Caserta (1841-1934). Le diadème passe à leur aînée, le Duc de Calabre (1869-1960) qui épouse la Princesse Maria de Bavière. Parmi leurs six enfants, l’une fait une union prestigieuse : Lucia  (1908-2001) qui épouse Eugenio, Duc d’Ancône puis 5e Duc de Savoie-Gênes (1906-1996) en 1990, ses parents lui offrent donc le diadème. On ne connaît pas de photo de Lucia avec le diadème. Par contre, Lucia l’a prêté à sa belle-sœur la Princesse Lydia d’Arenberg (1905-1977),  Duchesse de Pistoia par son mariage avec le frère aîné d’Eugenio (qui fut le 4e duc de Savoie-Gênes en 1963).

Princesse Lydia d’Arenberg, Duchesse de Pistoia

Vous suivez ?  Moi, j’ai du mal. Bon, je nous fais un petit récap de la liste des possesseurs :

  1. Maria-Anna de Saxe, Grande-Duchesse de Toscane ;
  2. Grand-Duc Leopoldo II de Toscane (son époux) ;
  3. Maria Isabella de Habsbourg-Toscane (fille de Leopoldo II et de Maria-Antonia de Bourbon-Deux-Siciles, sa seconde épouse) ;
  4. Maria Antonietta de Bourbon-Deux-Siciles (fille de la précédente et de Francesco, Comte de Trapani) ;
  5. Ferdinando Pio de Bourbon-Deux-Siciles, Duc de Calabre (fils de la précédente et d’Alfonso, Comte de Caserta) et son épouse, la Princesse Maria de Bavière ;
  6. Princesse Lucia de Bourbon-Deux-Siciles (fille des précédents) qui épouse Eugenio de Savoie-Gênes, duc d’Ancône puis dernier duc de Savoie-Gênes.

Du coup, je pense que vous avez compris pourquoi le diadème s’appelle l’Ancona Tiara, du nom de ses avant-derniers possesseurs. En effet, dans les années 1990, le diadème fut vendu soit par Lucia et son mari, soit par leur fille unique. Toujours est-il que ce sont les parents de Camilla Crociani (qui vient d’une famille très riche) qui le rachètent vers 1999 pour leur fille, devenue duchesse de Calabre par son mariage avec le Prince Charles de Bourbon-Deux-Siciles, alors Duc de Calabre, depuis Duc de Castro. Autrement dit, le diadème est revenu dans la famille !! Camilla l’a portée le 14 mai 2004 lors du mariage du Prince Frederik de Danemark et de Mary Donaldson.

2004 05 14 Mariage Frederik & Mary

14 mai 2004: Camilla, encore duchesse de Calabre

Mon espoir actuel est que la duchesse de Castro assiste plus souvent à des tiara events pour porter à nouveau cette splendide et antique tiare… Croisons les doigts !

Réalisation du diadème : v. 1817

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession de la Duchesse de Castro

L’ont porté : La Grande-Duchesse Maria Anna de Toscane, la Duchesse Lucia de Pistoia, la Duchesse de Castro

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 14 mai 2004 : Mariage du Prince Héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson