The Cut-Steel Bandeau

Et voici maintenant un mystérieux diadème, presque inconnu dans le monde des bijoux royaux. Il a fait trois apparitions en l’espace de six mois… Alors, vous trouvez ? Bon, je vous aide, il s’agit du bandeau en acier ciselé possédé par la famille royale de Suède.

Un petit visuel :

Diadème

Le bandeau d’aciser ciselé

Les origines de ce diadème sont inconnues. Différentes suppositions ont été faites sur sa provenance. La plus probable selon moi est celle de Roger Lundgren, qui avait écrit un article dans le magazine Kungliga sur les bijoux d’acier ciselé possédé par les Bernadotte. Pour Roger Lundgren, ces bijoux datent de l’époque napoléonienne et ont été réalisés dans les années 1820 pour Hortense de Beauharnais, belle-fille de Napoléon et Reine de Hollande. Cette dernière les aurait ensuite transmis à sa nièce Joséphine de Leuchtenberg, devenue reine de Suède. On a dit que Joséphine, alors princesse héritière, portait le bandeau sur ce portrait datant de 1835, mais cela me paraît impossible. Je vous laisse en juger :

1835 Princesse Héritière Joséphine de Suède

Princesse héritière Joséphine de Suède, vers 1805

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le bandeau fit sa première réapparition « depuis plus de cent ans » (selon une source proche de la famille royale) le 19 octobre 2012, pour le mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy. La princesse héritière Victoria le portait avec un peigne assorti (visible sur la photo de droite).

19 octobre 2012 : dîner de gala précédant le mariage des grands-ducs héritiers de Luxembourg

La princesse arbora le diadème à deux autres reprises : deux mois après le mariage luxembourgeois lors d’un dîner offert aux lauréats des Prix Nobel :

2012 12 10 Nobel Dinner 1

11 décembre 2012 : dîner de gala offert par les souverains suédois aux lauréats des Prix Nobel

Puis, en mars 2013, lors de la visite d’Etat turque :

2013 03 Turkish State Visit 1

3e apparition du diadème pour la princesse héritière

Enfin, dernières rumeurs qui courent sur cette tiare : d’aucuns ont identifié le bandeau en acier ciselé comme le « diadème en acier, or blanc et diamants de la princesse héritière Margaretha de Suède » mentionné par la princesse Lilian de Suède dans son testament, diadème qu’elle a légué à Victoria. Actuellement, personne ne voit de quel diadème il peut s’agir, sinon du bandeau en acier ciselé. Personnellement, je ne pense pas que ce soit le diadème mentionné par la rincesse Lilian : il me paraîtrait étonnant que celle-ci ne l’ait jamais porté, au moins une fois pour l’essayer…

Seconde princesse à l’essayer : la princesse Sofia de Suède. Pour son second diadème porté, Sofia a bien choisi : nous sommes ravis de revoir ce bandeau qui lui va à merveille et correspond bien à la princesse. D’autant plus que ça fait trois ans qu’il avait disparu de la circulation !

2016-12-10-nobel-prize-ceremony-4

10 décembre 2016 : 4e apparition du diadème sur la tête de la princesse Sofia

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : Sans doute la Fondation Bernadotte mais peut-être en possession de la princesse héritière Victoria de Suède

L’ont porté : La princesse héritière Victoria de Suède, la princesse Sofia de Suède

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  2. 11 décembre 2012 : Dîner de gala en l’honneur des lauréats des Prix Nobel
  3. Mars 2013 : Visite d’Etat turque en Suède
  4. 10 décembre 2016 : Cérémonie de remise des Prix Nobel

Crown Princess Mary of Denmark’s Wedding Tiara

 

Cela faisait quelque temps que nous n’avions pas présenté de diadème danois. Voyons dans cet article le second diadème porté par la princesse héritière Mary de Danemark depuis son mariage. Second parce qu’avant le jour de ses noces, elle avait déjà porté la parure de rubis qui vient de la reine Désirée de Suède. Depuis, elle a également la jouissance du diadème de minuit.

2004 05 14 Wedding 1

14 mai 2004 : Mary lors de son mariage avec le diadème offert par ses beaux-parents

 Cette tiare est donc un cadeau de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark à leur future belle-fille Mary Donaldson. Continuer à lire … « Crown Princess Mary of Denmark’s Wedding Tiara »

The Danish Ruby Parure Tiara

Laissons un peu Monaco dont nous avons fait déjà un bon tour d’horizon. Je rappelle qu’ont été déjà vues :

  1. Le diadème de l’océan de la princesse Charlène ;
  2. Le diadème de l’écume de la princesse Charlène ;
  3. Le diadème de la Société des Bains de Mer de la princesse Grace ;
  4. Le petit diadème en diamants de la princesse Grace ;
  5. Le diadème en diamants de Van Cleef & Arpels porté par la princesse Grace en 1978 ;
  6. Le diadème Cartier avec des perles poires de la princesse Charlotte.

Retournons à présent au Danemark où nous allons évoquer un autre diadème porté par la princesse héritière Mary (après le diadème de minuit déjà vu) : il s’agit d’un des plus anciens bijoux de la famille royale de Danemark, la tiare qui vient de la parure de rubis de la reine Désirée de Suède et de Norvège (1777-1860), l’ex-fiancée de Napoléon qui devint reine de Suède en épousant le maréchal Bernadotte (1763-1844). Cocorico, cette reine-ci a donc des origines françaises !

Tiara

La parure de rubis et diamants venant de la reine Désirée de Suède (version actuelle)

En 1804, Napoléon est couronné empereur à Notre-Dame de Paris. En prévision de son sacre, il ouvre des crédits à ses maréchaux pour que ceux-ci fassent faire des parures pour leurs épouses. C’est ainsi que Bernadotte fait faire une parure comprenant un collier, un bracelet, une paire de boucles d’oreilles girandoles,  et une grande broche ainsi que des ornements de cheveux. Il n’y a pas encore de tiare. En 1806, Napoléon élève Bernadotte au rang de prince de Ponte Corvo. Quatre ans plus tard, le Roi Carl XIII de Suède (1748-1818) n’a pas d’héritier, aussi le Riksdag fait-il appel au maréchal Bernadotte qui renonce alors à son titre italien et est adopté par le vieux roi, devenant prince héritier. Il devient roi de Suède en 1818 sous le nom de Carl XIV Johan. La parure de rubis fait désormais partie de la collection royale suédoise.

Queen Désirée of Denmark, by Robert Lefèvre

La Reine Désirée de Suède, par Robert Lefèvre

Désirée n’habite pas en Suède. Son fils unique, Oscar Ier (1799-1859) monte sur le trône en 1844. Il a épousé la princesse Joséphine de Leuchtenberg  (1807-1876) qui hérite de la parure en 1860 à la mort de sa belle-mère ; son époux est mort un an plus tôt.

Queen Josephine of Sweden, by Fredrick Westin

La reine Joséphine de Suède, par Fredrick Westin

La reine Joséphine offre le diadème à sa petite-fille la princesse Louise de Suède (1851-1926) à l’occasion de son mariage avec le prince Frederik de Danemark (1843-1912) en 1869, futur roi Frederik VIII de Danemark.

Queen Louise of Denmark

La reine Louise de Danemark

En 1898, leur fils aîné le prince Christian (1870-1947) épouse la princesse Alexandrine de Mecklemburg-Schwerin (1879-1952). A cette occasion, la princesse héritière Louise offre à sa belle-fille les ornements de cheveux qu’elle a fait monter en une guirlande composée de feuilles de lierres en diamants et de petites baies de rubis.

Queen Alexandrine of Denmark 2

La Reine Alexandrine de Danemark

En 1926, la reine Louise meurt et le reste de la parure (qu’elle avait conservé) est hérité par le roi Christian X et la reine Alexandrine. En 1935, son fils le prince héritier Frederik, futur roi Frederik IX (1899-1972) épouse la princesse Ingrid de Suède (1910-2000) qui porta énormément la parure qu’elle fit d’ailleurs modifier en utilisant deux broches pour en faire une grande tiare, presque une couronne en 1947.

La Reine Ingrid de Danemark avec la parure non modifiée (à gauche), puis transformée (au milieu et à droite)

Dans les années 50, la princesse Benedikte (née en 1944), sa fille, porte la parure dans une pièce familiale où elle joue la reine Désirée).

1950's Benedikte playing Queen Desideria

1950’s: La Princesse Benedikte de Danemark joue la Reine Désirée de Suède

En 2000, la reine Ingrid meurt. Sa parure est alors héritée par son petit-fils bien aimé, le prince héritier Frederik (né en 1968), pour sa future épouse. En 2004, le prince héritier épouse Mary Donaldson (née en 1972) qui porte la parure pour deux événements dans les quelques jours précédant le mariage.

11 et 13 mai 2004: Dîners de gala précédant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson

Par la suite, elle porte le diadème extrêmement souvent en alternance avec le diadème offert pour son mariage par ses beaux-parents, notamment aux dîners du Nouvel An (depuis 2006, la princesse héritière a assisté à tous les dîners du Nouvel An en arborant le diadème de la parure de rubis).

Galerie New Year's Court

2014, 2015 et 2016: Dîners de gala du Nouvel An

En 2010, elle fait modifier le diadème par Marianne Dulong pour le raccourcir un peu et lui donner une forme plus ronde.

RubyParureChange

2010: Modification du diadème

Les éléments enlevés à la tiare permettent d’avoir des ornements de cheveux supplémentaires que Mary a piqués à plusieurs reprises dans ses chignons :

Les épingles à cheveux faisant dorénavant partie de la parure de rubis

La même année, le 19 juin, elle porte pour la première fois la parure hors du Danemark pour le mariage de la princesse héritière Victoria de Suède : cela fait tout à fait sens quand on sait que le diadème vient de la famille royale de Suède, et encore plus quand on apprend que Victoria s’est mariée dans la même cathédrale que la reine Ingrid (photo du milieu).

Diapositive1

C’est en 2017 que Mary arbore la parure de rubis pour la première fois lors d’un banquet d’Etat, celui de la visite d’Etat belge au Danemark :

2017 03 28 Belgian State Visit to Denmark 1

28 mars 2017 : Banquet d’Etat de la visite d’Etat belge

Réalisation du diadème : 1804 pour les ornements de cheveux ; transformés dans les années 90 en un petit diadème-bandeau ; 1947 : nouvelle transformation en un grand diadème ; 2010 : dernière transformation en date par Marianne Dulong pour lui donner une forme plus ronde et le raccourcir.

Joaillier : Joaillier français inconnu

Statut actuel : En possession de la princesse héritière Mary de Danemark

L’ont porté : La reine Alexandrine de Danemark ; la reine Ingrid de Danemark ; la princesse Benedikte de Danemark ; la princesse héritière Mary de Danemark.

Apparitions identifiées du diadème :

