GD Joséphine-Charlotte’s Belgian Scroll Tiara

Voici maintenant un des plus importants diadèmes de la collection grand-ducale après l’Empire Tiara. Il s’agit d’un cadeau de mariage reçu par la princesse Joséphine-Charlotte de Belgique, fille du roi Léopold III et de la reine Astrid des Belges, lors de ses noces en 1953. Cette tiare lui a été offerte par la Société Générale et représente des motifs d’arches, avec des croissants, des palmettes et des arabesques stylisés. Elle comporte 854 diamants qui pèsent 46. 42 carats en tout, sont montés sur platine avec une armature en palladium,  et viennent tous du Congo, alors colonie belge. Le motif central est détachable et peut se porter en broche, et l’énorme diamant qui y trône, pesant 8.10 carats, est également amovible et peut être arboré sur une bague. Le diadème faillit être vendu en 2007 et Sotheby’s l’estima à une valeur située entre 80.000 et 140.000 euros. Pourquoi le diadème lui fut-il offert par la Société Générale ? Parce que cette entreprise multinationale a des liens très étroits avec la monarchie belge.

Diadème

Le diadème de la Société Générale Continuer à lire … « GD Joséphine-Charlotte’s Belgian Scroll Tiara »

GD Maria Teresa’s Rectangular Amethyst Bandeau

Mini-article pour évoquer le second bandeau avec des améthystes de la famille grand-ducale (après celui en perles et améthystes). Il s’agit d’un mystérieux diadème vu seulement une fois sur la tête de la grande-duchesse Maria Teresa :

Three bandeaux Continuer à lire … « GD Maria Teresa’s Rectangular Amethyst Bandeau »

GD Joséphine-Charlotte’s Amethyst & Pearl Bandeau

L’écrin de la famille grand-ducale du Luxembourg regorge de petits diadèmes. Nous avons déjà vu celui en perles et citrines ou topazes, évoquons à présent son jumeau en améthystes et perles. Ce diadème fait son apparition dans les années 1980 sur la tête d’une des plus jolies princesses de l’époque, la princesse Marie-Astrid de Luxembourg (née en 1954), que la rumeur a fiancée notamment au prince de Galles.

Three bandeaux

Le diadème de perles (?) et d’améthystes Continuer à lire … « GD Joséphine-Charlotte’s Amethyst & Pearl Bandeau »

GD Joséphine-Charlotte’s Citrine/Topaze & Pearl Bandeau

Voici à présent un bandeau avec des pierres très rares dans les familles de têtes couronnées : des citrines. Ou peut-être des topazes. Oui, parce que la famille grand-ducale entretient un voile de mystère autour de ses diadèmes, comme nous l’avons vu pour le diadème aux papillons de la Grande-Duchesse Héritière, ou celui en diamants et rubis de la Princesse Claire. Ce diadème est donc un bandeau composé de petites perles et de citrines ou topazes montées sur or jaune :

Diadème

Il appartient à une parure comprenant aussi un bracelet, un collier et des boucles d’oreilles :

Parure

Le collier et les boucles d’oreilles de la parure

C’est une pièce apparue plutôt récemment dans la collection de la famille grand-ducale, dans les années 80 exactement. On possède deux portraits de Maria-Teresa le portant comme Grande-Duchesse Héritière (à droite lors de la visite d’Etat néerlandaise de 1981) ainsi qu’une photo officielle d’une visite d’Etat allemande le 6 septembre 1988 où elle le porte également :

La Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte arbora la tiare à deux reprises au moins : l’une pas identifiée (à gauche), l’autre, durant les festivités des cinquante ans de la Reine Margrethe II de Danemark (à droite) :

Comme presque tous les diadèmes de la collection grand-ducale, le bandeau de citrines ou topazes se prête. C’est ainsi que le 16 mars 1999, on vit la Princesse Margaretha de Liechstentein, née Princesse de Luxembourg, le porter lors de la visite d’Etat de ses parents en Belgique. Elle l’avait déjà porté vingt ans plus tôt, lors de la visite d’Etat de la Reine Elizabeth à ses parents  :

THE GRAND DUKE OF LUXEMBOURG'S VISIT TO BRUSSELS.

Puis, le diadème disparut de la circulation pendant onze années. 2011 marqua son retour en grâce puisque cette année-là, la Princesse Alexandra de Luxembourg l’arbora lors d’un dîner officiel (G), et de nouveau en 2015, lors de la Fête nationale (D) :

Depuis 2011, le diadème a été vu tous les ans. En 2012, porté par la Grande-Duchesse Maria Teresa lors d’une visite officielle en Allemagne, le 23 avril :

2012 04 23 State Visit to Germany

Puis, le 8 juin 2013, arboré par la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie lors du mariage de la Princesse Madeleine de Suède :

