Infanta Pilar’s Diamond & Sapphire Tiara

Vous en avez assez de la Suède ? Moi aussi. Retournons donc un moment en Espagne où nous allons voir un diadème moins connu, qui a appartenu à la grand-mère de l’actuel souverain, la princesse MarÍa de las Mercedes de Bourbon-Deux-Siciles (1910-2000), épouse du comte de Barcelone (1913-1993).

Infanta Pilar's Sapphire Tiara 1

Le diadème de la comtesse de Barcelone

C’est un diadème en saphirs et diamants, composé de sept motifs en volutes de diamants qui rappelle assez le diadème Cartier en volutes de diamants. Au centre de chaque motif se trouve un saphir, saphir que l’on retrouve également entre chaque paire de volutes. Il semble que ce diadème ait une origine assez ancienne et provienne de la comtesse de Paris, Marie-Isabelle (1848-1919) : c’était peut-être alors un bracelet. Il est possible qu’à la mort de la comtesse de Paris, il soit passé à sa fille Louise (1882-1958) qui l’a à son tour offert à sa fille, la future comtesse de Barcelone, peut-être pour son mariage en 1935. Etait-il déjà monté en diadème à l’époque ? C’est possible, on connaît une photo de la comtesse de Barcelone arborant ce diadème, lors d’une occasion non identifiée :

Comtesse de Barcelone

La comtesse de Barcelone arborant le diadème de saphirs

C’est le diadème que l’infante Pilar arborait lors du bal donné peu avant son mariage. Il lui a été offert par ses parents lors de son dix-huitième anniversaire. Etait-ce ce diadème que l’infante portait lors du bal précédant le mariage de son frère Juan Carlos à Athènes en 1962 ? La photo que je possède ne permet pas de le déterminer (si vous avez des photos, je suis très intéressée) :

1962 Infante Pilar d'Espagne & Landgrave Philipp de Hesse 1

A Athènes en 1962 : l’infante Pilar est au premier plan à gauche. On ne voit pas distinctement ce qu’elle porte dans les cheveux (Copyright : Dinastias Forogratis)

En tout cas, c’est de ce diadème que Pilar se pare le 16 septembre 1964, de nouveau à Athènes, avant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark :

1964 09 16 Pre-wedding 17 Pilar

16 septembre 1964 : l’infante Pilar à Athènes (Copyright Greek Wedding)

Quelque temps plus tard, c’est cette fois pour le bal précédant son propre mariage que Pilar porte à nouveau le diadème :

1967 05 Pre-wedding Luis & Pilar 2

Mai 1967 : l’infante Pilar lors du bal précédant son mariage

Par la suite, après la restauration de la monarchie espagnole, l’infante Pilar porte généralement le diadème lors des dîners de gala auxquels elle assiste parfois durant les visites officielles. Il semblerait qu’elle n’ait été présente que pour les visites d’Etat de souverains étrangers et des présidents portugais, mais peut-être me trompé-je :

2006 09 Portuguese State Visit to Spain 7Septembre 2006 : apparition du diadème lors d’une visite d’Etat portugaise

En 1988, la visite d’Etat en Espagne de la reine Elizabeth II d’Angleterre est une occasion pour la monarchie espagnole de déployer tous ses fastes. L’infante Pilar porte le diadème Cartier à volutes de diamants évoqué plus haut et prête à sa sœur, l’infante Margarita le diadème prêté par sa sœur (prêt renouvelé pour la visite d’Etat belge de 1994) :

1988 10 English State Visit to Spain 3

Octobre 1988 : l’infante Margarita lors du banquet d’Etat

L’infante Pilar est mère de quatre fils issus de son mariage avec Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada (1934-1991). Leurs mariages sont de nouvelles occasions de voir le diadème. A deux reprises en effet, elle le prête à ses nouvelles belles-filles :

Bárbara Cano de la Plaza, épouse de Bruno Gómez-Acebo et Laura Ponte Martínez, ex-épouse de Beltrán Gómez-Acebo

Voici quelques années que l’on n’a pas vu ce diadème. A la veille des six mois de votre blog préféré, je souhaite qu’il réapparaisse un de ces jours !

Réalisation du diadème : Probablement au XIXe siècle

Joaillier : Peut-être par un joaillier français

Statut actuel : En possession de l’infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz

L’ont porté : La comtesse de Barcelone, l’infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz, l’infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani, Bárbara Cano de la Plaza, Laura Ponte Martínez

Apparitions identifiées du diadème

  1. Occasion non identifiée (comtesse de Barcelone)
  2. 16 septembre 1964 : Bal précédant le mariage du roi Constantin de Grèce et de la princesse Anne-Marie de Grèce et de Danemark (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  3. Mai 1967 : Bal précédant le mariage de Don Luis Gómez-Acebo y Duque de Estrada, vicomte de la Torre et de l’infante Pilar d’Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  4. 24 mars 1983 : Visite d’Etat suédoise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  5. Décembre 1987 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  6. Octobre 1988 : Visite d’Etat anglaise en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  7. Septembre 1989 : Visite d’Etat marocaine en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  8. 19 septembre 1994 : Visite d’Etat belge en Espagne (Infante Margarita d’Espagne, duchesse de Soria et d’Hernani)
  9. Mai 1995 : Visite d’Etat norvégienne en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)
  10. 7 octobre 2002 : Mariage de Don Bruno Gómez-Acebo et de Bárbara Cano de la Plaza (Bárbara Cano de la Plaza)
  11. 18 septembre 2004 : Mariage de Don Beltrán Gómez-Acebo et de Laura Ponte Martínez (Laura Ponte Martínez)
  12. Septembre 2006 : Visite d’Etat portugaise en Espagne (Infante Pilar d’Espagne, duchesse de Badajoz)

Publicités

Auteur : Bounty

Bonjour à tous et merci de consulter mon blog ! Née en 1995, je suis étudiante en Histoire. Rien ne me prédestinait à créer un jour un blog consacré aux bijoux royaux, sinon les Point de Vue que mes deux grands-mères achetaient toutes les semaines et qu'elles conservaient soigneusement à mon intention et à celle de mes cousines. De là est né mon intérêt pour le Gotha européen et plus particulièrement pour les splendides joyaux arborés en des occasions bien trop rares à mon goût (et au vôtre aussi, j'espère !). Mon but est de partager mon intérêt pour les bijoux royaux à travers des articles les plus complets possibles, des photos d'archives rarement vues sur Internet... Il n'existe que peu de blogs en français dédiés aux bijoux royaux, excepté le très intéressant blog Bijoussimo d'Huguette, et c'est ce qui m'a donné la motivation de créer ce site. Je réclame votre indulgence, car je mène des études en parallèle et ne suis pas ailleurs pas du tout douée en informatique, donc je découvre les arcanes de la création d'un blog au fur et à mesure que j'édite mes articles. J'espère cependant que vous prendrez plaisir à découvrir mon blog et (oui, je ne peux être complètement désintéressée...) que vous me fournirez des informations intéressantes susceptibles de compléter mes articles ! Bounty

Une réflexion sur « Infanta Pilar’s Diamond & Sapphire Tiara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s