La reine Alexandrine

  1. 1910’s : Portrait de la reine Alexandrine de Danemark

La princesse héritière puis reine Ingrid de Danemark

  1. 23 mai 1935 : Evénement lié au mariage de la princesse Ingrid de Suède et du prince héritier Frederik
  2. 1935-1940’s : Evénement officiel
  3. 18 mai 1937 : Jubilé d’argent du roi Christian X de Danemark
  4. 1938 : 80 ans du roi Gustaf Adolf V de Suède
  5. 17 mai 1939 : Dîner officiel à Londres pour la British & Danish Society
  6. Mars 1948 : Photo officielle
  7. 1950 (ca.) : Photo officielle
  8. 1950’s : La princesse Benedikte porte la parure de rubis dans une pièce de théâtre familiale où elle joue la reine Désirée de Suède
  9. Mai 1951 : Visite d’Etat danoise au Royaume-Uni
  10. 6 juin 1953 : Dîner à l’Ambassade danoise à Londres à l’occasion des célébrations du couronnement de la reine Elizabeth II
  11. 1956 : Visite d’Etat danoise en Islande
  12. 1957 (ca.) : Photo officielle
  13. Septembre 1960 : Visite d’Etat thaïlandaise au Danemark
  14. Octobre 1960 : Visite d’Etat danoise aux Etats-Unis
  15. 1960’s : Dîner officiel
  16. 1960 (ca.) : Portrait officiel aux alentours des 18 ans de la princesse Anne-Marie de Danemark
  17. Mai 1962 : Dîner de gala à Athènes en l’honneur du mariage du prince Juan Carlos des Asturies et de la princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  18. Septembre 1964 : Dîner de gala à Copenhague avant le mariage de la princesse Anne-Marie de Danemark et du roi Constantin II de Grèce
  19. 6 avril 1965 : Visite d’Etat danoise en France
  20. 1966 : événement officiel, peut-être en Suède
  21. Juin 1967 : Dîner à l’Ambassade de France au Danemark avant le mariage de la princesse héritière Margrethe et du comte Henri de Montpezat
  22. 13 janvier 1968 : Mariage du comte Ingolf de Rosenborg
  23. 25 février 1968 : Représentation à l’Opéra Royal avant le mariage de la princesse Benedikte de Danemark et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  24. 28 avril 1968 : Représentation de théâtre à Londres
  25. 30 avril 1968 : Représentation de ballet à Londres
  26. Juin 1968 : Visite d’Etat danoise en Belgique
  27. 1968 : Dîner officiel
  28. 1970’s : Dîner officiel
  29. 6 mai 1973 : Dîner officiel
  30. 15 juin 1974 : Mariage de la princesse Christina de Suède
  31. Octobre 1974 : Visite d’Etat yougoslave au Danemark
  32. 1980 : Visite d’Etat espagnole au Danemark
  33. 1980’s : Dîner de gala du Nouvel An
  34. Octobre 1984 : Visite d’Etat néerlandaise au Danemark
  35. Juin 1992 : Noces d’argent de la reine Margrethe II et du prince Henrik de Danemark
  36. Février 1993 : Noces d’argent de la princesse Benedikte et du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  37. Mars 1994 : Dîner officiel
  38. 18 novembre 1995 : Mariage du prince Joachim de Danemark et d’Alexandra Manley
  39. Mars 1996 : Dîner officiel
  40. Novembre 1996 : Visite d’Etat islandaise au Danemark
  41. 1 janvier 1997 : Dîner de gala du Nouvel An
  42. Janvier 1997 : Jubilé d’argent de la reine Margrethe II
  43. Mars 1997 : Visite d’Etat lettone au Danemark
  44. 6 juin 1998 : Mariage de la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg
  45. Avril 2000 : Représentation de gala pour les soixante ans de la reine Margrethe

La princesse  héritière Mary de Danemark

  1. 11 mai 2004 : Banquet avant le mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  2. 13 mai 2004 : Dîner de gala à la veille du mariage du prince héritier Frederik de Danemark et de Mary Donaldson
  3. Décembre 2004 : Photo officielle
  4. 1er janvier 2006 : Dîner de gala du Nouvel An
  5. 1er janvier 2007 : Dîner de gala du Nouvel An
  6. 1er janvier 2008 : Dîner de gala du Nouvel An
  7. 24 mai 2008 : Mariage du prince Joachim de Danemark et de Marie Cavallier
  8. 1 janvier 2009 : Dîner de gala du Nouvel An
  9. Janvier 2009 : Photo officielle pour les 5 ans de mariage du couple héritier
  10. 1er janvier 2010 : Dîner de gala du Nouvel An
  11. 19 juin 2010 : Mariage de la princesse héritière Victoria de Suède et de Daniel Westling
  12. 1er janvier 2012 : Dîner de gala du Nouvel An
  13. 15 janvier 2012 : 40 ans de règne de la reine Margrethe II
  14. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy
  15. 1er janvier 2013 : Dîner de gala du Nouvel An
  16. 1er janvier 2014 : Dîner de gala du Nouvel An
  17. Mai 2014 : Photos officielles pour les 10 ans de mariage du couple héritier
  18. 1er janvier 2015 : Dîner de gala du Nouvel An
  19. 15 avril 2015 : 75ans de la reine Margrethe II
  20. Septembre 2015 : Portrait officiel
  21. 1er janvier 2016 : Dîner de gala du Nouvel An
  22. 1er janvier 2017 : Dîner de gala du nouvel an
  23. 28 mars 2017 : Visite d’Etat belge au Danemark