2013 06 08 Mad & Chris's Wedding

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte de Luxembourg, la Grande-Duchesse Maria-Teresa de Luxembourg, la Princesse Margaretha de Liechtenstein, la Princesse Alexandra, la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. Novembre 1976: Visite d’Etat anglaise au Luxembourg
  2. 1980’s : Portrait officiel de Maria Teresa
  3. 11 mars 1981 : Visite d’Etat néerlandaise au Luxembourg (Maria Teresa)
  4. 6 septembre 1988 : Visite d’Etat allemande au Luxembourg (Maria Teresa)
  5. 16 mars 1999 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Belgique (Magaretha)
  6. 15 avril 2000 : 50 ans de la Reine Margrethe II de Danemark (Joséphine-Charlotte)
  7. 2011 : Dîner officiel (Alexandra)
  8. 23 avril 2012 : Visite d’Etat luxembourgeoise en Allemagne (Maria Teresa)
  9. 8 juin 2013 : Mariage de la Princesse Madeleine de Suède et de Christopher O’Neill (Stéphanie)
  10. 3 novembre 2014: Visite d’Etat allemande au Luxembourg (Maria-Teresa)
  11. 23 juin 2015 : Fête nationale du Luxembourg (Alexandra)

Princess Claire of Luxembourg’s Ruby & Diamond Tiara

Décidément, les fêtes nationales offrent de bonnes surprises, ces dernières années, au Luxembourg ! Après le diadème aux papillons qui ornait les cheveux de la Grande-Duchesse Héritière Stéphanie en 2014, c’est la jeune épouse du Prince Félix, née Claire Lademacher, qui provoqua la surprise en portant un fin diadème qui semble appartenir à une parure en rubis et diamants comprenant également collier et boucles d’oreilles. Je dois dire que c’est une excellente nouvelle si ce diadème est bien en sa possession, car la famille grand-ducale, si elle possède une très riche collection de joyaux, n’a pas de tiare avec des rubis.

Un gros plan sur le diadème :

Oui, j’ai bien dit « si le diadème est en sa possession », car comme la Princesse Stéphanie un an plus tôt, on ignore tout de la provenance de cette parure : prêt, cadeau de mariage, d’anniversaire ? Elle court, elle court, la rumeur. Parmi les hypothèses qui reviennent souvent, celle qui paraît la plus plausible est que la parure est un cadeau de mariage des parents de Claire, qui sont extrêmement fortunés. Peut-être aurons-nous plus de détails un jour prochain…

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de la Princesse Claire de Luxembourg

L’ont porté : La Princesse Claire de Luxembourg

Apparitions du diadème :

  1. 23 juin 2014 : Fête nationale du Luxembourg

 

Hereditary Grand-Duchess Stéphanie’s Butterfly Tiara

En 2014, les observateurs de bijoux royaux furent mis en ébullition lors de la fête nationale luxembourgeoise. Comme tous les 23 juin, la famille grand-ducale offrait en effet une réception. Uniformes et diadèmes étaient de rigueur. Mais ce soir-là, la grande-duchesse héritière arborait une tiare qu’on ne connaissait pas aux princesses de Luxembourg.

Butterfly tiara

Stéphanie le 23 juin 2014 Continuer à lire … « Hereditary Grand-Duchess Stéphanie’s Butterfly Tiara »

The Luxembourg Turquoise Tiara

Et maintenant, direction un tout petit pays sur lequel nous ne nous sommes pas encore penchés : j’ai nommé le Luxembourg. Commençons par évoquer un diadème qui n’a actuellement fait que deux apparitions connues dans toute l’histoire des joyaux luxembourgeois.

Il s’agit d’un diadème en diamants et turquoises, porté par la Grande-Duchesse Maria Teresa pour la première fois le 24 novembre 2008, pour la visite d’Etat finlandaise.

The Tiara

Il s’agit d’un diadème très simple et très symétrique, fait de turquoises entourées de diamants. L’histoire a été racontée par le magazine français Point de Vue à l’occasion d’une interview avec les Grands-Ducs de Luxembourg. En 2006, la Grande-Duchesse est allée trouver Muriel Prieur, responsable des collections grand-ducales, avec le diadème ci-dessus et le collier qui va avec (que vous pouvez voir ci-dessous). On ignore la provenance de ces joyaux, mais le diadème et le collier assorti ont été datés par Muriel Prieur des années 1830.

2008 11 24 Finnish State Visit 3

Le 23 juin 2010, à l’occasion de la réception offerte par la famille grand-ducale, Maria-Teresa prêta le diadème à sa belle-fille Tessy, épouse du Prince Louis :

2010 06 23 Fête nationale

Réalisation du diadème : années 1830

Joaillier : Joaillier inconnu

Statut actuel : En possession de la Famille grand-ducale de Luxembourg

L’ont porté : La Grande-Duchesse Maria-Teresa de Luxembourg ; la Princesse Tessy de Luxembourg

Apparitions identifiées du diadème :

  1. 24 novembre 2008 : Visite d’Etat finlandaise au Luxembourg
  2. 23 juin 2010 : Fête nationale au Luxembourg