Infanta Margarita’s Pearl & Diamond Tiara

Article dédié à Miguel Urdanoz

Qui sait que le roi Juan-Carlos d’Espagne a deux sœurs ? L’une, l’infante Pilar, duchesse de Badajoz, dont nous avons vu récemment le diadème en saphirs et diamants, et l’autre, Margarita, moins connue. L’infante Margarita souffre de cécité depuis sa naissance, peut-être est-ce pour cette raison qu’on la connaît moins et qu’elle est plus discrète ? Toujours est-il que la sœur du roi possède un diadème en propre.

L’infante Margarita en 1983 (sans les perles) et 1995 (avec les perles)

Il s’agit d’un diadème de petite taille, présentant des volutes de diamants formant un « 8 » à l’horizontale. Des perles peuvent être ajoutées sur le huit de diamants, le rehaussant ainsi. Le diadème a été a priori été réalisé à partir d’une paire de broches jumelles offertes à la comtesse de Barcelone lors de son mariage qui ont été réunies. Les perles ont sans doute été fixées plus tard : il me semble que Doña Margarita n’a porté la version surmontée de perles pour la première fois qu’en 1987.

Broches jumelles de la comtesse de Barcelone.JPG

Les paires de broches jumelles se trouvant dans la corbeille de noces de la comtesse de Barcelone

Très probablement, comme beaucoup de jeunes princesses, l’infante a dû recevoir le diadème  de ses parents, le comte et la comtesse de Barcelone, pour sa majorité. A ma connaissance, elle le porta pour la première fois en mai 1967, lors du bal précédant le mariage de sa sœur Pilar :

1967 05 Pre-wedding Luis & Pilar 350

Mai 1967 : l’infante Margarita accompagnée de son frère avant le mariage de Pilar (Copyright photo : Jufranli, de Dinastias.Forogratis)

Par la suite, Margarita arbore son diadème lors des visites d’Etat des voisins portugais ou des souverains d’autres pays, seules visites, me semble-t-il, auxquelles elle assiste. Si quelqu’un a d’autres photos de l’infante portant son diadème (voir la liste des apparitions identifiées ci-dessous), qu’il n’hésite pas à me les envoyer : les photos de l’infante sont rares.

1994 10 Japanese State Visit to Spain 11

Octobre 1994 : visite d’Etat des empereurs du Japon

Mon secret espoir est que les deux enfants de l’infante, Alfonso et María, se marient bientôt et que le diadème resurgisse à ces occasions. Cela permettrait sûrement d’avoir un plus gros plan, d’autant plus que le diadème n’a pas été vu depuis 1996 !!!

Tous mes remerciements à  Miguel Urdanoz pour ses précieuses informations

Réalisation du diadème : date inconnue

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de l’infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani

L’ont porté : L’infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani

Apparitions identifiées du diadème

  1. Mai 1967 : Bal précédant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’infante Pilar d’Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  2. 1983 : Occasion non identifiée, mais certainement pour la visite d’Etat suédoise, luxembourgeoise, népalaise ou danoise (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  3. Décembre 1987 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  4. Septembre 1989 : (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  5. 19 septembre 1994 : Visite d’Etat belge en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  6. Mai 1995 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  7. Mai 1996 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)

 

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s