The Monaco Cartier Pearl Drop Tiara

Evoquons maintenant la Princesse Charlotte de Monaco, Duchesse de Valentinois et son diadème Cartier, le plus grand qui figure dans la collection de joyaux de Monaco. La Princesse Charlotte était la fille du Prince Louis II de Monaco mais, attendez bonnes gens, sa fille illégitime, née de ses amours avec une blanchisseuse établie en Algérie, Marie-Juliette Louvet. Mais le problème, c’est que le Prince Louis II n’avait pas d’enfants légitimes (il ne se maria qu’en 1946). Il adopta donc Charlotte, ce qui en fit sa fille légitime et la Princesse Héréditaire de Monaco. Charlotte épousa le Comte Pierre de Polignac en 1920, dont elle eut deux enfants, Antoinette et Rainier. Mais il avait été convenu que Charlotte ne règnerait pas et transmettrait ses droits à Rainier dès les 21 ans de celui-ci, ce qui fut fait, si bien qu’en 1949, à la mort du Prince Louis II, c’est son petit-fils Rainier qui lui succède. Vous suivez ?

Bon, donc en 1949, Rainier devient Prince Souverain de Monaco et il n’est pas marié puisqu’il n’épousera Grace Kelly qu’en 1956. La Princesse Charlotte (qui a divorcé du Comte Pierre en 1933) commande alors chez Cartier, sans doute à cause du rang qu’elle avait à tenir, un magnifique diadème de diamants et perles poires sertis en or blanc et platine. Regardez juste en-dessous. Ce n’est pas, comme le prétend la légende, un cadeau de mariage de son époux.

Collection de bijoux ayant appartenus a Grace Kelly.

Le diadème de perles et diamants créé par Cartier en 1949

On connaît une photo – et encore, elle est très floue – de la Princesse Charlotte portant le diadème, la veille du mariage religieux de son fils. Vous pouvez l’apercevoir, montant derrière Rainier.

Princess_Charlotte

18 avril 1956: La Princesse Charlotte montant derrière son fils

Par la suite, le diadème ne fut plus arboré publiquement pendant trente ans. Cependant, un portrait de Grace se trouve au Palais princier de Monaco, sans doute peint dans les premières années de son mariage, sur lequel elle porte le diadème de sa belle-mère.

Portrait officiel

1960s : Portrait de Grace

La Princesse Charlotte mourut en 1977. On ne sait pas exactement à qui elle laissa ses joyaux et à ce sujet, les spéculations vont bon train. En raison de l’incompatibilité notoire des caractères de Grace et Charlotte, il a été longtemps supposé que la Princesse Charlotte laissa tous ses joyaux à la Princesse Caroline, supposition fondée puisque seule cette dernière – ou presque – les arborait. Mais lors de la grande exposition Cartier en 2013-2014 au Grand Palais, la tiare fut exposée et présentée comme un prêt de la « Collection du Palais princier de Monaco ». Croisons donc les doigts pour qu’une sorte de trust familial réunissant tous les bijoux et les œuvres d’art ait été mis en place, comme aux Pays-Bas ou au Luxembourg, où les dames de la famille peuvent puiser au gré de leurs occasions. Cela nous permettra peut-être de voir réapparaître ce diadème sur la tête de la Princesse Gabriella ou de l’épouse du Prince Jacques dans quelques années !

