Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II)

 

Après notre première série sur l’anniversaire du roi Harald V de Norvège, continuons d’examiner les diadèmes de sortie le 24 février 2007, en voyant à présent le reste de la famille très proche du roi Harald, c’est-à-dire sa fille et sa sœur, et les filles et belles-filles des souverains d’alors.

2007 02 24 70 ans du Roi Harald V de Norvège 49

La duchesse de Brabant et la princesse Märtha-Louise de Norvège

En robe bustier aux motifs floraux et à pans crèmes, la fille des souverains norvégiens rayonnait. Pas de grande surprise la concernant, elle arborait le diadème offert par son grand-père pour ses 18 ans, un collier de diamants qu’elle arbore également depuis ses 18 ans, un bracelet et des boucles d’oreilles en diamants. Je ne raffole pas particulièrement de la robe, mais le joli sourire et les yeux bleus de la princesse emportent mon entière adhésion.

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 29

La princesse Astrid, Mrs. Ferner et le prince Joachim de Danemark

C’est au bras du prince Joachim de Danemark, alors divorcé de sa première épouse et pas encore remariée, que la princesse Astrid, Mrs. Ferner, seconde des enfants du roi Olav V et de la princesse héritière Märtha, fit son entrée dans la salle de bal. Vêtue d’une longue robe bleue aux motifs dorés m’évoquant un peu les caftans, elle avait choisi d’arborer le diadème Vasa, diadème en diamants qui avait appartenu à sa mère. Pour une fois, ce n’était pas l’un de ses étranges diadèmes, comme ses antennes ou sa couronne d’or ornée de pierres précieuses d’inspiration très médiévale.

2007 02 24 70 ans du Roi Harald V de Norvège 30

La princesse Madeleine de Suède et le duc de Brabant

Comme sa sœur Victoria, la princesse Madeleine de Suède avait opté pour son diadème favori : le diadème à aiguilles moderne qui lui appartient aujourd’hui (cadeau de mariage de ses parents). Très Barbie, mais toujours aussi jolie dans sa longue robe bleu nuit en satin et tulle, elle arborait les éléments d’un second diadème : les diamants détachables, habituellement montés en tremblant, du diadème Connaught. Great !

 2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 39

L’infante Cristina d’Espagne et Ari Behn

Dans la série des robes bleu nuit, continuons avec l’infante Cristina d’Espagne, radieuse dans sa robe très épurée, très « couture ». La princesse ne se doutait certainement pas que c’était la dernière fois qu’elle se parait du diadème floral espagnol. En effet, suite à son implication dans le procès Noós et sa mise à l’écart de la famille royale espagnole, il est fort peu probable que nous la revoyions un jour porter ce diadème.

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 40

Les princesses Laurentien (au fond) et Mabel des Pays-Bas et le comte Jefferson von Pfeil und Klein-Ellguth

Toutes deux de rouge vêtues, les princesses Laurentien et Mabel des Pays-Bas, belles-filles de l’ex-reine Beatrix étaient également présentes. Mabel, dans une très originale robe à franges qu’on devait revoir le 29 avril 2013, à la veille de l’intronisation de son beau-frère, portait le diadème de son mariage. Il s’agit d’une version allégée et tout en diamants du diadème en saphirs et diamants signé Mellerio qui appartient à la famille royale néerlandaise. Et comme diamonds are a girl’s best friends, Mabel portait également un collier en diamants.

Plus sobre était la robe de la princesse Laurentien qui arborait pour sa part l’un de ses diadèmes favoris, qu’on l’a également vu porter il y a peu lors de la visite d’Etat argentine : le diadème de la reine Emma qui est en trois parties dont les pierres centrales peuvent être remplacées. C’est ainsi qu’un cabochon de rubis est situé au centre du diadème pour rappeler la robe de Laurentien et donner au passage au bijou un petit air cyclope. Hum hum.

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 12

La princesse Astrid de Belgique, archiduchesse d’Autriche-Este

Ah, Astrid, Astrid !! Robe splendide, diadème splendide, provenant de sa belle-mère, MAIS SURTOUT, collier merveilleux ! Ah, ce collier d’émeraudes et diamants, ces énormes cabochons d’émeraudes en forme de poire, qui ne sont pas sans rappeler la parure de la reine Anne-Marie de Grèce… Le collier vient des Savoie-Aoste et fut notamment porté par la grand-mère de l’archiduc Lorenz d’Autriche-Est, époux de la princesse Astrid. Cette grand-mère, duchesse d’Aoste, était née princesse Anne d’Orléans. Bref, j’aime, j’aime, j’aime !!

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 33

La princesse royale (du Royaume-Uni) et le prince héritier Frederik de Danemark

Les liens des familles royales britannique et norvégienne sont étroits. Rien d’étonnant donc, à ce que la princesse royale et son jeune frère, le comte de Wessex fussent présents en ce jour d’anniversaire du roi Harald. Anne, majestueuse dans sa robe crème, arbore ici le diadème de sa grand-mère, la princesse Alice de Grèce et de Danemark.

2007 02 24 70 ans du roi Harald V de Norvège 5

La princesse Alexia de Grèce et le comte Axel de Rosenborg

Enfin, dernière fille des souverains d’alors présents, la princesse Alexia de Grèce, Mrs. Morales. Cette dernière, très discrète, assiste cependant régulièrement aux grands événements du Gotha. Cette fois aussi, dans une robe en panne de velours noir décolletée en V. Elle portait une broche de rubis et diamants en forme de nœud léguée par sa grand-mère, la reine Ingrid de Danemark, et le diadème de diamants offert par ses parents pour ses 18 ou 21 ans.

Fin de notre second reportage sur les 70 ans du roi Harald de Norvège. La suite et fin demain !

(Copyright photos : Getty Images)

Advertisements

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

5 réflexions sur « Dîner de gala : Les 70 ans du roi Harald V de Norvège (2007) (II) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s