The Milford-Haven Ruby Kokoshnik

Nous avons déjà évoqué des kokoshniks, vous savez, ces diadèmes qui forment des auréoles autour des têtes de celles qu’ils parent. En voici un qui a appartenu à des cousins de la reine Elizabeth et du prince Philip, les marquis Milford-Haven. L’histoire de cette famille nous fait remonter à la reine Victoria dont la fille Alice (1843-1878) épouse le prince Louis de Battenberg (1854-1921). Les princes de Battenberg sont une nouvelle branche de la famille grand-ducale de Hesse et du Rhin. Le père du prince Louis, le prince Alexander, a en effet contracté un mariage morganatique avec la comtesse Julia Hauke, titrée comtesse puis princesse de Battenberg, titre transmis à leurs enfants. Durant la Première Guerre mondiale, les Battenberg changent leur nom en Mountbatten (ils étaient accusés d’être pro-Allemands) et le titre de marquis Milford-Haven est alors créé pour le prince Louis.

Mais venons-en au diadème.

the-milford-haven-ruby-tiara-1

Le kokoshnik de rubis des Milford-Haven

Geoffrey Munn le décrit ainsi : « Un diadème en or en forme de kokoshnik, serti de rubis taillés à facettes et en cabochons et de diamants en forme d’étoiles et de croissants, de fleurs-de-lys, de trèfles, avec motif rayonnant au centre. Plusieurs des motifs peuvent se détacher et être portés en broches ». D’autres motifs peuvent servir d’épingles à cheveux, de bracelet, de pendentif…

Ce diadème a été réalisé pour la comtesse Sophie de Merenberg (petite-fille du poète Pouchkine), comtesse de Torby (1868-1927) par son mariage morganatique avec le grand-duc Michel Mikhailovitch de Russie (1861-1929). Le mariage a lieu en 1891 et c’est un an auparavant que Bolin crée le diadème. Je ne connais pas de photo de la comtesse Sophie le portant. En revanche, celui-ci passe à sa fille Nadejda (1896-1963) à l’occasion de son mariage avec le prince George de Battenberg, second marquis Milford-Haven (1892-1938) en 1916. C’est bon, vous avez fait le lien ?

1924-01-15-state-opening-of-parliament-1-marchioness-nada-of-mh-the-ctess-of-airlie-lady-zia-wernher-marquess-george-of-mh

15 janvier 1924 : Nadejda porte le diadème lors de l’ouverture du Parlement. Elle est à gauche, son époux à droite

Il existe très peu de photos du diadème porté. A ma connaissance, hormis celle qui se trouve ci-dessus, on sait que l’ex-épouse de Lord Ivar Mountbatten, Penelope Thompson, l’a porté le jour de son mariage :

23 avril 1994 : mariage de Lord Ivar Mountbatten et de Penelope Thompson en présence du prince Edward et de la princesse Margaret. Penelope arbore à son tour le diadème

Je me demande cependant si Nadejda de Torby ne l’aurait pas porté le jour de son mariage en « version allégée ». Le motif que l’on aperçoit dans son voile pourrait bien être le motif central du kokoshnik. Qu’en pensez-vous ?

1916-11-15-mariage-du-pce-george-de-battenberg-de-la-ctesse-nadejda-de-torby-1

15 novembre 1916 : Mariage du prince George de Battenberg et de la comtesse Nadejda de Torby

Au début des années 2000, le diadème a été vendu, semble-t-il, par Sarah Walker, ex-marquise Milford-Haven. J’ignore qui l’a acheté, donc si quelqu’un a des informations….

Réalisation du diadème : 1890

Joaillier : Bolin

Statut actuel : Inconnu

L’ont porté : La comtesse Nadejda de Torby, marquise Milford-Haven, Penelope Thompson, Lady Ivar Mountbatten

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 15 janvier 1924 : Ouverture du Parlement (Nadejda, marquise Milford-Haven)
  2. 23 avril 1994 : Mariage de Lord Ivar Mountbatten et de Penelope Thompson (Penelope Thompson)

 

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

1 réflexion sur « The Milford-Haven Ruby Kokoshnik »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s