En attendant, la Princesse Caroline n’a guère porté ce diadème qu’à quatre reprises : en 1986, lors d’une série de portraits officiels :

1986: Série de photos officielles de Caroline

En 1988, lors d’une nouvelle série de portraits officiels avec Stefano Casiraghi, son mari, et ses trois enfants :

1988: Série de photos officielles de la famille Casiraghi

Le 30 avril 1996, pour les 50 ans du Roi Carl XVI Gustaf de Suède :

2004 05 14 Mariage de Fred et Mary

Caroline porte le diadème lors d’un événement officiel pour la première fois

Et plus de quinze ans après, le diadème fait son dernier grand retour actuel, pour le mariage du Grand-Duc héritier de Luxembourg :

tumblr_mf5gmkOSjj1ryby8q

2012 : La Princesse de Hanovre au Luxembourg

Réalisation du diadème : 1949

Joaillier : Cartier

Statut actuel : En possession de la Famille princière de Monaco

L’ont porté : La Princesse Charlotte de Monaco, la Princesse Grace de Monaco, la Princesse Caroline de Monaco, Princesse de Hanovre

Apparitions du diadème :

  1. 18 avril 1956 : Soirée de gala à la veille du mariage du Prince Rainier de Monaco et de Grace Kelly (la Princesse Charlotte)
  2. 1960s : Portait de la Princesse Grace de Monaco
  3. 1986 : Série de photos de la Princesse Caroline
  4. 1988 : Série de photos de la Famille Casiraghi
  5. 30 avril 1996: Dîner de gala en l’honneur des cinquante ans du Roi Carl XVI Gustav de Suède
  6. 19 octobre 2012 : Dîner de gala à la veille du mariage du Grand-Duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy

The Van Cleef & Arpels Diamond Tiara

Le diadème que nous allons voir dans cet article, contrairement au diadème de la Société des Bains de Mer et au petit diadème en diamants dont nous avons parlé précédemment, n’appartient pas à la Princesse Grace de Monaco. C’est un diadème qu’elle a porté une fois à la veille du premier mariage de sa fille Caroline avec Philippe Junot, en 1978 et elle l’a emprunté à la maison qui l’a réalisé, Van Cleef & Arpels.

VCA diamond tiara
Le diadème Van Cleef & Arpels

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, c’est un diadème tout en diamants sertis en or blanc et platine. Il y a exactement 144 diamants de taille ronde ou marquise totalisant 77.34 carats. On dit que c’est à la base un collier convertible en tiare.

Voici Grace portant le diadème en 1978 (aussi sur l’image à la une):

1978 Pre-wedding Caroline

En 1986, pour les cinquante ans de son mari, le Duc Carl de Württemberg, son épouse, née Princesse Diane d’Orléans, arborait ce même diadème :

Pcesse Diane d'Orléans, Duchesse de Württemberg

A la fin des années 1980 ou au tout début des années 1990, Constance de Ravinel, Princesse Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme par son mariage en 1991, posait pour une publicité Van Cleef & Arpels avec plusieurs bijoux de la maison dont la tiare :

1970ConstancedeRavinelxBourbonParma

Quelques années plus tard, après avoir été présentée dans plusieurs expositions autour de la Princesse Grace de Monaco ou de Van Cleef & Arpels, le diadème fait une double réapparition dans le film Blanche-Neige (Mirror, mirror en anglais) tourné en 2011 et sorti en 2012 en France et aux Etats-Unis. Lily Collins, qui joue Blanche-Neige, et Julia Roberts qui a le rôle de la méchante reine Clémentianna, l’arborent toutes deux :

Nous reverrons donc sans doute ce diadème puisque Van Cleef & Arpels semble le prêter régulièrement.

Réalisation du diadème : 1976

Joaillier : Van Cleef & Arpels

Statut actuel : En possession de la Maison Van Cleef & Arpels

L’ont porté : La Princesse Grace de Monaco, la Duchesse Diane de Württemberg, la Princesse Constance de Bourbon-Parme, Julia Roberts, Lily Collins

Apparitions du diadème :

1978 : Veille du mariage de Philippe Junot et de la Princesse Caroline de Monaco (la Princesse Grace de Monaco)

1986 : Cinquante ans du Duc Carl de Württemberg (la Duchesse Diane de Württemberg)

1985-1990’s : Publicité de Van Cleef & Arpels (la Princesse Constance de Bourbon-Parme)

2011 : Double apparition dans Blanche-Neige (Julia Roberts et Lily Collins)

Princess Grace of Monaco’s Small Diamond Tiara

Après le diadème de la Société des Bains de Mer, abordons maintenant la Small Diamond Tiara de la Princesse Grace. Cette dernière devait aimer les parures petites et discrètes puisque cette tiare disparaissait parfois dans les volumineux chignons qu’affectionnait la princesse. C’est donc un petit diadème composés uniquement de diamants sertis dans du platine et formant des vagues ou des festons. Plutôt des festons. Et précisément 214 diamants de taille moderne et 42 diamants de taille baguettes.

Tiara
Le diadème à festons de Grace

La Princesse Grace a porté beaucoup de diadèmes ou d’ornements de cheveux au cours de sa vie, mais elle n’en possédait réellement que deux. Le diadème des Bains de Mer déjà vu et celui-ci, acquis au tout début de son mariage en 1956 ou peut-être reçu comme cadeau de mariage (par Rainier ?). C’est celui qu’elle porta le plus fréquemment :

1961 Visite d'Etat en Irlande
Juin 1961: Visite d’Etat en Irlande
1962 05 Mariage à Athènes 3
1962: Mariage à Athènes de Juan Carlos et Sophia
1981 Bal de la Rose
1981: Bal de la Rose

Du vivant de Grace, la Princesse Caroline porta une fois ce diadème, en 1978, la veille de son mariage avec Philippe Junot :

1978 Mariage Caroline
1978: La Princesse Caroline de Monaco

Après la mort de Grace en 1982, le diadème ne fut plus arboré. Il demeure pour l’instant dans la collection des Princes de Monaco, sans qu’on sache qui en a hérité. Le Prince Albert II l’a prêté à plusieurs reprises pour des expositions. Mon souhait est le même que pour l’autre tiare de Grace, que la Princesse Charlène le porte un de ces jours !

Galerie

Réalisation du diadème : v.1956

Joaillier : Inconnu

Statut actuel : En possession du Prince Albert II et de ses sœurs

L’ont porté : La Princesse Grace de Monaco, la Princesse Caroline de Monaco

Galerie

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 1959 : Visite d’Etat de Monaco en Italie
  2. 1960 : gala avec l’acteur David Niven
  3. Juin 1961 : Visite d’Etat de Monaco en Irlande (au moins porté deux fois)
  4. Mai 1962 : Mariage à Athènes du Prince des Asturies et de la Princesse Sophia de Grèce et de Danemark
  5. 19 novembre 1962 : Fête nationale à l’occasion de laquelle des portraits sont réalisés par Howell Conant
  6. Juillet 1965 : Bal des Petits Lits Blancs, Enniskerry, Irlande
  7. 1966: Bal de la Croix-Rouge
  8. Dîner en Espagne où se trouvait aussi Jackie Kennedy
  9. 10 avril 1967 : Gala pour les Chevaliers de l’Ordre de Malte
  10. Mai 1967 : Mariage de l’Infante Pilar d’Espagne
  11. 1978 : Dîner de gala à la veille du mariage de la Princesse Caroline de Monaco et de Philippe Junot (la Princesse Caroline)
  12. 1981 : Bal de la Rose
  13. 19 novembre 1981 : Fête Nationale

Galerie